Lyon’s French forward Mathieu Valbuena reacts after missing a goal opportunity during the UEFA Champions League Group H football match between Olympique Lyonnais (OL) and FC Sevilla at the Parc Olympique Lyonnais in Décines-Charpieu near Lyon, southeastern France, on December 7, 2016. / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL : Mathieu Valbuena sur sa lancée

Enfin titulaire lors d'une rencontre au sommet avec l'OL, hier, face à Séville en Ligue des champions, Mathieu Valbuena, 32 ans, semble de retour en forme et trouve doucement sa place dans le onze type de Bruno Genesio. Après une première saison insuffisante et loin des attentes placées en lui, il confirme son renouveau de ces dernières semaines. Suffisant pour bousculer la hiérarchie en attaque ?

Bien évidemment, il ne s'agit pas là de s'enflammer pour quelques matchs aboutis de l'international Français à Lyon. Il parait toutefois important de signaler que le niveau affiché par Mathieu Valbuena depuis trois semaines, est, pour l'heure, plus que prometteur. Buteur face à Paris, intenable à Nantes en trouvant une nouvelle fois le chemin des filets, il a, face à Séville (0-0), disputé l'intégralité de la rencontre, une copie de bonne facture dans l'ensemble dont une première heure de jeu pleine. Avec un peu plus de réussite, il aurait même pu inscrire un but important, sa frappe s'écrasant malheureusement sur la barre transversale espagnole. Mais comment le milieu offensif de l'OL a retrouvé son meilleur niveau ? Son entraîneur, Bruno Genesio, est sous le charme par le niveau de jeu affiché par son joueur ces derniers jours : "Il m’étonne, il montre qu’il des qualités morales au-dessus de la moyenne. Il a vécu des moments difficiles. Il a été attaqué de toute part. Il répond sur le terrain, il a retrouvé de la fraîcheur mentale et physique, et il a montré ses qualités techniques. Il a marqué, ce qui faisait longtemps pour lui en championnat. C’est une force en plus pour l’équipe". Les moments compliqués, vous les connaissez forcément, nous n'allons pas nous étaler une fois de plus dessus. En revanche, il est intéressant de se pencher sur son style de jeu, plus simple et tourné vers le collectif, sa vivacité et sa qualité technique lui permettent d'être un titulaire en puissance à l'Olympique lyonnais depuis deux semaines, profitant ainsi de la méforme de certains.

Sa dernière chance de briller à l'OL

Après avoir grillé ses jokers la saison dernière, Mathieu Valbuena, qui émerge à quelques 6M€ à l'année, se devait de montrer, enfin, son vrai visage dans la capitale des Gaules. Dans le renouveau lyonnais, Bruno Genesio y est pour quelque chose, puisqu'il impose de nouveau depuis plusieurs semaines un retour au 4-3-3, système dont l'OL semble s'épanouir mais qui met de côté Nabil Fekir, qui subit le contre-coup de sa grave blessure au genou il y a un an et de son intervention en septembre dernier. Ce système relance par la même occasion Rachid Ghezzal, tout à son aise dans ce schéma tactique et auteur de bons matchs également depuis trois semaines. Reste alors deux autres joueurs susceptibles de jouer sur les côtés, Maxwel Cornet et Maciej Rybus. Le premier, décevant depuis sa blessure, semble être plus intéressant dans l'axe que sur le côté gauche. Le Polonais, lui, est plus à l'aise dans ce poste offensif mais tarde à avoir son match référence à l'OL depuis sa signature l'été dernier. C'est alors que Mathieu Valbuena, déterminé comme jamais, joue à Zagreb dans cette position qui n'est pas son poste préférentiel, mais qui lui permet d'exploiter certaines de ses qualités. Généreux dans l'effort, au point physiquement, il parvient, aujourd'hui, à servir ses coéquipiers dans le bon tempo, à aller de l'avant également, alors que l'an dernier, ses contrôles étaient vers l'arrière et son jeu individualiste pénalisait le groupe. En début de saison, Jean-Pierre Papin nous avait confié cela : "Si Valbuena n'arrive pas à s'adapter au jeu lyonnais, qui est un jeu rapide et où il doit limiter ses touches de balle, alors, il ne s'imposera jamais dans le club rhodanien". Force est de constater que la différence se fait ressentir depuis un mois. De plus, il a su trouver sa place dans ce schéma tactique, il participe d'ailleurs activement aux tâches défensives, comme le prouve son retour sur Mariano hier soir, alors que ce dernier était seul face à une cage quasiment vide. Dans l'état d'esprit et dans le respect du jeu de ses coéquipiers, il est sur clairement sur la bonne route.

Confirmer sur la durée

Du haut de ses 60 sélections en équipe de France, l'expérimenté milieu offensif doit maintenant prouver sur la durée qu'il a sa place parmi les gones. Ses coéquipiers le sentent en ce moment, il est un atout important pour eux, et Alexandre Lacazette arrive régulièrement à combiner avec lui, ce qui n'était plus trop le cas, par exemple, avec Nabil Fekir depuis le début de saison. Fekir, Ghezzal et Valbuena, voilà trois joueurs qui porteront l'OL en 2017 à n'en pas douter. Pour Dorian Grange, le gardien de la réserve lyonnaise, qui a l'occasion de s'entraîner avec le groupe professionnel, il nous confie que "Valbuena est le meilleur joueur techniquement à Lyon, pour un gardien il est difficile à cerner. Il ne donne pas d'indication sur ce qu'il va faire lorsqu'il est devant le but". Des louanges qui prouvent également que l'ancien Marseillais s'est bien acclimaté au vestiaire lyonnais, alors que certains échos évoquaient l'inverse. La relation technique avec ses coéquipiers, sur le terrain, commence elle aussi à se faire ressentir. Il est également une arme de poids sur les coups de pied arrêtés, surtout que l'OL possède avec Diakhaby, Tolisso et Gonalons, des joueurs capables de marquer dans le domaine aérien. En soit, l'histoire entre Mathieu Valbuena et l'Olympique lyonnais n'a pas bien commencé. Mais l'homme est un guerrier, il ne baissera jamais les bras. De la à triompher ? En tout cas, c'est cet état d'esprit que les supporters salueront et voudront revoir sur la durée. Avec son talent, bien évidemment, et sa capacité à faire des différences dans les zones décisives. Il est, pour l'heure, la bonne surprise de la fin d'année lyonnaise.

24 commentaires
  1. Ismael Bakekolo - jeu 8 Déc 16 à 7 h 42

    Franchement bravo à lui. Peu de joueurs seraient revenus au niveau qu'il a ajourdhui, après tout ce qu'il a vécu. Il a réussi au s'acclimater à notre style de jeu et il est devenu efficace. Bravo Valbuena ??.

  2. OLVictory - jeu 8 Déc 16 à 7 h 57

    Il y a du mieux, maintenant pour l'efficacité ça reste un espoir. Bientôt un an et demi qu'il est à Lyon et il vient de faire trois ou quatre bons matchs. Si ça vous comble c'est bien.

    1. Juni entraineur OL - jeu 8 Déc 16 à 9 h 17

      faut voir sur la durée maintenant mais il a l'air en selle, et c'est pas Fekir ou du moins son fantome qui va lui prendre une place sur le terrain

      1. OLVictory - jeu 8 Déc 16 à 10 h 03

        Demain non, mais sur les mois qui viennent je n'ai aucun doute

      2. Altheos - jeu 8 Déc 16 à 13 h 48

        Je pense que Fékir va revenir et que celui qui en fera les frais, c'est Rachon.

      3. poussin - jeu 8 Déc 16 à 14 h 07

        Pour moi rachon est sur le départ. Et si on est pas trop nul, c est cet hiver. C est peut être d ailleurs pour cela qu il a autant de temps de jeu, car au dernière nouvelle il n à toujours pas signé de prolongation. Attendant gentille ment sa libération en juin.

      4. OLVictory - jeu 8 Déc 16 à 14 h 28

        Impossible de vendre un joueur libre, à moins qu'il ait lui même suffisamment de gratitude pour son club.
        Donc impossible

    2. fandelol - jeu 8 Déc 16 à 10 h 11

      C'est vrai qu'il faut voir sur la durée, mais on peut tout de même noter qu'il joue beaucoup plus vite, il garde moins le ballon qu'avant et c'était justement ça son plus gros défaut. On ne va pas s'en plaindre en tout cas, ça nous fait une arme offensive en plus, et puis on sait que c'est un joueur qui ne lâche rien en plus donc ça peut être pas mal sur le terrain.

      1. rastaman - jeu 8 Déc 16 à 10 h 37

        + 1000

    3. Lyolicha - ven 9 Déc 16 à 20 h 29

      Les gens s'expriment lorsque valbuena fait de mauvaises prestations. Il est donc aussi bien de le souligner quand sa va mieux et quand il joue bien... Rien a voir avec une satisfaction ou être comblé. Il en faut plus que ses quelques matchs pour s'en contenté mais il faut aussi reconnaître ses progrès et c'est ceux que font certains ici.

      1. OLVictory - ven 9 Déc 16 à 22 h 30

        Je ne sais pas, ça parle de réussite comme s'il avait fait une saison complète. Il a juste marqué deux buts, pas gagné la LDC à lui tout seul ! Pour l'instant rien n'est fait, juste une lueur d'espoir.

  3. Forest Gone - jeu 8 Déc 16 à 12 h 15

    J'ai beaucoup de mal à m'enthousiasmer pour les performances de Valbuena. Même hier soir, il perd beaucoup de ballons dans les duel épaule contre épaule; des passes ratées, des occasion franches qu'il ne met pas au fond, des coups de pied mal tiré. Etre un joueur motivé et remuant ne suffit pas pour montrer du talent, faire la différence.
    Ce joueur symbolise le problème principal de l'OL: donner des salaires trop élevés par rapport au niveau de performance. bref on est pas compétitif, on joue dans la cours des petits; l'europa league.

    1. poussin - jeu 8 Déc 16 à 13 h 27

      Ça sera un bon remplaçant l année prochaine à 400 000 par mois lol. 32 ans, c est pas l avenir du club. Il vient de faire une série de 3 matchs interressant dans le sens où il montre plus de combativité que les autres sur le terrain. Ses 2 buts l ont propulsé titulaire mais je doute que cela dure bien longtemps. Toujours les mêmes crochets, 0 centre, aucun débordement sur son aile et beaucoup trop de touche de balle pour accélérer le jeu. Les 2 fois où il a été dangereux hier c est dans l axe et après un décalage de tolisso. Et faut pas oublier qu il a disparu en seconde mi temps.

      1. Altheos - jeu 8 Déc 16 à 13 h 47

        En même temps, il manque de rythme.
        Mais au niveau de l'envie et de l'abnégation, il n'y a pas photo quand on compare à un Rachon complétement absent des débats hier soir.

  4. Altheos - jeu 8 Déc 16 à 13 h 46

    "qui émerge à quelques 6M€ à l’année"...
    Dans cette tournure de phrase, "quelque" est un adverbe. Donc invariable.
    Ça doit faire au moins la troisième fois que je signale cette faute sur ce site...

    1. OLVictory - jeu 8 Déc 16 à 14 h 19

      C'est marrant que tu voies la petite faute et pas...

    2. XUO - jeu 8 Déc 16 à 18 h 54

      La faute en incombe au prez qui distribue trop facilement les millions.
      Et qu'en pense Nanard, lui qui commet des fautes d'orthographe même à l'oral ?

  5. Tanner Angel Mkd - jeu 8 Déc 16 à 14 h 32

    Un jour un journaliste a dit " Lorsque Valbuena est ton meilleur joueur il faut t'inquiété du niveau de ton équipe "...

    1. poussin - jeu 8 Déc 16 à 15 h 48

      ???

  6. janot06 - jeu 8 Déc 16 à 16 h 14

    Valbuena n'est certes pas le meilleur joueur de l'équipe mais il émerge de la morosité ambiante par sa combativité.
    J'aurais beaucoup aimé que d'autres hier soir en face autant.

  7. Gones2wano - jeu 8 Déc 16 à 16 h 26

    Valbuena à été bon,il se defonce sur le terrain depuis qu'ile est revenue de blessure maintenant le mec est censé être un crack à 600k par mois c'est juste le minimum

    1. SapeCommeJallet - sam 10 Déc 16 à 15 h 40

      Par contre je connais des joueurs à 600k qui ne tapent pas un retour de 50 mètres pour sauver un quasi but face à seville.J'en connais d'autres aussi qui ne dénigre même pas revenir défendre tout court.

  8. TomLePatron - ven 9 Déc 16 à 15 h 56

    Ces temps ci Valbuena est pas mal. Le problème c'est qu'a 600 000 il devrait être non seulement bien meilleur mais surtout pas sur 4 match mais sur 40 match vu depuis le temps qu'on l'a

  9. ol-91 - ven 9 Déc 16 à 23 h 04

    Sur l'aile, Cornet n'est pas assez costaud et se fait bousculer trop facilement. Le mettre dans l'axe nous rapporterait même quelques pénaltys !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut