Ada Hegerberg (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL - Paris FC (2-0) : les Fenottes ne sont pas tombées dans le piège

Mis sous pression par le succès du PSG, l’OL a repris cinq points d’avance au classement. Les Fenottes ont fait le travail face au Paris FC (2-0) grâce à des buts d'Ada Hegerberg et Delphine Cascarino.

Chez les garçons, c’est la soupe à la grimace après la défaite contre Metz (3-2) tout le contraire des féminines. Après une saison dernière sans titre, les Fenottes ont retrouvé le sourire sous les ordres de Sonia Bompastor. A l’heure actuelle, aucun titre n’a été encore rapporté mais l’OL est toujours en course pour un doublé championnat - Ligue des champions. En attendant la finale contre le FC Barcelone, le 21 mai prochain à Turin, les Lyonnaises ont fait un grand pas vers le titre de champion de France, dimanche au Parc OL. Mises sous pression par le PSG et sa victoire à Bordeaux (1-5), les coéquipières de Wendie Renard ont fait le travail face au Paris FC (2-0). Evoluant pour la 4e fois de la saison au Parc OL, les Fenottes n’ont pas pu fêter le titre mais ont au moins repris cinq points d’avance sur les Parisiennes.


Du sérieux plus qu'une démonstration


A deux journées de la fin et avec un choc contre le PSG lors de la prochaine journée, ça sent bon pour les Lyonnaises. Pourtant, face aux troisièmes de D1 Arkéma, tout n’a pas été facile pour l’OL. A cause d’approximations techniques et surtout d’un adversaire libéré après avoir validé leur participation à la Ligue des champions, les joueuses de Sonia Bompastor se sont cassées les dents pendant toute une mi-temps avant de voir l’inévitable Ada Hegerberg tromper Nnadozie juste avant la pause (1-0, 43e). En faisant le break à l’heure de jeu par Delphine Cascarino après avoir pris l’ascendant au retour des vestiaires, l’OL a retrouvé sa fluidité et validé un succès important. Tout se jouera à Paris fin mai pour le titre.

3 commentaires
  1. Dede passion 69 - dim 8 Mai 22 à 17 h 06

    Perso, j'ai déjà donné sur l'autre fil.

    A mon tour d'aller me dégourdir les guibolles !😉
    Une heure trente de calvaire suivie d'une heure trente de récompense.

    Même si tout n'a pas été parfait, la perfection n'existe pas dans notre sport favori.
    Mais il y aura bien des " grognons ".....😉

    Signaler
  2. Janot-06 - dim 8 Mai 22 à 18 h 02

    Le travail a été fait et bien fait et le piège évité face à un adversaire qui n'avait plus rien à perdre ni à gagner et qui a joué crânement sa chance, avec parfois un excès d'engagement.

    Il reste deux matches dont le retour face à nos principales rivales mais avant, il y aura cette fameuse finale de LDC face aux tenantes barcelonaises du titre et là, il faudra élever notre niveau de jeu et être plus précises dans la finition ainsi que dans les passes.

    Signaler
  3. dede74 - dim 8 Mai 22 à 18 h 15

    N'ayant pas vu le match, je me fie aux comm's
    Selon les commentaires, il semble que Macario, n'ayant pas joué à son poste de prédilection, a été moins rayonnante et performante. J'espère que Sonia s'en est rendu compte et ne fera pas la même compo contre le Barça.
    Il faut faire jouer les joueuses, à la place où elles sont les meilleures.
    Ce n'est pas facile quand on dispose de plusieurs joueuses, de force quasi égale, au même poste, pour composer l'équipe.
    On le voit en EDF, quand "gracieuse" fait jouer Delphine à gauche, elle est perdue !

    HS : le barça s'est imposé 6-1 sur la pelouse du Rayo Vallecano de Madrid, dernier au classement !

    Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut