Jason Denayer lors d’un rassemblement de la Belgique (Photo by Ian Walton / POOL / AFP) /

OL : Jason Denayer souffre de la voûte plantaire et forfait avec la Belgique

Blessé depuis un mois et demi à l’OL, Jason Denayer avait malgré tout été sélectionné avec la Belgique. Finalement, le défenseur va devoir faire une croix sur le rassemblement belge pour la Ligue des Nations, suite à un problème à la voûte plantaire.

Sur le flanc depuis le 17 avril dernier et le match contre Bordeaux durant lequel il s’était blessé à l’échauffement, Jason Denayer vit ses dernières heures en tant que joueur de l’OL. Le défenseur belge est en fin de contrat et il est clairement acquis qu’il ne prolongera pas son séjour entre Rhône et Saône. Blessé depuis la mi-avril, le flou a malgré tout persisté autour de Denayer, le club et Peter Bosz ne communiquant pas vraiment sur la nature de la blessure du défenseur.


Seulement 15 matchs avec l'OL cette saison


Réelle blessure ou blessure "diplomatique" liée à sa fin de parcours au sein du club ? La sélection belge a donné une indice ce mardi et les sept derniers matchs manqués par Jason Denayer sous le maillot lyonnais étaient donc bien liés à un vrai problème physique. Sélectionné par Roberto Martinez malgré son indisponibilité à Lyon, le défenseur lyonnais va finalement faire l’impasse sur les matchs de Ligue des Nations prévus pour la Belgique. Il souffre d’une blessure à la voûte plantaire d’après le média belge Walfoot et a été déclaré inapte à la compétition par le staff médical des Diables Rouges après être venu faire constater sa blessure, tout comme Thibaut Courtois.

9 commentaires
  1. Harold Finch - mar 31 Mai 22 à 13 h 37

    Saison trop intensive = blessures.

  2. OLVictory - mar 31 Mai 22 à 13 h 40

    Aponévrosite = mauvais étirements

  3. Harold Finch - mar 31 Mai 22 à 13 h 44

    Mauvais étirements alors que tu ne joues jamais = stupidité.

  4. Darn - mar 31 Mai 22 à 14 h 38

    Stupidité = stupidité.

    Malheureusement.

    J'ai adoré ce joueur à son arrivée. La fin de son histoire chez nous m'attriste réellement. J'avais du mal à penser que c'était une blessure diplomatique, même si on sentait plus de motivation chez lui, ce qui pourrait expliquer un relâchement de sa part. Sans doute l'une des plus grosses déceptions de cette saison me concernant.

  5. GoNL - mar 31 Mai 22 à 15 h 28

    Aller au bout de son contrat et toucher une prime à la signature, ça marche très bien aujourd’hui, à condition de ne pas se retrouver blessé en fin de contrat. Va trouver un top club dans ces conditions, Jason est en train de rater le Qatar avec sa stratégie (#laloosetotale)

    1. Darn - mar 31 Mai 22 à 15 h 31

      Je ne suis pas inquiet pour lui, titulaire en Belgique, il se trouvera un beau contrat.

  6. OL-91 - mar 31 Mai 22 à 16 h 36

    Quand je pense qu'il devait être la clé de voûte de notre défense !

    1. Mopi do Brasil - mar 31 Mai 22 à 17 h 57

      C'est planté

  7. XUO - mer 1 Juin 22 à 5 h 29

    " Sur le flanc depuis le 17 avril dernier et le match contre Bordeaux ..."

    Mon beau-père avait coutume de dire : " Il ( ou elle ) est comme les poules blanches, il ( ou elle ) a toujours mal au cul ou à la hanche ! " Denayer, c'est le flanc. OLV met en cause les étirements, donc ce ne serait même pas un bon tire au flanc. Et puis maintenant, c'est la voûte plantaire, mais laquelle ? En principe, il en a deux, à cet endroit aussi.

    Rien de nouveau sous la voûte des cieux. Normalement, tu dois vérifier si ça te gratouille ou si ça te chatouille. Tu frottes un chouïa et ça repart. La preuve, écoutons Thierry Roland : " Eh ben voilà, Georges Lech vient de prendre un sale coup....il se relève....Rien de bien grave, il se frotte la cuisse et passe à l'aile ".
    C'est quand même pas pour rien que le coq est notre emblème.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut