Jérôme Boateng contre Strasbourg (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Peter Bosz laisse planer le doute pour Jérôme Boateng

En difficulté pour sa première saison à l’OL, Jérôme Boateng a annoncé vouloir parler avec ses dirigeants durant l’été. De son côté, Peter Bosz estime qu’un maintien dans l’équipe ne tiendra qu’à la condition physique de l’Allemand.

Le pari raté peut-il se transformer en réussite la saison prochaine ? Arrivé libre le 1er septembre 2021 à l’OL, Jérôme Boateng avait suscité beaucoup d’attentes chez les supporters et au sein même du club. Avec un palmarès long comme le bras et une expérience du haut niveau, le défenseur allemand avait tout pour devenir le cadre de l’effectif lyonnais. Seulement, ses 33 ans l’ont vite rattrapé dans une Ligue 1 exigeante comme a pu le connaître Sergio Ramos du côté du PSG. Le pedigree n’a aucune importance sur le terrain si le physique ne suit pas. Dans une interview à Sky Allemagne, Boateng avait reconnu ne pas être satisfait de cette saison collective et individuelle. Il a été rejoint par Peter Bosz qui a malgré tout tenu à lui chercher des circonstances atténuantes.

"Jérôme Boateng a eu le même problème que moi au début. Ça faisait 30 ans que je n’avais pas parlé français tous les jours. Jérôme est venu après moi, ce n’était pas facile (...) On n’était pas régulier en début de saison, a concédé l’entraîneur néerlandais dans Le Progrès. On a pris Jérôme Boateng, on avait Jason Denayer, deux joueurs expérimentés dans l’axe. C’était pour trouver la régularité."


Seulement 9 matchs disputés en intégralité


La régularité, un mot qui a eu du mal à trouver sa place dans la saison de Jérôme Boateng. Déjà arrivé en fin de mercato après avoir fait une préparation individuelle, le champion du monde 2014 n’a jamais trouvé le rythme alternant les blessures et mais aussi les matchs incomplets. Sur les 24 matchs qu’il a disputés en Ligue 1 cette saison, Boateng n’en a joué que 9 en intégralité. Un rendement qui ne permet donc pas de s’imposer comme un vrai patron. "Mais regardez bien, au Bayern non plus, il ne terminait pas, a souligné Bosz. L’intensité est plus haute qu’ici, mais il n’a presque jamais terminé un match non plus au Bayern."

Dans les faits, la réalité est quand même tout autre puisque la saison dernière, Jérôme Boateng avait terminé 18 matchs sur les 29 disputés en Bundesliga, soit 38% de matchs incomplets contre 62,5% avec l’OL cette année. Pas le double mais le différentiel est assez important. Avec ce déficit physique, l’Allemand peut-il avoir encore un avenir à Lyon ? L’intéressé a laissé entendre qu’il allait discuter avec la direction lyonnaise durant l'été. Peter Bosz ne ferme pas la porte et assure que "s’il fait une bonne préparation, il pourrait faire une deuxième saison".

29 commentaires
  1. JUNi DU 36 - lun 23 Mai 22 à 16 h 57

    Allez chiche on repart avec le même fardeau...

  2. Darn - lun 23 Mai 22 à 17 h 00

    Moi, j'ai du mal à y croire. Le seul titulaire indiscutable en DC cette année, c'est Lukeba et c'est une anomalie.
    Je dirais même que le second à avoir été le plus efficace à ce poste, c'était Mendes... Donc ça ne va pas du tout.
    Da Silva a confirmé toutes nos craintes, Boateng a grandement déçu, Denayer n'a pas eu le même impact que d'habitude avant de disparaître et Diomandé n'a pas confirmé avant de carrément disparaître pour blessure. OLV le matraque à qui veut l'entendre (pas Tonga donc) que c'est notre principal chantier, mais il a raison. Même les ailes, les duos Henrique/Emerson, ce dernier partant, n'a pas été aussi bon qu'espéré, mais Henrique a bien progressé en cours de saison et Gusto/Dubois pas génial non plus, si ce n'est la belle éclosion, à confirmer cependant, de Gusto.

    Bref, y'a du taf.

  3. Dede Passion 69 - lun 23 Mai 22 à 17 h 02

    Alors là, je vais finir par être critique moi aussi, voire même désagréable !....😉
    Au secours !

  4. Lyon1950 - lun 23 Mai 22 à 17 h 13

    Mais arrêtez, ce n'est pas de la faute de Boateng, et pas non plus la faute de Bosz, l'entraîneur l'explique : ils ne parlaient pas bien voire pas du tout français.

  5. gone69 - lun 23 Mai 22 à 17 h 19

    Pathétique... on est devenu un club de retraités

  6. vav - lun 23 Mai 22 à 18 h 06

    Oh les pauv’choux, c’est parce qu’ils ne parlent pas la langue locale… comme si ça n’était pas évident à la signature !

  7. vav - lun 23 Mai 22 à 18 h 11

    Je crois que la fatalisme largement partagé par les blogueurs ici, à savoir que la saison prochaine s’annonce difficile et encore comme une année de transition, révèle le retard accumulé par l’OL par rapport aux autres gros clubs français.

    Peut-on s’attendre à une saison pire que la précédente ? Perso, je pense que oui, car j’ai du mal à croire que les responsables en place arriveront à suffisamment régénérer l’effectif.

    Ca ne m’empêchera pas d’être supporter, mais j’espère que ça m’évitera de m’emballer aux premiers déclarations démagogiques du président 😉

    1. Cazo-loco - lun 23 Mai 22 à 18 h 23

      Mais non on va investir en masse ce mercato avec une politique sportive cohérente chapeauté par le fameux trio des lumières: Aulas Ponsot Cheyrou !

      Ça va être fabuleux 👌 d'ailleurs la période d'abonnement va ouvrir ne tarde pas il y en aura pas pour tout le monde !

      1. vav - lun 23 Mai 22 à 18 h 31

        Lol
        Je reste assez confiant, le club est solide pour éviter une crise grave (genre L2). Mais j’ai bien peur que les concurrents continue de progresser plus vite (recrutement OM à surveiller notamment). Quand à l’OL, je serai déjà content de voir le dégraissage continuer (dégraissage bien lancé par Juni, mais dégraissages qui prend naturellement du temps vis les tâches 😂)

  8. OL-91 - lun 23 Mai 22 à 18 h 50

    Tous nos concurrents sont d'accord pour dire qu'un grand joueur comme Boateng doit rester chez nous.

    1. ITSGONE - lun 23 Mai 22 à 19 h 38

      MDR!
      Les excuses de Bosz ces derniers temps sont pathétiques : "la discipline problème majeure, ne pas parler français...."
      Les mecs ils ont des salaires mensuels à 5 chiffres, mais ils peuvent pas prendre des cours ou se payer une traductrice ?

      J'ai aussi tiqué sur le:" l"intensité est plus haute qu'ici" (en bundesliga)...

  9. Trevelyan - lun 23 Mai 22 à 19 h 06

    Le coach n'est pas lucide sur le niveau de Boateng... J'étais content quand j'ai appris son arrivée mais au final quelle désillusion 🙁 L'une des priorités de ce mercato est de trouver un défenseur solide et expérimenté pour accompagner Lukeba.

  10. Gone un jour gone toujours - lun 23 Mai 22 à 20 h 01

    Quelle que soit la préparation physique de Boateng, cela ne règlera pas le problème de sa lenteur 🐢🐌🐌,

    Avec un bloc haut, c'est (encore !) du suicide : un ballon dans le dos et c'est but (sauf un énième sauvetage de Lopez).

    Je comprends même pas que Bosz puisse l'envisager et laisser planer le doute.

    1. Fab - lun 23 Mai 22 à 22 h 41

      @Gone un jour gone toujours : merci pour cette analyse plus approfondie que les autres commentaires.
      Effectivement, le principal problème n'est pas la soi-disant approche "il est cramé", c'est surtout que son jeu ne convient pas avec un objectif de "pressing total et haut" sur le terrain (ou alors il faut que tu sois sûr que tes 9 autres joueurs de champs vont tellement "manger du lion" qu'il n'y aura aucun ballon qui passera pour les appels en profondeur).
      A 33 ans, je pense qu'il peut encore faire des choses intéressantes dans une équipe avec un bloc plus bas car il garde une capacité à être pertinent dans son placement, intercepter et jeu de tête, mais également à pouvoir casser les lignes adverses (ou les sauter) par ses passes.

  11. Olreal - lun 23 Mai 22 à 20 h 12

    Sans rentrer dans le débat en profondeur….
    Non mais voilà l’excuse…. La langue
    Mais pour lui il avoue c’est uniquement au début en plus
    Les bras m’en tombent 😩
    Merci Monsieur Hernandez d’avoir rajouter cet article complémentaire
    Et merci d’avoir mis en évidence que son argument n’était pas vraiment fondé 🙏

  12. zikos35 - lun 23 Mai 22 à 21 h 25

    C'est juste de l'élégance par rapport au joueur qu'il a été suite à une question sur le sujet. A mon avis il ne pense pas une seconde le conserver.

    1. OLVictory - mar 24 Mai 22 à 10 h 12

      Sauf que c'est le joueur qui décide

  13. Cicinho - lun 23 Mai 22 à 22 h 12

    La réalité c'est que ça fait un bout de temps qu'il est cramé, Fick l'avait miraculeusement ressuscité, mais ça n'a pas duré ! C'était aussi sans doute plus simple d'être bon derrière un duo Kimmich / Goretzka (gonflé aux hormones en plus) et à côté d'Alaba

  14. Lyolicha - lun 23 Mai 22 à 22 h 13

    Dubois a la côte en Italie. Le club concerné n’a pas filtré. KTE aussi jouit d’une belle côte mais en Angleterre. Aston Villa et Newcastle sont intéressés par son profil. Une offre devrait arriver dans les prochaines semaines.

    Dans le sens inverse,L’OL s’intéresse et se penche sur le milieu de terrain strasbourgeois Ibrahima Sissoko.
    Je ne suis pas étonné vue la saison qu’il a fait. D’ailleurs Djiku et Ajorque ont également un bon de sortie. Il y’a du beau monde pour ce dernier.

    1. Darn - mar 24 Mai 22 à 8 h 27

      Faut garder KTE.

      1. OLVictory - mar 24 Mai 22 à 10 h 13

        Si on fait partir le peu de joueurs qui ont surnagé cette saison, là on va voir ce que c'est une crise !

      2. Darn - mar 24 Mai 22 à 11 h 05

        Totalement. On a tout de même quelques certitudes avec Dembélé, TKE, Lukeba, Lopes, Caqueret ; ces cinq-là on doit les garder.

  15. Philippeb - lun 23 Mai 22 à 22 h 23

    Bosz c'est quand même un phénomène, Sa philosophie ne marche pas, on a de gros doute sur la préparation physique, il s'est trompé sur les recrues, il n'a pas été brillant sur les compos,mauvais en coaching en cours de match, il n'a jamais bien organisé la défense, il a hésité, perdu les pédales parfois, s'est fâché avec Boateng ou Denayer. On vient de faire la pire saison en terme de résultat depuis près de 30 ans.
    Et avec son aire doctoral et sympathique il nous fait comprendre depuis le début de la saison que c'est la faute des joueurs, de leur motivation et de leur discipline. Il est malin, si Garcia en avait fait la moitié le 3/4 des supporters auraient hurlé.
    Et on va repartir pour une saison avec cet entraîneur têtu qui va vouloir faire marcher à tout prix son type de jeu qui consiste à presser haut et tout le temps, ce qui donne de bons résultats la moitié du temps et des désillusions le reste. Et tout ça avec un effectif qui risque d'être plus jeune et plus inexpérimenté, peut être plus motivé...
    Quel risque !

  16. Arnaud1975 - mar 24 Mai 22 à 8 h 08

    Jérôme Boateng laisse planer le doute pour Peter Bosz. C'est préférable

  17. Absa7799 - mar 24 Mai 22 à 10 h 05

    Le recrutement de Boateng sur le papier était intéressant mais sur le terrain calamiteux... ça rappelle un autre échec depuis le Bayern avec Giovanni Elber, incapable d'une accélération, plus lent qu'un DC...
    Même une bonne préparation ne changera pas un de ses principaux défaut au top de sa forme, sa lenteur, au moins notre policier sans être ultra rapide avait un très bon placement et une bonne vision du jeu pour anticiper.
    Reconnaître que la défense est le principal problème pour repartir avec le même handicap...c'est annoncer de manière assez explicite une deuxième saison tout aussi pourrie...

  18. OLVictory - mar 24 Mai 22 à 10 h 33

    La principale leçon qu'on peut tirer de ces dernières saisons moisies, et en particulier de la dernière, est qu'il faut remettre en question toute notre organisation de recrutement.
    Avec Flo Maurice on était déjà très moyen, une réussite sur deux à mon avis.
    Avec Juni c'était mieux et pire à la fois, il a amené quelques super coups, mais sans réussir à diminuer le nombre d'échecs.
    Maintenant, c'est l'ère Cheyrou qui démarre, on ne va lui faire de procès d'intention, j'espère de tout cœur qu'il fera mieux que les autres.

    En revanche, sur la gouvernance j'ai peur qu'on continue dans le marasme.
    Qui détermine la politique sportive du club, défini les profils à recruter, challenge sportivement les propositions de Cheyrou et surtout prend les décisions ?
    Il y a 4 acteurs dans l'histoire, Aulas, Ponsot, Cheyrou et Bosz (ou le prochain entraineur). Qui décide de quoi là-dedans ? J'aimerais bien le savoir, visiblement je ne suis pas le seul à l'ignorer, même les fans d'Aulas n'osent pas venir sur ce terrain.
    J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, autant pour la gestion financière, je vois bien qui dirige et comment, autant sur la gestion sportive c'est flou. Et quand c'est flou, il y a un loup.

    Pas de projet sportif pour servir de référence, des objectifs ambitieux et irréalistes, revus à la baisse au fur et à mesure des nombreux échecs dans la saison, une gouvernance sportive impossible à identifier, un président partout à la fois, quand les cadres supérieurs se cachent dans leur bureau, à la première difficulté, tout ça n'est ni fait ni à faire. Si ça marche, que l'on arrive à avoir des résultats avec cette organisation en dépit du bon sens, ça sera LE miracle de la décennie pour l'OL !

    Comment pourrait-on trouver des joueurs talentueux qui adhèrent à ce foutoir ?

    1. GoNL - mar 24 Mai 22 à 11 h 22

      La gouvernance est moisie tu as raison, personne n’est dans un rôle bien défini :
      - Ponsot: président-délégué ou pas
      - Cheyrou: DS ou pas
      - Bosz: futur coach ou pas? (😇)
      Dans le meilleur des cas l’attelage manque d’expérience.
      Qui fait le lien avec l’académie ? Qui décide d’un recrutement ? Qui parle à la presse pour expliquer le projet OL? Qui définit la politique sportive ?

      1. OLVictory - mar 24 Mai 22 à 11 h 30

        À la seconde où Aulas a fait la promesse (sous conditions) de donner le titre de DS à Cheyrou, j'ai pensé à Maurice. J'ai vu aussi Cheyrou se barrer en colère de l'OL dans quelques années.
        On verra si c'était prémonitoire.

        Dans le genre moisi, je crois que le pire c'est le Directeur du football qui ne prend "officiellement" aucune décision sportive. On dirait bien que personne n'assume rien dans ce club, tout le monde se cache derrière le boss

  19. Absa7799 - mar 24 Mai 22 à 18 h 40

    Si Cheyrou endosse le costume de DS, pourquoi Riou est en photo avec Ponsot à la signature ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut