OL - Match des Héros : rendez-vous le 10 mai

Le 10 mai prochain, le stade de l'OL accueillera le "match des Héros". L'occasion pour tous les supporteurs de l'Olympique lyonnais de fêter les 20 ans du premier titre de champion de France.

Une belle fête au cœur d'une saison morose. Le 10 mai prochain, le stade de l'Olympique lyonnais fêtera, avec une bonne partie des footballeurs de cette génération dorée, le 20e anniversaire du premier trophée de champion de France soulevé par l'OL. A cette occasion se tiendra le "match des Héros" à partir de 20h30 et diffusé sur la chaîne L'Equipe, avec une opposition entre les légendes rhodaniennes et la "Team Unicef."

Stéphane Frizot, de l'agence évènementielle sportive Gones de Stade, a raconté dans "Tant qu'il y aura des Gones" le 11 avril dernier la genèse de cet événement. "C'est une demande des copains de cette époque-là. Ils voulaient fêter les 20 ans du titre. Un jour, j'ai eu un appel de Sonny Anderson, il voulait réunir tous les anciens pour faire un match. On voulait voir les choses en grand, donc nous coorganisons l'événement avec Crumbs. Nous sommes affiliés à l'Unicef et à l'entreprise Ventilo Sports pour créer cette rencontre, a-t-il expliqué. Il y aura un très gros plateau."


Un "très gros plateau"


Effectivement, Sidney GovouEdmilson, Claudio Caçapa, Grégory Coupet, Pierre Laigle, Patrick Müller, Philippe Violeau, Eric Deflandre ou Jérémy Bréchet seront sur la pelouse pour défendre les couleurs de l'Olympique lyonnais. "Tout le monde a répondu présent de suite car ils ont envie de se revoir, de repartager et de revivre ça à travers des anecdotes et des souvenirs", nous a confié Stéphane Frizot.

Notre consultant, Nicolas Puydebois, vainqueur du championnat en 2003, 2004 et 2005, connaît très bien ce groupe, qui a rendu fier toute une ville et une région. "On va essayer de rendre hommage à ce titre de champion lorsqu'on a battu Lens (3-1), une affiche qui a marqué la mémoire et l'histoire de tous les Lyonnais, s'est souvenu l'ex-gardien. On a toujours plus ou moins gardé contact. Le fait marquant a été le dernier rendez-vous à Gerland (2015). On avait pris du plaisir à se retrouver car cela faisait un moment que ce n'était pas arrivé [...] Ce qu'on a pu vivre et créer lorsqu'on était joueur, on essaye de le faire perdurer."


Objectif, lever des fonds pour les enfants ukrainiens


Outre l'aspect commémoratif et festif, l'objectif est aussi de lever des fonds au profit des enfants d'Ukraine (lire ici). Le tarif des billets varie entre 10 et 60 euros selon l'emplacement dans l'enceinte de Décines. "C'est pour cela qu'il faut se déplacer au stade. Il y a des places et des prix pour tout le monde", a ajouté Stéphane Frizot. Vous pouvez d'ailleurs vous rendre sur la billetterie via ce lien.

2 commentaires
  1. JUNi DU 36 - lun 18 Avr 22 à 17 h 13

    Espérons que Juni y sera sinon ça perdra une grande partie de son sens... en dehors de l'initiative pour l'Unicef évidemment 👍

    1. Darn - mar 19 Avr 22 à 17 h 54

      Il a dit qu'il n'aimait plus jouer au foot.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut