Alban Lafont et Moussa Dembélé (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : Moussa Dembélé garde la cadence de Mbappé et Lewandowski en 2022

Auteur de 20 buts en Ligue 1 cette saison, Moussa Dembélé finira dans le Top 4 des meilleurs buteurs du championnat cette saison. Une performance qu’il doit à une deuxième partie d’exercice tonitruante avec 16 buts en 18 matchs.

Il a essuyé des critiques et a souvent été le symbole de l’inefficacité lyonnaise cette saison mais Moussa Dembélé a malgré tout tenu son rang. Avec un peu plus de précision, l’OL aurait peut-être quelques points en plus mais l’attaquant a fait ce qu’on attendait de lui : marquer. Revenu d’un prêt à l’Atlético de Madrid où, à défaut d’avoir joué, il a pu progresser tactiquement avec Diego Simeone, Dembélé a été le leader qu’attendait Peter Bosz au début de la saison. Leader vocal avec le brassard de capitaine à plusieurs reprises durant la saison mais aussi leader statistique avec un statut de meilleur buteur lyonnais en championnat.


Seulement 5 matchs sans marquer au retour


Ayant loupé presque deux mois de compétition à cause d’une fissure au péroné entre septembre et novembre, Moussa Dembélé a rattrapé le temps perdu durant la deuxième partie de saison. L’attaquant français a tout simplement marché sur l’eau en 2022 lors des 18 rencontres qu’il a disputées depuis le passage à la nouvelle année. C’est simple, il n’y a que contre le PSG, Monaco, Lille, Reims et Strasbourg qu’il n’a pas trouvé le chemin des filets en attendant de savoir s’il fera de nouveau parler la poudre à Clermont, samedi (21h).

Un rythme effréné qui le place au même niveau que Kylian Mbappé (PSG) et Robert Lewandowski (Bayern Munich) avec 16 buts sur cette période. La Bundesliga terminée, le duel à distance se jouera donc en Ligue 1 lors de la dernière journée. Pour rappel, avec 20 réalisations, il a rejoint Alexandre Lacazette et Memphis Depay comme unique attaquant lyonnais à avoir dépassé cette barre symbolique sur une saison depuis 2010. Tout n’est pas parfait avec Dembélé mais il a au moins le mérite d’écrire son nom sur les fiches de statistiques.

9 commentaires
  1. JUNi DU 36 - mar 17 Mai 22 à 18 h 02

    Tiens c'est curieux certains ici parlent de 3 mois d'absences pour sa blessure ?? 🤣 C'est sur qu'en grattant un peu de temps d'absence on peut faire parler un peu plus les stats...

  2. Poupette38 - mar 17 Mai 22 à 18 h 34

    2 mois exactement .
    Il s'est blessé mercredi 22/9/21 contre Troyes, Il a repris pour jouer 75 mn à Brondby le 25/11 .

    1. JUNi DU 36 - mar 17 Mai 22 à 20 h 28

      Ça c'est de la précision 😉👍

  3. Juninho Pernambucano - mar 17 Mai 22 à 19 h 24

    Un dossier brulant pour la direction .

    Le bestiau comme le surnomme JPP a eu un parcours atypique .
    Relégué sur le banc sous l'autorité de Sylvinho puis Garcia , l'OL s'en sépare à mi saison ,
    Il cire le banc encore plus sur les champions d'espagne puis revient l'été dernier .
    On joue à 10 , c'est un plot , il a les pieds carrés , il ne sait pas faire un contrôle , tout y passe pendant son retour .
    Sauf qu'il claque des buts pendant la prépa et semble plus affuté physiquement et tactiquement , après son séjour en espagne .
    Sur une bonne dynamique il se blesse et revient difficilement , son physique massif à besoin de matchs et de rythme pour s'exprimer .
    Cette année , revenu au top , il peut marquer des buts en ciseaux dignes de bafé gomis grande époque , mais aussi louper des buts tout faits à 1m des buts .
    En tout cas il plante et l'OL veut le prolonger ....
    Pb , la juriprudence memphis , Guezza et compagnie est passée par la , et il veut faire la nique à l'OL en allant au bout de son contrat et partant libre dans un an ....
    Qui remportera ce nouveau match entre Aulas et un joueur banckable ?

    1. JUNi DU 36 - mar 17 Mai 22 à 20 h 33

      A moins qu'un bon club et qui paye bien veuille le prendre dès cette saison du coup il partira, sinon il ira jusqu'àu bout, JMA ne pourra rien y faire.

    2. OLPassePresent - mar 17 Mai 22 à 23 h 48

      Sur une bonne dynamique il se blesse et revient difficilement , son physique massif à besoin de matchs et de rythme pour s'exprimer .

      Effectivement. Quand un attaquant est longtemps blessé, dans le football, tout le monde sait qu'il faut généralement du temps pour retrouver ses automatismes et son efficacité. On voit que certains semblent mieux connaître le football que d'autres, qui restent dans leur obsession à démonter Moussa à tout prix, malgré ses stats phénoménales, encore une fois soulignées dans cet article.

      Pour essayer de lui redonner un peu de rythme, Bosz l'a fait effectivement rentrer sur les 2 derniers matchs de poule de LE qui comptaient pour du beurre, vu le bon départ de l'OL dans cette compétition, le 25/11 et 09/12/21.
      Les 20 buts dont on parle, c'est de la Ligue 1.
      En L1, Moussa rentre pour la J15 le 28/11/21 (soit 10 matchs de perdus, même s'il est un peu rentré lors de la J7 = on peut supposer que sa blessure a été très mal détectée). Du fait de sa forme évidemment insuffisante, Bosz ne le fait jouer que 16 mn. Rebelotte pour la J16 du 01/12/21 : entrée 67'. Rebelotte pour la J17 du 05/12/21 : entrée 65'.
      Bosz doit être un sacré maso. Il laisse son meilleur buteur sur le banc pendant presque 3 matchs de L1, alors qu'il serait sensé péter la forme !!!!!!!!
      Il ne l'a remis titulaire que pour la J18 le 12/12/21 soit 3 mois après sa blessure.
      Pour un attaquant, des bouts de matchs, en fin de partie, ne suffisent pas, assez souvent, pour scorer surtout en n'ayant pas encore retrouvé tout son niveau. Il suffit de demander à Gouiri ce qu'il en pense lui qui a fait 17 apparitions en pro à l'OL (souvent des fins de matchs) sans jamais mettre un seul but ! Cette saison à Nice, comme Galtier, mécontent de sa totale perte d'efficacité en L1 depuis janvier, l'a mis assez souvent sur le banc, cela ne l'a pas aidé à retrouver le chemin des filets. C'est aussi ce qui a poussé Moussa a demandé à partir de l'OL la saison précédente car Garcia lui préférait Depay et ne lui accordait que peu de temps de jeu.
      En L1, Moussa a marqué son dernier but avant blessure le 12/09/21 lors de la J5. Il n'a marqué à nouveau en L1 sur penalty que le 16/01/2022 lors de la J21, soit 4 mois après sa blessure. Depuis qu'il a retrouvé son niveau, malgré certains ratés, c'est un véritable feu d'artifice qui le place au niveau des plus grands buteurs d'Europe !!!!
      Avec ses séries avant blessure (4 buts en 5 matchs) puis après rétablissement (16 buts en 18 matchs), nul besoin d'être très fort en calcul mental pour imaginer à quel niveau il aurait fini la saison en n'ayant pas connu cette période de disette de 15 matchs soit 4 mois (pas très loin de la moitié de la saison), due à sa blessure !!!!

      Bon, je suppose que certains ont le droit de casser Moussa dans toutes leurs interventions sur ce sujet mais que moi (comme d'autres très nombreux maintenant), je n'ai pas le droit d'amener des stats irréfutables pour le défendre (bon, il faut creuser un peu la question !!!) .... parce que cela viendrait contredire d'autres intervenants !!!! Comme plusieurs censeurs voudraient me l'interdire.

      PS pour les amateurs de basket, grosse soirée pour l'ASVEL. Les filles ont battu Villeneuve d'Ascq chez elles et sont donc bien parties pour se qualifier pour la finale du championnat.
      L'asvel masculin a remporté le dernier match à Limoges et bénéficieront donc de l'avantage du terrain contre tous leurs adversaires potentiels (en quart contre Cholet, qui en battant la Roca team s'est qualifié in extremis en 8ème position).

  4. Poupette38 - mar 17 Mai 22 à 21 h 16

    C'est ça le problème, le (les) club ne peut rien y faire et ça va devenir problématique pour le (les) club . Achat, vente, c'est primordial pour les clubs .

  5. Fab - mar 17 Mai 22 à 23 h 25

    Le problème c'est que le "système" financier du foot est totalement fou => dans un club comme l'OL, ils sont obligés d'aligner des salaires de minimum 300 k€ par mois pour espérer à minima avoir des joueurs moyens qui viennent pour des contrats de 3 ans (car pour des durée plus longue on tape dans des demandes de salaire encore plus haut et que les joueurs n'ont presque aucun mal à oser demander puisque d'autres clubs à minima au niveau UEFA sont capables de les payer quand bien même il n'y a aucun challenge sportif intéressant derrière !)
    Je précise que je ne généralise pas mon propos à l'ensemble des footballeurs qui jouent en France sachant que les salaires moyen et médian sont bien inférieur à ces 300 k€.

  6. Darn - mer 18 Mai 22 à 7 h 42

    PSG, Monaco, et Strasbourg : beaucoup d'équipes devant nous.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut