Lyon’s French forward Alexandre Lacazette (C) celebrates after scoring during the French Cup football match between Olympique Lyonnais and Montpellier on January 8, 2017, at the Parc Olympique Lyonnais, nicknamed the Grand Stade in Lyon, eastern France. / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL : Bruno Genesio a redessiné les contours de son effectif

Mi-décembre Bruno Genesio a abandonné son éternel 4-3-3 pour un 4-2-3-1 qui a permis à l'OL d’enchaîner les victoires. Un système de jeu qui offre une nouvelle visibilité à certains joueurs, alors que d’autres sont rétrogradés sur le banc.

Dimanche contre Montpellier en Coupe de France (5-0) pour la troisième fois d’affilée, Bruno Genesio a utilisé un système à quatre attaquants et deux milieux récupérateurs. Adepte du 4-3-3, l’entraîneur lyonnais a dû se rendre à l’évidence, ce schéma de jeu correspond mieux aux qualités actuelles de ses joueurs. Si certains ont profité de ce changement, d’autres en sont les grands perdants.

Interrogations pour Darder et Ferri

 Le 4-2-3-1 permet d’aligner d’entrée quatre attaquants. La puissance offensive du onze est décuplée et ne met pas en cause les garanties défensives. Avec deux milieux récupérateurs, la reconquête du ballon est assurée. Tout comme la relance. Seul problème par rapport au 4-3-3, ce type de système soustrait un joueur au milieu de terrain.

Si Clément Grenier ne trouve plus sa place dans le onze lyonnais quel que soit le schéma de jeu utilisé, Sergi Darder et Jordan Ferri, eux, en pâtissent. L’Espagnol et le Français n’ont été titulaires qu’une seule fois lors des cinq derniers matches de l’OL toutes compétions confondues. C’était contre Guingamp en Coupe de la Ligue (2-2, 3-4 tab).Le soir où Bruno Genesio avait décidé de tester à nouveau son 4-3-3 après une victoire contre Rennes (1-0) en 4-2-3-1. Loin d’être anecdotique puisqu’ils ont rendus une copie bien pâle dans cette configuration. Cette élimination précoce a eu pour effet d’entériner définitivement le 4-2-3-1. Depuis, les deux milieux relayeurs cirent le banc de touche et se contentent de quelques minutes de jeu, comme ce fut le cas dimanche contre Montpellier. L’émergence de Lucas Tousart est également pour beaucoup dans ce constat. A la base cinquième dans la hiérarchie des milieux de terrain, le champion d’Europe U19 a su profiter du changement de système pour grappiller des places. En l’absence de Corentin Tolisso, il accompagne naturellement l’inamovible Maxime Gonalons à la récupération. Résultat Darder et Ferri se posent des questions sur leur avenir et sont tenté d’aller voir ailleurs l’été prochain. A moins de retrouver un temps de jeu plus en adéquation avec leurs espérances. Mais la dynamique actuelle, en 4-2-3-1, ne tend pas à cette amélioration.

Fekir le facteur X

La dernière fois que Nabil Fekir s’est installé sur le banc de touche, Lyon recevait Séville dans ce qui constituait un match décisif pour la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions. L’international français était rentré en court de match sur l’aile droite à la place de Rachid Ghezzal. Dans son 4-3-3, l’OL était resté muet toute la partie, alors qu’il devait marquer au moins deux buts pour de qualifier. Un système à quatre attaquants aurait pu faire pencher la balance du bon côté. Depuis cette désillusion Nabil Fekir retrouve peu à peu son rayonnement. Et le passage en 4-2-3-1 n’y est pas étranger. Le meneur de jeu ne s’en est jamais caché, il préfère jouer dans l’axe. En soutien ou à côté de l’attaquant de pointe. Dans cette configuration, il a été décisif à six reprises lors des cinq derniers matches (dont quatre fois contre Montpellier). L’influence retrouvée du numéro 18, donne à raison à Bruno Genesio, de continuer à utiliser ce schéma de jeu. Face ou dos au but, « Nabilon » prend à sa charge le jeu de son équipe. Son incroyable vision de jeu permet de faire la différence et sa complicité retrouvée avec Alexandre Lacazette nous renvoie au bon souvenir de la saison 2014-2015. Une complicité qu’il avait perdue lorsqu’il jouait sur l’aile droite du 4-3-3 lyonnais en début de saison.

Une place à prendre sur l’aile droite

La tendance se dessine depuis quelques semaines, Bruno Genesio est entrain de trouver son onze type. Après la victoire face à Montpellier, il ne s’en est d’ailleurs pas caché. « Nous avons eu beaucoup de problèmes en début de saison et cela nous a gêné pour trouver une équipe type. Nous retrouvons des joueurs en forme et il est plus facile de se préparer. Quand on a des joueurs de talent, il faut essayer de les utiliser au mieux », a-t-il déclaré au sortir de cette qualification. Sa défense semble bien installée. Rafael, malgré le retour de Jallet est incontournable dans son couloir droit tandis que Morel semble avoir pris quelques longueurs d’avance sur Rybus. En défense centrale Mapou Yanga-Mbiwa et Mouctar Diakhaby ont formé neuf fois la paire cette saison (le duo le plus utilisé). A cet endroit du terrain où les automatismes sont nécessaires, le retour de blessure d’Emanuel Mammana ne devrait pas y changer grand-chose. A son retour de blessure Corentin Tolisso, précieux dans sa capacité à se projeter vers l’avant, devrait reprendre sa place au milieu de terrain à côté de Maxime Gonalons, reléguant ainsi Lucas Tousart sur le banc. L’ancien Valenciennois aura quand même son mot à dire dans la rotation de l’effectif. La forme étincelante de Mathieu Valbuena le rend incontournable sur l’aile gauche alors que le duo Lacazette-Fekir devrait continuer à faire des ravages dans l’axe. En l’absence de Rachid Ghezzal, parti à la CAN, l’aile droite demeure le seul point d’interrogation.

Dimanche, lors de la réception de Montpellier c’est Maxwel Cornet qui était aligné de ce côté-là du terrain mais rien ne laisse à penser qu’il gardera cette place dans les semaines à venir. La cellule de recrutement lyonnaise s’active toujours pour trouver un profil capable de jouer sur l’aile. Les noms de Jonathan Cafu (Ludogorets) ou Léon Bailey (Racing Genk) ont notamment été évoqués. En attendant l’international espoir, qui n’est pas un joueur de couloir (contre Montpellier il a marqué ses deux buts lorsqu’il est passé dans l’axe), devrait assurer l’intérim. En début de saison, Bruno Genesio a alterné les systèmes de jeu (4-3-3 et 3-5-2) et les hommes qu’il y incorporait, sans véritablement trouver la solution. Désormais l’équipe rhodanienne semble se stabiliser. On ne pouvait pas souhaiter mieux à l’entraîneur de l'OL pour ce début d’année 2017.

37 commentaires
  1. dada - mar 10 Jan 17 à 15 h 46

    donc tout va bien, eh bien on l'espère pour le bien de tous, c'est sur çà fait grincer des dents certains, mais bon on a besoin de points

  2. DarkinhOL - mar 10 Jan 17 à 15 h 55

    Du moment qu'on trouve l'équipe type, c'est l'essentiel. Néanmoins, si l'on doit sacrifier Darder ou Ferri, je pense que Ferri devrait partir. Il a déjà bien servit puis pourrais nous rapporter un peu d'argent. Darder on risque de le brader. On perdrait à la fois économiquement et sportivement car techniquement ce mec est très fort. Jpense qu'il pourrait rentrer dans le schéma si Genesio décidait de mettre un récupérateur et un relayeur aux postes de MDC (du style Gonalons-Darder)

  3. florentdu42 - mar 10 Jan 17 à 16 h 41

    Force est de constaté que le système en 4-2-3-1 fonctionne et nous donne une sacré puissance devant et de la stabilité en plus derrière.

    Par contre, c'est vrai que des joueurs comme Darder et Ferri n'ont pas vraiment leur place (c'est encore plus le cas de l'espagnol qui est un relayeur pur, et n'as pas le gabarit pour etre pres de Gonalons, au contraire de Ferri).

    Après, je me questionne donc sur le profil a trouver cet hiver. Si on prend un buteur pur, quid de Cornet? Si on prend un joueur de couloir, ce sera plutot une doublure, ou alors qui va sur le banc : Valbuena ou Ghezzal?

    Enfin, Rybus, ou le faire jouer? Peut il etre le l'aile gauche en doublure? Mamana et N'Koulou ont clairement perdu du terrain.
    Bref, le mercato de l'été, c'est un BIG FLOP

    1. kididouille - mar 10 Jan 17 à 17 h 04

      Pour Darder c'est étonnant il me semble qu'a Malaga il jouait en récupérateur dans un système a deux sentinelles, donc dans un 4231 il est censé avoir sa place.
      Pour MMA il faut juste le faire jouer mais le départ chaotique et le besoin urgent de point n'ont pas permis de lui laisser le temps de s'adapter. Ryba est bon en milieu gauche d'un 352 sinon je vois pas où le mettre...
      Pour Nkoulou ca fait cher le remplacant de Bako...

    2. ol-91 - mar 10 Jan 17 à 17 h 05

      Des analystes donnent Darder près de la sortie. Mais il n'est pas encore loin de partir. C'est peut-être Rybus qu'on pourrait au mieux remplacer

  4. kamelfons - mar 10 Jan 17 à 16 h 50

    Rybus ? entre nous ce mec est vraiment mauvais sinon il aurait mis Mrel sur le banc depuis longtemps

  5. -bRoglin- - mar 10 Jan 17 à 16 h 57

    Oui le mercato de cet été est une merde de 20 m de haut...

    Mais encore une fois...voilà notre entraineur qui compose une équipe où une absence pénalise tout le schéma tactique (Ghezzal, car la belle performance de Cornet n'est pas garantie de beau temps permanent, on l'a vu médiocre plus d'une fois sur l'aile) et mets 2 bons joueurs sur le banc...
    Je suis pas un adepte du 433 donc suis plutôt pour le quitter..si on souhaite mettre Fékir et Lacazette dans les meilleurs dispositions, on aurait pu mettre le 442 à losange pour avoir Fékir, Lacazette et Valbuena dans les meilleurs dispositions sans couper dans le vif pour les milieux récupérateur..Bref.....mais ce 442 met en évidence les lacunes défensives de nos latéraux..
    Donc, comme toujours..aucune cohérence dans nos mercato...choix d'entraineur etc..vivement la révolution à l'OL.et qu'on puisse faire de cet énorme budget (235M€, comparé à Séville 100M€, ça pique) un beau projet sportif..

    1. Bamaki - mar 10 Jan 17 à 21 h 33

      Le budget n'est pas un bon indicateur c'est comme compare le chiffre d'affaires de deux entreprises...les charges de l OL sont bien supérieures puisqu'on a un stade flambant neuf à faire tourner, des charges financières liés à l'endettement et des charges salariales qui en Espagne bénéficient d'un régime favorisant le sport....bref au final Séville a les moyens d'avoir 30 joueurs professionnels , pas L 'OL

  6. ol-91 - mar 10 Jan 17 à 17 h 01

    Les bruits courent. On donne Ferri près de l'OM, « club de mon enfance » (vraiment un bruit). Plus vrai, un latéral serait visé : Mendy du Havre. Plus magique : Rakitic ?

    1. kididouille - mar 10 Jan 17 à 17 h 05

      rakitic? *_*

      1. ol-91 - mar 10 Jan 17 à 17 h 09

        Pour s'amuser, sans doute. Les mercati sont toujours rigolos.

      2. fandelol - mer 11 Jan 17 à 11 h 37

        Ferri à l'OM c'est tout sauf absurde. Il a jamais caché qu'il aimait beaucoup ce club donc si il doit quitter Lyon pour rester en L1, ça sera surement là bas.

  7. -bRoglin- - mar 10 Jan 17 à 17 h 12

    Mais bon..pour moins râler...si ce schéma combine sécurité défensive et allant offensif et que ça nous coute "que" une recrue cette hiver..alors allons y..
    Mais je maintiens que se lancer dans un schéma qui mets Ferri et Darder sur le banc au profit d'un Ghezzal qui nous fait une Gomis depuis 6 mois, c'est pas notre meilleur idée..

    1. Ismael Bakekolo - mar 10 Jan 17 à 18 h 09

      Le coach doit faire l'équipe qui va gagner les matchs et non pas selon les contrats. C'est chiant mais Ghezzal est plus décisif que Darder et Ferri. Moi ce qui m'énerve c'est de ne pas profité de la blessure de Tolisso pour mettre Darder au côté de Gonalons, qu'on ne me dise pas qu'il ne peut pas c'est sous se schéma qu'il a brillé avec Malaga. Tousart doit être la doublure de Gonalons et non pas son complément.

      1. Vinch - mar 10 Jan 17 à 20 h 06

        Completement d accord. On a pas besoin de mettre tousart plus gonalons contre angers ou montpellier.

      2. fandelol - mar 10 Jan 17 à 21 h 51

        Bah ouai mais quand tu regardes cette saison ce qu'à apporté Tousart et ce qu'à apporté Darder, le choix est vite fait hein. Et qu'on ne vienne pas dire que Darder n'a pas enchaîné les matchs ou qu'il joue que 10 minutes à la fin...

  8. pachar67 - mar 10 Jan 17 à 18 h 56

    Salut,
    Avoir une équipe type qui symbolise le jeu d'une équipe c'est bien et surtout quand elle marche.
    J'ajouterai que c'est bien aussi de savoir changer de configuration en court de match et aussi de temps en temps quand cela s'impose. Il faut donc les joueurs capables de jouer dans les différents systèmes.
    Se séparer de Ferri et Darder serait à mon avis risqué. Le tout est d'arriver à être performant dans 2 ou 3 systèmes de jeu. Ca... ça serait top et permettrait la motivation de tous, l'implication, les rotations, l'incertitude des adversaires.

  9. pachar67 - mar 10 Jan 17 à 19 h 00

    J'ai une question pour les spécialistes que je ne suis pas ....
    Rafael en haut et Jallet en bas ce n'est pas possible ?

    1. Ismael Bakekolo - mar 10 Jan 17 à 21 h 12

      Pour 2-3 matchs histoire de titularisé Jallet et surprendre l'adversaire c'est une bonne idée mais pas plus.

    2. OLVictory - mer 11 Jan 17 à 7 h 53

      Rafael n'est pas un attaquant, vous l'avez déjà vu quand il essaye de dribbler un défenseur ?

      1. fandelol - mer 11 Jan 17 à 11 h 40

        @OLV: ils sont pourtant nombreux ceux qui se sont cassés les reins face à Rafael... C'est pas un attaquant, certes, mais il met facilement les défenseurs dans le vent.

    3. florentdu42 - mer 11 Jan 17 à 10 h 05

      Pachar67, ça peut etre une idée ponctuelle, si en face, tu as une équipe qui a un côté gauche hyper performant et qui t'es supérieur. A ce moment là, le profil de Rafael en ailier gauche avec des qualités défensives peut rendre service. Mais sinon, sur la durée, le boulot d'un ailier gauche c'est d'être performant devant, et Rafael n'as pas les qualité offensives de dribbles et de finition qu'il faut

      1. kididouille - jeu 12 Jan 17 à 16 h 32

        fournier l'avait mis ailier droit contre le zenith il me semble

  10. Juninho Pernambucano - mar 10 Jan 17 à 21 h 39

    Après les invraisemblables tatonnement permanents , chamboulement constants de la défense , du milieu et même de l'attaque , il est une évidence que le 442 losange ou le 4231 convient à merveille aux joueurs dont nous disposons , et en premier lieu la perle Fekir , le meilleur de l'effectif .
    On a fait jouer le pauvre valbuena en pointe avec alex , on a exilé Fekir dans le couloir ( comme Gourcuff avec le mémorable Garde il fut un temps ) , on a bricolé avec une défense à 3 centraux et un milieu à 5 .
    Bref , le 4231 avec notre buteur Alex en pointe , est d'évidence l'équipe type .
    Et associer Toulalan a Toussart va devenir évident aussi .
    A partir de là , on a nos amis Darder et Ferri qui vont probalement suivre l'ami Grenier sur le banc et certainement vers la sortie , mais on ne peut se passer de nos 4 attaquants qui sont le meilleur quatuor en France je pense , il n'y a pas photo .
    On peut même se passer de Tolisso .
    Quant à Guezzal , on n'a pas de solution , il faudrait recruter . Cornet n'est pas au niveau et Kalulu a fait ses valoches .

    1. godefroy - mer 11 Jan 17 à 0 h 16

      Toulalan titu je suis contre 😉

    2. OLVictory - mer 11 Jan 17 à 7 h 54

      Gonalons-Tousart je suis persuadé que ce n'est pas viable sur la durée.

      1. kididouille - jeu 12 Jan 17 à 16 h 34

        trop similaire, qd t'as deux recups il en faut un qui monte un peu plus en gros il faut une paire de titu gon-coco avec tousard-darder en doublure

  11. Alsac-ol - mar 10 Jan 17 à 23 h 42

    Mailler attaque se france ! Il ne faut pas s enflammer non plus

  12. Alexandre27180 - mer 11 Jan 17 à 0 h 33

    Dans ce système, faut pas 10 milieux def.
    Rotation a 3 tolisso gonalons tousart
    Et un 4eme polyvalent. Soit darder soit ferri
    C est la que fofana, serait utile ...

  13. Hassan - mer 11 Jan 17 à 1 h 21

    Pourquoi chercher une tactique qui n'arrange qu'un seul joueur ? Oui oui Fekir doit jouer mais il doit se mettre au service de l'equipe et non le contraire. Je n'ai rien contre lui mais le fait que Genesio fait tout pour le faire jouer alors que c'est lui qui devait se battre pour retrouver une place de titulaire m'enerve. Alex joue ailier en EDF et il ne se plaint pas comme Fekir aussi en EDF.
    Pour moi Genesio n'a pas le caractère ni les compétences pour gérer OL.
    On n'avait pas besoin de recruter avant les prets de Kalulu et Perrin car Ghezzal ne s'absente que pour un mois et on a le meilleur centre de formation.
    ON A BESOIN 'UN MANAGER GENERAL.
    Le 424 ou 4231 ne va pas durer car comme le 433 les autres équipes vont trouver un remède.

    1. fandelol - mer 11 Jan 17 à 11 h 45

      Euh, Fékir depuis début décembre il revient quand même vachement bien hein. Un peu comme Valbuena, les deux reviennent en grande forme en même temps. Donc c'est tout à fait normal de les faire jouer. Sauf que Fékir on sait tous qu'il est bien meilleur dans l'axe. Donc à partir de là, t'es obligé de l'associer à Alex. Donc 4231 ou 442 losange (qui est risqué défensivement je pense, mais on a vu Génésio l'utilisé en fin de match contre Montpellier donc c'est pas anodin je pense).
      Ta dernière phrase n'a aucun sens. Est-ce que les autres équipes changent de système sans arrêt parce que soit disant les autres équipes trouvent le remède? Non, alors je vois pas pourquoi on devrait changer.

  14. OLVictory - mer 11 Jan 17 à 7 h 56

    Genesio a raison de placer Fekir dans les meilleures conditions, c'est le contraire qui serait une faute professionnelle. Potentiellement c'est le meilleur joueur de tout l'effectif, en tout cas pas loin d'Alex, il mérite que le coach bâtisse son équipe autour de lui et de Lacazette.
    Après je ne suis pas fan du 4231 avec Gonalons et Tousart, car ça manque cruellement de liant entre ces deux joueurs et Fekir. C'est trop simple pour les adversaires de couper les transmissions.

  15. stef-69 - mer 11 Jan 17 à 8 h 07

    Vos com ci-dessus prouvent une chose genesio ou n'importe quel entraîneur ne fera jamais l'unanimité !!!
    Et pour preuve même après un bon match et une victoire 5-0, certains arrivent à dire qu'il est nul et à critiquer sa compo et ses choix.

  16. Jacks - mer 11 Jan 17 à 10 h 19

    La rumeur du jour (je me prends au jeu également :lol:) : Januzaj... Un profil semblable à notre Fennec il me semble. A demain pour une nouvelle histoire.

    1. janot06 - mer 11 Jan 17 à 10 h 28

      Un joueur appartenant à MU, qui a souvent été prêté (actuellement à Sunderland), et dont les stats ne sont guère alléchantes : 13 matchs de Premier League, 0 but, 1 passe déc...

  17. Altheos - mer 11 Jan 17 à 10 h 59

    Dans ce schéma en 4-2-3-1, le complément naturel de Gonalons, c'est Tolisso.
    Tousart et Darder pour la rotation, Ferri pour le complément.
    Avec 3 compétitions et encore 5 tours à jouer pour aller le plus loin possible en C3 et en coupe de france, il y aura forcément de la rotation.
    Mais c'est vrai que pour Darder, incontournable l'an passé, ça doit être compliqué.

  18. janot06 - mer 11 Jan 17 à 11 h 13

    Oui, et attention à ne pas trop se démunir au milieu en prévision du départ vraisemblable de Corentin au mercato d'été.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut