(Photo by Bo Amstrup / Ritzau Scanpix / AFP)

OL - Ligue 1 : les arbitres se disent plutôt favorables au port d'un micro

En juillet dernier, le syndicat des arbitres de football d'élite (SAFE) a réalisé un sondage en interrogeant les officiels de Ligue 1. A la question du port d'un micro, 60 % d'entre eux ont répondu en faveur d'une expérimentation.

Ce mardi aura lieu la première réunion du groupe de travail sur l'arbitrage mis en place par la Ligue de football professionnel. En novembre, ses membres se retrouveront une deuxième fois. A cette occasion, le syndicat des arbitres de football d'élite (SAFE) présentera "21 propositions" a révélé son président, Olivier Lamarre, à L'Equipe.

Parmi les axes de réflexion, la « sonorisation » des arbitres. Selon un sondage réalisé en juillet par SAFE auprès de 20 officiels de Ligue 1, 60 % d'entre eux sont favorables à l'expérimentation du port du micro. Toutefois, ce vote est marqué par une abstention de 25 % (5 sur 20). Il a rassemblé 9 voix "pour" et 6 voix "contre".

Une réflexion vers plus de transparence au niveau de l'arbitrage

Pour rappel, Jean-Michel Aulas a fortement milité ces dernières semaines, après des décisions litigieuses à l'encontre de son club face au PSG, Lorient et Troyes notamment, afin que l'arbitrage français se tourne vers plus de transparence. A ce sujet, le patron de l'OL semble avoir été entendu. "Les clubs nous disent : On paie l'arbitrage et on n'est pas au courant de ce qui se passe. Nous ferons des propositions pour que les instances concernées fournissent de l'information grand public chaque semaine ou chaque mois sur les décisions d'arbitrage controversées prises tous les week-ends, quitte à reconnaître nos erreurs", a confié Olivier Lamarre, avant d'ajouter. "Même chose en fin de saison pour expliquer le pourquoi des promotions et rétrogradations des arbitres."

A noter que le dirigeant de l'Olympique lyonnais est membre du groupe de travail sur l'arbitrage. Ce dernier est présidé par Jean-Pierre Rivère, le président de Nice.

12 commentaires
  1. Juni forever OL - mar 12 Oct 21 à 12 h 56

    Çà devrait exister depuis longtemps même s'il n'est pas logique d'en arriver la !

  2. Dede passion 69 - mar 12 Oct 21 à 13 h 03

    Gwendal m'a devancé de q.q. mn, j'allais poster sur ce sujet....

    Enfin, la ligue va se pencher ( sans tomber, j'espère) sur ce sujet.
    Avec 10 ans de retard sur le rugby.
    L'énorme majorité du monde du football, y est favorable, même 60% des arbitres de ligue 1, c'est dire.
    On pourrait enfin pouvoir avoir des explications sur les décisions prises, mais aussi, savoir comment les arbitres s'adressent aux joueurs, et dans quels termes. N'est ce pas Mrs Chapron ( retraité) .mais aussi Mr A. Gauthier par exemple...
    Possibilité d'entendre aussi les joueurs contestataires permanents, qui invectivent les arbitres sous leurs nez, et avec quels noms d'oiseaux. Coucou Verrati, Paredes, et q.q. autres.

    Enfin une réforme intelligente, mais cela va prendre encore un certain temps, avant de rentrer en vigueur ........

  3. JUNi DU 36 - mar 12 Oct 21 à 14 h 08

    Ça avance ça avance, doucement, tout doucement

  4. Le_Lyonniste - mar 12 Oct 21 à 15 h 35

    Marché conclu !

  5. Juninho Pernambucano - mar 12 Oct 21 à 19 h 37

    Et c'est Jean mimi qui fait avancer les choses encore une fois.
    Les autres présidents sont ou ?

    1. Dede passion 69 - mar 12 Oct 21 à 20 h 10

      Bien sur !

      Les autres se cachent, ou président la commission, comme Rivère, qui ne l'a jamais ouvert, sauf après le match à rejouer Nice-OM !
      Que le foot va devenir triste et figé, lorsque JMA aura raccroché ....

    2. Juni forever OL - mer 13 Oct 21 à 10 h 31

      C'est comme pendant la crise COVID, tout le monde s'est bien caché

      1. Juninho Pernambucano - jeu 14 Oct 21 à 10 h 25

        Clairement , il va laisser un grand vide , comme loulou nicollin .
        Il y a même des clubs comme Nantes qui ne savaient même pas qui était le président , abscent même au sein du club ...

  6. benBZ - mar 12 Oct 21 à 20 h 55

    voir comment des joueurs de rugby s'adressent à l'arbitre laisse rêveur. Seul le capitaine à le droit de lui parler, personne ne le touche, bouscule, invective sous peine de jaune et faire siffler contre son équipe. Au niveau pédagogique et d exemplarité d'un sport aussi populaire que le foot c'est une urgence. On est tellement habitué à un niveau tellement bas que ça ne choque plus personne dans le foot mais il y aurait beaucoup à y gagner. Presqu' autant qu'à consulter la VAR dès que Neymar & Co se roule par terre et réclame faute pour les expulser à leur seconde simulation.
    Bref rien de nouveau si ce n'est d'appliquer les règles et d'arrêter de se faire marcher sur les bijoux de famille.

    Un père de famille qui essaie d'enseigner des valeurs à ses enfants. Comme beaucoup de gens.

  7. Corfou - mer 13 Oct 21 à 7 h 06

    On peut aussi s'inspirer du foot américain NFL où les arbitres, lors d'un litige, se consultent sans micro et quand ils ont pris leur décision l'arbitre principal branche son micro et explique au public la faute et annonce la sanction.

  8. gonebad - mer 13 Oct 21 à 9 h 19

    un micro en plus, why not ! mais la var n a rien changé aux magouilles , un micro ne fera pas non plus la difference

    1. Juninho Pernambucano - jeu 14 Oct 21 à 10 h 22

      ça donnera quand même plus de clarté à leurs décisions , car actuellement c'est opaque , ils ne communiquent pas ( sauf l'excellent arbitre de la finale de la ligue des nations qui a expliqué aux joueurs la règle et sa décision ) .

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut