(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL : Aulas explique le choix Rongoni et défend Garcia

Jean-Michel Aulas est revenu, hier à Paris, sur l'arrivée au club de l'Italien Paolo Rongoni qui sera chargé de la préparation physique. Le président de l'OL a profité de l'occasion pour encenser son entraîneur Rudi Garcia.

De notre envoyé spécial à Paris. 

Jean-Michel Aulas a apprécié son séjour parisien. "C'est très impressionnant de se retrouver ici avec toutes ces stars du tennis", a-t-il lâché. Présent, mardi, au Rolex Paris Masters dans le cadre d'une conférence de presse pour annoncer la création d'une académie de tennis à OL City (lire ici), le président de l'OL a toutefois accepté d'évoquer l'actualité de son club. L'occasion de revenir sur la nomination de Rudi Garcia, loin de faire l’unanimité entre Rhône et Saône. "C’est un garçon très professionnel qui a été choisi parce qu’il a plus de 500 matchs de première division à son actif, plus de 80 matchs de Coupe d’Europe, a expliqué JMA. On est engagé sur les deux tableaux, on avait besoin de quelqu'un de très performant".

"Cela avait été envisagé au moment de la signature de Rudi Garcia"

Le patron de l'OL a justifié l'arrivée d'un nouvel adjoint, l'Italien Paolo Rongoni (lire ici) qui sera en charge de la préparation physique. "Avec sagesse, Rudi (Garcia) avait estimé qu'il fallait peut-être d'abord comprendre, voir comment les choses fonctionnaient au niveau du staff technique, a expliqué Jean-Michel Aulas. Mais ça avait été envisagé au moment de la signature. Il fallait régler un certain nombre de problèmes qu'on a réglé et, aujourd'hui, il (Paolo Rongoni) vient en supplément de l'effectif actuel en termes de préparation physique"

46 commentaires
  1. lamine69100 - mer 30 Oct 19 à 9 h 40

    Blanc à soi disant été recalé, car il avait 1staff trop nombreux....
    Garcia a maintenant 1 adjoint, 1 recruteur, 1 préparateur.....
    Chercher l'erreur !!!!!

    1. OLVictory - mer 30 Oct 19 à 10 h 19

      Qui a dit que Blanc a été recalé à cause de son staff, Aulas ? Juni ?

      1. Sylvestre - mer 30 Oct 19 à 10 h 33

        C'est ce qu'il s'est dit dans la presse en tout cas : il n'avait pas convaincu lors des entretiens et souhaitait venir avec son staff, Aulas n'aurait pas été chaud à l'idée de modifier tout son staff en place en cours de saison. Et je rejoins Lamine, c'est ce que Rudi est en train de faire, avec + d'intelligence. Je ne critique pas, on en a sans doute besoin 🙂

      2. OLVictory - mer 30 Oct 19 à 11 h 21

        Oui donc aucune garantie que ça soit vrai. Tirer des conclusions sur des suppositions, bof, bof.

      3. Lyolicha - mer 30 Oct 19 à 11 h 46

        Il me semble que OLVictory suppose que blanc n’est pas venu a cause de son salaire qui pourrait poser problème ainsi que celui de ses adjoints en cas de licenciement. De toute façon l’on ne sera jamais la vérité. Tout n’est que supposition. Salaire ? Staff trop élargi ?? Je pense toujours que blanc était l’homme parfait pour Lyon.

      4. cavegone - mer 30 Oct 19 à 15 h 01

        Quelle supposition ? Les mieux renseignés ont dit que l'entretien le plus solide c'était celui de Garcia. On sait tous de nos jour faut arrêter avec les mystères, il y a toujours quelqu'un pour balancer, c'est la nature humaine.
        Blanc il avait contre lui d'être moins bon à l'entretien, de venir avec Franck Passi, de n'avoir pas exercé depuis 3 ans et effectivement plutôt un salaire confortable. Il fallait aussi ne pas garder Coupet et Baticle, ça pesait forcément dans la discussion car ça coûte cher de licencier des gens en France.
        Cette histoire de préparateur physique il était prévu qu'il arrive à postériori, mais ce n'est pas un truc négocié depuis la signature. C'est pernicieux de le suggérer.
        Je regrette aussi profondément qu'on n'ai pas signé Blanc, mais faut pas dire n'importe quoi.
        Aussi, Blanc il a ce problème d'être un peu imbus de sa personne, et forcément avec Aulas qui a besoin de se sentir au dessus ça n'est pas une connexion totale.
        Voilà c'est fini passons à autre chose ! 🙄

      5. Lyolicha - mer 30 Oct 19 à 21 h 24

        Les mieux renseignés,les mieux renseignés 😂
        On peu nous faire croire tout ce qu’on veux. Il n’y a eu aucun communiqué officiel. Donc les avis des uns et des autres n’étaient que des suppositions. Entre ce qui se dit et la vérité y’a une différence,c’est à prendre avec des pincettes. Personne ici n’a les tenants et les aboutissants pour savoir le pourquoi du comment. On peu très bien nous faire croire que le meilleur entretien était avec Garcia alors que peut être c’était simplement le plan B et que sa a bloquer avec Blanc pour X raisons.
        Et puis le fait que blanc a était inactif pendant 3 ans ne devait pas être un obstacle Ou un inconvenant sinon il n’aurait même pas passer d’entretien.Mais comme tu dis,passons à autre chose on a Garcia et pis tant pis.

      6. cavegone - jeu 31 Oct 19 à 0 h 42

        oui les mieux renseignés, ceux de la chaine du club par exemple.
        C'est sûr qu'on peut douter de tout, mais s'il n'y a pas eu de communiqué du club car il ne va pas le faire à chaque décision, il n'y a pas de mystère non plus.
        ça m'insupporte quand certains tentent de clore le débat et disant "on n'en sait rien". Et bien moi j'affirme le contraire, il n'y a presque rien qu'on ne sache pas, le tout c'est de faire le tri entre opinion et information.
        Et franchement, n'étant pas crédule, je m'en sens capable sans avoir de pouvoirs surnaturels 😆

      7. janot06 - jeu 31 Oct 19 à 7 h 22

        La chaîne du club... 😂
        La Pravda de l'Olympique Lyonnais...

  2. juliosaro - mer 30 Oct 19 à 9 h 50

    Blanc a été recalé car Houiller a mis son veto apparemment, le fait que Garcia puisse mettre en place son staff prouve que le refus pour Blanc n est pas lié à ses adjoints.

    1. cavegone - mer 30 Oct 19 à 15 h 08

      Houiller n'a pas ce pouvoir, il n'est que consultant, mais Vincent Ponsot oui.
      Ce qui a filtré c'est qu'en effet le président n'a pas fait l'unanimité de toute façon.

  3. Greg - mer 30 Oct 19 à 10 h 36

    J'espère pour Garcia qu'il va réussir car on en a besoin mais dire qu'il a été choisi pour son exp c'est un peu une corde un peu trop grosse.
    Blanc avait beaucoup plus une exp du très haut niveau par rapport à Garcia. Et puis l'exp de Garcia en coupe d'Europe c'est quoi, 25 matchs de LDC pour 4 victoires (en comptant le march de Benifica. En EL je ne sais pas.

    1. deliriousfan7 - mer 30 Oct 19 à 21 h 50

      Laurent Blanc, c'est 332 matchs en tant qu'entraîneur, dont 61 en coupe d'Europe.
      Rudi Garcia, c'est 791 matchs en tant qu'entraîneur, dont 70 en coupe d'Europe.

      Laurent Blanc n'a entraîné qu'en France, alors que Garcia a entraîné en France et l'Italie.

      Niveau expérience, ça se vaut ...

      1. Revolation - ven 1 Nov 19 à 16 h 05

        Désolé déliriousfan7 mais je ne pense absolument pas que ça se vaut. Surtout qu'on parle d'un ancien joueur de très haut niveau qui a été champion du monde et champion d'Europe. Qui a joué dans quelques grands clubs.
        Il n'a entrainé qu'en France mais à joué en France, en Espagne, en Italie, en Angleterre. Et a connu un entraineur comme Fergusson.
        Il y a aussi son passage à la tête des bleus.
        Enfin les match de coupe d'europe on peut en parler mais l'un a plus de match de C1 que l'autre. (56 pour Blanc)
        Et il me semble de manière générale un taux de victoire plus élevé que l'autre.
        ...
        Le seul point où Garcia à l'avantage c'est qu'il a disputé une finale d'EL avec l'OM. Quand Blanc a fait 4 quarts de finale de C1 (1 avec Bordeaux, battu par l'OL. Le reste avec le PSG).

  4. dede74 - mer 30 Oct 19 à 10 h 43

    Selon ce qui a été rapporté ailleurs, JMA aurait dit que c'est Juni qui, finalement, n'avait pas eu d'atomes crochus avec LB et qui, après un long échange, l'aurait donc recalé ! où est la vérité ? le saura t-on un jour !

  5. westkanoute - mer 30 Oct 19 à 10 h 50

    Il faut de toute façon des hommes,ou des femmes qui apportent une plus value au staff ainsi qu'au groupe de joueurs.j'espère que notre staff technique et en particulier juni puisqu'il en est maintenat le responsable definiront une politique de recrutement qui permettra ambitieuse et qui collera avec ce que veut mettre en place le coach.

  6. Juni forever OL - mer 30 Oct 19 à 11 h 49

    Comme à dit l'ancien Kapo des bad gones samedi dernier au stade, qu'on aime ou pas Garcia, il est sifflé par une partie du public pour ses précédentes déclarations contre l'ol (pendant ses 2 ans a l'om) , pas pour ses compétences d'entraîneur !
    Soutenons donc le club ( Garcia et sa clic sont de passage) pour que l'équipe progresse et redresse la barre !

  7. chikarakun - mer 30 Oct 19 à 12 h 11

    Arrêtons avec les fantasmes sur la non-venue de Blanc. Comme dans n’importe quelle entreprise, plusieurs entraîneurs ont été contactés sur la base de leur CV, et ont passé des entretiens, pour expliquer leur projet, leur vision, leur analyse de l’équipe et de la situation actuelle et comment ils allaient s’y prendre pour y remédier.
    Si Blanc n’a pas été retenu (pour info, moi petit fan de l’OL extérieur à tout ça je souhaitais sa venue plutôt que celle de Garcia), c’est qu’il a été jugé moins convaincant, point à la ligne.
    Ce n’est évidemment pas une histoire de salaire, Lolo a gagné des millions avec sa carrière de joueur et est parti avec 20 briques du QSG, l’avenir de sa famille est assuré pour 10 générations. Et quand JMA lâche 4 briques par an hors charges pour Mapou, et que Bertrand Traoré qui joue en marchant gagne 250 SMIC, à un moment on n’est plus à quelques millions près pour un bon entraîneur. Bref un accord aurait été trouvé.
    Que ce soit juste une histoire de staff je n’y crois pas non plus parce que c’était clair depuis la première conférence de presse qu’après un audit des équipes en place Garcia aurait la possibilité de l’étoffer. Je ne vois pas pourquoi on accepte pour Garcia, et qu’on aurait refusé pour Blanc, ça n’a pas de sens.
    Encore une fois, plusieurs candidats ont eu la même opportunité, c’est ballot pour Blanc, mais il n’y a que Garcia qui a été choisi, alors soutenons-le.

    1. Dragon2332 - mer 30 Oct 19 à 17 h 59

      Perso, je me demande toujours comment on peut choisir Garcia plutôt que Blanc.
      Mais, apparemment, il fallait passer un entretien et faire de la politique plutôt que de se baser sur des résultats ...
      Un joli n'importe quoi selon moi.
      Mais c'est comme cela que beaucoup de gens pensent apparemment ...

  8. JMX1903 - mer 30 Oct 19 à 12 h 50

    Petit reflexion au passage sur le choix de garcia et donc l'eviction de blanc..

    Et si blanc n'avait pas été choisi comme entraineur parcequ'il aurait été trop honnete au moment de son entrevue?

    Genre --> "Les gars ils sont tous vaut milieu de terrain de qualité pour maitriser le jeu? ils sont ou les joueurs de cotés? Heu, je veux bien faire le job mais va falloir recruté dès ces hivers car sinon vous allez dans le mur"

  9. -bRoglin- - mer 30 Oct 19 à 13 h 47

    C'est exactement ça...Laurent blanc a dit ouvertement tout ce qui est à changé chez nous..et JMA a du mal à l'entendre..
    Changement complet du Staf hormis Coupet..et gros mercato Hivernal pour injecter du talent et de l'expérience dans l'équipe..
    Le lendemain du choix de Garcia, Dugarry avait été chargé par Laurent blanc pour expliquer la teneur de son entrevue pour justement ne pas avoir le mythe du "Il veut trop d'argent et trop de staff"..

    On voit bien que hormis le souhait de virer Baticle, Garcia et Blanc aurait eu le même staff à peu prés..
    C'est donc bien Baticle+gros mercato hivernal qui ont refroidit JMA et Juni..
    Mais si Garcia ne réussit pas..on y viendra forcément un jour..cet hiver ou cet été..

  10. janot06 - mer 30 Oct 19 à 14 h 07

    Garcia a été choisi et il faudra bien faire avec, point à la ligne.
    On peut débattre des heures et des heures sur le pourquoi du comment mais on ne peut avancer que des suppositions.
    On connaît mes préférences entre Blanc et Garcia et mon hostilité envers ce dernier. Effectivement, si on avance une quelconque grande expérience de Rudi pour expliquer son choix on ne peut qu'être dubitatif vue la non moins grande expérience de Laurent.
    Je pense que Garcia a embobiné Juni par son bagout lors de son entretien, Blanc étant plus un taiseux et réservé de nature.
    L'avenir dira si Juni et Aulas ont eu tort ou raison, mais je souhaite que le club n'ait pas à en pâtir.

  11. MoiMoiOuMoi - mer 30 Oct 19 à 15 h 18

    Puisque vous voilà revenu sur le sujet, voici un peu d'huile...

    "Le 14 octobre dernier, l’Olympique Lyonnais annonçait dans un communiqué la signature de Rudi Garcia, lequel a été choisi par l’état-major rhodanien pour succéder à Sylvinho.
    Un choix étonnant de la part de l’OL, qui a surpris la majorité des supporters du club.
    D’autant qu’en parallèle, un entraîneur réputé comme Laurent Blanc était disponible, et a également été reçu par Jean-Michel Aulas.
    Pour de nombreux observateurs, il était absolument évident que ce choix de nommer Rudi Garcia est celui de JMA, et que Juninho n’a pas eu son mot à dire dans ce dossier après l’échec Sylvinho.

    La réalité est bien différente selon Gilles Favard. En effet, sur le plateau de L’Equipe du Soir, le consultant a affirmé que c’était bel et bien Juninho qui avait choisi de nommer Rudi Garcia à la tête de l’équipe professionnelle de l’Olympique Lyonnais.
    Pour « Le Spectre », qui va plus loin dans ses explications, le feeling n’est tout simplement pas passé entre Laurent Blanc et Juninho durant l’entretien entre les deux hommes.
    Le staff pléthorique de l’ancien coach du PSG (seulement 3 adjoints en réalité) ne serait donc qu’une excuse pour l’OL et pour son directeur sportif, qui n’a tout simplement pas eu de coup de cœur footballistique avec Laurent Blanc" (foot01).

  12. espory - mer 30 Oct 19 à 17 h 12

    @MoiMoiouMoi Mouai...Favard a prouve ces dernieres annees que ses infos ne sont pas credibles. Apres la premiere semaine d'entretien ce qui ressortait c'etait justement que Garcia ne plaisait pas a Juni. D'ailleurs quand aulas l'a interroge en conf de presse a ce sujet, Juni n'a pas confirmer les propos qui lui sont pretes sur le site officiel (la soit disante connection football avec garcia, son choix etc...), il a au contraire evite la question en disant que garcia a des qualites et que ca a ete le choix du groupe des 4.

    Pour moi dans la meme emission d'hier tu as la vraie raison qui sort de la bouche de...Duluc (qui lui qu'on l'aime ou pas est bien plus credible que Favard).

    Blanc a l'entretien aurait ete tres honnete et tres franc, sur le staff il a ete cash: "si je viens je ne veux pas voir une tete de l'ancien staff le premier jour ou je passe la porte du vestiaire".

    Garcia a ete plus politique, c'est tout. L'excuse de l'entretien reussi/rate je n'y ai jamais cru, on a laisse filtrer cette rumeur pour donner un peu de credibilite a garcia mais il est clair et net que ce dernier a fait beaucoup plus de concessions et que c'est pour ca qu'il a eu le poste.

    Jamais Blanc n'aurait accepte de venir avec un seul adjoint et une sorte de recruteur partiellement embauche par le club. Jamais il n'aurait non plus accepte de travailler avec le staff actuel meme dans un premier temps. Clairement Garcia etait pret a tout pour avoir le poste, pas sur que ce soit une bonne chose pour nous.

    1. le_yogi - mer 30 Oct 19 à 17 h 20

      Wow, même sans être fan de Blanc, si on l'a recalé poru ça ça fait peur... Coupet et Caçapa sont les représentants d'une glorieuse époque, en tant que staff technique leur palmarès est bien moins glorieux pour l'instant. Et que dire de Baticle.
      Mais si on prend le problème à l'inverse, regardez le PSG. Beaucoup disaient l'an dernier que l'absence d'identité de club, et l'investissement limité des nouveaux arrivants, était aussi lié au fait qu'il y ait très peu d'anciens, époque victoire de la C2 et tout ça, dans l'organigramme pour leur faire comprendre. Même si ça émanait aussi desdits "anciens" eux-mêmes qui bavaient à l'idée d'obtenir un poste grassement payé avec des trophées "faciles" ^^
      Dernier bémol, on parle d'une émission où chaque chroniqueur a besoin de tenir des propos polémiques et des pseudos-scoops pour exister, donc ça relativise de beaucoup leur crédibilité.

    2. janot06 - mer 30 Oct 19 à 18 h 50

      Ouais... C'est toujours "selon..." qui revient, comme si ces gens que ce soit Favard, Duluc ou trouduc avaient assisté aux entretiens d'embauche !
      D'ailleurs, je ferais remarquer le silence radio de Blanc sur ce sujet...
      Quant à Aulas, on connaît suffisamment le personnage pour ne plus lui accorder de crédit sur les sujets sensibles pour ses propos.

  13. espory - mer 30 Oct 19 à 17 h 15

    D'ailleurs c'est en substance ce que disent les mecs de l'equipe a partir de 30.30:

    https://www.youtube.com/watch?v=GX7ED6DXHsg

  14. Lisandro06 - mer 30 Oct 19 à 18 h 18

    Sinon vous en pensez quoi de la rumeur Giroud ???

    1. MoiMoiOuMoi - mer 30 Oct 19 à 18 h 23

      Ça me plairait bien. On se plaint quasi tous du manque d'expérience dans l'équipe, et lui n'en manque pas, tout en n'étant pas encore cramé de ce qu'on peut voir dans les matches de l'équipe de France. Et il est du genre modeste, c'est positif aussi.
      En tout cas, vu le nombre de matches qu'il joue en bleu et son temps de présence, il est plus efficace que Moussa...

      1. MoiMoiOuMoi - jeu 31 Oct 19 à 9 h 10

        En complément :

        "Auteur d’un début de saison intéressant, Moussa Dembélé susciterait l’intérêt de Manchester United. Et l’Olympique Lyonnais ne serait pas fermé à l’idée d’une vente de son buteur en cas de très belle offre.

        Par conséquent, les Gones anticipent un éventuel départ de Moussa Dembélé et suivent Olivier Giroud comme le révélait récemment SoccerLink. Toutefois, l’OL n’est pas seul sur ce dossier.

        En effet, présent sur le plateau de L’Équipe d’Estelle, Arnaud Tulipier assure qu’Olivier Giroud est également suivi par un « club du sud-ouest de la France » qui est très probablement Bordeaux.
        Le journaliste de France Football ajoute que l’attaquant de l’équipe de France affiche toujours une préférence pour la Premier League, mais que l’OL fait partie des rares clubs capables de le convaincre de revenir en Ligue 1.
        Reste à savoir si un club bougera ses pions afin d’enrôler Olivier Giroud dont la situation à Chelsea devient très compliquée, Tammy Abraham et Michy Batshuayi le devançant dans la hiérarchie des attaquants" (le10sport).

        Et puisque le "sujet Giroud" est tributaire de Moussa,

        "Arrivé récemment au chevet de l’Olympique Lyonnais, Rudi Garcia cherche encore la bonne carburation. Sa dernière tentative est d’aligner un duo composé de Memphis Depay et Moussa Dembélé en attaque.

        L’idée a du sens puisque les deux joueurs sont les plus efficaces de l’équipe.
        La saison passée, Bruno Genesio n’avait quasiment jamais osé les laisser combiner dans l’axe, notamment en raison de la présence de Nabil Fékir. Mais pas seulement.
        Rudi Garcia leur donne donc leur chance, sans garanti.

        En effet, ce jeudi, L’Equipe sort une statistique qui fait assez froid dans le dos, et démontre toute l’étendue du travail pour faire marcher ce duo. En effet, à eux deux, Dembélé et Depay cumulent 37 buts marqués depuis qu’ils évoluent ensemble en Ligue 1.

        Et sur ces 37 buts, un seul a fait l’objet d’une passe décisive entre les deux joueurs, c’était une offrande du Néerlandais pour l’international espoir tricolore.
        Pas forcément très rassurant sur la complémentarité du duo, même si l’envie de bien faire est clairement là, puisque, en bon nouveau capitaine, Depay a laissé son compère tirer le pénalty face à Metz, histoire de le mettre dans de bonnes conditions pour la suite.
        Aux deux joueurs de faire désormais mentir les statistiques, pourquoi samedi soir dans un match à Toulouse que l’OL doit remporter pour espérer retrouver la première partie de tableau" (foot01).

  15. Lisandro06 - mer 30 Oct 19 à 18 h 23

    J aime bien dembele et je pense qu il n est pas mis dans les meilleures dispositions pour exprimer son talent. Par contre j ai qd même l impression qu il est limité à un certain style de jeu et on peut s assurer que jma compte le vendre. Du coup Giroud pourrait être une très bonne recrue il a assez de talent pour être performant en ligue 1 et surtout pourrait être très complémentaire avec depay. Perso je serai content

    1. rastaman - mer 30 Oct 19 à 19 h 58

      + 100 000

  16. janot06 - mer 30 Oct 19 à 19 h 25

    Ainsi que je l'ai dit par ailleurs je suis très réservé quant à l'arrivée de Giroud ; le jeu de l'OL n'est pas très compatible avec le sien, on le voit bien justement avec Dembélé qui a beaucoup de similitude avec Olivier.
    Si c'est pour mettre un Dembélé bis, je ne vois pas trop l'intérêt mais je peux me tromper, bien sûr.
    A quoi sert l'expérience si les ballons n'arrivent pas.

  17. rastaman - mer 30 Oct 19 à 19 h 56

    elle est trop bonne celle la parait que Dembélé n'a aucun ballon sur les derniers matchs ?
    on ne voit donc pas les mêmes match....
    Il en a à la pelle des ballons mais ils ne les exploitent pas comme il devrait.Surement car il a perdu la confiance et j'espère qu'elle va revenir mais dire que les ballons n'arrivent pas ?? c’est la meilleure du mois celle bravo l'ami...lol

    1. janot06 - mer 30 Oct 19 à 20 h 24

      peut-être n'arrivent-ils pas dans les meilleures conditions...

  18. OLVictory - jeu 31 Oct 19 à 7 h 26

    Si on parle beaucoup de Giroud c'est peut-être que la rumeur du transfert de Dembelé à MU cet hiver commence à devenir crédible.

    Pour Giroud je pense que ça serait une erreur pour les deux, l'OL et Giroud. C'est un bon joueur mais je ne suis pas sûr qu'il ait encore de quoi encaisser 60 matchs par an. A un moment il aura le choix d'arriver rincé à l'Euro ou lever le pied à Lyon, j'imagine bien quel serait son choix. Il s'arracherait pendant 3 mois, s'économiserait ensuite et après l'Euro il mettrait 6 mois à revenir.

    Et puis soyons franc, que l'OL l'aide à garder sa place en équipe de France aux dépends de Lacazette ça ne ferait rire personne à Lyon

    1. MoiMoiOuMoi - jeu 31 Oct 19 à 7 h 40

      Ne parle pas d'Alexandre voyions, il ne remettra plus les pieds en équipe de France tant qu'il y a Didier à sa tête.

      1. OLVictory - jeu 31 Oct 19 à 9 h 06

        Ca on ne sait jamais. Avec les blessures on a déjà bien plus étonnant

      2. Lyolicha - jeu 31 Oct 19 à 10 h 54

        Oui y’a de fortes chances. Malgré les blessures,DD a préférer appeler Plea que laca. Assez incompréhensible. Je me demande ce qu’il s’est passer pour qu’il ne porte plus le maillot français.

      3. le_yogi - ven 1 Nov 19 à 17 h 11

        Ah oui non mais si on commence à faire du sentiment sur les joueurs en EDF on ne recrute plus aucun international alors... A ce compte là Matuidi on l'aurait aidé à garder sa place face à Tolisso, et Aouar qui a été préselectionné, etc... Donc il fallait dire non ? On se plaint suffisamment du manque d'expérience dans l'équipe pour ne pas se permettre de snober un mec comme Giroud qui en a plus que toute l'équipe réunie, si on parle de haut niveau.

        J'adore Alex, mais qu'il commence par être titulaire plus régulièrement à Arsenal et à y exprimer la pleine mesure de ses moyens. On y est pas encore, même s'il a montré de belles choses et que le contexte du club est loin d'aider. Après on pourra se poser la question. Pour l'instant même Ben Yedder lui est passé devant, et il tourne à plein régime donc la tendance aura du mal à s'inverser d'ici l'Euro connaissait la faible réactivité de DD pour changer ses joueurs. Sauf blessure. Sachant qu'il voit en Mbappé un 9 remplaçant qui plus est.

      4. poussin - sam 2 Nov 19 à 7 h 48

        Alors entre Matuidi et Giroud, je préférerai 100 fois matuidi. Lui au milieu serait incontournable et pourrai apporter son expérience pendant les entrainement aux jeunes Caqueret et Lucas.
        Giroud comme expliqué plus haut ne me parait moins judicieux. Enfin demain, on signe les 2 , je dis pas non mais ça m’étonnerai fortement

  19. MoiMoiOuMoi - jeu 31 Oct 19 à 9 h 01

    Jean-Michel Aulas, sur RMC Sport :

    « Il faut déconnecter le résultat sportif de l'instant. On peut perdre un match de tennis et gagner le tournoi suivant. Ça apporte de l'humilité de ne pas gagner tous les matchs et d'avoir des difficultés.

    Mais la capacité des managers, c'est d'anticiper et de résoudre les problèmes pour être positionné à la ligne d'arrivée. Et à la fin, l' OL le sera ».

    1. OLVictory - jeu 31 Oct 19 à 9 h 20

      Si les Dieux du foot le veulent bien on y sera...

      1. janot06 - jeu 31 Oct 19 à 12 h 17

        Surtout si les joueurs le veulent bien.

    2. le_yogi - ven 1 Nov 19 à 17 h 18

      "Ça apporte de l’humilité de ne pas gagner tous les matchs et d’avoir des difficultés." ça s'est la meilleure ! Du grand Jean-Mich dans le texte ^^ On devrait presque se réjouir d'être là où on n'est !! Et puis ce serait pas du tout le genre de l'équipe que de reprendre le melon après une série de 4-5 victoires, pas du tout, on l'a bien vu les saisons passées...

  20. Valbranque - sam 2 Nov 19 à 10 h 26

    4-5 victoires, tu es généreux. 1 victoire leur suffit pour prendre le melon. On le constatera sans doute ce soir

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut