Lindsey Horan (@Damien LG – OL)

OL - Paris FC (2-0) : Lindsey Horan, l’électron libre

Alignée juste derrière Ada Hegerberg, Lindsey Horan se plait dans cette position. L’Américaine a fait parler sa technique face au Paris FC (2-0). Retrouvez le top et le flop de la rédaction d’O&L.


Le top : Lindsey Horan


Quand on la voit jouer, on se dit que l’Américaine est déjà fatiguée après seulement quelques minutes de jeu. Seulement, Lindsey Horan est infatigable. Pour sa première titularisation en championnat depuis son arrivée, elle n’a pas peut-être pas le rayonnement qu’on lui connaissait à cause d’un genou en délicatesse mais quel régal malgré tout. L’ancienne milieu de Portland donne l’impression de tout faire sur le même rythme mais avec une efficacité rare. Contre le Paris FC, Horan a été utilisée comme meneuse derrière Ada Hegerberg avec Catarina Macario décalée sur la gauche. Dans ce rôle d’électron libre, l’Américaine a posé des problèmes aux Parisiennes, se baladant un peu de partout. Il a manqué quelques centimètres pour se montrer décisive mais Horan a cette qualité de conservation qui a déjà conquis tout un club. Expérimentée, elle sait quand accélérer et quand faire tourner le ballon.


Le flop : Catarina Macario


On le concède, difficile de mettre une joueuse à un niveau plus bas que les autres et Catarina Macario s’est montrée à son avantage dans le une-deux avec Delphine Cascarino qui a entraîné le but du break. Seulement, cette passe décisive a été l’un des rares gestes techniques réussis par l’Américaine dans cette rencontre. Dimanche, Macario a fait un match correct contre le Paris FC mais vu ses prestations des dernières semaines, on peut en attendre un peu plus. Alignée sur le côté gauche, elle a eu un rayonnement bien moins important que lorsqu’elle est dans l’axe. Des passes mal senties, pas dans le bon timing et des contrôles ratés… L’Américaine nous a habitués à mieux.

11 commentaires
  1. Arnaud1975 - dim 8 Mai 22 à 19 h 03

    horan plus forte que macario on aura tout vu. les journalistes sont payés pour avoir un avis pire que le mien

  2. Le Bon - dim 8 Mai 22 à 19 h 08

    Pour moi, ni top ni flop; ni pour l'une ni pour l'autre.
    Elles ont toutes les deux moins bien joué que lors du match retour au parc des princes, avec notamment des passes mal assurées.
    Mais la passe décisive pour Delphine rattrape Catarina et l'abattage de Lindsey a concouru à la victoire.

    En revanche je signale la très bonne prestation de C.Endler, car elle a fait quand même beaucoup de parades, et seule une sortie ratée peut lui être reprochée.
    Idem pour Amandine car après sa sortie, l'équipe a un peu souffert en défense.

    1. dede74 - dim 8 Mai 22 à 19 h 28

      J'avais déjà remarqué, sur d'autres matchs que C. Endler n'était pas sereine dans ses sorties, par contre, sur sa ligne, elle est bonne et, vu sa taille, elle est difficile à battre sur les tirs en hauteur, on se rappelle l'arrêt décisif, l'an dernier, face à Melvine !
      Pour Catarina Macario, il ne faut pas la faire jouer à gauche, sa place c'est au centre, juste derrière Ada et Lindsey Horan, au milieu avec Amandine Henry.

  3. JUNi DU 36 - dim 8 Mai 22 à 19 h 35

    Oui et puis bon championne de France donc le reste on s'en fout pas mal. Faudra juste qu'elles élèvent le niveau contre le Barça et tout sera oublié

  4. Dede passion 69 - dim 8 Mai 22 à 20 h 48

    Ni top, ni flop ...
    Comme le dit l'article, "difficile de mettre une joueuse à un niveau plus bas que les autres " , et je rajoute pas nécessaire de le faire ...

    Les filles ont fait le boulot, et chacune a pris sa part.
    C'est un collectif qui fonctionne, et peu importe qui remporte le pompon.
    En faisant entrer Damaris au milieu, il fallait bien déplacer Catarina, et seul le coté "Melvine" était possible.
    C'est un choix de Sonia, et je le respecte, car on aura besoin de Damaris pour les 2 gros matchs.
    Catarina reste une battante, comme Amandine encore très performante aujourd'hui.

    Perso, j'ai bien aimé Carpenter qui ferait presque oublier Lucy Bronze...

    Sonia doit faire des choix, et elle doit maintenir ses filles sous pression, il est probable que Catarina reprendra sa place au coeur du jeu, mais il lui faut aussi, des solutions de remplacements.

    Elle a toujours un plan B, elle !.....😉

    1. Le Bon - dim 8 Mai 22 à 21 h 10

      A propos de plan "B", celui de faire monter Selma, qui, depuis quelques matchs a surtout un - bon - rôle défensif, je me demande si Morroni est vraiment en pleine possession de ses moyens ou si elle le sera dans 15 jours. Cela fait vraiment longtemps qu'elle ne joue plus que par petits épisodes. Aujourd'hui elle a fait 10' environ.

      Quant à Van De Donk, blessée depuis 5 mois, quelqu'un a-t-il des nouvelles ?

      1. Dede passion 69 - dim 8 Mai 22 à 23 h 23

        Le Bon,

        Objectivement Perle Morroni est d'un niveau inférieur à celui de Selma, et il est peu probable que Sonia la titularise pour les 2 gros matchs.
        Selma restera donc à son poste de latérale.
        D'ailleurs, à mon humble avis, Karchaoui était aussi supérieure à Perle, et je ne suis pas sur qu'en l'occurence , on ait fait le bon choix.

        Pour ce qui est de VDD, RAS, il faut demander à Poupette 38 qui est très branchée dans ce domaine .😉

    2. Dede passion 69 - dim 8 Mai 22 à 21 h 13

      PS, à mon com au dessus ....

      Si j'évoque le collectif, c'est qu'hier j'ai reçu une leçon à ce sujet en défendant El Arouch.
      On m'a expliqué que le collectif primait sur l'individualisme !....

      Après 60 ans de ballon, terrain/tribune, j'étais très heureux de cette importante nouvelle !....😉😉

  5. dede74 - dim 8 Mai 22 à 21 h 41

    A l'issue de leur belle victoire contre le Paris FC, les joueuses de l'OL se sont exprimées au micro d'OLPLAY.

    Delphine Cascarino

    "Mon but était important pour être encore plus sereines. On va dire que le plus dur est fait mais ce n’est pas fini. C’est de bon augure pour la suite. Le prochain match contre le PSG sera une nouvelle bataille mais on sera prêtes pour ce choc."

    Wendie Renard

    "Il reste deux journées et avec cinq points d’avance. Si nous sommes sérieuses, nous aurons le titre cette année. Il nous reste de grandes échéances mais si nous sommes sérieuses. Il faut rester concentrées. On a manqué de justesse dans les trente derniers mètres. Les joueuses du Paris FC ont pris confiance et cela illustre leur belle saison. Ce but avant la mi-temps nous a donné bien plus de confiance. On a eu plus d’espaces après la pause. Deux semaines, c’est long. Il ne faudra pas jouer le match avant l’heure donc il faudra être patientes. Dans ce groupe, nous avons de la confiance et de la sérénité donc je ne suis pas inquiète. Il faudra arriver en forme contre Barcelone."

    Camille Abily

    "On doit s’adapter à ces quatorze jours. Il y a une décompression suite au match contre Paris. Elles seront prêtes pour la finale contre Barcelone. Nous allons travailler pour qu’elles soient prêtes physiquement ou mentalement. J’ai bien aimé la charnière entre Mbock et Renard."

    Ada Hegerberg

    "Le premier but est toujours important dans un match. Cela nous a permis d’établir notre jeu en seconde mi-temps. Pas mal de fautes n’ont pas été sifflées à mon égard mais je suis restée concentrée. Dans le jeu actuel, c’est important de rester simple afin de gagner les matchs qui restent. On a 14 jours pour se préparer. Il nous reste du temps mais il faut prendre soin de son corps et de son mental. Il ne nous faut pas s’exciter à l’avance car il faut être prête le jour J."

    Ellie Carpenter

    "Cette victoire était importante pour nous. On a pris une option sur le titre mais ce n’est pas fini et il faut rester concentrées. Je me sens bien physiquement et je suis contente de ma performance physique ce soir. Maintenant, il faut bien récupérer pour la finale de Women’s Champions League. L’ambiance est bonne au sein du vestiaire. Nous sommes prêtes pour Turin et j’ai hâte d’y être."

    1. OL-91 - dim 8 Mai 22 à 23 h 37

      Ce n'est pas Cascarino mais Macario sur le but. D'ailleurs, la première ne progresse pas, elle joue toujours de la même façon, alors qu'elle a du potentiel. La tête...

      1. dede74 - lun 9 Mai 22 à 13 h 43

        Il n'est pas dit que Delphine était "passeuse" sur le but de ADA, mais "entraineuse" 😆 donc au départ de l'action et suite à son centre.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut