Communiquer avec nous

Ligue 1

OL : les Lyonnais manquent de mordant face au but

Publié

 le

Cinquième attaque de Ligue 1, l’OL ne dispose pas d’attaquants à plus de 7 réalisations en championnat. Une première depuis 2007, qui illustre les problèmes offensifs actuels de l’équipe.

Sonny Anderson, Karim Benzema, Lisandro Lopez ou Alexandre Lacazette, dans son histoire récente l’OL regorge de buteurs de talent. Une tradition du numéro 9 qui ne perdure pas cette saison. Pourtant possesseur de plusieurs joueurs capable d’enfiler les buts, le club rhodanien ne parvient pas à dégager un véritable leader d’attaque. Moussa Dembélé (7 buts), Nabil Fekir (7 buts) ou encore Bertrand Traoré (6 buts) sont bien loin de leur standard habituel. Pour parvenir à atteindre ses objectifs, l’OL va devoir se trouver un tueur devant le but.

Seulement 4 matchs à plus de 2 buts inscrits

Cette saison, l’OL n’est que la 5e attaque de L1 derrière le PSG, Lille, Strasbourg et à égalité avec l’OM. Une situation anormale au regard des éléments qui constituent l’effectif lyonnais. Sur les 24 journées de championnat, l’OL a terminé 4 matchs avec au moins 3 buts inscrits (contre Marseille, Dijon, Guingamp et Monaco). La saison dernière à la même époque c’était arrivé déjà 8 fois (14 au total). Un écart considérable qui s’illustre par une différence dans la moyenne de but par match. L’OL est passé de 2,25 buts/match la saison dernière (54 buts en 24 journées) à 1,58 (38 buts cette saison).

Sur le plateau de « Tant qu’il y aura des Gones »Nicolas Puydebois a abordé ce problème. « Ce n’est pas inquiétant. Pour le coup on a plusieurs meilleurs buteurs à 6-7 buts. L’année dernière il y avait Mariano qui se détachait, là cette année on a Moussa Dembélé qui revient bien et qui finira peut-être par être notre sérial buteur », a-t-il expliqué. Ce n’était plus arrivé depuis la saison 2006/2007 que le meilleur buteur de l’OL soit à 7 buts après 24 journées (Fred, Malouda et Juninho). À la même époque la saison dernière Mariano avait « scoré » 14 fois et Nabil Fekir à 16 reprises. Un écart de performance qui pénalise grandement l’OL.

L’OL marque 1 but tous les 11 tirs

Avec 417 frappes depuis le début de la saison, l’OL est de loin l’équipe qui tire le plus en Ligue 1. A titre de comparaison le PSG (341 tirs), l’OM (337), Lille (313) et Strasbourg (245) tentent beaucoup moins leur chance, mais marquent plus. Beaucoup de tentatives pour très peu de résultats. Au total les joueurs de Bruno Genesio ne cadrent que 37 % de leur frappe, pour un ratio total de 1 but tous les 11 tirs. L’entraîneur n’est pas habitué à ce problème puisque la saison dernière au soir de la 24e journée, les Lyonnais comptaient 54 buts pour 337 frappes, soit un ratio de une réalisation tous les 6 tirs. Il va falloir que les coéquipiers de Nabil Fekir se montrent plus conquérants devant les cages adverses s’ils veulent éviter les pièges comme à Nice le week-end dernier.

22 commentaires

  1. ol-91

    ol-91

    12 février 2019 à 18 h 02 min

    En attaque, les Lyonnais sans mordant se font manger.

  2. Juni entraineur OL

    Juni entraineur OL

    12 février 2019 à 18 h 06 min

    Autant de tirs pour aussi peu de buts, c’est dommage, mais certainement pas un manque de chance ou de talent offensif dans l’équipe !!
    Les attaques ne sont peut être pas menées de la meilleure façon, au final, n’est ce pas un probleme de fond de jeu ?
    Je pense que oui et que l’équipe n’exploite pas tout son potentiel, mais alors, qui est censé faire progresser les joueurs, les emmener tout en haut ? 🤔😁

    • Jacks

      Jacks

      12 février 2019 à 18 h 15 min

      Euh…attends…Mmmm… le pognon? J’ai bon??

    • Tati974

      12 février 2019 à 19 h 12 min

      juni entraineur OL fait nous donc une demonstration prend la place de génésio vous me faitent avec votre de fond de jeux qui ne veux rien dire du tout s’est tout simplement un manque de réussite cette saison laisse un passer la C1 et on en reparle mais arreter de repeter toute les conneries des pseudo consultants et journaliste qui enploie des mots passe-partout surtout si vous ètes adepte de RMC (rodio de mes cou– ) et de l’équipe je vous parle mème pas de cette grosse vache de menès

  3. Juni entraineur OL

    Juni entraineur OL

    12 février 2019 à 20 h 47 min

    https://www.leprogres.fr/rhone-69-sport-ol/2019/02/12/l-ol-vise-les-400-m-d-ici-quatre-ans-pour-rentrer-dans-le-top-20-europeen

    Peut etre que dans 4 ans, on marquera plus de buts face aux équipes petites équipes de L1 et qu’on pourra se payer un DS et enfin un coach d’experience

    • OLVictory

      OLVictory

      13 février 2019 à 8 h 14 min

      C’est le seul objectif de l’OL, le seul titre qu’on vise vraiment, les 400 millions de CA, c’est triste.

      • Juni entraineur OL

        Juni entraineur OL

        13 février 2019 à 8 h 56 min

        C vrai !
        C déjà bien de voir notre club dans cette situation, on en a tous conscience mais c’est sur que nous, nous sommes des supporters à la base !
        On ressemble a Arsenal : on gagne des titres puis on fait le stade pour faire du fric et ensuite le club ne gagne plus rien !

      • OLVictory

        OLVictory

        13 février 2019 à 9 h 17 min

        Arsenal ne gagne jamais rien. Et pourtant Arsenal gagne chaque saison… entre 50 et 100 millions de livres de bénéfice. Une vraie fortune qui tombe tous les ans, c’est le jackpot !

  4. lyon4ever

    lyon4ever

    13 février 2019 à 7 h 19 min

    Ce n’est pas un problème d’inéficacité. Les joueurs sont souvent trop personnels. Mis à part Dubois, les latéraux centrent au troisième poteau. La tactique est défaillante, les attaquants se marchent dessus. Bref, je me demande ce qu’ils font pendant les entraînements, ou ce qu’on leur apprend.

  5. lecirev

    13 février 2019 à 8 h 42 min

    Nous avons un entraîneur spécifique pour les attaquants
    Nous avons un entraîneur spécifique pour les défenseurs
    Et le point fort de l’équipe c’est…….le milieu
    Est-ce que j’ai tout compris 😁😁

  6. bol26

    13 février 2019 à 8 h 52 min

    comme dab … yaka … faucon …
    – JMA qui n’a d’autres objectifs que son CA
    – l’absence de DS
    – BG qui est une entraineur au rabais
    – les joueurs qui choisissent leurs matchs (au fait … ça veut dire quoi ? … les joueurs se créent des occaz mais choisissent de ne pas les marquer ?? !! … étonnant)
    STOP !!!!!! ces arguments sont un peu rengaine
    OL Victory … Les stats du match à Nice c’était pour montrer que je JEU de l’équipe n’était pas en cause … mais en aucun cas que le RÉSULTAT l’était !!!
    les pistes d’amélioration pour moi :
    – centrer plus rapidement … car la tendance est de toujours vouloir se mettre en meilleur position …. 3 fois sur 4 on perd le ballon et 1 fois sur 4 l’équipe adverse a eut le temps de se repositionner
    – tirer plus souvent de loin plutôt que de vouloir entrer avec le ballon dans la cage

    • OLVictory

      OLVictory

      13 février 2019 à 9 h 13 min

      Je pourrais en citer vingt des pistes d’améliorations pour l’attaque, permutations, feintes, laisser le ballon, faire sortir les défenses adverses, alterner, remettre un milieu défensif, mais ça servirait à quoi ? Visiblement l’animation offensive n’est pas la priorité de l’entraîneur, il préfère laisser les joueurs libres de faire ce qu’ils veulent. C’est la seule chose que l’on ne change jamais. Il préfère changer de compo deux fois par mois, laborieusement, péniblement, en changeant alors que la précédente n’est ni faite ni à faire.

      Pour info on est 5e au classement des matchs retour, sans compter les équipes qui ont des matchs en retard. Mais si on a fait un bon match alors tout va bien.

      • bol26

        13 février 2019 à 9 h 37 min

        Je ne suis pas un ancien footeux donc je ne me permettrait pas de donner des conseils … simplement quelques « pistes »
        Par contre des stats comme à Nice (tirs, possession, centres, ballons joués dans la surface adverse) … ça veut dire qu’il n’y a pas d’animation offensive ? … il faudra m’expliquer !!!
        Pour OLV : je n’ai JAMAIS dit que « tout va bien » et la stat la + importante est évidemment celle des buts marqués … alors arrêtons avec la « rengaine » de l’entraineur … de l’animation du jeu … etc
        Et je renouvelle ma question : vaut il mieux être supporter (au hasard) du LOSC éliminé de l’Europe, des coupes nationales … mais 2 eme du championnat grâce a quelques victoires étriquées contre le cours du jeu (mais aussi a quelques belles et larges victoires … heureusement !)

      • OLVictory

        OLVictory

        13 février 2019 à 10 h 49 min

        La question n’apporte rien, désolé. On est l’OL, avec nos joueurs, notre stade à payer, notre budget, nos supporters et on ne peut pas être une autre équipe.

        La question est de savoir si on peut s’améliorer, si on a envie de s’améliorer et si on prend les bonnes mesures pour le faire. On peut en douter pour le sportif mais on est certain que financièrement on est au top.

        Là où je commence à avoir de gros soupçons c’est sur la volonté de changer ça. La pompe à fric étant amorcée, une fois le stade payé ce sont les bénéfices qui vont couler à flot dans les caisses des actionnaires. Et là tous les supporters lyonnais croient que JMA va faire demi-tour et se mettre à dépenser sans compter. Qu’il va claquer du fric sur des grands joueurs juste pour nous faire plaisir en renonçant à cette fortune qui s’annonce. J’en doute de plus en plus. Renoncer à palper du fric quand on est actionnaire c’est rarissime.

  7. bol26

    13 février 2019 à 8 h 54 min

    et j’ajouterais : être moins perso … Le foot est un sport COLLECTIF

  8. dugenou

    dugenou

    13 février 2019 à 9 h 36 min

    Ce qui est très étonnant, c ‘est que la saison dernière, nous avions 4 attaquants à plus de 20 buts. Ces joueurs ne se connaissaient pas tous très bien et on parlait pourtant déjà d ‘un collectif peu huilé.
    Seul Mariano Diaz est parti aujourd’hui, et nous voyons le manque d ‘efficacité devant le but cette saison.
    Alors quelles leçons tirer de cela?
    Soit Mariano était un cador international et faisait bien jouer toute l ‘équipe ou du moins il tirait les autres à se dépasser encore plus. Bon c’est vrai que c’était un guerrier mais bon…
    Soit l’année dernière, nous étions un peu en surrégime en attaque et aussi un peu trop déséquilibré vers l’avant.
    Soit c ‘est cette année que nous sommes un peu en manque de réussite, moins réalistes , moins en forme peut être aussi (Nabil, Bertrand surtout et dans une moindre mesure Memphis aussi finalement).
    Soit c ‘est une question de confiance. Confiance de l ‘équipe, de ses partenaires, dans son staff.
    Soit les équipes adverses lisent dans notre jeu comme dans un livre ouvert cette saison. Pourtant les occasions semblent être là donc cela ne semble pas être ça.
    Personnellement, je penche vers un léger manque de réussite en ce moment même si cela se provoque. Certains sont moins en forme cette saison, c’est certain. Nabil et Bertrand sont bien en-dessous de ce qu’ils montraient l ‘année dernière tous les deux. Aussi il y a un manque d ‘application, de concentration tout simplement. Cela fait un moment que l ‘on voit pas mal de buts tout fait ne pas se concrétiser. Enfin, c ‘est une question de mental et cette équipe a une carence élémentaire dans le sport de très haut niveau: la grinta, la niac (ou le nom que vous voulez lui donner).

    .

    • bol26

      13 février 2019 à 9 h 41 min

      Assez d’accord avec toi
      et je pense que Mariano était une bonne pioche !!

    • OLVictory

      OLVictory

      13 février 2019 à 10 h 54 min

      On a fait notre sprint final avec Mariano sur le banc. La vraie différence cette saison c’est Memphis qui n’a pas digéré sa réussite.

  9. Altheos

    Altheos

    13 février 2019 à 10 h 28 min

    Avec Traoré, Memphis et Fékir, l’OL a 3 joueurs offensifs qui sont des « tripoteurs » de ballons.
    Nico en a parlé dans TKYDG, une des solutions serait aussi de jouer beaucoup plus en une touche (coucou Traoré !), en 1ere intention pour avoir ce temps d’avance qui nous fait actuellement cruellement défaut.
    L’autre solution, évoquée également par Nico, serait de mettre les ailiers sur leur pied fort, Memphis-Terrier à droite, Traoré-Cornet à gauche. En les invitant aussi à permuter régulièrement en cours de match pour déstabiliser les automatismes de la défense adverse.

  10. rastaman

    13 février 2019 à 10 h 43 min

    pour te répondre amicalement je soulignerais que ton commentaire est vraiment intéressant dans le sens ou personne dans le staff actuel n’a soufflé mot a pep genesio d’une quelconque solution aux mots de nos attaquants…ce qui prouve qu’a l’ol il y a vraiment un problème de staff et de direction…Mais comme le dit trop souvent notre bienfaiteur Mr Aulas tout va très bien madame la marquise tout va très bien////

  11. bol26

    14 février 2019 à 0 h 12 min

    pour OLV : vraiment désolé que tu ne sois pas ouvert à la comparaison. Se comparer aux autres n’a jamais réglé un problème … mais permet d’éviter de faire du « nombrilisme » et permet de relativiser sa situation (en l’occurrence celle de l’OL !)
    Ma question ne demande aucune réponse (errare humanum est) mais n’est peut être pas inutile si elle permet de voir ailleurs !!!

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus