Les joueurs de l'OL célèbrent le but d'Orel Mangala à Clermont
Les joueurs de l’OL célèbrent le but d’Orel Mangala à Clermont (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

OL : les Lyonnais marquent l’histoire de la Ligue 1

Cette saison était déjà exceptionnelle, elle est devenue encore plus historique. Dimanche, l'OL réalisera un exploit jamais atteint auparavant.

Historique. L’OL devient la première équipe à terminer une saison de Ligue 1 dans la première partie de tableau après avoir été lanterne rouge à la 14e journée. Dans une dizaine de jours, le club rhodanien mettra un terme à cette saison qui restera dans les annales. Avec, en vue, une finale de Coupe de France face au PSG (25 mai), les hommes de Pierre Sage pourraient clore leur parcours folklorique de la meilleure des façons. Bien entendu qu’à l’arrivée tout paraît rose, mais le technicien lyonnais n’a rien laissé au hasard.

Arrivé le 30 novembre dernier, il était l’ultime espoir de l’OL. Succédant, alors, à Laurent Blanc et Fabio Grosso qui n’avaient pas eu les armes nécessaires pour relever une équipe qui fonçait tout droit vers une terrible descente en Ligue 2. Invité dans TKYDG, le coach jurassien a affirmé sa volonté de ne jamais sauter les étapes. "C’est un escabeau à trois marches. La première, c'était de se maintenir. La deuxième était d’être dans la première partie de tableau. Et la troisième, c'est de finir européen", a-t-il déclaré.

Parfois, il faut savoir prendre du recul pour apprécier. Certes, l’OL enchaîne les succès et se place en tant que leader de cette deuxième partie de saison (34 points). Mais il ne faut pas céder à la culture de l’instant. Les Lyonnais nageaient dans les eaux troubles de Ligue 1 et se sont, à présent, offert le luxe d’être à une porte de l’Europe. Un exploit, qu’il ne faut pas réduire à la normale d'après Nicolas Puydebois. "On est dans une société de consommation, on passe direct à l’objectif suivant. À la 14e journée, il y avait 100 % de chances qu’on soit en Ligue 2 la saison prochaine. L’OL a su déjouer les statistiques et c’est quelque chose d’exceptionnelle, ça n’a jamais été fait", a indiqué notre consultant dans TKYDG.

À l’occasion de la dernière journée de Ligue 1, l'OL accueille le RC Strasbourg sur ses terres. Les Rhodaniens ne devront pas flancher face aux Alsaciens. Un match nul leur suffirait à atteindre le dernier objectif fixé par Pierre Sage : la Coupe d'Europe.

34 commentaires
  1. JFOL
    JFOL - jeu 16 Mai 24 à 12 h 32

    ce record, au moins, le quatar saint germain ne devrait jamais le battre 😆

    Signaler
    1. Avatar
      Fluide - jeu 16 Mai 24 à 12 h 38

      Il y a toujours moyen de faire pire. Ou mieux.

      Signaler
  2. Avatar
    XUO - jeu 16 Mai 24 à 12 h 38

    Avec un nouveau coach intronisé à la saint Dédé, il ne pouvait en être autrement !

    Signaler
  3. OLVictory
    OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 12 h 47

    Nicolas Puydebois. "À la 14e journée, il y avait 100 % de chances qu’on soit en Ligue 2 la saison prochaine. L’OL a su déjouer les statistiques et c’est quelque chose d’exceptionnelle, ça n’a jamais été fait"

    Même lui, ancien pro, confond les stats et les probabilités. Pourtant il me semble bien que c'est au programme de la 4e du collège. Heureusement il finit sur une bonne note : "c’est quelque chose d’exceptionnel, ça n’a jamais été fait"

    Signaler
    1. Avatar
      thal0995 - jeu 16 Mai 24 à 12 h 52

      Il a surtout un truc très important : ce qu'on a fait est exceptionnel, la saison prochaine il faudra raison garder car cela ne se reproduira pas.
      Il va falloir être patient car la saison prochaine ne se déroulera pas aussi parfaitement que cette seconde partie de saison, même avec un meilleur effectif

      Signaler
      1. OLVictory
        OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 12 h 58

        Cette saison est incroyable, même les scénaristes d'Olive et Tom n'auraient pas osé le proposer. C'est trop incroyable, trop gros pour être crédible !

  4. Juni38
    Juni38 - jeu 16 Mai 24 à 13 h 22

    "À la 14e journée, il y avait 100 % de chances qu’on soit en Ligue 2 la saison prochaine. "

    va dire ça à john , nico , il va te tirer les oreilles ! 😆

    100% non , tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir .
    Il y avait de fortes chances , oui , le club allait droit vers la ligue 2 ; mais une saison c'est long et le messie est descendu de fourvière pour les illuminations du 8 décembre ; celle la personne ne pouvait la prévoir.

    Signaler
    1. Avatar
      Fluide - jeu 16 Mai 24 à 13 h 28

      Le passé laissait clairement entendre que l'OL de cette période était destiné à la Ligue 2, le présent de l'époque aussi, mais l'équipe s'est redressée, changeant ainsi le futur qui lui semblait destiné.

      Signaler
      1. OLVictory
        OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 13 h 38

        Peut-être que ces stats montrent seulement qu'aucune équipe ayant le potentiel sportif de l'OL n'avait jamais autant raté son début de saison dans ces proportions, et donc que toutes les autres à qui c'était arrivé étaient plus faibles.

      2. Avatar
        Fluide - jeu 16 Mai 24 à 13 h 43

        Possible. Dans ce cas-là, c'est beaucoup moins glorieux pour l'OL.

      3. Avatar
        XUO - jeu 16 Mai 24 à 13 h 51

        Qui peut le plus peut le moins. Etait-il nécessaire de le démontrer ?

  5. janot06
    janot06 - jeu 16 Mai 24 à 14 h 07

    Les deux facteurs qui ont fait que la tendance fin novembre qui envoyait L'OL en ligue 2 s'est inversée sont le changement de coach et les renforts réalisés au mercato d'hiver.

    Avec un Laurent Blanc que l'on sentait dépassé, répondant "changer de coach" à la question "que faut il faire pour gagner" et un Fabio Grosso s'entêtant en un système inappliquable à ses troupes d'alors on courait à notre perte.

    L'intérim finalement gagnant a permis de révéler un vrai meneur, un fin psychologue qui a su comprendre et motiver son groupe avec des convictions innovantes, le tout conjugué à un mercato intelligent réalisé par une direction remaniée et enfin présente.

    Oui, le redressement effectué par L'OL est totalement inédit et spectaculaire, comme l'était anormale la situation d'un club aux gros moyens à la fin novembre.

    Je suis persuadé qu'un tel redressement n'est pas près de se reproduire.
    Partir de la dernière place pratiquement à la mi-saison pour prétendre être européen à la dernière journée est quelque chose d'inimaginable et d'insensée.

    L'OL l'a fait. A jamais les premiers !...

    Signaler
  6. Avatar
    Arioul - jeu 16 Mai 24 à 14 h 14

    J'aime beaucoup l'idée de l'escabeau à 3 marches. Et effectivement, quand on y regarde, il y a bien eu 3 temps depuis l'arrivée de P. Sage, avec une construction du parcours petit à petit :
    1/ Sortir de la zone de relégation : de la 13ème à la 20ème journée (soit 8 journées) pour passer de la 18ème à la 15ème place.
    2/ Passer dans la 1ère partie de tableau : de la 21ème à la 29 journée (soit 9 journées) pour passer de la 15ème à la 7ème place.
    3/ Finir européen : de la 30ème à la 34ème journée (soit 5 journées) pour sécuriser au moins la 7ème place pour une place européenne.
    On se rend compte là de tout le boulot réalisé sur du court terme pour en arriver là pas à pas.

    Signaler
  7. Avatar
    olgoneforever - jeu 16 Mai 24 à 14 h 22

    Notre club bien aimé est hors norme cette saison tout simplement !
    Bravo au staff pour le travail et le mercato d'hiver. Après tous ces coachs en difficulté dont LBlanc à qui je croyais aulassien que je suis ...j'adore le charisme de Pierre Sage : le travailleur tranquille ! Le retour à la mentalité lyonnaise !
    Merci John Textor... moi boomer j ai toujours une pensée pour le petit Yankee du Missouri qui est venu nous libérer en y laissant sa peau !
    Bien sûre un rachat de club ,un nouveau stade ont des conséquences sur le sportif , je ne vous apprends rien, mais quel bonheur de retrouver notre Olympique Lyonnais !!!

    Signaler
  8. Avatar
    Loin de Lyon - jeu 16 Mai 24 à 14 h 24

    On n'en parle pas beaucoup, mais souvenez-vous de Lens au début de saison, c'était tout aussi catastrophique. Eux ont redressé la barre beaucoup plus tôt et ont fait une campagne de LDC assez sympa.
    C'est d'ailleurs un petit clin d'oeil du destin de retrouver l'OL et le RCL avec le même nombre de points avant la dernière journée.

    Signaler
    1. Juni38
      Juni38 - jeu 16 Mai 24 à 14 h 30

      ils ont rectifié dès septembre le tir , après des débuts complètement ratés et une défense à la lyonnaise , mais au final on serait même devant eux sans ce couac a domicile contre eux ....
      Le jeu demandé par Haise demande beaucoup d'énergie et ils ne tiennent jamais sur la longueur d'une saison.
      Ils ont aussi laissé beaucoup de force en champions league.

      Signaler
    2. Quand je pense a Ferland
      Quand je pense a Ferland - jeu 16 Mai 24 à 15 h 19

      Oui, mais si tu revois leurs premières rencontres, il n'y avait rien de simple (je crois qu'ils jouent Monaco, Paris et Rennes en août). Dès l'automne, ils sont de retour au-delà de la ligne de flottaison dans les 9 premières places.

      Signaler
  9. OL-91
    OL-91 - jeu 16 Mai 24 à 14 h 47

    L'OL serait le premier club à être européen avec un goal-average largement négatif.

    Signaler
    1. Quand je pense a Ferland
      Quand je pense a Ferland - jeu 16 Mai 24 à 15 h 22

      Exactement, avec beaucoup de victoires par un seul but d'écart et des défaites très sèches à l'inverse (Montpellier, Paris x2, Lens, etc). Je n'ai souvenir que d'une seule large victoire, le 3-0 contre Toulouse au Groupama en décembre. Mr Passé Présent pourrait nous dire s'il est déjà arrivé qu'un club soit européen en finissant avec une différence de buts aussi médiocre (disons-le même, mauvaise).

      Signaler
      1. OLPassePresent
        OLPassePresent - jeu 16 Mai 24 à 16 h 41

        Bonjour Quand je pense à Ferland
        En parcourant rapidement le forum, je vois ce petit appel du pied (sauf erreur 😆).
        Je pense être un bon spécialiste pour les stats concernant l'OL mais mes recherches ne dépassent pas ce cadre-là. Comme tout un chacun, je pourrais évidemment essayer de trouver mais je n'en sais pas plus que d'autres, hors OL (je parle bien sûr des statistiques). Désolé.

    2. Avatar
      Fluide - jeu 16 Mai 24 à 15 h 23

      J'aimerais bien en avoir la preuve, parce que ça me semble peu probable.

      Signaler
    3. OLVictory
      OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 15 h 52

      Il y en a qui se sont qualifiés avec une diff de buts négative, par ex Osasuna la saison dernière, 7e avec -5 qui est allé en C4

      Signaler
  10. Avatar
    brad - jeu 16 Mai 24 à 15 h 19

    J'aurais aimé savoir comment il a été abordé par Textor à l'academy pour tenir ce rôle d'intérimaire et quel fut à chaud son premier sentiment devant la proposition, le John bien sûr avait entendu que de bonnes choses le concernant mais tout de même quand le bateau se remplit d'eau avant de couler tu vas chercher une grosse pompe et la Textor nous fait un pari de fou, il nous ramène une pompe même pas brevetée, il ne garantit pas la durée puisqu'elle n'a jamais fonctionné dans des cas extrêmes, et la pompe fonctionne jours et nuits et on voit le bateau revenir à flot. Alors mes propos sont colorés que Sage m'en excuse mais cela ressemble à son parcours depuis sa prise en main.

    Signaler
  11. Juni38
    Juni38 - jeu 16 Mai 24 à 15 h 27

    Textor avait repéré Sage dès l'été dernier en venant voir l'académie et discutant avec lui.
    A l'époque il sondait tout ce qui se passait dans le club.
    Dès octobre il avait pensé à lui pour épauler Grosso, réalisant très vite ( au bout de 5 matchs ) que ce dernier allait dans le mur. Mais grosso avait refusé net toute aide .
    Il l'a alors naturellement poussé sur le banc quand il a fait sauter grosso un mois après.
    Par contre il ne pensait sans doute pas le garder a ce poste jusqu'en fin de saison !

    Signaler
  12. Juni38
    Juni38 - jeu 16 Mai 24 à 15 h 29

    Step suivant : voila le style de meneur de jeu offensif qui nous manque ( et qui sache tirer les coup francs ! ).
    Il se trouve que textor l'a en ligne de mire depuis un an...
    ( Le garçon veut venir en Europe et seul Leverkusen est venu se renseigner mais le John a pris beaucoup d'avance ).

    https://www.transfermarkt.fr/thiago-almada/profil/spieler/576028

    Signaler
    1. Avatar
      Fluide - jeu 16 Mai 24 à 15 h 33

      Quoi suivant ?
      En complément, un article sur le joueur datant du mercato hivernal (même s'il n'a pas "enflammé" ce mercato-là) : https://www.footmercato.net/a3505918522647161245-mls-thiago-almada-la-pepite-argentine-passee-proche-de-lom-qui-va-enflammer-le-mercato-dhiver.

      Signaler
    2. OLVictory
      OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 15 h 36

      Il serait bien comme recrue s'il est fort en coups francs, mais il doit coûter cher

      Signaler
      1. Avatar
        Fluide - jeu 16 Mai 24 à 15 h 38

        27 millions en décembre dernier, d'après Transfermarkt.
        A voir cet été selon les options qui seront levées pour les joueurs que nous avons en prêt, qui pourraient chiffrer haut si tout le monde est conservé.

      2. OLVictory
        OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 15 h 53

        Faut voir ses résultats aux USA, mais avec un peu de concurrence anglaise le tarif peut vite monter

      3. Avatar
        Fluide - jeu 16 Mai 24 à 16 h 05
  13. Juni38
    Juni38 - jeu 16 Mai 24 à 15 h 52

    C'est cher mais abordable pour Textor qui a mis 30m€ sur Mangala ...
    Je pense ce serait un gros coup .
    Textor a anticipé très en avance et a noué un bon contact lui même en personne ( il met les mains dans le cambouis il aime aller au contact des joueurs et les sonder personnellement. Et on ne peut pas dire que son flair soit mauvais car il ne s'est pas trompé sur ceux qu'il a fait venir lui même ... )

    Signaler
    1. Avatar
      Fluide - jeu 16 Mai 24 à 15 h 59

      Pas d'accord concernant Orel, "seulement" prêté pour 11,7 millions d'euros : https://www.ol.fr/fr/actualites/orel-mangala-rejoint-l-ol-en-pret-avec-option-d-achat-jusqu-a-la-fin-de-la-saison.

      Signaler
    2. OLVictory
      OLVictory - jeu 16 Mai 24 à 16 h 00

      Oui, c'est bien qu'il se mouille

      Signaler
      1. Avatar
        Olyonn@is - jeu 16 Mai 24 à 18 h 32

        C'est la remontada du siècle tout simplement.

        Avec même des remontadas dans les matchs...Brest 4-3 Lille 4-3.

        C'est UNIQUE.🟥🟦👍😎💫💫💫

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut