OL : Grenier réagit aux propos tenus par Aulas

Hier, Clément Grenier était l'invité de l'émission Culture Club, sur la chaîne OLTV. Pour l'occasion, il est revenu sur la question de son avenir en tant que joueur de l'OL.

Peu utilisé par ses entraîneurs cette saison en Ligue 1 (9 titularisations en 15 matchs), Clément Grenier est en difficulté sur la fin du championnat. En manque de rythme, il ne cumule que 20 minutes de jeu sur l'ensemble des 4 dernières rencontres, Tolisso, Darder, Fekir ou Valbuena lui étant préféré. Une situation problématique pour l'un des plus gros salaires du club, qui émarge à 3,6 millions d'euros par an jusqu'en 2018. En conséquence, Jean-Michel Aulas a annoncé que l'international français allait être placé sur la liste des transferts, ajoutant que le milieu de terrain formé à l'OL avait formulé son souhait d'obtenir un bon de sortie. Une déclaration à laquelle Grenier a tenu à réagir, sur le plateau d'OLTV : "Par rapport à ce que le président a évoqué, si on doit discuter on le fera dans un bureau sans caméra et sans problème. Si le club souhaite me mettre sur la liste des transferts, on en discutera à la fin de la saison, mais mon objectif actuel c’est d’être performant et retrouver ma place, annonce-t-il. C’est ce qui m’importe. Le reste, je le laisse aux responsables et à mes conseillers."

"Mon avenir n'est aujourd'hui pas la question"

En évoquant la question de son avenir, le numéro 7 lyonnais préfère botter en touche en se concentrant sur la fin de saison avec ses coéquipiers : "Comment je vois mon avenir ? Aujourd’hui ce n’est pas la question. Il y a une fin de saison très excitante et très importante pour tout un club. Je suis concentré à 100% avec mon club, mes coéquipiers, affirme-t-il. Pour moi ce serait un manque de respect que de parler de mon avenir. Tout le monde sait à quel point j’aime ce club, les personnes qui y travaillent, les supporters, ... Certes je joue un peu moins et c’est frustrant, et j’attends mon heure si le coach fait appel à moi lors de ces quatre derniers matches."

7 commentaires
  1. MICAL - jeu 21 Avr 16 à 11 h 35

    Langue de bois et un tantinet faux- jeton

  2. poussin - jeu 21 Avr 16 à 11 h 55

    lol exactementce que je pense aussi mais que peut-il dire d'autre. Il est un peu pris au piège pour un gros salaire qui ne joue plus et qui n'ai pas sûr de revenir à son meilleur niveau voir de progresser. Puis lui aussi a eu des paroles sévères dans la presse avec ses envies d'ailleurs. Si ça l'agace je peu le comprendre mais c'est un juste retour des choses. Toute façon fekir va repointer le bout de son nez donc ça sera encore plus dure pour lui de revenir. Enfin, sait-on jamais dans le foot tout va très vite ou pas d'ailleurs.

  3. OL-38 - jeu 21 Avr 16 à 14 h 13

    Bonjour à tous,
    Belle et bonne réaction de Grenier, c'est nul un peu de parler de lui comme ça, quand il reviendra à son meilleur niveau et en pleine possession de ses moyens, là il pourrait dépanner et être utile, comme pour Lacazette, le fait de parler de son avenir pourrait plus le déstabiliser, retarder sa guérison et sn retour.

  4. Matt - jeu 21 Avr 16 à 14 h 45

    Toujours les mêmes .... Les groupies de tata yoyo !!

  5. OLVictory - jeu 21 Avr 16 à 14 h 54

    Quand un joueur parle de son futur transfert il est taxé de melonite, de mercenaire ou bien pire.
    Quand il ne veut pas en parler c'est un faux-jeton.
    Vous êtes désespérants !

  6. Ninja69 - jeu 21 Avr 16 à 15 h 50

    Je trouve sa réaction sobre, et pourtant je suis pas tendre avec lui, que ce soit sur sa communication habituellement maladroite ou sur ses perfs.
    Il répond simplement à une déclaration, sans pleurer sur son sort, sans en rajouter.

  7. Juninho Pernambucano - jeu 21 Avr 16 à 21 h 24

    Aulas voudrait bien qu'il parte mais il pourrait faire le naïf et prétendre qu'il adore le club .
    Jeu de dupe entre les deux , et quelle hypocrisie !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut