Pierre Sage à l'entraînement de l'OL
Pierre Sage à l’entraînement de l’OL (crédit : David Hernandez)

OL : Habib Beye fait l’éloge de Pierre Sage

Ancien adjoint du Red Star, Pierre Sage a fait partie du staff d’Habib Beye pendant presque deux ans. La relation avec le coach intérimaire de l'OL a notamment permis à l’ancien défenseur de l'OM de faire évoluer sa méthode de travail et de management.

Pour parler de Pierre Sage, il vaut mieux se tourner vers ceux qui le connaissaient ou du moins qui l’ont côtoyé au quotidien. C’est notamment le cas d’Habib Beye. Les deux hommes ont connu une aventure commune du côté du Red Star pendant un an et demi, au moment du départ de Sage de l’Académie. Devenu adjoint de l’ancien défenseur de l’OM, l’actuel entraîneur intérimaire de l’OL a goûté au National avec le club francilien.

Il a pu mettre en pratique une partie de son idéologie du football, le tout avec l’aval de Beye qui n’est pas surpris par l’état d’esprit qui peut régner dans le club lyonnais depuis l’arrivée de son ancien adjoint. "Il a les idées très claires. Ce que Lyon fait est très simple et il a redonné de la cohérence, s’est réjoui le coach du Red Star dans L’Équipe. Sa théorisation du football est complexe, mais le rendu aux joueurs est simple, et c’est pour ça qu’ils l’aiment beaucoup, parce que tout ce qu’il fait est très clair. Il est très, très proche des joueurs parce qu’il a beaucoup d’empathie, il leur permet de s’épanouir."

Un discours simple et efficace, c’est ce qu’il ressort des différentes interventions médiatiques des joueurs de l’OL au moment de parler de la méthode Pierre Sage. Ce dernier, bien qu’adjoint au Red Star et donc un peu plus dans l’ombre, a malgré tout réussi à se rendre indispensable, que ce soit avec les joueurs ou Habib Beye.

Bien que la relation était vouée à ne pas s’éterniser dans le temps comme l’a décrit le coach francilien, les deux entraîneurs ont développé une relation ayant entraîné une remise en cause du management de Beye. "J’ai vu la fusion entre les joueurs et lui, ils ont été très touchés quand il est parti. Il obtient leur respect très facilement. L’impact d’un adjoint sur le groupe, c’est essentiel. D’ailleurs, depuis, devant le groupe, je parle en premier, et c’est l’adjoint qui finit. Lui ne raconte pas d’histoire, c’est très franc et très direct."

7 commentaires
  1. JFOL
    JFOL - mar 26 Déc 23 à 8 h 48

    Sage pourrait aller très haut, entre responsable d'un centre de formation et coach d'un club pro, pas le même salaire
    S'il sauve le club et fait une bonne 2eme partie de saison ...

  2. Juninho38
    Juninho 38 - mar 26 Déc 23 à 9 h 15

    La sage mania bat son plein.
    Ma fois après des mois de souffrance ça soulage l'institution ol chère au coeur de gripsou .
    Mais a propos de l'importance de l'adjoint , soulignée par Habib , quid de l'avenir de Jérémy Bréchet ?

  3. JFOL
    JFOL - mar 26 Déc 23 à 9 h 24

    "La sage mania bat son plein " 😂
    Oui, pour bréchet, c'est dommage s'il doit quitter le navire

  4. Avatar
    Olyonn@is - mar 26 Déc 23 à 9 h 55

    Avec Pierre Sage je crois au maintien.😀

    Là où il y avait peu d'espoir après le nul contre Lorient et la défaite contre. Clermont...

    1. Juninho38
      Juninho 38 - mar 26 Déc 23 à 11 h 08

      Maintenant que Jésus est parmi nous , dont l'avènement a eu lieu précisément au moment des illuminations du 8 décembre , Jma ayant fait remarquer que la lumière était revenue , il n'y a plus aucune raison de s'inquiéter. 😇🙏

  5. Docteur Traboule
    Docteur Traboule - mar 26 Déc 23 à 13 h 33

    Je ne pense pas que Sage ait connu la Ligue 2 avec le Red Star

  6. Avatar
    wills - mar 26 Déc 23 à 13 h 52

    Manager c'est avant tout créer un climat de confiance... les chefaillons qui pensent que c'est critiquer, engueuler, réprimander... n'ont rien compris. On obtient des résultats que si on respecte ses subordonnés... Sage semble avoir compris cela... il faut un projet clair, le vendre a ses collegues pour qu'ils adhèrent et ensuite veiller a ce que chacun le respecte et s'eclate en le menant...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut