Dejan Lovren après la qualification de l'OL en Coupe de France
Dejan Lovren après la qualification de l’OL en Coupe de France (Photo by ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

OL - Lille : Lovren s'est finalement testé avec le groupe

Annoncé comme forfait par Pierre Sage avant l'entraînement, Dejan Lovren était finalement bien présent avec le reste de ses coéquipiers. Toutefois, sa présence pour OL - Lille reste plus qu'incertaine, le Croate s'étant avant tout testé ce mardi en fin d'après-midi.

En se dirigeant vers les quelques journalistes, dont Olympique-et-Lyonnais, présents pour le quart d'heure d'entraînement ouvert, Pierre Sage avait un message à faire passer. Enfin, une rectification afin que l'effet ne soit pas celui d'une surprise en fin d'après-midi à Décines. L'entraîneur de l'OL est venu informer que Dejan Lovren serait finalement présent à la séance de veille de match ce mardi au GOLTC. Quelques minutes auparavant, Pierre Sage avait pourtant acté le forfait de son défenseur croate pour la réception de Lille, mercredi (18h30), en Coupe de France. Une absence qui s'expliquait par "des douleurs intervenues avant l'OM" et qui donnait certainement une raison valable à son absence dans le onze, mais aussi au moment des remplacements effectués en cours de match.

C'est donc avec l'ensemble de ses coéquipiers (24 joueurs + 3 gardiens) que Dejan Lovren est apparu mardi après-midi pour préparer OL - Lille, après quelques soins médicaux "magiques" comme a pu l'énoncer tout sourire Pierre Sage. Sera-t-il présent dans le groupe ? Le Croate reste incertain pour ce 8e de finale, même si les exercices d'explosivité se sont passés sans souci à première vue. Mais avec un troisième match cette semaine à Montpellier, le staff technique et médical pourrait bien faire le choix de la prudence, même si le secteur défensif n'est pas le plus fourni avec le seul Adryelson comme solution de remplacement dans une défense à trois. À moins que Corentin Tolisso ne teste encore le poste après sa rentrée contre l'OM.

12 commentaires
  1. Toitoi
    Toitoi - mar 6 Fév 24 à 19 h 03

    Sa présence manque tellement aux attaquants adverses.

    Modéré
  2. Avatar
    pathetikOL - mar 6 Fév 24 à 19 h 40

    n'exagérons rien, le Lovren bashing, l'année dernière il avait bien stabilisé la défense et avec Lacazette avait été le premier responsable de la meilleure deuxième partie de saison, certains ont la mémoire courte !

    Signaler
    1. JFOL
      JFOL - mar 6 Fév 24 à 19 h 46

      C'était surtout barcola le sauvetage de la saison dernière mais je n'ai rien contre lovren sauf que depuis le début de la saison, il est nettement insuffisant, non ? a moins que ce ne soit interdit de le dire ...

      Signaler
      1. Avatar
        thal0995 - mar 6 Fév 24 à 19 h 51

        @JFOL pour en avoir fait l'expérience récemment, il est effectivement interdit de critiquer les joueurs (ou au moins de dire ce qu'il ne va pas) car sinon tu serais, je cite un intervenant, "sans aucune reconnaissance du passé, des moutons de forum qui ne se posent qu'une seule question : sur ce match, qui je vais bien pouvoir dézinguer ?"

      2. JFOL
        JFOL - mar 6 Fév 24 à 20 h 35

        C'est marrant qu'il parle de bashing anti lovren alors qu'il a un pseudo bashing anti ol 🤣 que j'adore au passage, bon, si on gagne encore 4 ou 5 matchs, il devrait peut etre en changer 😁😉

      3. Avatar
        thal0995 - mar 6 Fév 24 à 20 h 37

        Ah j'avais même pas fais le rapprochement avec son pseudo bien vu 😆 😆

      4. Avatar
        Philippeb - mar 6 Fév 24 à 21 h 11

        Oui c'était Barcola avant tout. Et Blanc et Lovren

      5. Avatar
        pathetikOL - mar 6 Fév 24 à 23 h 03

        c'est vrai que Barcola a été important également, mon pseudo n'est pas bashing OL mais simplement l'expression d'un supporter de plus de 50 ans déçu et inquiet de la trajectoire du club depuis déjà quelque temps, du médiocre professionnalisme de certains avec des discours bidon de pseudo tauliers ... dans l'esprit de qui aime bien châtie bien ... et dans l'attente d'un ressaisissement et de la grandeur perdue, celle des joueurs que nous avons aimé et adulé, les Combin Rambert, puis Chiesa, Di Nallo, Lacombe, Mihajlovic, Baeza, Domenech, Chauveau, Jacquet, Guy, ... Juni, Licha, Coupet, mais aussi Lacazette, Thiago, Cris, Reveillère, Fekir, Govou, Essien, Kallström, Diarra, Lloris sans parler des Wiltord, Depay, Guimaraes, Muller, Edmilson, Deflandre, Malouda, Bastos, Chelito, Maxwell, Benzema et on en oublie forcément !

  3. Juninho38
    1. Avatar
      mick 0069 - mer 7 Fév 24 à 4 h 18

      " et on en oublie forcement " j'ai noté Nikolic
      Tigana et Anderson !!!!

      Signaler
  4. Jean-Jacques 2 bouts
    Jean-Jacques 2 bouts - mer 7 Fév 24 à 0 h 24

    Bastos sans plus.

    Signaler
  5. Sebepe
    Sebepe - mer 7 Fév 24 à 16 h 12

    Il est en convalescence depuis la préparation et le début de saison. Pas étonnant qu'il ne soit pas très bon quand il joue. A 325ans dans le foot de haut niveau tu as beosind 'etre à 200% physiquement et sur de ne pas te blesser.
    Il angoisse forcément ou est gené sur des interventions, du coup il devient mauvais car joue pas son jeu.

    Maintenant qu'on a fait la plein de défenserus centraux, on peut lui dire de se remettre tranquillement pour qu'il revienne encore meilleur dans un mois non ?

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut