Nice – OL (Photo by CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

OL : déjà 16 cartons rouges en L1 depuis la saison dernière

Avec l'exclusion de Thiago Mendes face à Metz, l'OL est l'équipe qui compte le plus d'exclusions en Ligue 1 sur les deux dernières saisons (16).

La 36e journée de Ligue 1 n'a pas été très réjouissante pour les joueurs de l'OL, à l'image de leur saison. Battus dimanche sur la pelouse de la lanterne rouge Metz (3-2), les hommes de Peter Bosz ont également perdu en cours de match Thiago Mendes, exclu suite à une faute de dernier défenseur sur Didier Lamkel Zé (68e). Il s'agit du sixième Lyonnais à écoper d'un carton rouge cette saison, après Maxwel Cornet, Damien Da Silva, Emerson, Anthony Lopes et Tino Kadewere.


Le 16e depuis la saison dernière


La saison précédente, le club rhodanien était champion en la matière, avec 10 exclusions au compteur. L'OL compte donc 16 cartons rouges en Ligue 1 sur l'ensemble des deux dernières saisons, soit le total le plus élevé du championnat de France.

8 commentaires
  1. Poupette38 - lun 9 Mai 22 à 17 h 46

    La saison dernière on avait établi un record

    Signaler
  2. Kim Kallschtroumpf - lun 9 Mai 22 à 20 h 29

    Un nouveau classement à citer à chaque communication pour le Président?

    Signaler
  3. OL-91 - lun 9 Mai 22 à 21 h 15

    Curieux, d'autant plus que l'OL est un groupe des moins virulents sur le terrain. Il serait intéressant de connaître les rouges dont l'OL aurait dû bénéficier.

    Signaler
    1. OLPassePresent - lun 9 Mai 22 à 21 h 47

      Il y a différents types de rouge. Il ne s'agit pas toujours de brutalités. Il peut aussi s'agir d'un deuxième CJ. Le dernier en date de Mendes ne correspond pas à une brutalité non plus mais à une interruption d'action de but.

      La saison passée, l'OL en a récolté 10 et 6 cette saison (+1 pour Bosz) en Ligue 1.
      Quelques exemples précis :
      - cette saison, Lopes a reçu un rouge pour une faute de main à l’extérieur de sa surface pour éviter un but à Saint-Étienne.
      - l'an passé, l'OL en a reçu 2 assez loufoques après la fin du match de la J35 à Monaco. Les jeunes de l'ASM, Geubbels (ex-OL) et Pellegri, mécontents de la victoire de l'OL 2-3, au stade Louis II ont provoqué une échauffourée. Notre célèbre Clément Turpin leur a distribué un rouge à chacun mais ne s'est pas arrêté en si bon chemin car il en a collé aussi ici à De Sciglio et Marcelo qui ne paraissaient pourtant pas très concernés par cette affaire aux vues des images.

      Si certains sont vraiment intéressés par cette question, je peux faire un bilan assez complet des rouges infligés à l'OL et ceux reçus par les équipes adverses contre l'OL. Ils sont aussi visibles en consultant toutes les feuilles de matchs sur mon site.
      Un tableau récapitulant le nombre de cartons (jaunes et rouges) par joueur est aussi consultable dans la rubrique Cartons pour chaque saison.

      Signaler
      1. OL-91 - lun 9 Mai 22 à 21 h 52

        Merci des précisions. Il y a dans tout cela sans doute des maladresses de tacles dont nous sommes coutumiers (le système défensif lyonnais !)

    2. fidelalol - mar 10 Mai 22 à 8 h 29

      Oui mais aussi ceux auxquels on a échappé de justesse..
      Je les ai pas en tête mais on est parfois passé très près…

      Signaler
  4. Poupette38 - lun 9 Mai 22 à 22 h 14

    M. Dechepy (jeune arbitre, 1ère fois qu'il nous arbitrait) a donné 1 rouge à Emerson, pour avoir accroché un lorientais qui partait au but, annihilation d'action de but, on ne voit pas de contact mais il en faut peut lorsque tu cours derrière un joueur et bim, rouge = une aberration ;
    quand le mercredi, donc 3 jrs avant, on recevait Troyes et Mme Frappart, elle, n'a pas distribué de rouge au troyens qui lui, a fait une faute volontaire sur Aouar qui partait lui aussi au but, en le retenant par le bras, elle a prétexté qu'il avait perdu le ballon, tu m'étonnes, l'autre le retient . Incroyable, donc 2 poids 2 mesures 😡

    Signaler
  5. OLPassePresent - lun 9 Mai 22 à 23 h 14

    Effectivement, le CR d'Emerson contre Lorient était très scandaleux de même que l'endroit fixé pour désigner la soi-disant faute (10 mètres plus proche du but) ce qui a permis à Lorienté de marquer par un coup-franc direct.

    Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut