(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL : entre attentes et ambitions

Avec l’arrivée de Peter Bosz, l’Olympique lyonnais bascule dans un projet totalement nouveau. Comme chaque saison, les ambitions seront élevées concernant les résultats. Toutefois, il sera également nécessaire de laisser du temps à l’entraîneur néerlandais.

Comme chaque année à cette période de la saison, l’Olympique lyonnais nourrit de grosses ambitions. Après un exercice loin des attentes puisque conclu à la 4e place, un nouveau chapitre s’ouvre pour 2021-2022. Peter Bosz succède à Rudi Garcia, un virage important en termes de style et de philosophie de jeu tant les deux hommes ne semblent rien avoir en commun, notamment sur l’aspect tactique.

Alors un vent d’optimisme souffle pour l’instant sur cette équipe. Le club partage alégrement des vidéos des premiers entraînements sur ses réseaux sociaux. On y voit des opposions, du travail de pressing, de récupération à la perte du ballon… Le coach néerlandais veut implanter ses idées et ses concepts à ses nouveaux joueurs. "On a fait en sorte d'aller vers le profil d'entraîneur, le plus adapté à nos souhaits : expérimenté, avec la capacité de faire jouer des jeunes, une référence offensive pour les médias et les groupes de supporteurs", avait affirmé Jean-Michel Aulas au moment de la nomination de l'ancien technicien du Borussia Dortmund.


Des principes de jeu très exigeants


Toutefois, il n’est pas certain que les résultats arrivent dès les premiers matches amicaux et les premières journée. En effet, le style Peter Bosz demande de grosses capacités physiques, une maîtrise des principes de jeu et un pressing coordonné. Des choses qui ne s'acquièrent pas en quelques jours. "Un de ses grands préceptes, c’est le jeu court, on construit au sol, il y a des circuits de relance très travaillés. S’il y a des ballons longs, c’est que l’on a aspiré le bloc adverse, donc on l'a préparé, nous expliquait Ben du compte Twitter Tacompo (lire ici). On maîtrise la balle. Il souhaite une gestion de l’espace très rationnel, toutes les zones sont occupées. Il y a beaucoup de rotations de poste et de jeu sans ballon. Au premier décalage, il faut essayer d’être vertical. Les ailiers et les milieux relayeurs se projettent énormément. »


Un projet possiblement payant sur le long terme


Il faudra donc certainement du temps avant de voir l’OL exprimer au mieux son potentiel. Un projet qui sur le long terme pourrait s’avérer payant, notamment si les dirigeants accompagnent sa venue d’un recrutement adéquat. « Ses faiblesses correspondent aux forces de pas mal d’équipes de Ligue 1. Néanmoins, je pense que c’est un entraîneur intelligent. Il devra faire attention à ces choses-là. Je ne suis pas inquiet sur le fait qu’il puisse corriger ça. Je suis optimiste quant à sa capacité à obtenir des résultats à court terme. » Après des années de disette, les supporteurs et le club attendent en effet de ramener un trophée, si possible européen avec l’ambition de remporter la Ligue Europa comme Jean-Michel Aulas l'avait annoncé sur notre plateau de "Tant qu'il y aura des Gones" le 7 juin dernier.

39 commentaires
  1. OLVictory - lun 5 Juil 21 à 9 h 39

    Bosz va faire beaucoup de changements par rapport aux années précédentes
    Les joueurs vont connaître un rythme qu'ils n'auront jamais connu
    On aura très certainement des blessures et des coups de grosse fatigue
    Donc des hauts et des bas
    Des coups de blues chez certains joueurs aussi si tout ne progresse pas assez vite, il faut s'y attendre

    Je rêve d'une saison où on parlerait plus de tactique et d'animation offensive que de transferts ou de caprices de nos starlettes. Tant qu'on se fait plaisir au stade je suis prêt à oublier que l'on ne gagne pas tout le temps, mais il faudra qu'on se régale chez nous.

    1. Le_Lyonniste - lun 5 Juil 21 à 19 h 49

      La fatigue est quasiment inévitable. Faut recruter en y pensant. Un large effectif et une rotation devrait aider l'équipe.

  2. lichalopez - lun 5 Juil 21 à 9 h 45

    Un entraîneur ça suffira pas aussi bon soit il. Il faut un minimum renouveller l'effectif. Trop de joueurs qui puent la défaite pour espérer une révolution.

  3. Broglinnn - lun 5 Juil 21 à 9 h 50

    Oui lichalopez...
    Mais justement depuis le 29 juin et l'arrivée de Bosz sur place..on reparle enfin de pistes intéressantes et de départs des boulets.

    Bosz sait bien que son projet de jeu ne correspond pas à pas mal de nos joueurs..soit pour des raisons de caractère/implication..soit pour des raisons physique et technique..

    J'ai repris espoirs depuis la rumeur Onana...ça veut tout dire...Bosz ose remettre en question notre taulier n°1...et il a bien raison vu le niveau de Lopes cette année..(et l'an dernier c'était déjà beaucoup moins bien)

  4. fidelalol - lun 5 Juil 21 à 10 h 39

    Et pendant ce temps au Brésil......
    https://fr.yahoo.com/news/copa-america-lucas-paqueta-envoie-084848182.html
    en forme notre Paqueta ;j'espère qu'il lui en restera sous les crampons pour la reprise.

  5. Arioul - lun 5 Juil 21 à 10 h 46

    Moi je ne comprends pas l'enflammade autour de notre équipe et de notre staff. Je trouve que le projet de jeu est en complet décalage avec nos joueurs. A part au milieu où on maitrise les choses avec Caqueret, Guimarares et Paqueta (JRA, Jean Lucas en doublure, et je ne suis pas sur que Aouar et Mendes restent chez nous). Mais en attaque et en défense, au secours ! A moins que Cherki ne fasse une saison exceptionnelle, je ne vois pas qui de Slimani, Kadewere, KTE, et même Dembele s'il reste pourra planter bcp de buts cette saison, d'autant qu'ils veulent tous jouer dans l'axe.
    Et la défense, quelle calamité ! A moins que Diomande ne fasse une saison exceptionnelle, je ne vois pas Marcelo, Dubois, Bard tenir la baraque derrière.
    Bref, bcp d'interrogations, un coach qui ne connait pas la L1, pas de leader dans notre équipe (qui sera capitaine ?), des concurrents qui se renforcent et qui avancent (Paris, Monaco, OM, Nice, Lille, Rennes...). Ca sent la désillusion à plein nez. Va vraiment falloir que le mercato soit exceptionnel.

    1. jolann69 - lun 5 Juil 21 à 11 h 08

      Si tu mises sur le mercato, tu ne pourras qu'être déçu. Un mercato exceptionnel pour nous cette année, ça serait de réussir à vendre à bon prix Dembele, Aouar, Cornet, Andersen pour arriver à boucher les trous, et pas de recruter. Il va falloir faire avec les joueurs que nous avons à notre disposition ainsi que nos supers joueurs en retour de prêt, il n'y aura pas le choix.
      Donc notre seul et unique espoir c'est notre nouvel entraineur, et sa capacité à être un "magicien" et tirer 110 % de l'effectif que nous avons, qui quoi que nous pouvons en dire, a des qualités. Des entraineurs comme AVB ou Bielsa ont réussi à le faire au moins sur 1 année (oui la magie ca ne marche qu'une fois et sur une période assez courte).

    2. OL1jourOLtoujours - lun 5 Juil 21 à 13 h 27

      je comprend ton inquiétude, le système prôné par Bozs s'il est alléchant sur le papier est très énergivore les risques de blessures et/ou de grosse fatigues vont être nombreux...de plus ce système est risqué si il ne fonctionne pas à 100% et je doute que certains joueurs soit capable de l'appliquer ne serait-ce pendant un seul match rappelons nous que l'OL n'a que trop souvent joué une seule mi-temps par match...j'espère que le mercato va permettre de virer les joueurs qui ne correspondent pas au plan de jeu et que les recrues seront bonnes malgré le peu de moyens....on verra à la fin du mercato qu'elle équipe on a pour la saison...les matchs de pré saisons ne suffiront pas à lever nos doutes entre les absents (encore en vacances ou encore en reprise) le mercato pas finis(départs arrivées) et les JO qui devraient nous priver au moins de Bard et Bruno.G pour quelques temps tout en amputant leurs préparation...aller l'OL

  6. Olyonn@is - lun 5 Juil 21 à 11 h 06

    Je suis content de l arrive de Peter Bosz a l ol (faut prononcer Bozzzzz ou boche?),Juni a eu une bonne idee,ca va changer du systeme Garcia tres monofacette dans le jeu(systeme qui a marche 3 mois apres les adveraires ont tout compris),alors que la ca va plus bouger dans les espaces,avec des ailiers remuants,et des relayeurs qui vont prendre les espaces en direction du but ,il y aura plusieurs solutions et offensivement on sera plus mordant en face de transition que avec Garcia.Apres comme dit dans l article c est tres usant au niveau du pressing mais je n ai pas peur on a des joueurs intelligents et travailleurs au milieu de terrain,peut etre nous faudrait t il un autre joueur qui aime faire des efforts style Toulalan?Apres c est vrai qu il y a toujours ce probleme contre les equipes basses,est ce que Bosz a la solution pour ca?En tout cas je suis curieux de voir Lyon cette saison.Et curieux de voir quel(s)ailier(s) on va prendre.En tout cas j adore ca donne vraiment l impression que notre club est en train de changer,pourvu que le recrutement soit a la hauteur. 🙏

    1. OLVictory - lun 5 Juil 21 à 11 h 21

      Bosse selon certains, "paitaire Boss"
      Mais ça se prononcerait aussi Bosch selon Moimoi.

      1. Olyonn@is - lun 5 Juil 21 à 11 h 37

        Ok Merci pour la reponse😉

      2. PasMoi - lun 5 Juil 21 à 13 h 21

        Pour encore plus semer le trouble sur comment prononcer le nom de l'entraîneur :

        (A chanter sur l'air de https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=NZEbiHUrS9A)

        Peter Bosz, c'est bz bz bz, bz bz bz !
        Peter Bosz, c'est pf pf pf, pf pf pf !
        B ! O ! S ! Z !
        Peter Bosz, c'est splich splach sploch, splich splach sploch !
        Bosz ! Bosz !
        Peter Bosz, c'est crounch crounch crounch, crounch crounch crounch !
        Peter Bosz, c'est miam miam miam, miam miam miam !
        Peter Bosz, le meilleur des boss !

        Plus sérieusement, concernant la prononciation de "Bosz", même si le son de la vidéo de présentation de l'entraîneur n'est pas top, il faut écouter juste après 36'48.
        Il énonce son nom et le président dit distinctement "Peter Boche à la fin, Peter Boz comme je viens de dire et je me fais reprendre".

        https://www.youtube.com/watch?app=desktop&list=RDCMUCzHCZXmqIdjqRnpdp0l_T6g&v=f0RDtOFIbSE&feature=emb_rel_end

      3. OLVictory - lun 5 Juil 21 à 13 h 43

        J'aurais préféré que Moimoi réponde lui-même, après tout c'est lui qui avait trouvé l'extrait vidéo 😆

  7. s.k - lun 5 Juil 21 à 11 h 17

    Mais le problème c’est que les autres se renforcent bien Marseille Lille Nice Monaco ont un effectif actuellement supérieur
    Et ces équipes ont un bon coach mis à part Lille qui n’a pas encore trouvé ( justement ils ont intérêts à ne pas se louper)
    J’oublie volontairement paris qui est hors catégorie
    Je trouve que ça fait beaucoup la perte de Memphis est vraiment très préjudiciable
    Sincèrement si on ne se bouge pas il ne faudra pas espérer grand chose et cela est très inquiétant par ce que ça voudrait qu’on rentre dans le rang
    Ça fait 2 saisons de suite qu’on est pas dans les 3 premiers au lieu de faire un recrutement d’envergure pour changer cela on joue petit bras

  8. vav - lun 5 Juil 21 à 11 h 29

    Pour moi c’est en défense qu’il faut se renforcer sérieusement. Et sur les ailes, mais là rien de nouveau ça fait 3 ans… on peut facilement construire un projet sérieux sans grand numéro 9 (rappelons-nous nos années glorieuses), par contre sans défense (gardien compris) c’est juste impossible.

    1. kakkolak - lun 5 Juil 21 à 23 h 03

      +1

  9. fandelol - lun 5 Juil 21 à 11 h 32

    C'est vrai que l'attaque et la défense ça fait pas rêver pour le moment. Faut espérer des renforts même si en défense je pense que ça ne va plus bouger malheureusement.
    Par contre, quand tu dis que nos adversaires se renforcent.... Alors le PSG, pour moi c'est pas vraiment un adversaire vu leurs moyens... Lille, ils n'ont rien recruté et vendu Maignan et soumare. Donc ils se sont affaiblis. Monaco n'a rien recruté, ils ont par contre perdu Jovetic qui leur a sauvé plusieurs matchs l'an passé. Les recrues de l'OM ne sont que des paris (jeunes ou échec récent) et ils vont devoir vendre du lourd maintenant (Kamara, Caleta car, Thauvin déjà parti). Donc ils se sont pas renforcés non plus. Rennes a recruté Bade mais perdu da Silva, nzonzi et grenier. Deux titulaire et un remplaçant de premier ordre. Là encore l'effectif est affaibli. Et Nice, désolé mais c'est pas nos concurrents eux... Ils ont des énormes lacunes partout, et ils ont pour le moment perdu Lopes et saliba (c'était des prêts mais en attendant ils sont pas encore remplacé).
    Donc voilà, dire que les autres avancent mais pas nous....

  10. OLVictory - lun 5 Juil 21 à 11 h 35

    Je pense que le problème principal de notre défense ce sont les joueurs offensifs qui en font pas d'efforts et qui ne font pas leur travail en défense. On peut avoir les meilleurs DC du monde, si on laisse les attaquants adverses déployer tranquillement leurs attaques on finira toujours la saison avec trop de buts encaissés.

    Ensuite seulement on pourra se rendre compte des défenseurs qui ont un niveau insuffisant.

    Sinon ça reviendrait à dénigrer un avant-centre qui ne fait rien alors que personne ne lui passe le ballon.
    Oh mais attends……oui ça aussi on le fait des fois 😆

    1. Darn - lun 5 Juil 21 à 15 h 02

      Complètement, le premier défenseur, c'est le 9. Hein Dembélé ? J'ai hâte de voir son pressing à lui. Peut-il jouer dans le système Bosz...

  11. Juninho Pernambucano - lun 5 Juil 21 à 11 h 36

    Idem pour moi , la priorité serait de revoir toute la défense , y compris la centrale et le gardien .
    Une vraie passoire sur les côtés et que de boulettes pour Lopes .
    Beaucoup trop friable il faut une base plus solide .
    je remercierai Cornet , Dubois , l'italien chouchou de garcia , mais aussi Jason et Lopes .
    Le seul à conserver est pour moi Marcelo malgré son déficit de vitesse et son âge .

    Notre sentinelle Mendès veut partir ?
    La porte est grande ouverte pour lui aussi .

    1. fandelol - lun 5 Juil 21 à 12 h 00

      Tu peux pas changer 80% de l'équipe type d'une année à l'autre, c'est suicidaire. Faut remplacer en priorité les 3/4 postes faibles / départs importants. Trop de changement c'est dangereux.

      1. cavegone - lun 5 Juil 21 à 12 h 18

        ça dépend il n'y a pas de règle.
        J'ai souvenir de beaucoup de clubs qui ont tout changé pour revenir en force. Liverpool ou Monaco par exemple ils ont très bien géré la transition.
        Quand on voit l'inertie à l'OL qui tout de même a des formes de déclin progressif, je ne verrais pas d'un mauvais œil de repartir sur des bases saines.
        Seul le milieu donne satisfaction, changeons tout le reste si on peut (d'ailleurs c'est pas 80% mais plutôt 60%).

  12. Olyonn@is - lun 5 Juil 21 à 11 h 43

    Juninho mise sur le pressing au milieu pour defendre car il sait que notre defense est moyenne d ou le recrutement de Bosz.

    1. cavegone - lun 5 Juil 21 à 12 h 19

      Le gardien est hors critique depuis des années, mais Bosz a mis le doigt dessus, il nous fait beaucoup reculer, et donc défendre en déséquilibre. Enfin je trouve.

      C'est en tout cas une bonne chose d'avoir un avis extérieur au club sur cette défense qui se fait perforer comme qui rigole...

  13. vav - lun 5 Juil 21 à 12 h 18

    Même si on en a grand besoin, j’ai peu d’espoir qu’on retrouve une défense digne de nos ambitions des cette année. Si on pouvait changer 2 des 5 titulaires (avec le gardiens) ce serait déjà bien, quitte à finir en février ou l’été prochain.

    Par contre, avec une défense centrale faible il faut une grosse sentinelle, capable de ratisser combler les brèches donc au gros physique (endurance j’entends, taille/force c’est en option).

    C’est là que le remplacement de Mendes sera un facteur clé. Dossier prioritaire selon moi.
    Je supporte aussi Lens, qui va perdre Bade déjà et que je ne souhaite pas dépouiller, mais Seyko Fofana par exemple a le profil, Skhiri peut-être aussi..

    1. cavegone - lun 5 Juil 21 à 12 h 24

      +69 vav^^

      1. vav - lun 5 Juil 21 à 16 h 05

        Coquin 😀

  14. Juni forever OL - lun 5 Juil 21 à 12 h 27

    Le risque d'assister à une sylvinio2, c'est a dire a être à la rue au terme d'une douzaines de matchs de L1, devient une possibilité a mes yeux ...
    Je demande à me tromper mais son projet de jeu, je ne suis pas vraiment sûr que ce soit adaptable à notre Ligue des bourrins même si Bielsa avait réussi pendant 6 mois chez les sardines moisies

    1. OLVictory - lun 5 Juil 21 à 13 h 14

      C'est exactement ce que je pense aussi, on recommence comme avec Sylvinho sur des bases identiques.

      Bosz sera un bon choix s'il arrive à gommer ses défauts, comme n'importe quel autre coach, mais si ça se passe mal ça peut partir en Sylvinhade !

      Mais la ressemblance s'arrête là, question expérience ça n'a vraiment rien à voir.

      1. Juni forever OL - lun 5 Juil 21 à 21 h 35

        +1

  15. Jerinho - lun 5 Juil 21 à 13 h 11

    Ca parle toujours gros changement mais ca ne suffit pas seulement pour le coach et le staff, il faut aussi gros changement l'effectif pour la defense ( Denayer va partir car il veut jouer au C1, Marcelo le lenteur et sa betise..) et l'attaque pour les alliers et aussi en avant centre si Dembele va partir.
    Je ne suis pas contre l'arrivé le gardien Onana pour faire booster Lopes si il est motivé de rester sur le trone.
    Il faut se dépêcher recrutement avant nous chiper les joueurs pistes et se prepare pendant le stage ... Vu nos concurrences démarrent déjà agressif au mercato.

  16. PasMoi - lun 5 Juil 21 à 13 h 53

    Si vous flippez à cause de l'entraîneur, vous pouvez aller vous rassurer grâce à l'article le plus complet que j'ai pu lire le concernant, récent en plus, article dont le lien a été précédemment donné par westkanoute et très injustement pas assez lu (il n'y avait que moi qui avais réagi) :
    https://commerce.cafe/posts/bosz-hood.

    Il m'a permis d'écrire ceci en réaction :

    Pour la phrase "C’est un entraîneur qui a beaucoup tâtonné à ses débuts à l’Ajax car il ne faisait pas partie de ce système Ajax, un système très consanguin", je n'ai pu m'empêcher de penser "tiens, comme à l'OL".

    Pour le "Peter Bosz ne reste pas très longtemps sans club. Un an après son renvoi de Dortmund, le technicien batave est sollicité par un nouveau club allemand", je trouve qu'un chômage d'un an est quand assez même long.

    Il semble également que les clubs qui le prennent le mettent dehors un peu trop vite ("Le départ précipité de Bosz laissera un goût amer dans la bouche des supporters du Borussia tant son passage fut court et déroutant", "Poussé dehors par l’équipe dirigeante (peut-être un peu précipitamment)" pour le Bayer).
    Pas de Sylvinho cette fois messieurs Juni et Aulas, merci.

    Sinon, à la lecture de "Le mariage fonctionne immédiatement entre Bosz et cet effectif riche de jeunes talents offensifs" (au Bayer Leverkusen), on ne peut que faire le parallèle avec l'Ajax. Sa signature semble être de bien fonctionner avec des jeunes joueurs, et ça tombe bien, parce qu'à l'OL nous en sommes pourvus.

    Le mauvais point est qu'il apparaît comme très exigeant dans le sens où, pour jouer, ses joueurs doivent tout donner. S'il a sans doute eu de la malchance pour certaines blessures de joueurs n'ayant pas forcément de rapport avec la dépense physique qu'il demande, il n'en reste pas moins que son style fatigue sans doute plus que celui d'un Garcia.
    Alors, s'il faut déjà que les joueurs rentrent à fond dans son projet de jeu, il faut aussi qu'ils soient suffisamment résistants pour tenir le rythme.
    C'est le risque qui planera au-dessus de l'OL cette saison, en espérant que les joueurs souscrivent déjà mentalement à la vision de l'entraîneur.

    A noter également qu'il ressemble tout de même à Garcia pour "il est assez connu pour ne pas être un grand adepte de turnover, s’appuyant souvent sur un groupe restreint de joueurs et faisant peu évoluer son onze de départ".
    Après, il est logique d'avoir une équipe type même s'il faut être capable de faire tourner pour faire souffler certains joueurs qui en ont besoin.
    On surveillera l'entraîneur, et nul doute que les critiques tomberont si l'on constate qu'il n'arrive pas à faire des choix logiques, pour le bien des joueurs et de l'équipe.

    Encore comme Garcia et tout autant à surveiller, "l’équilibre de son équipe qui souffre souvent défensivement, notamment en phases de transition, son bloc étant souvent placé très haut sur le terrain, avec certains défenseurs qui montent très haut".
    D'où, peut-être, la volonté de Juni de recruter des défenseurs moins offensifs, tel Henrique.
    Le gros problème des latéraux qui montent trop souvent est qu'en cas de contre-attaque, la défense risque de se retrouver en position de gros danger.

    En tout cas, cela fait des années que je n'avais pas été aussi content suite à l'arrivée d'un entraîneur. Certes en grande partie pour le côté "nouveau", "pas du cru", étranger, voire exotique, les entraîneurs des Pays-Bas étant très rares en France, mais aussi en raison de son style de jeu, prometteur car offensif, collant à ce que veulent voir beaucoup de supporteurs du club, et pouvant coller aussi aux spécificités de l'OL, avec ses nombreux jeunes.

    1. Darn - lun 5 Juil 21 à 15 h 04

      Cet article, que j'ai lu aussi, est très intéressant ; bien plus que tout un tas de torchons officiels d'ailleurs. Il semble sans concession, sans empathie excessive. Il remet Bosz dans son contexte. Pour le coup, il ne me rend ni démesurément optimiste, ni excessivement pessimiste.
      En gros, il faut que la mayonnaise prenne, comme avec tout coach finalement. Mais je pense que ça peut fonctionner à l'OL. Il me semble compatible. Reste à voir, évidemment, les joueurs, j'espère qu'il aura quelques exigences, et que certains seront satisfaites.

  17. vav - lun 5 Juil 21 à 16 h 09

    Espérons qu’on donne plus de temps à Bosz qu’à Silvinho (parti trop vite). Et par “on”, j’entends aussi les joueurs qui doivent prendre mettre leur qualités au service du projet, c’est bien ça le professionnalisme

    1. Cicinho - lun 5 Juil 21 à 19 h 17

      Si on est 17ème après 10 journées et un jeu catastrophique, est-ce qu'on sera en capacité de lui laisser du temps?
      Au final c'est quand même un gros pari, il n'est jamais resté longtemps dans un club, et souvent parce qu'il était mis dehors après des séries de défaites...
      Et s'il veut faire un 433 avec les joueurs qu'on a, on va droit dans le mur!

      1. SG-1 - lun 5 Juil 21 à 19 h 23

        Si l'effectif ne varie pas beaucoup par rapport à l'année dernière, on peut espérer qu'il ne tentera pas de refaire ce que faisait un certain Garcia.

      2. vav - lun 5 Juil 21 à 19 h 41

        Pas toujours simple de savoir quand il est trop tard pour redresser la barre, c’est sûr.
        Sans vouloir refaire le film Silvinho (ni le sujet ni le moment) j’ai l’impression que les joueurs l’avaient lâcher, lui et ses exigences de pressing soutenu, bien avant la 10e journée.
        Espérons cette fois que Bosz, aidé des autres dirigeants et des cadres, sauront federer tout le groupe pour adhérer au projet sur le long terme

  18. JuanFe - lun 5 Juil 21 à 23 h 09

    HS : finalement le losc a pris le coach qu'on ne voulait (je crois) tous éviter, à savoir Gourvenec. Choix étonnant.
    Autant l'OM semble rebosser sérieusement avec l'aide complice de la Dncg, autant le losc m'étonne par sa passivité au mercato. L'après Lopez & magouilles semble difficile à gérer.
    Et nous ? Moussa, Mendes, cornet, qui n'en veut ? Et pas en prêt hein ! De la vraie monnaie pour lancer le mercato

    1. Supporter lyonnais - mar 6 Juil 21 à 7 h 43

      Il est clair que si l'on compare le mercato du LOSC à l'OL, le nôtre, à défaut d'être vraiment démarré, est plus réconfortant niveau entraîneur.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut