L’entraîneur de l’OL Peter Bosz / ©MAXPPP

Mercato : l'avenir de Bosz à l'OL pourrait être réglé prochainement

Très fragilisé, Peter Bosz voit son avenir à l'OL s'obscurcir à mesure que les matchs défilent. Une réunion devrait se tenir ce dimanche au sujet de son avenir à l'Olympique lyonnais.

La sortie d'Alexandre Lacazette au micro de Prime Video vendredi après le nul contre Toulouse n'était pas anodine. Dans ses déclarations, le capitaine de l'OL expliquait qu'il était "surpris" du choix de Peter Bosz de sortir Moussa Dembélé alors que le TFC venait d'égaliser. Même si l'avenir du technicien néerlandais à l'Olympique lyonnais était déjà en suspens en raison des mauvais résultats, ces propos ne rassuraient pas concernant le soutien des joueurs vis à vis de leur entraîneur.

Selon L'Equipe, une partie du groupe ne croit d'ailleurs plus en Bosz pour mener le bateau à bon port. En plus d'échanger avec Lacazette pour lui signifier qu'il n'avait pas apprécié ses réponses à l'interview, le coach a eu une discussion avec le reste de l'effectif samedi raconte le média sportif. Mais lorsqu'il a demandé si certains avaient des problèmes avec lui, personne n'aurait levé le petit doigt pour se signaler. S'ils apprécient humainement le Batave, les Rhodaniens n'ont plus confiance en sa philosophie et en ses méthodes.


Son destin à l'OL devrait être bientôt scellé


Les principales raisons de cette déconnexion progressive seraient le manque de méritocratie (pour les remplaçants), quelques choix, et notamment celui d'installer sans contestation Thiago Mendes en défense centrale, interrogent aussi, tout comme le déficit de travail aux entraînements. Enfin, les carences de l'effectif à certains postes ont aussi été soulignées.

Désormais, une réunion doit avoir lieu ce dimanche selon L'Equipe pour évoquer l'avenir de Peter Bosz au club. Cela pourrait sceller ensuite dans les heures qui suivent le sort de l'ancien entraîneur de l'Ajax, même si pour l'instant rien ne serait définitivement acté.

22 commentaires
  1. rbv - dim 9 Oct 22 à 7 h 44

    L'erreur c'est surtout de l'avoir reconduit pour une saison de plus. Sûrement par les mêmes qui pensaient que Shaqiri était un ailier...que d'incompétents à tous les étages...

    1. Dragon2332 - dim 9 Oct 22 à 7 h 46

      @rbv : techniquement, je pense qu'il a un contrat de 2 ans donc il est "reconduit" tacitement si rien ne se passe avant ...

      Celui qui a recruté Shaqiri c'est Juni, non ?

  2. Dragon2332 - dim 9 Oct 22 à 7 h 44

    Enfin ...

    1. OL_69 - dim 9 Oct 22 à 10 h 32

      En tout cas il est arrivé très tôt ce matin au GOLTC. Comme d'habitude d'ailleurs. Peter était un bosseur passionné. Dommage d'avoir des melons plutôt que des joueurs. Le potentiel était énorme.

  3. rbv - dim 9 Oct 22 à 7 h 48

    On ne pensait pas pouvoir faire pire que la saison précédente...on est plutôt pas mal partis là. Courage camarades supporters, une vie est faite de cycle, on reviendra plus forts ! Tous derrière l'OL dans cette période compliquée ! (malgré quelques sarcasmes justifiés, faut bien se faire plaisir hein)

    1. Dufduf - dim 9 Oct 22 à 7 h 52

      Nouvel entraîneur, nouveau départ , espoir de faire mieux

      1. Bioman - dim 9 Oct 22 à 8 h 22

        Non!

  4. PAT11grib - dim 9 Oct 22 à 9 h 58

    Je sais qu'il ne plaît à presque personne mais Garcia avec cet effectif il finit dans les 5 à coup sûr

    1. OLVictory - dim 9 Oct 22 à 10 h 07

      A part des solutions moisies il n'y a vraiment aucune piste qui tienne la route ?

  5. Dede Passion 69 - dim 9 Oct 22 à 10 h 02

    Article de l'Equipe de ce matin , de Guillemet et Penaud :

    RT @lequipe null
    https://www.lequipe.fr/Football/Article/Ambiance-fin-de-regne-dans-le-vestiaire-de-lyon/1358330

    1. OLVictory - dim 9 Oct 22 à 10 h 08

      Article réservé aux abonnés

  6. Doudski69 - dim 9 Oct 22 à 10 h 04

    Le nombre de fois où j'ai pesté devant l'absence de changement est égal au nombre de fois où c'était pas ceux attendus qui arrivaient finalement.
    C'est comme son histoire de temps de jeu en 3 matchs amicaux 60 puis 75 et enfin 90. Il a pondu ça après une médiation intense.
    Mendez c'est lui qui l'a fait prolonger et c'est lui qui l'a descendu à ce poste. Comme (postulat) il se goure jamais ben il s'obstine.
    Comme pour tout.
    Je le vois devenir consultant sur RMC . A la place de Juni qui me désespère. Ceci dit j'écoute si peu radio démago...
    Mais globalement je suis persuadé que le changement fera énormément de bien. Enfin pas si cacapa et Fofana... Sinon prendre Bompastor.

    1. PAT11grib - dim 9 Oct 22 à 10 h 14

      Une majeure partie du vestiaire de l'OL ne croit plus en Peter Bosz
      À quelques rares exceptions, les joueurs de l'OL semblent résignés sur le sort de leur entraîneur Peter Bosz, dont ils n'ont jamais réussi à appliquer les principes de jeu. Tous attendent la fin, dans une atmosphère pénible.

    2. Moimoi - dim 9 Oct 22 à 10 h 51

      Sonia a déjà beaucoup de boulot avec le filles.

  7. PAT11grib - dim 9 Oct 22 à 10 h 14

    Sur le terrain le week-end, ils sont perdus, trimballés par Lens (0-1) ou Toulouse (1-1) lors des derniers matches, incapables de se révolter, amorphes. Et la semaine à l'entraînement, désormais, c'est pareil : les joueurs lyonnais ne réagissent plus, face à l'enchaînement des mauvais résultats, et aucun leader ne semble capable de renverser une tendance au fatalisme désormais bien installée, ce qui dit en creux le manque de relief de ce groupe, dans les périodes de crise.

  8. PAT11grib - dim 9 Oct 22 à 10 h 15

    En marge de son vif mais bref échange avec Alexandre Lacazette à propos de ses déclarations, Peter Bosz a également eu, ce samedi, une discussion avec le reste de l'équipe. Le technicien néerlandais a demandé à ses joueurs que ceux qui ont un problème avec lui se signalent afin de lui faire savoir. Et personne n'a pris la parole. « Mais ils ont tous peur, ils ont tous attendu que quelqu'un d'autre parle et finalement aucun d'entre eux n'a dit le moindre mot, précise une source interne. En fait, ils considèrent que ce n'est pas à eux de parler, et encore moins de prendre des décisions. C'est aux dirigeants. » Parmi eux, seul Bruno Cheyrou était présent au club ce samedi, et il n'a pas participé aux débats.

    Une méritocratie fantôme
    Dans le sillage d'Alexandre Lacazette, la majorité des joueurs majeurs du groupe lyonnais ne croit plus en Bosz, en sa méthode, et surtout en sa capacité d'amorcer un rebond. Tous pensent à peu près la même chose que leur capitaine, même si la forme choisie par ce dernier (en direct à la télévision, sans en avoir averti le coach) en a déçu beaucoup. La réalité est que les Lyonnais apprécient humainement leur coach et son staff, mais qu'ils n'ont plus confiance en cette philosophie de jeu sans cesse demandée et espérée, mais insuffisamment travaillée et quasiment jamais visible lors des matches.

    Les premiers joueurs en rupture de confiance avec le technicien néerlandais ont été les remplaçants en manque de temps de jeu, dès la fin de la saison dernière. Plusieurs d'entre eux, et notamment des jeunes, espéraient la mise en place d'une méritocratie, ainsi que l'avait annoncé l'entraîneur lors de sa signature à Lyon en juin 2021. Mais elle n'a en réalité que trop rarement existé, Bosz montrant souvent trop de frilosité à mettre ses titulaires en situation de concurrence et d'insécurité.

    La préparation physique en question
    De plus, certains choix perturbent le groupe, comme celui d'installer durablement Thiago Mendes en charnière alors que le Brésilien, milieu de terrain, commet très fréquemment des erreurs fatales en défense. Un gros souci très régulièrement souligné par les joueurs auprès de leurs entourages concerne le déficit de travail aux entraînements.

    Les séances sont très légères, et la préparation physique intégrée n'a pas été du goût de tout le groupe. « Ils ne se sont pas fait mal ensemble cet été et ça se voit, analyse un ex-préparateur physique du club. Ils se font marcher dessus par la plupart des adversaires, et il y a beaucoup de disparités athlétiques entre les joueurs. Mais c'est vrai aussi que certains de ces gars, lorsqu'ils travaillent plus, peuvent également se plaindre de trop travailler... »

    Les faiblesses de l'effectif
    « En fait, aujourd'hui, il faudrait que Bosz crée un choc et change radicalement sa manière de fonctionner, confie l'agent d'un joueur installé. Mais il ne le fera pas car c'est le genre à mourir avec ses idées. Donc il faut créer un électrochoc autrement, il faut qu'il parte. » Les discussions entre joueurs, à ce propos, s'intensifient, et l'ex-entraîneur de l'Ajax sent bien qu'il n'a plus vraiment la main sur ses hommes. « Toute l'équipe a le sentiment qu'il est sur le point de démissionner, souffle un proche du vestiaire. C'est ce week-end que Bosz a vraiment pris conscience que les joueurs cadres n'étaient plus derrière lui. »

    Cela ne concerne donc pas seulement Lacazette et Tolisso, qui ont régulièrement eu des échanges tactiques avec leur coach pour tenter d'améliorer les choses. Les deux recrues phares de l'intersaison n'ont d'ailleurs jamais fait de l'entraîneur l'unique responsable des carences de l'équipe. La relative faiblesse constatée dans l'effectif, avec des joueurs pas au niveau technique à des postes clés, est par exemple également en cause.

    1. OLVictory - dim 9 Oct 22 à 10 h 24

      Bosz est totalement hors-sol, il n'a aucun sens des réalités.
      Ou alors il se ment à lui-même, ,je ne vois que ces deux solutions.

      Ca fait 6 ou 7 mois que les joueurs de Bosz régressent et qu'il montre une incapacité à se remettre en question. Comment Aulas ne l'a pas stoppé avant ? Quelle faillite des dirigeants lyonnais. Quand je dis faillite, je ne parle pas de l'argent qu'Aulas va extorquer à Textor, là il est très fort.

  9. OLVictory - dim 9 Oct 22 à 10 h 17

    Les joueurs n'ont jamais réussi à appliquer les principes de jeu, ils sont découragés.
    À leur place, nous serions exactement dans les mêmes dispositions.
    Bosz aurait dû être viré comme un malpropre depuis l'hiver dernier, quelle perte de temps, quel gâchis

    1. PAT11grib - dim 9 Oct 22 à 10 h 24

      C'est clair tu as raison. Ce qui peut interpellé c'est que nous simple supporter voyons depuis un an échappe aux dirigeants.
      Concernant l'article je me méfie toujours des soi-disant sources ou autres agents non cités.

      1. OLVictory - dim 9 Oct 22 à 10 h 26

        Rien ne leur échappe, ce que nous voyons ils l'ont vu bien avant nous, car c'est leur métier.
        Quand Aulas met un ultimatum à Bosz en février, c'est bien qu'il a vu une situation à redresser.
        Mais quand Bosz échoue, il ne dit rien, ne fait rien, n'a aucune réaction ! Pourquoi ?

  10. Aliocha57 - dim 9 Oct 22 à 11 h 00

    Cet entraîneur reste une totale énigme pour moi. Comment est-il possible d'afficher un tel néant tactique après avoir entrainé des équipes comme l'Ajax ou le Bayer Leverkusen ? En plus, il est dit que c'est quelqu'un de très bosseur, qui arrive à 6 h tous les matins... pour en arriver à un tel résultat ! Je ne comprends pas sa façon de travailler. Son management en tout cas est catastrophique. Je lui souhaite de se remettre davantage en question et de rebondir dans un autre club. Ici, ça ne pouvait plus durer. En espérant qu'un entraîneur confirmé, qui ne prône pas la possession à tout prix, prenne la relève !

  11. Poupette38 - dim 9 Oct 22 à 11 h 40

    On ne peut pas comparer la mentalité des joueurs Néerlandais et des joueurs Allemands aux français . Ce n'est pas nouveau .
    Le commentaire de Coco "on travaille beaucoup et bien aux entrainements" lui qui a vécu les entrainements allemands, ça m'étonnes qu'il dise ça .
    Il y avait eu un épisode marseillais où les joueurs protestaient car l'entrainement trop dur .
    Rappelez vous, en arrivant PB était très étonné de la mentalité de nos joueurs .
    On peut dire ce qu'on veut sur le coach mais P....... les joueurs sont professionnels, ont été coaché, pour certains par d'autres entraineurs, ils savent ce qu'il doivent faire sur le terrain, tout donner quoi, ce qu'ils ne font pas .

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut