Didier Lamkel Ze (Mezt) et Malo Gusto et Jérôme Boateng (Photo by Jean-Christophe Verhaegen / AFP)

Metz - OL (3-2) : à force de ne pas avancer droit, les Lyonnais ont pris le mur

Porté par son succès à Marseille une semaine auparavant, l’OL devait l’emporter à Metz, lanterne rouge, pour croire encore à l’Europe. Ce revers 3 à 2 sonne quasiment officiellement le glas de la saison lyonnaise.

Voilà, rideau. Dimanche vers 14h50, Farid Boulaya a expédié une frappe surpuissante dans la lucarne d’Anthony Lopes. Ce but de Metz peu avant le temps additionnel résonne comme les trois coups de sifflet de l’arbitre pour indiquer la fin du match. Sauf que pour l’OL, c’est la fin de saison qui s’est jouée à Saint-Symphorien. Battu 3 à 2 par la lanterne rouge du championnat, l’Olympique lyonnais a livré finalement la prestation qu’il fallait pour ne pas offrir d’espoirs à ses supporteurs. Dès mercredi 21 heures, la course à l’Europe pourrait être mathématiquement terminée pour lui en cas de succès de Nice face à Saint-Etienne. Mais de toute manière, cela relève déjà du miracle ce lundi matin. 

A deux journées du terme, les Rhodaniens ont donc perdu quasiment toutes leurs chances de voir une compétition européenne lors du prochain exercice. Celles-ci étaient déjà très maigres avant ce déplacement en Moselle, mais tout le club a fait en sorte de balayer la dernière possibilité en réalisant une sorte d’exploit. En effet, seul Lorient avait réussi jusqu’ici à perdre dans le stade messin. Avec un bloc équipe en déséquilibre, des ratés devant le but adverse, des performances individuelles en dessous de tout, mais aussi une attitude générale inquiétante, cela ne pouvait pas finir autrement. 


Dembélé : "Il y a un manque de combativité dans l'effectif"


Seul joueur à s’être arrêté devant les médias, Moussa Dembélé a pointé du doigt l'attitude de la formation lyonnaise. Un constat lucide mais inentendable, problématique et surtout inapproprié lorsque le club affiche de telles ambitions. Car les paroles ont été les mêmes semaine après semaine, contreperformance après contreperformance, et rien n’a changé. “C'est à l'image de la saison. Il y a un manque de combativité dans l'effectif, a reconnu le double buteur. Même si tu ne joues pas ton meilleur football, tu dois rester soudé et gagner. Il nous a manqué ce petit truc toute la saison.

Sur le banc, Peter Bosz a tenté de bousculer les choses avec quatre changements à la pause, mais cela n’a pas eu l’effet escompté. Pouvait-il en être autrement au vu des prestations de ce groupe depuis le mois d’août 2021. Sur un championnat, il est rare que le classement final ne reflète pas le bilan global de l’équipe sur la durée, et pour l’OL, aucun mystère, son niveau moyen n’est pas celui d’un européen. "Il n'y a aucun excuse aujourd'hui. Absolument pas. Il fallait gagner ce match. Honnêtement, avec tout le respect qu'on leur doit, on n'a pas joué contre la meilleure équipe de Ligue 1. Mais quand tu les vois se battre, gagner les duels... nous on ne l'a pas fait, a regretté l’entraîneur. La saison est-elle déjà un échec ? Oui, pour moi oui !"


Un échec sur toute la ligne


L’interrogation qui sera bien évidemment au cœur des débats, c’est celle autour de la situation de Peter Bosz. Peut-il rester après ces 10 derniers mois insuffisants ? “Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question, a-t-il répondu. Moi, je sens la confiance de mon président, des dirigeants, ils savent exactement ce qui se passe dans l'équipe.” Le problème justement, c’est qu’on a vraiment l’impression qu’il ne se passe rien. Comment expliquer sinon qu’aucun électrochoc ne soit venu pour tenter d’apporter ce petit quelque chose qui aurait permis à cet effectif de terminer plus haut. 

Plus que de cette affiche qui pouvait permettre aux Rhodaniens de conserver un maigre espoir de sauver cet exercice 2021-2022, il est bientôt temps pour lui de tirer un bilan, et celui-ci ne devra éluder aucun sujet. Des dirigeants aux joueurs, en passant par le staff, tout le monde a sa part dans cet échec. Cet été, il faudra se poser les bonnes questions du côté de Décines, sous peine de connaître encore une année compliquée ensuite. 

Incapable d’enchaîner plus de trois victoires de rang en Ligue 1, l’OL va conclure anonymement ce championnat qui laissera beaucoup d’amertume à la relecture du scénario. Pas forcément des regrets car l’Olympique lyonnais n’a jamais (ou rarement, c’est selon) vraiment montré qu’il pouvait viser plus que la 8e place qu’il occupe actuellement. Il lui reste désormais deux affiches (Nantes et Clermont) pour finir cette saison cauchemardesque sur bien des aspects. Maintenant, va-t-il continuer de foncer dans le mur, ou une remise en question peut-il lui faire redresser la pente en 2023 ? 

52 commentaires
  1. gone69 - lun 9 Mai 22 à 9 h 07

    Dejas pour commencer virer Bosz ,il pue la loose et viré un bon nombre de joueurs qui on rien a foutre chez nous.
    Et y voir un peut plus clair dans l'organisation du club, ça seras pas une mince a faire,on c'est trop reposer sur nos lauriers depuis trop longtemps .

  2. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 9 h 34

    Comment faire pour la préparation de la saison qui arrive ?

    La prochaine étape est le choix du prochain actionnaire majoritaire du club.
    Il parait naturel qu'aucune décision importante ne soit prise sans son accord, ce qui risque de pourrir notre mercato.
    Conserver ou changer le coach, acheter des recrues importantes et chères, signer des prolongations, tout ceci risque de passer après la vente du club.
    Et je vois très mal une vente de dérouler en quelques semaines, d'habitude ça prend 6 mois à un an quand ça se passe bien. Il se pourrait que la saison actuelle nous paraisse douce à côté des turbulences de la suivante.

    1. Juni forever OL - lun 9 Mai 22 à 10 h 16

      Pour donner le moral le lundi matin, t es champion 😭

      1. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 10 h 20

        J'en suis le premier désolé, mais on ne peut pas se plaindre d'un côté que les dirigeants mentent tout le temps et de l'autre refuser de voir les faits. Sinon on leur donne raison de mentir.

        Mais ne désespérons pas, les donneurs de moral vont bientôt arriver. On ne les a pas vu depuis la fin du match, mais ils finiront bien par revenir un jour.

  3. Poupette38 - lun 9 Mai 22 à 10 h 21

    Virer Bosz ? la Direction du Club doit y réfléchir, n'oublions pas qu'il est venu avec ses 3 assistants ça risque donc de coûter cher . Bizarre qu'il n'y ai pas de clause à son contrat pour une éventuelle 2e saison, à savoir, la condition que l'on soit européen.
    Aucun joueur de l'OL, dans les couloirs de Saint-Symphorien n'a voulu s'arrêter au micro d'OLPLAY 😡. Habituellement après une défaite ce sont les jeunes qui s'arrêtent, Castello par ex., les expérimentés se dégonflent . Souvent que ce soit après une victoire ou une défaite, c'est Antho "qui si colle", mais là, il doit être complètement dégouté .
    Dubois "le capitaine" a refusé carrément de parler 😡.
    Complètement dégoutée 😡

    1. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 10 h 49

      Ce qui coûte le plus cher c'est de finir à la 10e place, c'est dix à vingt fois plus que le coût pour rompre un contrat d'entraineur.
      Comme disait JMA, le club peut se permettre de ne pas être en LDC une fois, mais pas deux de suite. Là ça va faire trois.

  4. Yassman - lun 9 Mai 22 à 11 h 13

    Bonjour à tous

    Je ne m'explique pas cette défaite (en dehors de notre prestation), a moins que les joueurs aient souhaité jouer un mauvais tour aux stéphanois ???

    1. Janot-06 - lun 9 Mai 22 à 11 h 21

      Mauvais calcul ! N'a-t-on pas l'habitude de glâner des points face à eux ? 😋

  5. Greg - lun 9 Mai 22 à 11 h 15

    Malheureusement, il est vrai qu'il faudra sûrement licencier Bosz. Au départ l'idée pouvait sembler séduisante car il a une forte identité, mais au final à part ça quand on regarde vraiment il n'a jamais rien gagné même pas avec l'Ajax. Même si au Bayer ça c'est assez bien passé.

    Après il est claire qu'il est ptêt tombé sur le pire effectif de l'OL depuis de nombreuses années.

    Et avec les faiblesses au niveau de la direction, Juninho même s'il est parti, Aulas, Ponsot...

    Ça va être dure ces prochaines années tellement de choses à changer...

    1. Janot-06 - lun 9 Mai 22 à 11 h 24

      Comme le faisait remarquer quelqu'un, à part Memphis, l'effectif est sensiblement le même que l'an dernier avec... Garcia!
      L'échec de Bosz, c'est de ne pas avoir pu/su appliquer sa méthode ni la faire comprendre et réaliser par ses joueurs.

      Ces derniers matches, il est revenu à des standards plus classiques car on avait besoin de points, mais même là, c'est un échec : on piétine à la fin de la première moitié du tableau.

      C'est un échec sur toute la ligne, et dans ces cas de figure, lui ou le club doit en tirer les conséquences qui s'imposent.

      Le ou les objectifs de début de saison n'ont pas été atteints.
      Pire, on obtient les plus mauvais résultats depuis plus de vingt ans.

      Certes, il n'est pas seul responsable. C'est à tous les niveaux, dirigeants, encadrants, joueurs que l'on doit ces piteuses performances pour un club aux ambitions aussi élevées que le nôtre.

      Il est légitime que nos instances dirigeantes en tirent les conclusions qui s'imposent, tout en ne s'épargnant pas elles-mêmes, mais ça, c'est une autre histoire.

      1. Greg - lun 9 Mai 22 à 11 h 37

        Mais déjà les années passées l'effectif n'était pas d'un niveau énorme. En faite on s'appauvri depuis des années la on atteint des sommets.

      2. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 12 h 24

        Avec le recul, on termine la saison dernière à la 4e place, avec la 2e attaque et la 4e défense. Il y avait déjà les bases, ce n'était pas la peine de tout raser pour reconstruire, il suffisait d'apporter quelques touches en défense pour grimper sur le podium.

  6. le_yogi - lun 9 Mai 22 à 11 h 24

    Quand je pense qu'un article du site nous avait bombardés au rang de "bête noire officielle du FC Metz au 21e siècle"... encore un titre qu'on a laissé filer 😛

  7. Darn - lun 9 Mai 22 à 11 h 36

    Je ne comprends pas cette attitude, cela fait plus de dix ans que c'est ainsi, j'ai donc du mal à imputer ça à l'entraîneur ; même si je pourrais souscrire au message d'OLV sur un autre thread : ce n'est peut-être pas Bosz le problème, mais il n'est sans doute pas la solution. Et en même temps, changer d'entraîneur ok, mais pour qui ? Pour quel effet ? Je ne comprends pas que des joueurs ne jouent pas...

    Mais bon, n'oublions que nous avons la Gambardella, et que les filles ont fait un pas immense pour le titre. Le week-end lyonnais est tout de même positif.

  8. Greg - lun 9 Mai 22 à 11 h 40

    C'est claire qu'il n'y a pas pléthore d'autres choix d'entraineur. Mais je pense qu'il faut quand même changer il n'a pas réussi du tt à faire passer son message. Lorsque ton message premier ne passe pas faut savoir se réinventer pr faire le dos rond en attendant son 2nd souffle. Sampaoli cette saison, peut être Garcia sur au moins la demi saison ou il ns place 2nd mm si cela se délite après etc

    1. Darn - lun 9 Mai 22 à 11 h 46

      On a même été premiers, champions d'automne.
      Ce qui m'embête c'est de recommencer encore, alors que ça ne sera peut-être pas mieux, et qu'il va encore falloir changer de système, de tactique, etc. Et hier, manifestement, et comme souvent, c'était l'attitude qui n'allait pas.

      1. Nenae - lun 9 Mai 22 à 12 h 48

        ça va etre difficile de faire pire que cette bouillie tactique.

      2. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 12 h 50

        J'ai déjà entendu :
        ça va être difficile de faire pire que Genesio
        ça va être difficile de faire pire que Garcia
        on a maintenant :
        ça va être difficile de faire pire que Bosz
        😆

      3. Darn - lun 9 Mai 22 à 13 h 04

        On est huitième, on peut encore descendre de dix places.

      4. Nenae - lun 9 Mai 22 à 13 h 09

        je veux surtout etre un peu optimiste dans cette ambiance dépressivvvv.....

        Un entraineur de Ligue 1 sérieux nous aurait mis sans problème dans les 5. Hier c´est un scandale encore.

        Animation offensive dégeulasse avec Paqueta collé à la défense centrale, Dembélé incapable de décrocher pour ouvrir les espaces aux autres. Je ne parle meme plus du systeme défensif vu qu´il n´a jamais existé cette saison si ce n´est se reposer sur les exploits individuels de Lopes et les coups rattrapés par un gamin de 19 ans meilleur que les surcotés Boateng, Emerson, Dubois....

        Franchement ya pas besoin d´un génie pour faire mieux donc gardons notre sang-froid.

  9. Juninho Pernambucano - lun 9 Mai 22 à 11 h 52

    La réaction de Dembélé laisse pantois :

    "Il nous a manqué ce petit truc toute la saison.”"

    Le petit truc : la combativité .
    Ah bon , juste ça ? Un détail en somme ?
    La base pour une équipe pro digne de ce nom !!

    Mais ce n'est pas tout , il ajoute qu'ils ne sont pas restés soudés .
    Il n'y a donc même pas d'équipe , pas d'âme dans ce groupe hétéroclite de joueurs .
    les uns ont déjà la tête ailleurs , les autres sont remplaçants et le digèrent mal , d'autres ont perdu leur football , bref c'est une non équipe , qui aurait pu se prendre 5 buts sans les sauvetages de Lopes , face à la lanterne rouge .

    Jeu , set et match , ils ont encore touché le fond , et je pensais qu'ils l'avaient déjà atteint auparavant mais non , c'était encore pire que d'habitude .

    Conserver un coach , après une telle débandade ?
    Ce serait un gag .
    Il n'a aucune emprise sur les joueurs , il est incapable de les motiver , les mecs entrent en marchant sur le terrain .
    Garcia au moins , les poussait , et je me souvient de débuts de matchs tonitruants ou ils partaient à l'assaut des buts adverses .
    Ce qu'ils auraient du faire à Metz et plier le match en première mi temps .
    Au lieu de ça on a vu un milieu de terrain à la rue , sans cohésion , bousculé par une petite équipe de L2 . C'est une mauvaise farce .

    Des attaquants esseulés avec un Dembélé qui recevait des ballons pourris balancés systématiquement dans la boite , mais qui trouve le moyen de marquer deux buts , grace a la faiblesse de la défense metzine et de leur gardien .

    Et le pompon la défense . Bosz avait cru comprendre que c'était la base et qu'il aurait fallu la solidifier d'entrée de saison , après les dérouillées prises à porto notamment en matchs de pré saison , il l'a fait par intermittence , mais le démon du jeu offensif avec des latéraux qui montent et laissent des trous béants derrière eux , l'a repris , et ils ont été ridicules sur ce match , 2 buts pour malo , un autre pour emerson spectateur sur le troisième , un coréalisé avec Gust pour Boateng et sa caravane , facilement pris dans le dos .

    Conserver le coach et ses idées farfelues de football total , serait une abération . Il n'est plus défendable .
    Il se gargarisait d'avoir piégé des marseillais sans imagination et fatigué , mais Metz l'a bien giflé et remis sur terre .

    Kombouaré je le répète , ferait un bon coach . Ce n'est pas clinquant , pas funky , mais il sait tirer le maximum de ses équipes et ce n'est pas un peintre tactiquement .
    Pour le batave , on remercie tous ses collaborateurs et ses petites phrases amusantes ( ce n'est pas bien ) , et on lui demande d'emmener aouar , qu'il adore , avec lui , ainsi que toutes les quiches qu'on a en défense , de Boateng , Denayer l'éternel blessé , en passant par Dubois ( transparent en deuxième mi temps sauf son carton jaune encore ridicule ) , Henrique et Da Silva ( un paquet cadeau des deux ) , et Emerson , qui voulait déjà partir à l'inter saison.

  10. Gritup - lun 9 Mai 22 à 12 h 33

    Je ne sais même pas ce que je veux en tant que supporter :
    - 1) de belles dépenses pour avoir une équipe qui vise au moins la 2ème place (mais je n'y crois pas avant 2024)
    - 2) tout miser sur le centre de formation, parce que quitte à être dans le ventre mou, autant que ce soit avec une équipe lyonnaise et qui n'a pas le melon (tout en ayant préservé les finances du club pour 2024 - cf point 1).

    1. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 12 h 46

      Peut-être qu'on devrait d'abord demander un projet sportif ?
      Après tout nous étions encore un club de foot il y a seulement quelques années, c'est pas si loin…

    2. Darn - lun 9 Mai 22 à 13 h 03

      Trop tard, El Arouch a déjà le melon !

  11. Arnaud1975 - lun 9 Mai 22 à 12 h 52

    Il y avait un mur sur le côté apparemment.
    L'alcool au volant...
    ça peut être violent

  12. Jerinho - lun 9 Mai 22 à 13 h 16

    On vire Genesio et Garcia alors qu’ils terminent 3ème et 4ème mais on ne vire pas Bosz alors qu’on termine 7eme, 8eme ou 10eme (voir résultat contre Nantes)…. où est logique ?

    10 ans meme de problème, peut être c’est les dirigeants ou actionnaires ? Malgré évolution pour le stade.

    1. Arnaud1975 - lun 9 Mai 22 à 14 h 20

      de bons joueurs, mais de mauvais choix d'entraîneurs, c'est symptomatique
      au mieux coups de chance
      on peut compter dessus

  13. Cicinho - lun 9 Mai 22 à 13 h 58

    La réalité c'est qu'on a battu des plots bordelais qui s'en sont encore pris une contre Angers, et Montpellier qui est à la ramasse depuis 3 mois... sinon on perd à Brest, à Metz, on fait nul à Strasbourg, on bat à l'arrachee Angers, on fait nul à Reims, on perd contre Lille...
    Je veux bien qu'on dise que notre effectif est pas équilibré, mais faut pas me dire qu'on a pas de meilleurs joueurs que toutes ces équipes là...
    Et puis Onana a été moyen à son retour de suspension, Azmoum c'est 1 but en 10 matchs à Leverkusen, comment penser qu'avec ces 2 joueurs là ça aurait tout changé pour Bosz ?

    1. OL-91 - lun 9 Mai 22 à 15 h 05

      Il y a encore des clubs qui ne savent pas qu'il ne faut surtout pas embaucher des joueurs que l'OL a convoités !

    2. Juninho Pernambucano - lun 9 Mai 22 à 19 h 30

      Azmoun , une belle couillonnade en effet . Les allemands doivent pleurer , le messie n'aurait pas sauvé l'OL du naufrage .

  14. 6ldc9 - lun 9 Mai 22 à 14 h 33

    Bonjour
    Ce qui m’a toujours étonné quand Bosz est arrivé c est sa volonté de jouer en 433 est faire du pressing à haute intensité.je suis pas entraîneur c certain,je suis l Ol depuis l âge de 8 ans j en ai 54, les déplacements et tout et tout la ligue 2 avec à Grenoble par exemple, gardé par des maîtres chien avec berger allemand en tribune etc etc.a ma petite mesure j essai de comprendre le football,et comment Bosz a t il compris qu il pourrait jouer avec se système avec ces joueurs la et cette effective ?... parce ce que ces messieurs n aime pas courir les uns pour les autres, de plus ils n ont pas le coffre nécessaire sur toute une saison et pour leur remplaçant idem plus une équipe mal équilibré comment a t il rien vu ?

    1. Juninho Pernambucano - lun 9 Mai 22 à 19 h 32

      je pense il a vu et fin aout il faisait la gueule quand même , il avait compris qu'il allait passer une drôle de saison

  15. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 14 h 40

    Bosz est hollandais et il a tous les défauts de ce championnat.
    Il n'arrive pas à se sortir de ce schéma où on donne tout en attaque et où on ne s'occupe jamais de la défense.
    Pour devenir un grand coach, il faudrait qu'il change fondamentalement ses principes de jeu.
    Mais il ne le fera pas tant qu'il arrive à bien "vendre" ses idées avec son baratin. À mon avis, son expérience désastreuse à l'OL va bien entamer sa réputation. Je ne serais pas étonné qu'il baisse ses prétentions et retourne dans une équipe moyenne aux Pays-Bas

  16. Caol Ila - lun 9 Mai 22 à 14 h 44

    Bosz ou un autre, le résultat aurait été identique. il y a un grave manque de personnalité dans cette équipe trop de pseudo stars qui déteignent sur les plus jeunes...
    poste par poste, il y a eu des problèmes :
    - Gardiens : Lopes très bon mais Pollersbeck que fait-il là ? Un joueur qui a une cote de moins de 1M€. Même les moins bons clubs de L1 ont des meilleurs gardiens remplaçants. Lui, il est lent, imprécis, peu réactif.
    - Défense : Emerson ultra mauvais défenseur, se fait passer par tout le monde. Henrique qui prend carrément la place d'un extracommunautaire en étant remplaçant. Dubois, souvent aux choux. Seul (sauf hier), Gusto a montré quelque chose de bien aussi bien en attaque qu'en défense. En DC, heureusement qu'il y a eu la découverte Lukeba car d'abord, Marcelo viré, puis Boateng pas du tout prêt, Denayer blessé et boudeur, Da Silva, l'ombre de lui même et Diomandé blessé... Du coup, Lukeba a joué tout seul.
    - Au milieu : Mendès sera tjrs Mendès : de temps en temps bien mais souvent largement en dessous. Guimaraes vendu est certainement l'erreur capital de notre classement car Ndombélé n'a jamais été décisif. Avec en plus, Caqueret blessé, on est passé d'un des meilleurs milieux à un milieu poussif à la récupération. JRE qui revient doucement, Faivre qui n'a pas encore trouvé ses bases, Aouar et Cherki qui ne servent à rien.
    Et puis Paqueta, critiqué ces derniers temps, mais honnêtement, il est cramé complet. Bosz aurait dû le faire souffler régulièrement avec Shaqiri, Cherki, Aouar, JRA qui pouvaient le remplacer.
    Il joue 45 matchs la saison dernière pour plus de 3000 mn et finit la saison avec la Copa America, le 11 juillet, pour revenir faire la préparation de la nouvelle saison. Il rattaque dès le 7 août et enchaine 53 matchs !!! (il ne rate que 3 matchs) pour un total jusqu'à présent de 3966 mn et 5 aller-retours au Brésil... encore 2 matchs officiels, et il aura joué 100 matchs en 2 saisons. ridicule car il a un jeu où il se dépense sans compter et aujourd'hui, il n'est que l'ombre de lui même alors qu'on aurait besoin de sa clairvoyance !
    En attaque : A gauche, KTE a fait sa saison mais n'est pas un vrai ailier. Du coup, il vient trop souvent percuter la défense adversaire regroupée car Paqueta, Aouar et autres font pareil... A droite, échec Shaqiri. Tetê arrive trop tard. Et devant, plutôt une bonne saison de Dembélé mais qui aurait plus marqué si il y avait plus de centre et moins de percussion. Kadewere : niveau nul, et très lent comme la plupart des meilleurs buteurs de Ligue 2.

    Pour faire mieux, il aurait fallu Guimaraes toute la saison, Caqueret pas blessé, Paqueta reposé et puis, et puis... plein d'autres choses. On est loin du compte !

    Pour Bosz, je ne sais pas
    Mais Pollersbeck, je le donne pour prendre Yahia Fofana, le jeune gardien du Havre (21 ans), 1m94, fin de contrat et qui sort un super 75% d'arrêt en ayant pris quand même 125 tirs cadrés (5ème gardien ayant pris le plus de tirs cadrés).
    Si Henrique part ok sinon il reste mais je mets Caci, le strasbourgeois, en fin de contrat, à la place de Emerson : un très bon défenseur à la place d'une brêle.
    A côté de Lukeba, je cherche un joueur de valeur, droitier et en fin de contrat : Matthias Ginter ou Luiz Felipe ou avec plus qu'un an de contrat : Milenkovic ou Toloï mais pas Diop que je ne trouve pas serein dans une surface. Je me sépare de tout le monde : Boateng, Da Silva et même Diomandé pour lancer sur le banc, le jeune Sarr.
    A droite, pour épauler Gusto, je prends Centonze qui sort d'une saison compliqué à cause d'une blessure mais super soldat, super combattant.
    Au milieu en 6, pour remplacer Mendès : Grujic qui n'a plus qu'un an de contrat à Liverpool, titulaire de Porto, ou Skhiri, plus qu'un an de contrat (ou Bakayoko, prêté).
    Pour remplacer Paqueta qui sera vendu certainement un bon prix : Blas qui a 2 ans de contrat, mais une préférence pour Thomasson qui a des bonnes stats à la récup.
    En attaque, je garde Tetê à droite et je vends KTE à gauche, car il lui reste 2 ans de contrat et qu'il fait une bonne saison en Europa League et en équipe nationale, il sera donc bien vendu. A la place : Cyle Larin en fin de contrat ou Trézeguet avec plus qu'un an de contrat et actuellement prêté (ou Trossard mais tout le monde va être sur lui...)
    Pour l'avant-centre, j'essaie de prolonger Dembélé, mais compliqué et je vends Kadewere. Trouver un bon buteur sans Europe, c'est compliqué : Lacazette, la fausse bon idée, je viserai plutôt Simeone, prêté et que Cagliari voudra vendre, une surenchère pour Kolo Muani, Kalimuendo ?, et en remplaçant, le coréen de Bordeaux, Ui-jo Hwang, que je trouve plutôt bon surtout en jouant à bordeaux : combatif et volontaire...

    1. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 14 h 49

      Très intéressant.
      Tetê n'appartient pas à l'OL, dans 2 semaines il sera de nouveau un joueur de Donetsk.
      Je ne pense pas que Denayer soit boudeur, il est juste trop cool pour faire un grand joueur.

    2. Darn - lun 9 Mai 22 à 15 h 04

      C'est très complet pas inintéressant. Pareil, j'apprécie beaucoup Hwang. Je pense qu'il ferait d’excellentes rentrées, contrairement à Kade, qui me semble "fini".

    3. le_yogi - lun 9 Mai 22 à 15 h 12

      Pour Guimaraes, il ne faut pas en faire trop. Ne pas tomber dans cette théorie classique de l'absent providentiel. Je comprends qu'on veuille se servir de son cas pour critiquer les dirigeants ou trouver des explications simples (simplistes ?) à nos échecs, mais l'équipe n'allait pas mieux quand il était sur le terrain. Selon moi, il a été étincelant sur ses premiers mois, il a oscillé entre moyen et bon par la suite. Lors de notre parenthèse enchantée l'an dernier où l'on est 1er à la trêve, il était d'ailleurs pas si souvent titulaire (plutôt Mendes-Aouar-Paqueta au milieu). L'effet de son départ sur Paqueta relève aussi du spéculatif, je crois plutôt à la théorie du manque de fraîcheur physique comme tu le soulignes Caol. Dans l'absolu avec Ndombélé on ne s'affaiblit pas, il est un peu plus fort que Bruno selon moi. Et malgré ça on patine toujours, ce qui en dit long sur l'étendue de nos problèmes d'ailleurs... Mais bon, quoi qu'il en soit on aura aucun des deux l'an prochain, donc le problème est réglé 😛

      Pour les recrues il y a des choses intéressantes. Caci, Centonze, c'est des bons joueurs, et des pistes raisonnables sans Europe. Toloi j'aime beaucoup, comme beaucoup d'individualités de l'Atalanta de ces dernières années, club qui a développé une belle culture tactique. Milenkovic en revanche ça me semble trop haut. Hwang on en parlait avec JD36 il y a quelques temps, je suis pour, il a également une belle frappe de loin, chose qui nous fait quand même assez défaut ! Comme alternative en attaque je suis plutôt pour aussi 🙂

    4. Juninho Pernambucano - lun 9 Mai 22 à 19 h 41

      Tu devrais appeler ponsot et lui soumettre ce plan .

      Pour NDombélé pas d'accord avec le jugement expéditif .
      Lorsqu'il est arrivé il a tout changé au milieu , il est une classe au dessus des autres .
      Plus percutant , plus fort que Guimaraes .
      Caqueret a explosé avec lui a ses côtés . Le tandem bouffait tous les milieux en France .
      Il a été rapidement le meilleur joueur de l'équipe , souvent le mieux noté , mais il a trop donné et s'est blessé assez rapidement , là encore mal géré par Bosz qui ne pouvait plus se passer de lui .
      Résultat notre super duo s'est cassé en deux et on a fini la saison avec ce milieu déplorable vu contre metz .
      Quand NDombélé est entré en seconde , bien qu'en reprise et à court de forme , il a de suite failli marquer .

  17. Philippeb - lun 9 Mai 22 à 15 h 00

    J'ai l'impression de raconter les même choses depuis des mois et des mois . Il faut regarder certaines vérités en face. Et les gamins des tribunes excités par des "intellos" ne la regardent pas . Les Riolo, les Rothen, ce Blanchard qui appelle au boycott, veulent se donner de l'importance mais ce sont des nuisibles. Les vérités sont celles-ci, à mon avis ( je l'ai déjà dit mille fois et d'autres l'ont dit aussi) :
    - dans un championnat il y aura toujours un premier et un dernier. Le dernier peut avoir bien travaillé et donné son maximum.
    - l'Ol est un des gros clubs du championnat, Aulas a construit un super club et continue de le développer. Mais il ne lutte pas à armes égales avec certains, qui ont des mécènes s qui bouchent les trous chaque année. C'est le cas de PSG, mais aussi de Marseille, Monaco et peut-être Nice.
    - Dans ces conditions, les résultats obtenus par Genesio , et dans une moindre mesure Garcia, étaient bons et normaux. On était évidemment déçus de ne pas décrocher le gros lot, c'est bien normal, mais le challenge était difficile.
    - l'OL, comme la plupart des clubs francais, est donc un "club tremplin" qui survit grâce au trading, en surfant sur sa réputation au Brésil, et en prenant le risque d'avoir des joueurs qui ne donnent pas tout. En tout ças qui donnent moins que les jeunes du centre de formation.
    - Aulas a fait une grosse erreur en recrutant Juni qui n'était pas fait pour le poste et qui avec son exigence et sa droiture en a beaucoup souffert. De plus Juni a une vision du foot assez sud américaine et romantique qui ne cadre pas trop avec le championnat très réaliste et dur qu'est la L1.
    - les coachs recrutés étaient un gros pari, Sylvinho surtout mais même Bosz , qu'on savait très têtu, dogmatique sur sa vision du jeu, qui n'avait pas d'expérience en L1 et qui avait finalement eu peu de succès ailleurs, sinon une réputation d'amateur de beau jeu. Ne parlons pas de Garcia, qui n'était pas l'idée de Juni, un bon coach mais quelle idée de prendre un homme détesté par les Lyonnais !
    - le jeu de Bosz basé sur le pressing haut est très difficile à mettre en place et ne marche que dans des conditions assez rares. Même Guardiola, un maître pourtant, malgré des moyens extraordinaires n'a sur-performé qu 'au Barça avec quelques joueurs hors norme et surtout le meilleur attaquant de tous les temps devant, un extra terrestre.
    - Cette philosophie a, en particulier, le gros défaut de fragiliser la défense. Comment gagner sur la durée en sport collectif au 21 ème siècle si tu négliges la défense ?
    - Bosz est un bon communicant en interview, mais paraît avoir pas mal de problemes de management. Il commence par mettre en défaut Anthony Lopes, pilier du vestiaire et du club , en voulant Onana. Il se fâche avec Marcelo.Il se trompe encore en recrutant Shaqiri et Boateng, et il se fâche avec chacun d'eux. Il se fâche avec Denayer. Il met Dubois capitaine, puis le met au placard d'un coup. Bizarrement il fait peu tourner les joueurs et remplace très peu.
    - globalement il n'y est jamais arrivé, changeant de système, de capitaine, et avouant ne pas comprendre a chaque interview..
    - nos joueurs, pourtant bons, n'ont pas été mis dans des bonnes conditions, le fait d'avoir une défense fragile, un système mal compris, des mercenaires sur courant alternatif, des jeunes inexpérimentés, un leader technique Paqueta qui a de la peine à s'exprimer dans ce contexte difficile.
    - et enfin, il ne faut pas l'oublier, des supporters ultras qui exigent la victoire et un respect de la part des joueurs alors qu'eux se permettent d'insulter tout le monde, les adversaires, l'arbitre, leurs joueurs, leur coach, leur président, qui se battent contre les débiles d'en face, balancent des fumigènes et des bouteilles...qui mettent en souffrance leurs propres joueurs.

    1. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 15 h 11

      Il y a un point qui me parait discutable, c'est le capitaine.
      On peut passer l'effectif en revue autant qu'on veut, on ne trouvera pas un seul bon candidat.
      Il faut le donner au moins mauvais possible, mais aucun choix ne sera satisfaisant.

      Plus j'y pense et plus je suis persuadé qu'il nous manque surtout un projet sportif. Juninho souhaitait en construire un, mais ce n'était pas compatible avec la gestion sportive à court terme de JMA

    2. montcoua - lun 9 Mai 22 à 15 h 12

      @Philippeb: 👍👍👍

    3. Juninho Pernambucano - lun 9 Mai 22 à 19 h 51

      Je valide l'essentiel de cette analyse , avec un petit bémol sur Juni , une vision romantique du football je ne crois pas , il voulait des guerriers , des joueurs qui taclent comme lui le faisait , des mecs qui aient la haine de la défaite .
      Ce sont les joueurs eux même qui ont été romantiques mais pas lui .
      Il a fait 7 titres à l'OL avec ce romantisme la ( et des rouges il en a pris car c'était une teigne sur le terrain , mais avec un leader comme lui , personne ne se cachait et ils allaient tous au charbon ) .

      je te rejoins sur le fait que Bosz a souvent mis les joueurs en difficulté en ne les faisant pas jouer à leur poste ( shaqiri , paqueta ) , et trop rigide , il s'est pris la tête avec quasiment la moitié de l'effectif avec des jugements très durs , rabaissant ceux ci en interview ( j'ai vu des joueurs amateurs , blabla ) .
      Clairement les mecs ne veulent plus continuer avec lui et il va sauter c'est inéluctable .

    4. Mym’b - lun 9 Mai 22 à 19 h 52

      Bien vu Philippeb. Globalement d'accord avec tout ce que tu as écris

    5. Mym’b - lun 9 Mai 22 à 20 h 03

      Pour ce qui est des supporters qui exigent la victoire, j'ajouterais qu'ils n'exigent pas que cela.
      Ils veulent la victoire, mais avec du beau jeu. Mouahaha
      Pour l'actualité, Dembele qui met 19 buts, ce n'est pas suffisant, il s'en prend plein la tete.
      El Arouch, un gamin de 18 ans qui vient de gagner la gambardella (!), de marquer l'unique but est critiqué aussi.
      Dernièrement, Génésio, a battu le nombre de but de l'OL en championnat, de toute l'histoire du club, et les gens n'étaient pas suffisamment satisfaits du jeu....
      Perso je ne sais vraiment pas ce qu'on peut faire contre ça. JMA, lui meme, va finir par craquer. 🙁
      Les supporters ne voulaient plus génésio, ils voulaient un coach étranger, ne veulent plus de JMA
      Voilà pour moi, comment on est rentré dans le rang. En faisant une croix sur notre identité de club, en cédant aux masses énervées et insatisfaites.
      Evidemment, pour ce qui est des titres, comme tu l'as très bien dit, PSG a tout déréglé.
      Et d'autre clubs, avec 20 ans de retard sur JMA, ont fini par se structurer et sont maintenant bien aidés par leur portefueuille sorti de nulle part (psg, rennes, nice, monaco, marseille) sans avoir les meme contraintes financières ou risques.
      Ca ne veut pas dire qu'on ne fera plus de belle saison, il y en aura d'autre, mais il faut arrêter de croire qu'on va se ballader tous les weekends, et arreter de crier au scandale dès qu'on est 6eme. Certains reproches à JMA ses promesses, mais en regardant de plus près, il n'y a pas de promesse. Les gens ne retiennent que ce qui les arrange.

      1. Dede passion 69 - lun 9 Mai 22 à 20 h 38

        👍 + 69 !!!....

      2. OLVictory - lun 9 Mai 22 à 20 h 52

        La seule chose qu'on ne peut pas reprocher à Aulas c'est de faire l'économie de doubles sens et de déclarations ambigües.

      3. Mimoun - lun 9 Mai 22 à 21 h 11

        Bien causé Philippeb, et bien complété Mym’b ! bravo à vous deux...
        PS : je me suis reconnu dans le commentaire de Philippeb "un bon coach mais détesté par les lyonnais" !
        Sur le plan tactique je partage l'avis qu''OLVictory a répété à juste titre plusieurs fois : notre problème numéro 1, bien avant la nonchalance d'Aouar ou les ratés de Dembelé ou autre, c'est la défense : impossible d'obtenir des résultats dans un championnat avec de telles errances en défense... S'il faut marquer au moins 3 ou 4 buts à chaque match pour espérer gagner c'est mission impossible...

  18. amoureuxolforever - lun 9 Mai 22 à 16 h 03

    l'entraineur doit faire passer ses idées par la persuasion. s'il voit que ça ne marche pas il doit dialoguer avec ses joueurs et amender sa méthode.
    Quand des joueurs ont mauvais esprit il doit les virer(comme il a fait avec Marcelo). Il aurait dû écarter les starlettes comme Aouar Cherki Emerson ce qui d'autant plus facile à Lyon qu'il y a un réservoir quasi inepuisable avec l'academy.
    Bosz a échoué :dehors!!
    Il y a eu des erreurs du staff comme vendre Bard qui a fait une bonne finale et vendu une bouchée de pain.
    Julien Stephan me parait un bon choix
    Vendre Guimares était une necessité économique comme vendre Paqueta en sera une cet été.
    A virer Pollersbeck Dubois Boateng Mendes JRA Kadewere qui n'est plus en confiance et faire un groupe de 10 pros motivés entoures de jeunes (Patouillet, El Arouch Vogel Gusto Lukeba Caqueret Da silva(le jeune) Degorce Barcola et éventuellement Cherki si sa tête dégonfle+Lepenant(Caen)

    1. Mimoun - lun 9 Mai 22 à 21 h 03

      D'accord mais si l'OL fait tout cela et que la saison prochaine est un échec t'es viré "amoureuxolforever" 😉 !

  19. OL-91 - lun 9 Mai 22 à 21 h 38

    Je vois qu'on admire le nombre de buts marqués avec tel ou tel. La situation du groupe vient, tout le monde en a conscience, qu'on en encaisse plus qu'on en marque. On marque beaucoup (je crois, juste derrière le QSG et Rennes) parce que, malgré nos mémorables ratés, nous faisons en permanence le siège de la moitié de terrain de l'adversaire. Mais la contrepartie est notre faiblesse défensive. La raison en est aussi simple : des défenseurs souvent aguerris, habiles à relancer... mais aussi longtemps que le ballon arrivera sur eux. La Ligue 1 regorge justement de furets offensifs qui s'échappent dans notre dos grâce à notre lenteur. On ne peut incriminer les coaches successifs d'avoir tâtonné à trouver le juste équilibre. Une solution pérenne (La solution ?) serait d'adopter un jeu plus courant (plus efficace ?) réduit au jeu le plus direct, et pour ce faire, d'embaucher des chiens de meute pour nos arrières. Tout le monde devant, tout le monde derrière, au risque de devenir plus banal.

  20. Cyrbon - lun 9 Mai 22 à 21 h 38

    Landro sur l équipe tv :

    Denoueix les encourageait et leurs disait qu il fallait passer le plus de tps possible ensemble hors du foot.

    Y a pas de secret pour avoir une équipe et des joueurs qui se battent pour leur pote et non un collegue de travail.......

    1. OL-91 - lun 9 Mai 22 à 21 h 53

      C'est malheureusement des temps anciens qui ne reviendront plus. En tous cas, dans les clubs importants... Un joueur aujourd'hui vit dans sa coquille, se bat pour ses stats.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut