@WilliamPham

Nice - OL (3-2) : Patrick Grosperrin (préparateur mental) est l'invité de TKYDG

Votre émission "Tant qu'il y aura des Gones" reviendra ce lundi à partir de 18h sur la défaite de l'OL à Nice (3-2). L'invité de TKYDG sera Patrick Grosperrin, coach et préparateur mental.

Battu par Nice dimanche, l'Olympique lyonnais a été renversé par son adversaire du week-end (3-2). Pour débriefer ce match, et en particulier ces 10 dernières minutes insensées, l'équipe de "Tant qu'il y aura des Gones" accueillera comme invité ce lundi Patrick Grosperrin, coach et préparateur mental depuis 25 ans, avec plusieurs références (contribution, entre autre, à plusieurs titres Olympiques et Mondiaux), qui a proposé plusieurs fois ses services à l’OL.

Ce nouveau numéro de TKYDG sera diffusé en direct à partir de 18 heures sur YoutubeFacebookTwitchTwitter , Lyon Capitale TVDailymotion et LyonPlay.

20 commentaires
  1. benBZ - lun 25 Oct 21 à 12 h 27

    Il avait une boule de cristal ce préparateur, excellent timing! Ce sont les supporteurs qui vont l'engager si le club ne le fait pas. C'est un entretien d'embauche qu'il fait ce soir, pas une émission.

  2. pointdujour - lun 25 Oct 21 à 12 h 32

    Nice semblait sans idée jusqu’à l’entrée d’Atal, qui, à lui seul, a changé la face du match, d’abord en égalisant sur une action solitaire où il enrhume totalement Boateng puis en provoquant un penalty transformé par Delort pour une faute d’Emerson.

    1. Camulus - lun 25 Oct 21 à 12 h 55

      En même temps Boateng se retrouve tout seul sur le côté de Denayer face à Atal. Denayer et Emerson dans le vent

      1. Mopi do Brasil - lun 25 Oct 21 à 14 h 11

        Après que Bosz lui ait crié dessus à plusieurs reprises pour qu'il monte plus haut, Emerson s'est fait prendre dans son dos par Attal sur le premier but. Du coup, il était complètement déboussolé et fait cette faute sur Attal qui donne le péno. Le coaching de Bosz sur cette fin de match a été catatstrophique. K2R, qui n'avait rien fait de bon et revenait de blessure, était cramé depuis le début de la 2ème mi temps, Paquetà était trop haut pour être utile dans le jeu. Shaqiri, dont il venait de dire du bien dans les média et qui sait garder le ballon, ce dont on a besoin quand on mène de 2 buts, n'est pas rentré. Notre coach a déstabilisé l'équipe par son incohérence sur la 2ème mi temps, une équipe fatiguée par l'enchainement des matchs et qui avait avant tout besoin de sang neuf pour se battre jusqu'au bout. On a l'impression qu'il était tellement content d'avoir dominé Galtier durant 80 mn qu'il a arrêté ses efforts pour trop se regarder et s'admirer. La preuve : il manque complètement de lucidité en fin de match et ne comprend pas ce qu'il lui est arrivé lorsqu'il est en interview. Echec mental à tous les niveaux, des joueurs, mais aussi du coach !!!

      2. Tongariro - lun 25 Oct 21 à 14 h 16

        @Mopi : bien qu'appréciant le travail de Bosz depuis son arrivée, je rejoins totalement ton analyse du match d'hier !

      3. pointdujour - lun 25 Oct 21 à 14 h 20

        Merci cumulus. Mais apparemment c'est la faute à kadewere le premier but. Je te l'accorde, Denayer n'était pas à son poste. Il était à la rue le pauvre

      4. Mopi do Brasil - lun 25 Oct 21 à 14 h 34

        @Tongariro
        Moi aussi, j'apprécie énormément le travail de Bosz... d'habitude. Peut-être qu'en n'ayant qu'un but d'avance, son coaching aurait été différent, avec un changement plus tôt. Là, il a été trop confiant, pas assez lucide. Il voulait certainement redonner de la confiance à K2R, et cela va le griller pour longtemps.

      5. Tongariro - lun 25 Oct 21 à 15 h 17

        @Mopi : oui gros manque de lucidité de la part de PB hier, on est bien d'accord. J'espère que le match contre Lens permettra de remettre les pendules à l'heure.

      6. Mopi do Brasil - lun 25 Oct 21 à 17 h 18

        @ Tongariro
        J'arrive quand même à rester confiant pour le match contre Lens. Ce qui est fou avec le match d'hier (et les précédents), c'est qu'on voit qu'en restant concentrés on arrive à dominer nos concurrents directs. Le problème est uniquement mental et Bosz a déjà réussi à corriger pas mal de défauts à ce sujet. Espérons que l'équipe grandit et emmagasine une précieuse expérience en faisant des erreurs comme ces 10 dernières mn contre Nice. Au coach de transformer cette défaite en énergie positive pour que cela n'arrive plus jamais ! Il devrait commencer à faire un énorme mea culpa auprès de ces joueurs. S'il fait ça, il peut les emmener loin.

      7. Tongariro - lun 25 Oct 21 à 17 h 40

        @Mopi : puisses tu avoir raison.
        Je pensais que l'ol avait passé un palier mais c'est vrai que la redondance Clermont/ASSE/Nice est quand même négative (je pare pas du match chez les Qataris car clairement là on est volés, peu importe après le but dans le TA).
        Bref Lens arrive en pleine bourre alors espérons que Bosz sache relancer le groupe !

      8. Mopi do Brasil - lun 25 Oct 21 à 17 h 50

        @Tongariro
        Tu l'as dit toi-même contre le PSG, on méritait de gagner, et c'est rassurant, de mpme que ce qu'on a montré contre Monaco et Nice jusqu'à la 81ème mn. Clermont+ASSE, c'était absurde. Nice, j'espère que c'était le jamais 2 sans 3, et que l'on peut passer à autre chose 😉

      9. Tongariro - lun 25 Oct 21 à 18 h 00

        @Mopi : espérons que ton optimisme soit validé dès samedi alors 🙂

  3. Mopi do Brasil - lun 25 Oct 21 à 14 h 01

    Lorsqu'Aulas a été invité de TKYDG en juin, je voulais lui demander pourquoi il n'y avait pas de préparateur mental à l'OL, mais malheureusement ma question n'a pas été retenue par l'émission. Je pensais que TP, qui a dû travailler avec de nombreux préparateurs de ce type en NBA, allait inciter Juni et Aulas à apporter cette culture à l'OL. Mais non... pourtant, il est évident que l'équipe en avait vraiment besoin ces dernières années. Quand des coachs successifs disent tous qu'il y a un problème qu'ils ne comprennent pas, que les joueurs ne joue qu'un match sur deux, ou une mi temps sur deux, ou qu'on perd complètement nos moyens après un but/en fin de match, comme hier !

  4. Moimoi - lun 25 Oct 21 à 15 h 03

    On a une équipe au mental friable, des faibles mentalement, voilà, c'est dit.

    Place aux actes maintenant :
    Razik, tu peux d'ores et déjà souhaiter la bienvenue à l'Olympique Lyonnais à Patrick Grosperrin, nous avons besoin de lui !

    Oups, je ne suis pas parmi les responsables du club, juste parmi les supporters, dommage pour le coup.

    1. Olyonn@is - lun 25 Oct 21 à 15 h 10

      +1000

    2. guilOLforever - ven 29 Oct 21 à 19 h 56

      Mental friable, sans doute. Mais l'état de fatigue quand tu presses 80 minutes pour avoir la possession et quand tu joues plusieurs fois jeudi et dimanche , ça joue énormément !....Les cartons rouges en fin de matchs sont synonymes de fatigues et de frustration. En plus, le coaching final contre Nice fut désastreux !...

  5. Moimoi - lun 25 Oct 21 à 15 h 22

    Salut l'équipe !

    Allez, j'apostrophe encore Razik - ça faisait un bout de temps qu'on n'avait plus parlé de (Moi)moi dans l'émission... j'aurais dû appeler tiens (mais je suis timide) - car il semble que personne n'avait fait attention à ça : finir les matches à 10 commence à devenir une mauvaise habitude.

    Angers, défaite 3-0 en août.
    Nantes, victoire 1-0 en août.
    Lorient, nul 1-1 en septembre.
    Sainté, nul 1-1 en octobre.
    Prague, victoire 4-3 en octobre.
    Nice, défaite 3-2 en octobre.

    Nous avons joué 14 matches depuis le début de la saison, depuis seulement 3 mois donc, et il y en a 6 où l'on finit à 10 ! Quasi la moitié ! Oh, y a comme un problème, non ?

    Un seul concernait un match à domicile (Lorient). On en parle du manque de sang-froid à l'extérieur ?
    Et du fait que, de manière général, ça empire, puisqu'il y a eu 3 matches à 10 ce mois d'octobre ?

    Allez les gars, vous avez moins de 3h pour trouver comment en parler dans l'émission, ça vaut le coup, ça rentre dans le sujet de problème mental de l'équipe en plus. Faut creuser.
    Ça tombe bien, avec la présence de Patrick ce soir. Je suis sûr que les autres supporteurs seraient curieux d'avoir des éléments d'explications de la part d'un professionnel, en plus de l'avis de Razik et Nico !

    1. Tongariro - lun 25 Oct 21 à 15 h 46

      En effet, j'en ai parlé hier à la fin du match.
      Surtout, que si l'on regarde bien, malgré les nombreuses erreurs d'arbitrage contre nous, finaleement sur ces 6 rouges, un seul est injustifié (celui d'Emerson face à Lorient qui nous coûte 2 points).
      6 rouges en 14 matches, y a clairement un gros problème de maîtrise de soi...

    2. Mopi do Brasil - lun 25 Oct 21 à 17 h 13

      C'est vrai, même s'il y a eu certains rouge exagérés et qu'on peut parfois se plaindre de l'arbitrage, la tendance générale est là. On se prend beaucoup trop de rouge (et jaunes) alors qu'on est une équipe qui ne fait globalement pas beaucoup de fautes. Un problème d'attitude car beaucoup de jaunes/rouge ne servent à rien (pas sur des actions dangereuses contre nous) et traduisent souvent de la frustration.

  6. Janot-06 - lun 25 Oct 21 à 17 h 52

    Il est à souhaiter que ce problème de cartons rouges soit abordé dans l'émission, en effet.
    Il y a comme un malaise doublé d'un ras le bol chez les supporters à ce sujet.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut