Ada Hegerberg (crédit : David Hernandez)

OL : moins grave que prévu pour Ada Hegerberg

Sortie vendredi soir lors de Belgique - Norvège, la blessure d'Ada Hegerberg laissait craindre le pire. Au lendemain de la qualification norvégienne, le médecin de la sélection a annoncé qu’il "n’y avait pas de fracture".

C’est un petit ouf de soulagement qui a dû avoir lieu au centre d’entrainement de l’OL ce samedi matin. Après la frayeur de vendredi soir, l’heure est à un peu plus d’optimisme. Face à la Belgique, la sortie sur blessure d’Ada Hegerberg a laissé craindre le pire. Obligée d’être soutenue par le corps médical de la Norvège pour quitter le terrain, l’attaquante lyonnaise s’était tenue la jambe gauche et le genou. Une partie du corps qui lui avait posé bien des tracas ces deux dernières années entre un ligament touché puis une fracture du fatigue au tibia.


Hegerberg a "reçu un coup assez fort"


La crainte était donc de voir une rechute mais le médecin de la sélection a apporté des nouvelles rassurantes ce samedi. Ayant quitté le stade de Louvain en béquille, Ada Hegerberg a passé des radios qui "n’ont pas révélé de fracture". Néanmoins, le coup reçu oblige la Norvégienne à faire l’impasse sur le deuxième match de sa sélection afin de recevoir des soins. Si la présence de Hegerberg pour la reprise du championnat avec l'OL est désormais plus qu’incertaine, le pire a été évité avec une longue blessure.

2 commentaires
  1. OL-91 - sam 3 Sep 22 à 14 h 48

    Ada n'est donc seulement qu'au bord de la fracture...

    Signaler
  2. Cicinho - sam 3 Sep 22 à 17 h 38

    C'est pas un petit ouf, c'est un gros !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut