Christiane Endler (Photo by Adam IHSE / TT News Agency / AFP)

OL : "J’ai toujours rêvé de cette finale", savoure Christiane Endler

Elue meilleure joueuse de la demi-finale retour contre le PSG, Christiane Endler savoure la qualification en finale de la Ligue des champions. Arrivé du Chili, la gardienne de l’OL sait que rien ne lui a été donné.

Elle a quitté le PSG pour l’OL l’été dernier dans le but de pouvoir accrocher une Ligue des champions à son palmarès. Opposée au club parisien en demi-finale, Christiane Endler a prouvé qu’elle avait fait le bon choix et a surtout été un élément déterminant. Pour preuve, elle a été élue meilleure joueuse du match retour au Parc des Princes malgré les sifflets de ses anciens supporters. A 30 ans, la gardienne lyonnaise va disputer sa première finale européenne. Un sacré bout de chemin pour la Chilienne qui avait dû revenir dans son pays après une première expérience non-concluante à Chelsea en 2014 avant de retenter sa chance en Europe à Valence d’abord, puis au PSG et enfin à l’OL.

"J'ai toujours rêvé de cela, d'être là et de jouer la finale, j'espère que nous pourrons la gagner, mais être là est déjà spécial pour moi, venant de si loin, du Chili, où le football féminin n'est pas si important, donc être là est magnifique, a déclaré la capitaine de la Roja dans des propos retranscris par ESPN. J'espère que nous pourrons à nouveau jouer un grand match et que les gens pourront en profiter."


Endler meilleure joueuse de la demie retour


En attendant de se frotter au FC Barcelone, le 21 mai prochain au Juventus Stadium à Turin, Christiane Endler savoure le développement du football féminin à travers le monde mais surtout en Europe. Samedi dernier face au PSG, le Parc des Princes avait affiché complet avec plus de 40 000 spectateurs, soit un record en France pour un match de clubs.

"C'est génial que le football féminin ait de plus en plus de fans, s'habituer à jouer avec cette quantité de spectateurs est génial pour nous et pour le football féminin. J'espère que cela continuera ainsi, cela signifie que le football féminin se développe bien."

3 commentaires
  1. Le Bon - mar 3 Mai 22 à 12 h 16

    Qui a élu ?
    Des personnes qui ne retiennent que des coups d'éclat : buts surtout.
    Là elle a fait des arrêts décisifs, certes, mais ses sorties sont toujours hasardeuses, dont une qui aurait pu se terminer par un but, si Wendie ne s'était pas trouvée là pour couvrir.

    Je préfère Amandine, qui a fait un travail de fond exceptionnel dans sa régularité et dans son efficacité.
    On a toujours peur lorsqu'il y a corner contre l'OL.
    Là, le nombre de fois où elle est intervenue par ses dégagements, notamment de la tête, a vraiment rassuré !

    Toute l'équipe a vraiment assuré.
    Ada qui a pesé.
    Carpenter qui a su défendre, et toutes les autres.

  2. Dede passion 69 - mar 3 Mai 22 à 12 h 47

    J'attendais aussi une réaction .

    Christiane a fait le boulot avec 1 ou 2 arrêts importants , mais de là à la nommer "fille" du match !....
    Comme le dit Le Bon, on serre les fesses lors de chaque sortie et sur les coups de pieds arrêtés contre nous.
    Elle profite peu de sa taille ( contrairement à Sarah, plus petite ) pour s'imposer dans sa surface .
    Amandine a crevé l'écran avec un volume de jeu retrouvé, aidée de Horan, elles ont mangé le milieu parisien.
    On se demande bien comment sont évaluées les joueuses par ces médias devant leurs écrans ...

    Toute l'équipe a su élever son niveau, et l'on a retrouvé des fenottes que l'on disait dépassées et vieillissantes.

    Merci encore aux " vieilles" joueuses pour leurs apports dans ce genre de rencontre .....

    ALLEZ LES FENOTTES !😉

  3. Janot-06 - mar 3 Mai 22 à 13 h 40

    Entièrement d'accord avec vous deux !
    Je ne développerai pas plus, vous avez tout dit.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut