Alexandre Lacazette lors d'OL - Strasbourg
Alexandre Lacazette lors d’OL – Strasbourg (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL - Alexandre Lacazette : "Oui, il y a un sentiment de honte"

Une nouvelle fois buteur en championnat, Alexandre Lacazette n’avait pas la tête à son cas personnel après la défaite contre Strasbourg (1-2). Le capitaine de l’OL a parlé d’un vestiaire "éteint" après le match.

Son 11e but de la saison aurait pu et dû être celui de la relance. En trompant Matz Sels sur penalty juste avant la mi-temps, Alexandre Lacazette a redonné espoir à tout un stade samedi soir après le coup de massue lié aux deux buts strasbourgeois coup sur coup. Malheureusement, la poussée lyonnaise en seconde mi-temps ne se sera pas concrétisée par une égalisation voire même une victoire au bout. Au contraire, l’OL a signé une seconde défaite (1-2) de suite au Parc OL en championnat et continue de s’enfoncer.

"Il y a de la frustration et une déception énorme, a déclaré le capitaine après la rencontre. On savait qu’on était dans une mauvaise situation et que perdre était le pire résultat pour nous et du coup on est vraiment dedans. (...) Il nous manque de l’efficacité dans les deux surfaces. On a les occasions, les tirs, on est en capacité de les concrétiser. Il faut juste un déclic et on espère que ça va vite se terminer. Il n'y a que la victoire nous fera sortir la tête de l’eau."


Lacazette : "Entre nos ambitions et ce que l'on fait, c'es très décevant"


Ce dimanche, la tête des joueurs de l’OL est plutôt au fond d’un sceau. Unique joueur à se présenter face à la presse après le revers, Lacazette a décrit le vestiaire comme "éteint" au moment du discours de Laurent Blanc. En plus de devoir retrouver la mire sur le terrain, les Lyonnais doivent désormais faire avec la gronde populaire qui s’est manifestée samedi soir par des sifflets à l’encontre de Karl Toko-Ekambi notamment "déçu car ce n’est jamais facile de vivre une situation pareille", banderoles et autres débordements.

Capitaine de cet OL malade, Alexandre Lacazette "comprend leur déception, on savait leur mécontentement et on l’a su dès l’échauffement" et concède que le visage montré actuellement "est très décevant par rapport aux ambitions" de départ. Un sentiment de honte au moment de regarder le classement que l’OL doit chasser collectivement.

6 commentaires
  1. Ivan B - dim 15 Jan 23 à 9 h 20

    J'ai regardé le match Fenerbahce - Galatasaray il y a quelques jours. Et j'envie beaucoup Galatasaray. Ils ont Leo Dubois comme lateral droit et nous avons Malo Gusto.

    Signaler
    1. Conelus - dim 15 Jan 23 à 10 h 34

      Ah ah ça me.fait bcp marrer. Pourtant il y en avait qui le taillé méchant la saison dernière.
      Après faut pas abuser gusto est globalement meilleur

      Signaler
      1. Ivan B - dim 15 Jan 23 à 10 h 53

        Gusto n'est qu'un autre joueur qui a sa place dans l'équipe uniquement parce qu'il est un projet d'académie. Tout comme Ghezzal, Ferri, Grenier, Gonalons... Il suffit de regarder ce que ces joueurs ont fait dans leur carrière après avoir quitté l'OL, et vous verrez qui nous avons eu longtemps dans l'équipe. Il en sera de même avec Gusto et Diomande. Et les fans ont banni Dubois ? Vous voulez dire les mêmes fans qui ont scandé contre Rudy Garcia, sans qui on ne peut pas sortir du tunnel.

    2. patrice - mar 17 Jan 23 à 6 h 37

      Quelle félonie inconsidérée envers JUNI !! Où est l'argent des départs de Guimaraes et de Paqueta ?? Une équipe moribonde. Plus ça va moins ça va. Les lumières du stade s'éteignent petit à petit. Rendez nous notre OL. 😘

      Signaler
      1. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 7 h 56

        Bonjour Godefroy de Montmirail, ça roule ?

  2. pgdu - dim 15 Jan 23 à 17 h 33

    ceux qui reviennent dans le club ne le reconnaissent probablement pas (Lacazette, Lovren, Tolisso, ...) et Tagliafico ou Blanc doivent se demander dans quelle galère ils se sont fourrés, entre discours de déni d'Aulas (entouré dans ces cas comme toujours de personnes dociles ou qui viennent seulement prendre le chèque, de Genesio à bien d'autres, les vrais Juni ou autres sont partis ...) mauvais choix depuis des années, salaires mirifiques et immérités (Lopes, Dembélé, Aouar, Caqueret, Da Silva, KTE, ...) dans quels clubs ces joueurs seraient payés autant ... ?

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut