Perle Morroni à l'entraînement de l'OL
Perle Morroni à l’entraînement de l’OL (crédit : David Hernandez)

Morroni prend "cet arbitrage pour une fois en faveur" de l'OL

Passeuse décisive sur l’ouverture du score fantôme d’Eugénie Le Sommer, Perle Morroni était plutôt satisfaite après le match. La latérale a pu enchaîner une deuxième titularisation de suite en championnat.

L’enchaînement a été tellement beau que le corps arbitral s’est dit que ce serait trop bête de ne pas le valider. Bien évidemment, en ce 1er avril, c’est avant tout sur le ton de l’humour tant la décision d’Audrey Gerbel et de son assistante a faussé la rencontre si l’on se place côté havrais. Alors que le ballon n’avait pas franchi ne serait-ce de quelques centimètres la ligne, le ciseau d’Eugénie Le Sommer a finalement été validé par le corps arbitral et a débloqué une situation qui avait du mal à l’être pour l’OL. "Pour une fois, l’arbitrage a été en notre faveur, a reconnu Perle Morroni après la rencontre. Depuis le début de la saison, ce n’est pas vraiment le cas, donc là, on prend."

Le Havre s’estimant lésé, l’OL a ensuite passé la vitesse supérieure avec un but du break juste avant la pause (40e) puis avant l’heure de jeu (3-0). Le score aurait pu être plus large si Amel Majri avait notamment converti une offrande de Morroni en fin de match. Déjà passeuse décisive sur le but de Le Sommer, la latérale gauche a livré un match plein et a profité de l’absence de Selma Bacha pour enchaîner une deuxième titularisation de suite. Après plusieurs semaines sur le flanc, Perle Morroni savoure.

"C’est important en tant que latérale de pouvoir apporter offensivement donc cette passe fait du bien. Il y avait des bons coups à jouer sur les côtés. Ça fait du bien de retrouver du rythme après ma blessure. On reste des joueuses de foot, mais quand tu perds le rythme, que ce soit la technique ou les sensations, tu les perds un peu. Ça me fait du bien, je retrouve des repères donc c’est positif."

Place désormais à la trêve qu’elle vivra à Décines afin de préparer la dernière ligne droite avec de nouvelles retrouvailles contre le PSG, "une rencontre toujours particulière" pour l’ancienne Parisienne.

12 commentaires
  1. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - lun 1 Avr 24 à 10 h 29

    À mon avis c'est une mauvaise idée de penser comme ça, pour faire avancer les choses il faudrait plutot la aussi s'en indigner...

    Signaler
  2. Avatar
    brad - lun 1 Avr 24 à 10 h 38

    J'ai toujours vu Perle ne faire que de bons matchs très rarement de mauvais, souvent égale à elle-même, ne se jette pas à corps perdu dans des montées solitaires, toujours en appui. Elle mérite que Sonia lui donne plus de temps de jeu, on peut très bien l'associer avec Selma devant.

    Signaler
    1. dede74
      dede74 - lun 1 Avr 24 à 10 h 45

      C'est ce qu'il se passait quand Amel n'était pas là, Perle et Selma, c'était pas mal.

      Signaler
  3. dede74
    dede74 - lun 1 Avr 24 à 10 h 43

    Salut JUNI,

    Tu récupépères ? 😀

    C'est vrai que c'est extrêmement rare d'avoir une telle aide pour les Fenottes mais l'erreur est vraiment grosse !
    Mais il était très difficile, pour les arbitres, de voir si le ballon avait bien totalement franchi la ligne. Le VAR et la goal line n'étaient pas là !

    Signaler
    1. Avatar
      undeuxtrois - lun 1 Avr 24 à 11 h 13

      Ce n'était pas si difficile. Ca l'est quand le ballon est/n'est pas dans le but pour quelques centimètres. Là, il est dans son intégralité hors du but, seuls quelques centimètres touchent la ligne... On voit dans sa trajectoire qu'il n'est pas possible qu'il rentre, en plus de revenir dans les mains de la gardienne à un gros mètre de la ligne. Alors oui, dans de très rares cas, un ballon peut rentrer et ressortir, mais la plupart du temps, s'il "ressort", c'est qu'il n'est surtout pas rentré. Sur le direct, je n'ai pas compris au début ce qu'il se passait... C'était inconcevable pour moi qu'il y ait but. Plutôt d'accord qu'il faudrait mieux s'indigner de toutes les erreurs d'arbitrage plutôt que de dire "pour une fois que c'est pour nous". ELS en interview d'après match qui dit "pour moi il est dedans" alors qu'elle est quasi dos au but...

      Modéré
    2. JUNi DU 36
      JUNi DU 36 - lun 1 Avr 24 à 11 h 30

      Salut Dede. Un peu mieux, moins de toux mais je suis épuisé, j'ai du mal à émerger . Encore une dizaine de jours de ventoline ça devrait m'aider.
      Et toi ça va ?

      Modéré
      1. dede74
        dede74 - lun 1 Avr 24 à 13 h 12

        A mon âge, on ne récupère pas facilement d'un covid long j'ai donc toujours une grande fatigue et les jambes en coton ! Mon épouse pareillement ! on fait avec.

      2. JUNi DU 36
        JUNi DU 36 - lun 1 Avr 24 à 13 h 24

        Quelle plaie ce covid 😡
        Vous êtes vacciné en plus il me semble que tu m'avais dit non ?
        Tu vas marcher un peu pour te remuscler les jambes ?

  4. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - lun 1 Avr 24 à 11 h 26

    Malheureusement la mauvaise foi commence à arriver chez les filles aussi...
    Je ne sais pas vous mais j'ai remarqué cette saison que le football feminin était beaucoup plus tricheur et que les joueuses se plaignaient sans ou avec raison auprès des arbitres beaucoup plus fréquemment...

    Signaler
    1. Avatar
      Zorglub - lun 1 Avr 24 à 11 h 33

      Les simulations dans la surface me semblent encore rarissimes chez les filles, heureusement.

      Signaler
    2. Avatar
      Toitoi - lun 1 Avr 24 à 12 h 07

      Plus rugueux et plus tricheur oui.

      Signaler
  5. Dede Passion 69
    Dede Passion 69 - lun 1 Avr 24 à 11 h 37

    Salut,

    Effectivement, favorable ou pas, pas de quoi se réjouir ou chougner .
    C'est bien le problème de l'arbitrage dans sa globalité, et le manque de moyens mis à la disposition du football féminin, qui sont en cause .
    Aucun problème si goal line ou VAR hier soir .
    Mais ,réservés aux garçons ....😡

    Modéré

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut