Nancy – OL (2-3) : Maxwel Cornet, de l’ombre à la lumière

Pas toujours brillant face à Nancy (3-2), samedi soir , Maxwel Cornet a su se montrer décisif en fin de match pour hisser l’OL en 16es de finale de la Coupe de la France.

Au départ, ils étaient quatre autour du ballon, mais Maxwel Cornet n’a laissé le choix à personne. Déterminé à tirer le coup franc obtenu par Memphis, l’Ivoirien, en transformant la sentence au bout du temps additionnel (90+4e), a permis à l’OL se débarrasser de Nancy (3-2), samedi soir, pour se qualifier en 16es de finale de la Coupe de France. « Fekir devait tirer le dernier coup franc, mais Cornet se sentait de le frapper. On gagne encore une fois en fin de match. C'est le côté positif », s’est satisfait Bruno Genesio à l’issue de la rencontre. S’il avait donné la victoire à l’Olympique lyonnais de la même manière contre Moncaco (3-2, le 13 octobre), Nabil Fekir s’est subtilement effacé pour laisser tirer son partenaire, qui n’a jamais vraiment eu le loisir de frapper les coups francs à Lyon. « Maxwel (Cornet) avait envie de le tirer, a raconté le capitaine lyonnais. On l'a laissé avec Memphis et on a eu raison. Au départ, je prends le ballon, j'analyse la situation mais Maxwel était vraiment très déterminé. » Grâce à une frappe sèche et à ras de terre qui est venue se loger dans le petit filet opposé, Cornet n’a laissé aucun regret à Fekir de l’avoir laisser tirer. « On a parlé et Nabil a décidé de me le laisser gentiment. J'en ai profité. J'étais fou de joie parce que c'était un peu comme un derby pour moi », s'est réjoui l’ancien Messin après la rencontre. S’il n’a pas été le Lyonnais le plus brillant sur la pelouse de Marcel-Picot, l’ailier a au moins su rallumer la lumière au bon moment. Salvateur pour l’OL.

Pas grand-chose jusqu’à sa passe décisive

Avant de délivrer l’Olympique lyonnais en toute fin de rencontre, Maxwel Cornet a eu du mal à exister face à une défense lorraine bien regroupée. Sur son aile droite, l’Ivoirien a souffert de la comparaison avec Memphis, très entreprenant en ce début d’année 2018. A part une belle frappe enroulée à l’entrée de la surface (32e), passée au ras du poteau, l’ancien joueur du FC Metz n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Sur son côté, il n’a jamais vraiment réussi à combiner avec Kenny Tete et s’est souvent montré trop prévisible, les Nancéins prévenus que l’attaquant allait systématiquement chercher son pied gauche pour centrer. Pour qualifier son équipe, Cornet s’en est donc remis aux coups de pied arrêtés. C’est lui, sur un corner frappé par Memphis, qui remise astucieusement de la tête vers Marcelo, sur l’égalisation rhodanienne (87e). Comme Alexandre Lacazette, le gaucher aime traîner au second poteau sur ces phases-là. C'était déjà le cas contre l’OM fin décembre (2-0), où c’est lui qui avait servi Mariano sur le deuxième but de l’OL. Décidé à imiter les symboles de la formation lyonnaise, l’Africain s’est donc mué en buteur sur coup franc, comme Fekir contre Monaco ou Benzema dans un derby de janvier 2008.

Décisif en attendant le retour de Traoré                                       

Dans les semaines à venir, Bruno Genesio va avoir quelques maux de tête. L’entraîneur lyonnais, plus qu’avant, va être confronté à de véritables problèmes de riche pour composer son onze de départ. En plus de récupérer Mariano, le technicien va enregistrer le retour de Bertrand Traoré, blessé de longue date. Sur l’aile droite de l’attaque rhodanienne, s’il n'a pas toujours bien fait, Maxwel Cornet a globalement bien assuré l’intérim du Burkinabé. L’Ivoirien a attendu la blessure de son coéquipier pour débloquer son compteur but cette saison et en a depuis inscrit trois, en plus d’avoir délivré trois passes décisives (en huit matches). Après un début d’exercice compliqué, marqué par les sifflets du Groupama Stadium lors de sa sortie contre Montpellier (0-0, le 19 novembre), l’attaquant revit. Désormais sous le feu des projecteurs, il s’agira d’y rester.

13 commentaires
  1. jeepy - dim 7 Jan 18 à 10 h 14

    Comme Menphis, il alterne le bon et le mauvais.... Il faut donc l'accepter...

  2. Gonzo - dim 7 Jan 18 à 13 h 35

    Un mystère aussi, le Maxwel...
    Un match vraiment moyen, et puis deux gestes décisifs.
    A noter, contrairement à ce que j'ai pu lire, que c'est son coup-franc qui est très bien tiré (petit rebond devant le but) et non le gardien nancéien qui se troue...

    http://www.20minutes.fr/sport/2197255-20180107-video-lyon-comment-maxwel-cornet-mue-improbable-heros-ol-nancy

    1. fandelol - dim 7 Jan 18 à 19 h 47

      Euh, regarde bien le gardien. Il anticipe un tir au dessus du mur en faisant un pas sur sa gauche. C'est clairement pour ça qu'il ne peut pas arrêter la frappe de Cornet.

      1. Gonzo - dim 7 Jan 18 à 20 h 07

        Je le vois pas comme ça 😉
        Il reprend ses appuis un peu à gauche, c'est vrai, mais il est à distance de main pour arrêter. Simplement pas le temps d’apprécier le rebond, le ballon lui passe au dessus du bras (regarde le troisième plan, le dernier)

      2. fandelol - dim 7 Jan 18 à 20 h 14

        Mouai, pas d'accord avec toi^^ On voit clairement qu'au moment où Cornet va tirer, il commence à partir à gauche. Après, que ça soit pour anticiper un plongeon ou se replacer, il se fait prendre à contre pied et à partir de là c'est impossible pour lui d'aller chercher la balle même si elle n'est pas très loin de lui.

  3. Jacks - dim 7 Jan 18 à 13 h 48

    Merci pour le lien, j'ai loupé les 10 dernières minutes pour cause de streaming trop instable...
    Les lumières vont être tiraillées dimanche prochain, comment faire pour huer et insulter le joueur décisif de la rencontre précédente? Certes, sa production aura globalement été médiocre en dehors des cpa. Peut-être serait-il alors possible de le siffler une touche de balle sur deux? Ou bien en fonction de la zone ou phase de jeu...? Dur dilemme, je trépigne d'impatience.

    1. Tigone - lun 8 Jan 18 à 14 h 07

      Je pense que tu devrais te contenter de supporter ton équipe au stade...

  4. Juninho Pernambucano - dim 7 Jan 18 à 17 h 20

    Contre montpellier , il n'avait vraiment pas la frite , cornet .

    Depuis , il est un peu intermittent du spectacle , à l'instar de son compère Memphis , irrégulier au possible , branché sur courant alternatif .

  5. Lyolicha - lun 8 Jan 18 à 1 h 54

    Je trouve l'avis de certains ass

  6. Lyolicha - lun 8 Jan 18 à 2 h 20

    Je trouve l'avis de certains assez incroyable et tellement pas crédible. Déjà pour commencer.N'allez pas comparer memphis a maxwell.L'un est un joueur confirmer,l'autre a tout à prouver. C'est dingue le manque d'indulgence et d'impatience a son égard.C'est juste incompréhensible et injustifié par rapport à son statut. J aime ses qualités et son potentiel,et à mes yeux,d'ailleurs vous verrez,il va exploser tôt ou tard,ici ou ailleurs. J'en suis complètement convaincu et s'est rare que je dis sa...il peu énerver par moment mais bon il est jeune et perfectible sa fait partie de son apprentissage. Certains,j'ai l'impression le juge comme un joueur indiscutable ou avec le plus gros salaire de l'équipe. Il lui manque juste un peu plus de confiance et son irrégularité par moment et du a son temps de jeu pas assez conséquent pour enfin confirmer. Alors oui il n'est pas à plaindre et joue relativement souvent quand il remplace un titulaire ou entre en jeu. Mais si genesio lui donne les clefs et montre qu'il croit encore plus en lui il sera vraiment exploité toute ses qualités afin de passer un palier qui pourrait le faire décoller,c'est évident. Pour moi c'est plus qu'un simple remplaçant. De toute façon qu'il marque ou pas yen a toujours qu'il lui tombe dessus. Même quand il est décisif comme hier avec un but et une passe décisive certains arrivent encore à se la ramener et a critiquer,c'est juste un truc de fou. Il a 21 ans les gars bordel pas 30. Soyons sérieux laissons le encore progressé et un jour on pourra constater...mais la faut arrêter le délire avec lui c'est trop. Quand je vois ses statistiques depuis son arrivée à Lyon c'est loin d'être ridicule bien au contraire et pourtant il n'est pas épargné par les critiques. Cornet essaie de gratter du temps de jeu par ci par la et l'on sait tous que c'est en enchaînant les matchs qu'il progressera. Moi je dis que Lyon a besoin de lui comme lui a besoin de lyon pour sa progression. Sa sera ni la première ni la dernière fois qu'il nous mettra un beau but,qui plus est décisif. Évitez pour certains d'en faire une tête de turc et laissons lui du temps. Tousart ne joue pas au même poste mais à presque le même âge. Et si il progresse aussi vite c'est parce qu'il enchaîne tout les matchs forcément sa facilite sa progression,ce qui n'est pas le cas de maxwell.

    1. fandelol - lun 8 Jan 18 à 10 h 21

      L'an dernier il a beaucoup été titulaire et pourtant, sa saison était pas terrible. A sa décharge, il jouait presque toujours à droite et on sait qu'il n'est pas très à l'aise de ce côté là du terrain. On l'a d'ailleurs bien vu face à Nancy, quand il a joué à gauche ça n'avait rien à voir.
      Après, je suis d'accord avec toi, il est encore jeune et peut encore beaucoup progresser. Et puis c'est notre seul remplaçant d'expérience en attaque, s'en séparer maintenant ne serait pas raisonnable, on ne peut pas avoir que des gamins devant pour remplacer les titulaires habituels.

    2. Tigone - lun 8 Jan 18 à 14 h 09

      +10000

  7. OL-38 - lun 8 Jan 18 à 9 h 51

    Cornet et Memphis même combat? Ils reviennent bien et retrouve le chemin des filets Doucement mais surement

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut