OL – FC Barcelone : Lyon a rendez-vous avec son histoire

Avec humilité et détermination, l’Olympique lyonnais se remet en quête d’une cinquième Ligue des champions, jeudi soir contre le FC Barcelone en quarts de finale aller (18h45).

Cette équipe lyonnaise n’est jamais rassasiée. Dans sa communication officielle, l’OL a fait passer le message à l’Europe entière : il ne laissera que des miettes à ses adversaires. C’est dans ce clip vidéo, dans lequel on voit les Fenottes attablées au restaurant en train d’attendre le menu que constitue le Barça, que l’on a pu s’en rendre compte. Doubles tenantes du titre en Ligue des champions, les joueuses de Reynald Pedros ont encore faim. « Les titres, on ne s’en lasse jamais. Il ne faut pas avoir de regret. Le foot est notre passion et il est devenu aujourd’hui un métier. Et quand on chausse les crampons, c’est pour gagner », indique la capitaine Wendie Renard. D’autant que l’Olympique lyonnais pourrait réaliser en fin de saison, ce qu’aucun autre club n’a encore jamais fait : remporter une troisième C1 consécutive. Au total, cela serait la cinquième pour la formation rhodanienne, qui deviendrait l’équipe la plus titrée dans l’histoire de la compétition. Forcément, le menu est apetissant.

Mais pour décrocher sa cinquième étoile, l’OL devra d’abord passer l’obstacle Barcelone en quarts de finale. Manche aller, jeudi au Groupama Stadium (18h45). « On est très enthousiastes, c’est un match particulier, c’est un quart de finale, on a hâte », assure l’entraîneur lyonnais Reynald Pedros, qui refuse d’endosser le statut de favori. Comme Wendie Renard. « Favori, cela ne veut rien dire. Au coup d’envoi, tout le monde est à 0-0, et ce n’est pas parce que le Barça reste sur deux nuls en championnat qu’on va en tirer des enseignements définitifs, souligne la défenseure. Les compétitions sont différentes, la motivation peut l’être aussi. En tout cas, on sait de quoi Barcelone est capable, et surtout, on sait ce dont on est capable. » De quoi ? Gagner vingt-quatre fois en autant de matches cette saison, en marquant 155 buts et n’en prenant que 4.

Barcelone a des atouts

Mais Barcelone a aussi des atouts à faire valoir. Reynald Pedros le sait, dans son discours il a insisté sur l’humilité et le respect de l'adversaire. « C’est une équipe qui a beaucoup de qualité technique, qui a de la qualité de passe avec quelques individualités, détaille le technicien. Si on la laisse jouer à son aise, elle nous créera beaucoup de problèmes. C’est pour ça qu’on la respecte. On s’attarde juste ce qu’il faut sur l’équipe adverse. Il faut faire attention à leurs points forts, mais après on s’occupe de nous. » C’est comme ça que l’OL compte battre une formation catalane, qui s’appuie sur les mêmes principes de jeu que ceux des garçons. Et qui compte aussi en ses rangs les meilleures joueuses du monde. De la Brésilienne Andressa Alves à l’ancienne lyonnaise Elise Bussaglia, le Barça a de quoi faire peur, encore plus avec la meilleure joueuse européenne de l’année 2017, la Néerlandaise Lieke Martens, « une joueuse de dimension mondiale », dixit Wendie Renard. Le pendant féminin de Lionel Messi dans cette équipe.

Première équipe espagnole à atteindre les demi-finales de la Ligue des champions l’an dernier, avant de sortir contre le PSG (1-3, 0-2), Barcelone voudra faire aussi bien, voire mieux cette saison. Professionnelle depuis moins de trois ans, la section féminine du club catalan gravit les échelons les uns après les autres. A ce jour, l’Olympique lyonnais représente le plus gros jamais rencontré par le Barça. « L’objectif du club c’est d’aller le plus loin possible dans cette compétition. La Champion’s League ça fait rêver tout le monde, souffle Elise Bussaglia. Après, quand on tombe contre Lyon en quarts de finale, c’est sûr que le parcours est compliqué. » Encore plus quand l’OL a décidé d’écrire l’histoire.

18 commentaires
  1. OL-38 - jeu 22 Mar 18 à 10 h 35

    Bonjour à tous,
    L'OL FEMININ peut faire un bon match. Elles devront bien jouer pour rendre un avantage en vue du match retour. Allez les filles ont tous avec vous. ALLEZ L'OL

  2. tropgone - jeu 22 Mar 18 à 13 h 37

    Allez les fenottes!!!

  3. janot06 - jeu 22 Mar 18 à 17 h 00

    Retransmis sur canal+ sport.

  4. Juni entraineur OL - jeu 22 Mar 18 à 18 h 20

    Faut pas raté le débit pour le suspense !?

  5. OLVictory - jeu 22 Mar 18 à 20 h 10

    Faudrait en mettre au moins un autre

  6. OLVictory - jeu 22 Mar 18 à 20 h 14

    Ben voilà elles ont arrêté de jouer, sanction !
    Pedros doit commencer à se sentir très mal

  7. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 14

    la gardienne pas terrible

  8. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 17

    elle perde tout les ballons arf

  9. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 20

    ca vendange aussi

  10. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 21

    butttttttttttttttttttttttt

  11. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 22

    voila c'est bien sourire

  12. OLVictory - jeu 22 Mar 18 à 20 h 24

    Allez encore un ou deux pour être tranquille

  13. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 24

    elle on remis le pied sur le ballon

  14. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 33

    dommage qu'il y a des mauvais choix

  15. gone69 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 38

    elle s'en tire bien les espagnoles

  16. ol-91 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 41

    Une tueuse est demandée dans les vestiaires lyonnais !

  17. ol-91 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 42

    Elles ne sont pas loin de battre les garçons dans les occasions manquées !

  18. janot06 - jeu 22 Mar 18 à 20 h 42

    Quel dommage ce relâchement en seconde mi-temps qui a permis aux barcelonnaises de revenir au score, quel dommage aussi ces occasions pas converties en but en première mi-temps tant la domination des Fenottes a été écrasante. Il faut espérer que cette deuxième mi-temps en demi-teinte ne sera pas préjudiciable au retour.
    Il serait tout de même étonnant que nos joueuses ne scorent pas au retour où il faudra être plus réaliste.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut