(Photo by Philippe DESMAZES / AFP)

OL - Espoirs : Ripoll justifie les convocations de Gusto et Cherki

Pour la première fois, Malo Gusto et Rayan Cherki ont été appelés avec l'équipe de France Espoirs. Le sélectionneur, Sylvain Ripoll, a expliqué ce choix avant les deux rendez-vous contre l’Ukraine et la Serbie.

Vendredi contre l'Ukraine et mardi face à la Serbie, Malo Gusto et Rayan Cherki pourraient connaître leur première sélection en équipe de France Espoirs. Les deux Lyonnais ont été convoqués par Sylvain Ripoll, en compagnie de Maxence Caqueret. Engagé avec son groupe dans les qualifications à l'Euro 2023, l'entraîneur veut redresser la barre après chez les Îles Féroé (1-1).

S'il a appelé l'attaquant de l'OL, c'est que le technicien français apprécie son profil particulier. "Son potentiel est identifié. C’est un joueur de talent, capable de faire des différences individuelles, justifie le coach. Maintenant, ce qui lui manque, c’est de gagner un temps de jeu plus conséquent au fur et à mesure. Si je l’ai pris cette fois-ci, c’est parce que j’ai identifié qu’on avait des manques sur nos capacités à faire des différences en un contre un."

Utiliser la force de Cherki dans le un contre un

Sylvain Ripoll espère combler les lacunes des Bleuets dans ce secteur de jeu avec Rayan Cherki. "Les solutions, on ne peut pas toujours les trouver collectivement. A un moment donné, le collectif doit permettre d’isoler des un contre un et de mettre sur orbite des joueurs qui sont capables de faire des différences, explique-t-il. Quand on voit le nombre de matches qui se débloquent sur des initiatives individuelles, c’est énorme. J’ai estimé qu’on en manquait en anticipant la venue de Rayan avec nous sur ce rassemblement."

Pour le latéral droit, cela récompense ses derniers prestations abouties avec l'Olympique lyonnais. "Malo Gusto était dans les radars. Il réalise un début d'exercice frais, pétillant, tranchant sur le plan défensif, c’est un garçon qui a une vitesse de course, des appuis forts et la capacité à se projeter et amener le danger sur les dédoublements, a détaillé Ripoll. C’est ce que j’ai vu depuis le début du championnat qui m’a poussé à l'appeler, sur un poste où il n’y a pas énormément de possibilités."

9 commentaires
  1. Cypus34 - mer 6 Oct 21 à 11 h 57

    On a jamais vu ses équipes jouer collectif, donc miser à la place sur les exploits individuels c'est un bon calcul !
    Un coaching à la Bruno Génésio, ça a au moins le mérite de fonctionner de temps en temps.

  2. Le Bon - mer 6 Oct 21 à 13 h 20

    Cela commence à faire beaucoup de matchs pour Caqueret.
    J'ai mal pour ses tendons...

  3. Moimoi - mer 6 Oct 21 à 13 h 22

    Il n'a pas besoin de se justifier de leur sélection auprès des supporters lyonnais en tout ça.

  4. Juninho Pernambucano - mer 6 Oct 21 à 14 h 08

    On a trois très bons espoirs , ce n'est pas rien .
    Et d'autres vont aussi apparaitre peu à peu , l'académie de l'OL , c'est quand même quelque chose .
    Je pense à Flo Da Silva , Lukeba , j'en passe et des meilleurs .
    Peter à de quoi se faire plaisir .

    1. laurent bouchard - mer 6 Oct 21 à 14 h 57

      Jean Passe et Demeyeur ? Ils jouent milieu ?

  5. Juninho Pernambucano - mer 6 Oct 21 à 15 h 06

    C'est joe Lebut et marcel lucarne qui officient au milieu . Ces deux là sont deux espoirs défensifs

  6. poussin - mer 6 Oct 21 à 17 h 16

    interview de cherki :

    « Que vous inspire cette première convocation avec les Espoirs ?
    J'étais très heureux d'être appelé par le coach (Sylvain Ripoll), énormément touché. On va dire que c'est une récompense car je mets beaucoup de choses en place pour atteindre mes objectifs. Les premiers jours se sont très bien passés, on rigole bien, il y a beaucoup de jeu lors des séances, que demander de plus ?

    Qu'attend le sélectionneur de vous ?
    J'ai eu la chance de parler avec lui plus en privé mardi soir. On a beaucoup parlé sur le style de jeu de l'équipe, mon style de jeu, ce que je pouvais apporter, mes axes de progression. Il m'a dit que j'étais là pour apporter la touche de créativité que j'ai en moi. Ça m'a beaucoup touché car j'ai senti qu'il a une confiance assez particulière en moi. J'espère pouvoir lui rendre vendredi sur le terrain et qu'on pourra passer beaucoup de bons moments ensemble.

    Vous jouez peu à Lyon. La sélection peut-elle être un moyen d'envoyer un message à votre club ?
    Bien sûr, on sait qu'en club je n'ai pas beaucoup de temps de jeu mais ce n'est pas grave. Je suis jeune, je travaille tous les jours pour prétendre à jouer de plus en plus. Quand j'ai vu que le coach m'avait sélectionné, je me suis dit que c'était l'aboutissement de beaucoup de travail depuis le début de saison. L'équipe de France est aussi faite pour ça, venir prendre du plaisir et repartir en club encore plus frais. J'espère que ce sera le cas. Cette saison est très importante pour moi, je peux faire de grandes choses et j'espère pouvoir les faire en club.

    Sur quoi travaillez-vous en particulier ?
    Je m'entraîne énormément. Quand on a une séance, j'en fais toujours deux, je fais beaucoup de vidéo pour voir mes axes de progression, sur le travail défensif. J'ai fait beaucoup de progrès sur le replacement, j'en suis très satisfait car je me dis que ce travail porte ses fruits. C'est très important pour réussir à haut niveau.

    Il y a beaucoup de Lyonnais ou anciens Lyonnais avec les Espoirs. Est-ce un atout pour vous ?
    Ça m'a fait énormément plaisir de revoir Amine (Gouiri), Melvin (Bard), même si je suis en contact continu avec eux. Il y a beaucoup de Lyonnais dans cette sélection, c'est une force car on se connaît tous bien et j'espère qu'on aura la chance d'évoluer ensemble pour montrer que la formation lyonnaise est toujours là !

    Vous avez toujours été présenté comme un grand talent, depuis le centre de formation. Est-ce que c'est une pression supplémentaire ?
    Oui et non. Au vu de ce que j'ai fait quand j'étais au centre, c'est normal qu'on m'attende un peu plus que les autres. Après, c'est aussi important de savoir faire la part des choses, de ne pas toujours penser que tout doit aller très vite. Savoir prendre son temps, c'est important, il faut savoir gérer.

    Kylian Mbappé vous a cité quand il a évoqué dans L'Équipe les talents qu'il suivait. Qu'en pensez-vous ?
    Ça m'a fait plaisir, j'ai la chance de parler avec lui assez souvent, on discute de tout et de rien et il me donne beaucoup de conseils avant les matches. J'essaye de prendre tout ce qu'il y a à prendre des plus grands. Il a parlé d'Amine (Gouiri) aussi et on espère pouvoir jouer un jour à ses côtés pour prendre un maximum de plaisir. »

    1. Moimoi - mer 6 Oct 21 à 17 h 18

      Merci poussin. Ça va pousser O&L à mettre ça sur le site pour que tout le monde la voit.

      Édition : en fait ils l'ont mis à 17h d'après l'article ^_^
      https://www.olympique-et-lyonnais.com/ol-cherki-etait-tres-touche-detre-appele-chez-les-espoirs,233983.html

    2. poussin - mer 6 Oct 21 à 17 h 19

      edit : j'avais pas vu . désolé

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut