Juventus’ Croatian forward Mario Mandzukic (L) vies with Inter Milan’s Brazilian defender Juan Jesus during the Italian Serie A football match Juventus vs Inter Milan on February 28, 2016 at the Juventus Stadium in Turin. / AFP PHOTO / MARCO BERTORELLO

OL : les Gones peuvent-ils inquiéter la Juventus ?

Mardi prochain, en Ligue des champions, le Parc OL accueillera l'une des plus grandes équipes d'Europe : la Juventus de Turin. Un match qui s'annonce compliqué mais où Lyon peut créer la surprise pour l'équipe de "Tant qu'il y aura des Gones".

Troisième du groupe H après sa défaite face au FC Séville (0-1) et malgré sa large victoire contre le Dinamo Zagreb (3-0), l'OL n'a presque plus de joker s'il veut poursuivre son chemin au-delà de la phase de poules de la Ligue des champions. Mardi prochain, l'OL recevra la Juventus au Parc OL. La Vieille Dame, l'une des plus grandes équipes du Continent, quintuple championne d'Italie en titre, contre laquelle les hommes de Bruno Genesio devront faire un résultat pour se donner un peu d'air. La tâche s'annonce extrêmement ardue mais, pour l'équipe de "Tant qu'il y aura des Gones", l'exploit est envisageable si deux Lyonnais se montrent à la hauteur de l'évènement : Alexandre Lacazette et Nabil Fekir.

12 commentaires
  1. sonny69dinallo - jeu 13 Oct 16 à 1 h 10

    C'est pas un peu simple : on fait une émission, on traite de tous les sujets et puis on les sectionné pour en faire des articles qui n'en sont pas... je clique mais ne veux pas voir, je veux lire 🙁

  2. Gones2wano - jeu 13 Oct 16 à 3 h 15

    Nan on peu pas

  3. Ismael Bakekolo - jeu 13 Oct 16 à 7 h 05

    Battre la Juventus ? En tant que supporter de l'ol j'y crois dur comme fer, mais en tant qu'amoureux du foot en général c'est fort peu probable. Moi un match nul sa m'irait.

  4. OLVictory - jeu 13 Oct 16 à 8 h 18

    Il faudrait les surprendre pour arriver à gagner au moins un point. Qu'on arrive à adopter un schéma de jeu auquel ils ne s'attendaient pas.

  5. Pantagruel - jeu 13 Oct 16 à 9 h 35

    Bien sûr que l'OL peut inquiéter la Juve, on l'a déjà fait il y a 3 ans. Maintenant entre inquiéter cette équipe et la battre il y a quand même un gouffre. Après, c'est comme tout les matchs à enjeux, à la fin c'est 11 contre 11 et tout est possible. Ça fait un moment qu'on a pas vu un exploit lyonnais en coupe d’Europe, ce serait cool que ce soit pour ce match.
    J'ai bien aimé ce qu'a dit Gaël dans cette séquence par rapport à Fékir et Lacazette: ce serait génial qu'ils puissent tous les deux montrer à la face du monde ce que nous les savons capables de faire, nous lyonnais et de montrer que ce sont réellement deux attaquants d'envergure mondiale.

  6. Sony07 - jeu 13 Oct 16 à 9 h 46

    De quel Lyon on parle? de celui qui a été ridicule face à Dijon et Lorient ou de celui qui a atomisé Monaco ? dans le premier cas la réponse est non dans le deuxième, c'est oui

  7. Valbranque - jeu 13 Oct 16 à 9 h 55

    @sony69dinallo
    toujours des mécontents. Figure toi qu'il y a comme moi des gens qui sont ravis d'avoir ces extraits de "Tant qu'il y aura des gones" parce qu'ils n'ont pas forcément le temps ou l'envie de voir toute l'émission mais qui veulent bien voir les extraits intéressants. O-&-L nous mâche le travail et c'est bien

    1. westkanoute - jeu 13 Oct 16 à 11 h 15

      Quels râleurs ces lyonnais effectivement ,de vrais français quoi 🙂 .
      Oui moi je suis content de ce découpage de l’émission qui me permet de voir un sujet précis sans avoir besoin de regarder toute l'émission,donc félicitations à toute l'équipe.

  8. Aliocha57 - jeu 13 Oct 16 à 10 h 59

    Les championnats italien et français ont un point en commun : leur niveau a considérablement baissé ces dernières années, contrairement au championnat espagnol par exemple. Il n'y a qu'à voir l'état de décrépitude dans lequel se trouvent des clubs comme le Milan AC et l'Inter. Pour moi, la Juventus actuelle, même si elle domine totalement le Calcio du fait de l'affaiblissement de ses concurrents historiques, est bien moins forte qu'il y a 15 ou 20 ans, où c'était un régal absolu de la voir jouer. Récemment, elle a perdu beaucoup de forces au milieu, avec notamment les départs de Pogba et surtout de Pirlo, qui reste irremplaçable, ce que ne peut évidemment pas compenser l'arrivée d'un avant-centre à 80 millions, aussi fort soit-il...

    Àprès, l'OL d'aujourd'hui est aussi bien moins solide et équilibré que l'OL de la décennie précédente, trop souvent capable du meilleur comme du pire. Le tout est de savoir si les joueurs afficheront ou non une motivation à la hauteur des ambitions du club ce soir-là, même si je trouve ça un peu triste de le dire comme ça. Si oui, je pense qu'un nul à domicile est tout à fait jouable. Le principal risque est peut-être de trop respecter cet adversaire, qui arrive auréolé de sa réputation et de sa très grande histoire européenne.

    1. zikos35 - jeu 13 Oct 16 à 11 h 09

      Ils font pas final de LDC en 2015 ? On a vu pire comme "décrépitude" ...

      1. Aliocha57 - jeu 13 Oct 16 à 12 h 22

        Tu remarqueras que le terme "décrépitude" s'appliquait aux clubs milanais, pas à la Juventus... D'autre part, leur milieu en 2015 me semblait plus fort qu'aujourd'hui. Après, même pour le Milan AC et l'Inter, tout est relatif. C'est sûr que si tu les compares à un club x ou y du Calcio, ça va ! Si tu les compares à ce qu'ils étaient à leur apogée, c'est le jour et la nuit, même si l'Inter a connu quelques éclaircies avec Mourinho il n'y a pas si longtemps.

  9. boga69 - jeu 13 Oct 16 à 17 h 00

    C'est fou on a plus d'ambition dans notre club (qu'on me parle pas de lucidité !) et pourtant on nous dit que tout va bien. On a peur de Dijon, de Lorient. Meme le president qui est sensé remobiliser tout le monde s'attend à une défaite à Nice. Et n'en parlons meme pas de la Juve. Bonjour les ambitions !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut