Laurent Blanc, nouvel entraîneur de l'OL
Laurent Blanc, nouvel entraîneur de l’OL (crédit : David Hernandez)

OL : "On laisse encore trop de choses à l'adversaire", insiste Blanc

Si la victoire à Brest mercredi a rassuré Laurent Blanc dans le domaine offensif, l'entraîneur de l'OL a bien fait comprendre que les problèmes défensifs n'étaient pas réglés.

Laurent Blanc est apparu plutôt détendu ce vendredi face à la presse. A deux jours de recevoir Clermont pour la 17e journée de Ligue 1, le coach lyonnais était satisfait de la prestation offensive de son équipe à Brest mercredi (2-4). Mais le Cévenol a aussi rappelé que son groupe restait fragile sur le plan défensif.

Le match à Brest (2-4)

"On peut s'appuyer sur ce que nous avons mis en place dans le domaine offensif, car nous avons été bons là-dessus, voire parfois très bons. Vouloir créer du jeu, ça passe par le mouvement, la prise de risque, l'engagement et une condition physique importante puisqu'il faut défendre et attaquer dans le football. C'était mieux dans l'utilisation du ballon. Enfin, ça se traduit en match. A l'entraînement ça faisant longtemps que c'était mieux. En revanche, il faut persévérer dans le domaine défensif. On laisse encore trop de choses à l'adversaire."


"Il faut casser l'irrégularité du groupe"


Encore des points à améliorer

"On marque, on a des occasions, mais il faut qu'on soit beaucoup plus solides défensivement. Il n'est pas interdit de gagner des matchs 1-0. Il y a des bonnes choses à retenir de cette performance, mais il y a d'autres points à améliorer d'urgence, car on en aura besoin durant la seconde partie de saison. Mais nous sommes capables d'effectuer à nouveau ce type de prestation offensive.

Il faut casser l'irrégularité du groupe, avec des joueurs qui vont peut-être moins faciliter le jeu, mais qui vont apporter autre chose. L'effectif doit être équilibré avec des qualités offensives, mais pas seulement, de la défense, du leadership..."

Comment améliorer l'aspect défensif ?

"D'abord en récupérant des garçons rapidement afin d'avoir le choix et de la concurrence. On a besoin d'un élan positif et d'améliorations individuelles à tous les postes. Pour l'instant, ce n'est pas trop le cas donc on essaye de "bricoler", même si je n'aime pas bien ce mot, pour être efficaces défensivement. On joue avec des joueurs très jeunes et sans beaucoup d'expérience. Heureusement que Damien Da Silva nous apporte dans ce domaine. On doit travailler sur l'agressivité, qui n'est pas un élément naturel dans mon groupe."

La prestation de Saël Kumbedi 

"Il a été très bon. Vous savez, quand vous construisez un groupe avec des jeunes en doublure, lorsque vous avez des pépins physiques, vous n'avez pas beaucoup de choix. Mais c'est aussi pour ça qu'on crée un effectif avec une faible moyenne d'âge. Lorsque le titulaire se blesse, vous mettez le jeune, son remplaçant."

La jeunesse lyonnaise 

"On en a beaucoup. Aligner un jeune et qu'il marque deux buts, c'est super car il a rempli son rôle et il arrive avec son insouciance. Mais dans les onze des clubs classés devant nous, il n'y a pas énormément de jeunesse. Après, il faut bien débuter. S'ils ont de la qualité, ça ne me pose aucun problème de les lancer, ce sera avec grand plaisir. On le voit progresser, mais il faut faire attention et avoir un équilibre."


"Il faut faire en sorte que Cherki mette son talent au service de l'équipe"


Rayan Cherki 

"Je lui parle beaucoup. C'est peut-être le joueur avec qui j'ai le plus parlé, même s'il a 19 ans. On échange énormément. C'est un garçon qui adore le football, qui regarde pléthore de matchs, de joueurs... Il connaît tout. Mais il faut lui expliquer certaines choses, il faut le confronter et faire en sorte qu'il mette son talent au service de l'équipe. Je pense qu'il engrange de la confiance, mais c'est un travail sur le moyen terme. C'était une satisfaction à Brest, on recommence à zéro contre Clermont s'il est aligné."

Le décès de Pelé

"J'étais très triste jeudi soir en apprenant la nouvelle. J'en ai parlé aux joueurs dans le vestiaire. Certains ne l'avaient jamais vu jouer. Je leur ai dit d'aller voir des vidéos. Un génie du football est décédé malheureusement. Il a fait des choses que peu de personnes pourront réaliser à nouveau. Il incarne les premières images que j'ai vues de ce sport. J'ai eu la chance de le rencontrer en 2018. Un grand monsieur s'en est allé."

7 commentaires
  1. OL-91
    OL-91 - ven 30 Déc 22 à 16 h 53

    Eh ! oui ! Un 5-0 transformé en 4-2.

  2. westkanoute
    westkanoute - ven 30 Déc 22 à 17 h 46

    Je le trouve lucide sur son effectif et moins dogmatique sur la façon de jouer que son prédécesseur.
    Il va moins chercher à avoir absolument la possession mais cherche un équilibre difficile à trouver .
    Comme il le souligne ,la technique ne fait pas tout ,il faut aussi être au top physiquement et dans l'état d'esprit.

    1. Avatar
      Olyonn@is - ven 30 Déc 22 à 19 h 43

      Oui c'est bien résumé.

  3. Juninho38
    Juninho Pernambucano - ven 30 Déc 22 à 17 h 47

    Les jeunes c'est bien , mais ce sont des remplaçants dans son esprit .
    Lolo est basique et simple. Les anciens jouent , les jeunes ont peut les lancer , il faut bien commencer un jour, mais avec parcimonie.

  4. Juninho38
    Juninho Pernambucano - ven 30 Déc 22 à 17 h 53

    ." On doit travailler sur l'agressivité, qui n'est pas un élément naturel dans mon groupe".

    Il insiste là dessus.
    Une carence dans l'ADN lyonnais.

    1. Avatar
      Auvoren - ven 30 Déc 22 à 18 h 31

      C'est aussi pour ça qu'il aime bien Tolisso car ce dernier peut avoir du vice et sait mettre la semelle quand il faut...

  5. Avatar
    kazo le rouge - ven 30 Déc 22 à 20 h 00

    Tu as raison AUVOREN ...c'est pour ça qu il aime bien GONALONS aussi (voire autre article) et à cette époque
    (gonalons tolisso il était rare que l OL soit battu physiquement,
    c était encore plus rare au temps de CRIS ESSIEN DIARRA JUNI
    et BLANC a bien diagnostiqué ce qui vas pas

    je trouve qu il prend les problèmes par le bon bout

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut