OL : Peter Bosz, stop ou encore ?

Après un début de saison prometteur, l’OL vient d’enchaîner deux défaites de suite à l’extérieur. Les critiques se sont intensifiées contre Peter Bosz mais l’entraîneur est-il vraiment le coupable numéro 1 ?

Depuis quelques semaines voire même depuis son arrivée, certaines voix s’élèvent contre Peter Bosz. Ce ne sont pas les deux défaites à Lorient et Monaco qui les ont faites redescendre. Après un début de saison prometteur au moins sur le plan comptable, l’OL a été rattrapé par la réalité du terrain et d’adversaires plus coriaces qu’Angers ou Troyes. En l’espace d’une semaine, le club lyonnais et son entraîneur ont recommencé à vivre ce qui était présent pendant toute la saison dernière. Une difficulté qui n’est plus à décrire à l’extérieur et des prestations qui donnent l’impression que l’OL peut flancher à n’importe quel moment.

A Monaco (2-1), les Lyonnais ont subi leur deuxième défaite de suite en championnat, la deuxième hors de leurs bases. Cette série négative, ils ne l’avaient plus connue depuis trois ans sous le règne de Sylvinho. Malgré un discours séduisant et un charisme qui avait conquis le peuple lyonnais, la tête du Brésilien n’avait pas résisté. En sera-t-il de même pour Bosz ? Sans se mouiller, la réponse est non, les circonstances étant différentes. Quand Sylvinho, amené sur le banc par Juninho, a été débarqué, l’OL pointait à la 17e place. Bien loin de son classement actuel, que beaucoup voit comme tronqué mais qui est bien là. "C’est aller vite en besogne parce que l’OL reste 5e même si le calendrier était favorable, a noté Nicolas Puydebois dans Tant qu’il y aura des Gones. C’est rapide de le mettre sur la sellette. On l’a déjà dit mais avec le début de saison, le club s’est acheté une patience et le classement est là pour le prouver."


Dominer n'est pas gagner


La culture de l’instant pousse à se poser la question de l’avenir à court terme de Peter Bosz. Néanmoins, cette réflexion n’est pas le fait d’un simple double revers de suite. Elle est là depuis des mois et une 8e place la saison dernière, pire classement de l’OL depuis 25 ans. Quand Bruno Genesio ou Rudi Garcia se sont attirés les foudres des supporters, Peter Bosz a gardé un certain crédit, bien aidé par les beaux discours et ce constat qu’il n’avait peut-être pas toutes les armes pour mettre en place son projet.

L’été a redistribué les cartes avec un recrutement ciblé malgré quelques ratés comme en défense centrale ou le non-replacement de Lucas Paquetà. Pourtant, après 7 journées, rien n’a vraiment changé. L'OL fait le jeu mais continue d'avoir cette domination stérile qui empêche d'être vraiment rassuré durant 90 minutes. Comme déjà dit, il y a un vrai paradoxe chez le Néerlandais avec de beaux constats et peu de solutions. C'est avant tout sur ce point que les suiveurs sont agacés. "C’est un très bon analyste. Il pourrait être consultant. Faire constat, c’est bien mais il faut trouver des solutions, a poursuivi l’ancien gardien de l’OL. Mais entre ce qui était annoncé entre la qualité de jeu, la philosophie, on est loin du compte. On s’ennuie, c’est très stéréotypé, souvent la même chose. Au-delà de Bosz, tu peux mettre n’importe qui, les maux sont toujours les mêmes : détermination, aspect mental, les efforts pour récupérer ensemble. Le mal est beaucoup plus profond que Bosz."

A Monaco, plus qu’à Lorient, l’OL n’a pas fait un mauvais match, il s'est simplement fait avoir par un manque de détermination défensive et une inefficacité offensive. Après la rencontre, Jean-Michel Aulas n’a pas hésité à mettre en avant la supériorité lyonnaise dans les statistiques sur le Rocher. Mais ce n'est pas nouveau entre dominer et gagner, il y a une différence de taille. Elle se résume à trois points et la semaine dernière, c’est bien ce qui a manqué à l’OL qui pointe désormais à 6 longueurs de la tête. "L’équipe a la possession, a les occasions malgré qu’on s’ennuie dans le jeu. On n’a pas vu de réelles évolutions par rapport à la saison dernière. On l’a défendu parce qu’il n’avait pas un effectif pour sa philosophie. Dès qu’il y a un peu d’adversité comme face à Lorient et Monaco, on est défaillant."


Pas encore en danger après le PSG ?


Suite à la défaite à Lorient, Peter Bosz avait décidé de densifier son milieu de terrain pour répondre au défi physique des Monégasques. Avec Lepenant, Tolisso et Caqueret, l’utilisation des trois a été à contre-emploi et sans liant avec Alexandre Lacazette. Le capitaine n’a pas manqué de faire part de sa frustration à certains moments, levant les bras de ne pas avoir été servi dans le bon tempo ou tout simplement pas servi du tout. Après les sourires du début de saison, les mines sont déconfites après cette semaine ratée sans pour autant qu’il y ait de fracture interne. Néanmoins, malgré l’apport d’expérience que peut avoir le numéro 10 ou Corentin Tolisso, le message tactique ne semble toujours pas passé quand le niveau s’élève et c’est bien là le problème car "un coach est là pour fédérer et doit créer les conditions de l’objectif commun. Si les joueurs ne mettent pas en pratique ses principes de jeu, c’est qu’il y a un problème."

Le football champagne promis à l’été 2021 est encore bien loin et le crédit de Peter Bosz est clairement en train de s’effriter. Dimanche, se présente le PSG au Parc OL. Le spectre d’un troisième revers de suite plane au-dessus de Décines. En Principauté, Peter Bosz ne "s’estimait pas sous pression". A-t-il raison ? A-t-il tort ? Le match de prestige contre le club parisien est presque une parenthèse dans ce championnat et ne devrait pas avoir vraiment d’incidence sur l’avenir du coach, qui reste malgré tout 5e de Ligue 1. A condition qu’une défaillance collective et un revers des plus dérangeants face aux supporters ne viennent tout remettre en cause durant la trêve. En prenant la parole sur les réseaux sociaux, Jean-Michel Aulas a indirectement montré qu'il y avait péril en la demeure.

155 commentaires
  1. Avatar
    Philippeb - mar 13 Sep 22 à 9 h 23

    C'est quand même un phénomène de l'histoire de la communication à étudier dans les écoles !
    Pendant des années on a des coachs qui ont des résultats intéressants mais contrastés, on est dans la course mais on ne gagne pas au final, donc décevants. Ils se font conspuer, insulter, et harceler dès le début et tout au long de leur mandat.
    Donc on prend un coach étranger qui a un projet de jeu attractif. Il n'est jamais dans les cinq premiers, toujours au milieu de tableau, pratiquement aucun match abouti ( peut-être en EL...). Rien de ce qu'il a annoncé de positif ne se produit jamais, par contre ce qu'on craignait arrive dès le début, une défense très faible. Il obtient les pires résultats depuis 25 ans en terme de points et de buts encaissés. Les nombreux joueurs qui passent sont décevants, les leaders sont atteints d'impuissance et les jeunes laissés seuls face aux difficultés...
    ...Et 15 à 16 mois après, on se demande encore s'il est bon ou pas bon !!!
    Un phénomène de com, je vous le dis.
    Rien de spécial pourtant, une bonne tête de brave type, un français approximatif mais sympathique, un accent germanique délicieux. Rien de spécial dans son discours, du positif, de l'optimisme, des banalités dites avec douceur mais énormément de conviction, et un parler vrai qui consiste finalement à toujours critiquer les joueurs mais jamais critiquer son système. Ce doit être ça le charisme !?

    1. Docteur Traboule
      ChiesaLacombeDiNallo - mar 13 Sep 22 à 13 h 19

      Hélas, un excellent résumé de ces mois où un apprenti sorcier (enfin, plus apprenti que sorcier) nous a plongés dans l'abîme!

    2. Avatar
      Mopi do Brasil - mar 13 Sep 22 à 16 h 54

      Beau résumé ! Et le mec nous explique régulièrement qu'il ne sait pas pourquoi ses joueurs ont fait ça, que ce n'est pas ce qu'il fallait faire, sans jamais se remettre en question, et ça passe alors que c'est quand même sa tâche principale de faire jouer les joueurs ensemble, selon ses consignes.
      On ne parle que de deux défaites consécutives, mais on n'a pris que 4 points sur les 4 derniers matchs, ce qui nous conduit dans la dynamique d'un club finissant 15ème au championnat, soit à la limite de la relégation. Il y a urgence à réagir !

  2. Avatar
    gonebad - mar 13 Sep 22 à 9 h 33

    oui moi j avais trouvé Genesio et Garcia bons , le premier parce qu il était Lyonnais et soi disant inexperimenté , et le 2 eme parce qu il venait de l om ont été pris pour cible par quelques c...

    1. Avatar
      Arioul - mar 13 Sep 22 à 10 h 02

      Bah moi pas du tout... quand je vois les derniers coachs qui ont été à la tête de l'OL depuis les années fastes. Pour moi, le dernier vrai bon coach de l'OL était Remi Garde. Et depuis : Fournier, Genesio, Sylvinho, Garcia, Bosz. Ca fait 5 coachs, 5 coachs qui n'ont soit pas le niveau, soit pas le bon timing, soit qui ne colle pas à la philosophie du club, soit qui ont un lourd passif.... bref c'est juste incroyable de se planter 5 fois de suite sur le choix du coach, alors même que pleins de club en L1 arrivent à mettre la main sur des coachs qui nous iraient bcp mieux.
      Et la plupart du temps, j'ai quand même l'impression qu'à chaque fois le président Aulas avait une idée de coach en tête qui aurait pu bien coller : Galtier, Blanc, Favre par exemple, à chaque fois une autre tête pensante dans l'entourage du président lui a fait changer d'avis pour prendre un autre profil. Quand on viré Fournier, on a pris Genesio alors que Aulas parlait de prendre Favre. Quand on a viré Sylvinho, on a pris Garcia alors qu'Aulas voulait Blanc, et dernièrement on a pris Bosz alors qu'Aulas voulait Galtier.
      Alors MR AULAS, arrêtez d'écouter votre entourage et fiez-vous à votre connaissance du foot et du club pour choisir le prochain coach du club svp !

      1. Avatar
        Dufduf - mar 13 Sep 22 à 10 h 07

        Purée, on est mal ! Aulas a toujours fait "am stram gram " pour choisir ses entraîneurs . Des fois ça marche , souvent c'est médiocre.

      2. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 10 h 14

        Ca sera très facile à faire, Aulas a fait le vide autour de lui, il n'y a plus personne qui connaisse le foot et qui ait un quelconque pouvoir. Il n'y a même pas à demander qui prend les décisions sportives, il n'y a plus qu'une seule possibilité.
        On verra si ça change quelque chose…

      3. cavegone
        cavegone - mar 13 Sep 22 à 10 h 31

        Tu déformes l’histoire Arioul.
        Favre c’est Aulas qui le voulait avant qu’il aille à Nice, il le reçoit et le courant ne passe pas. C’est ça la réalité.
        Pour Garcia c’est juste l’entraineur qui a eu les meilleurs résultats avec l’OL depuis Houiller. Bien que très antipathique c’est sur.
        Enfin Bosz c’est le choix de repli car Galtier a eu peur de sa relation avec Juninho. C’est Duluc qui raconte cela à la suite du repas à la villa fiorentine où Galtier avait dit avoir choisi l’OL mais a été heurté par les réticences de Juninho.
        C’est quand même fou la façon dont on distord l’histoire à notre convenance 🙄
        Et même ceux qui ont leur version vont contester ce que j’ecris là jusqu’à se persuadé que leur version est la bonne.
        J’ai rien a vendre et moi aussi j’aimais bien Garde. Mais comme Bosz on était bons a domicile mais pas bons a l’extérieur. Au niveau des points engrangés c’était beaucoup moins bien que la dernière saison de Garcia ou la permiere de Fournier.

      4. Avatar
        Philippeb - mar 13 Sep 22 à 10 h 33

        Je suis assez d'accord. Aulas aurait fait des choix plus classiques, plus raisonnables . Et finalement sûrement meilleurs

      5. Avatar
        Arioul - mar 13 Sep 22 à 10 h 54

        @ cavegone, je ne dis rien d'autre que ce que tu dis également. On est d'accord sur le fait qu'Aulas voulait Favre pour remplacer Fournier et l'a bien dit de partout et surtout aux supporters qui ont eu bcp d'espoirs quant à sa venue. Et du coup quelle déception quand il annonce que c'est Genesio qui reprend le poste, surtout pour rentrer dans le nouveau stade. Cette attente des supporters vis-à-vis du grand nom du coach a bcp compté par la suite dans le Genesio bashing, surtout quand on a vu les résultats de Favre à Nice.... 1ère erreur des dirigeants.
        Pour Garcia, certes le meilleur bilan, je ne renie pas que c'est un bon coach, mais quand on connait un peu le club et son passif avec l'OL, on sait qu'on se met en danger avec les supporters. Et pour le coup, c'est Juninho qui a pris la décision alors que Blanc aurait été un choix bien plus judicieux.... 2ème erreur.
        Pour Galtier, encore une fois je suis d'accord. Comment passer à coté de ce coach. Les dirigeants de l'OL n'ont pas su être suffisamment convaincants (la faut à Juni encore une fois)... 3ème erreur.
        La vérité est donc qu'on aurait dû avoir Favre, Blanc et Galtier et que finalement on a eu Genesio, Garcia et Bosz, et qu'à chaque fois ca été un choix par défaut (un mauvais choix), et on voit aujourd'hui le résultat.
        Quant à Garde, c'était juste avant l'entrée dans le nouveau stade avec une enveloppe meracto de Zéro. C'est lui qui a remis la formation et l'ADN OL au centre du projet.

      6. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 11 h 28

        Que cela soit au niveau des entraîneurs choisis comme pour les joueurs achetés, une bonne partie de la frustration des supporteurs - en plus de celle du terrain - vient de la confrontation entre ce qu'annonce le président en termes d'ambition et la réalité des choix faits.
        La juste mesure, il ne connaît pas. D'où un max de déception.

      7. JFOL
        Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 11 h 39

        + 10000 Arioul
        le dernier bon coach, c'était rémi garde avec un vrai bon et beau fond de jeu !
        Il est parti trop vite comme les houiller, le guen, perrin, les meilleurs en somme

      8. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 17 h 00

        Mettre Houiller, le Guen et Perrin dans le même sac, j'ai eu un recul en le lisant. C'est chaud !

        Dommage que Garde n'ait pas pu faire un meilleur parcours à l'OL, il avait beaucoup travaillé pourtant

      9. Avatar
        Bamaki - mar 13 Sep 22 à 17 h 14

        OLVictory, Alain Perrin a un super parcours d'entraineur. Il commence à Troyes en D4 et envoi le club en coupe d'Europe (Intertoto) et il y fait un bon parcours (contre Newcastle et Leeds de mémoire...), après lui le club descend en D2. A l'OM, le club était proche de la relégation, il l'envoi en ligue des champions directement. A Sochaux, il gagne une coupe de France ou de la ligue. Et a Lyon il fait doublé coupe championnat. C'est celui qui a fait ce que Christophe Galtier est aujourd'hui. Alors à coté de ça, c'était une personne très difficile humainement qui a eu pas mal de soucis, et dont les méthodes de management très dures ne passeraient plus aujourd'hui. Et pour rappel, son effectif n'était pas celui de Le Guen (qui n'a réussi qu'à Lyon ou bien d'Houllier), il avait des Boumsong, Grosso, Kalstrom, et il a su faire éclore complètement Benzema et Ben Arfa. Tactiquement, Perrin c'est meilleur que tout de qu'on a eu après lui (humainement non).

      10. JFOL
        Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 17 h 27

        Alain Perrin, vous pouvez dire ce que vous voulez mais c'est l'homme du seul doublé des années fastes
        Respect 😉

      11. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 17 h 32

        Et un entraineur qui ne passe pas humainement avec les joueurs, avec des méthodes de management dépassées, c'est bien ? Et il mérite d'être dans le même sac que GH ?

    2. Avatar
      Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 10 h 34

      Garde il est libre non?Ou alors promouvoir quelqu'un en interne?Il y a des solutions de replis à n'en pas douter.

      1. le_yogi
        le_yogi - mar 13 Sep 22 à 11 h 41

        Je trouve qu'avoir un coach chevronné qui vient de l'extérieur et amène des méthodes à lui serait plus enrichissant. Mais plus ça va, plus je me dis que vu le poids pris par les joueurs formés au club qui soufflent le chaud et le froid, et l'organigramme bien particulier, ça devient de plus en plus difficile pour quelqu'un qui n'est pas du sérail lyonnais.

      2. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 13 h 50

        Encore la méthode empirique ?
        Un coach expérimenté et un peu talentueux, on n'a pas le droit à Lyon ?

      3. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 14 h 03

        OLVictory : NON !

  3. Toitoi
    Moimoi - mar 13 Sep 22 à 9 h 35

    Ce qui pose problème avec cet entraîneur, c'est la quasi absence d'évolution depuis la dernière saison, que cela soit dans le contenu des matches comme dans sa tactique et ses choix de joueurs.

    Ne nous faisons pas avoir par les victoires (étriquées) face aux clubs venant de Ligue 2 que sont Ajaccio (pas une seule victoire en 7 matches, dernier) et Auxerre (14e à ce jour), ni celles plus spectaculaires niveau buts face à Troyes (13e) et Angers (avant-dernier), équipes de seconde partie voire de fin de tableau (actuellement et en fin de saison, comme pour Ajaccio et Auxerre).

    La question est donc : est-ce que les mêmes causes peuvent avoir des effets différents ?
    Si oui, continuons (en espérant très fort), si non... espérons que le président ne tarde pas trop à réagir.

    1. Avatar
      Arioul - mar 13 Sep 22 à 10 h 59

      "La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent !".... Albert Einstein.

    2. Avatar
      FOX0896 - mar 13 Sep 22 à 15 h 58

      a chaque fin de match et son analyse il massacre ses joueurs et promet une rectification le prochain match et cela fait 2 saisons complètes . STOP ; La ligne de défense est en grande partie en cause alors virons son entraineur qui est Cacapa car depuis qu'il est responsable de la defense ca merde ; STOP pour lui aussi Il y a plus de coatchs sur la touche que de joueurs sur le terrain . A chaque contre attaque des adversaires c'est la panique derrière . contre PSG il y en a quelques uns qui vont s'enrhumer .

      1. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 16 h 01

        Si je comprend bien si on panique à chaque contre-attaque c'est la faute de Cacapa !
        Voilà, voilà…

      2. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 16 h 09

        Si tu met Tartampion derrière c'est la faute de Caçapa aussi?

      3. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 16 h 12

        Forcément oui, puisque Caçapa est "entraineur" des défenseurs.
        Il est chargé aussi de récupérer Malo et Taglia par téléportation lorsqu'ils sont largués sur une contre-attaque !

  4. Avatar
    Arioul - mar 13 Sep 22 à 9 h 47

    @ O&L, ne serait-il pas possible de mettre en place une sorte de sondage avec deux boutons "Stop" ou "Encore" et on verra bien ce que choisiront les supporters sur ce site.... Merci bien.

    1. Avatar
      FOX0896 - mar 13 Sep 22 à 16 h 01

      bien sur que cela est possible il n'y a qu'a lire ton post et les autres . les dirigeants ont leur avis mais ce n'est pas nous qui avons la decision finale . je crois qu'il est au bout Pierrot ; STOP

  5. RBV
    rbv - mar 13 Sep 22 à 10 h 01

    Salut Philippe. Peut-être est-ce de la lassitude vis à vis de la direction sportive du club ? Perso c'est ça. Je regarde de moins en moins les matchs c'est dire...petit à petit je me détache de ce club que j'ai aimé depuis tout petit et que d'une certaine manière j'aimerai toujours. Mais je suis tellement triste de voir le jeu, les joueurs, l'incohérence sportive, le baratin de com de Aulas etc...
    Nous verrons bien mais je pense que je ne suis pas seul dans ce cas.

    1. poussin
      poussin - mer 14 Sep 22 à 8 h 49

      salut rbv , je suis un peu dans le même cas que toi . Je me détache de plus en plus et regarde de moins en moins les matchs . Le club a fait des mauvais choix qui a complétement plombé la dynamique de l'équipe . Aulas a par remuer la m... dans les médias a perdu de sa splendeur et même ses projets immobiliers se complexifie. Là où OL avait un coup d'avance sur la concurrence , il a fait des choix qui nous ont coûté cher et vont nous coûter encore à l'avenir. Je ne me reconnais plus dans l'image du club entre des supporters violents et stupide et le sportif remis en cause par les ventes incessantes des meilleurs joueurs qui déstabilisent un peu plus OL. Après la décénnie des titres et pendant la construction du stade , on a gardé espoir de revoir OL au sommet malgré la période de vache maigre mais le covid a ruiné nos chances de revenir aux affaires. Aujourd'hui, je vois mal comment avec l'effectif banquale qu'on a , on va pouvoir se sortir de cette spirale infernale même avec l'arrivée de Textor qui n'apas encore bougé le petit doigt.

      Quand à Bosz, je vais me faire l'avocat du diable mais ses compositions sont souvent les meilleurs qu'il peut aligner sur le carré vert et il essaye de trouver la bonne sollution avec les joueurs qu'ont lui impose. Si il préfère JRA et Faivre s'est surtout qu'on lui souffle à l'oreille de les utiliser pour les rentabiliser. Quand à Cherki,Barcola que tout le monde réclame , ils sont bien trop inconstant ou non chalant pour prétendre à passer devant la concurrence. Le problème reste notre défense qui n'a presque pas changé par rapport à la saison passée et où il aurait fallu investir sur un bon DC au lieu de prolonger Mendes mais là encore OL étant à "découvert" , on a fait le choix de la jouer petit bras et de croiser les doigts pour que ça fonctionne. On peut biensûr tout mettre sur le dos du coach mais je suis pas convaincu qu'avec un autre tout roulerait parfaitement bien. On verra la suite !!

  6. Avatar
    olgoneforever - mar 13 Sep 22 à 10 h 19

    A l ouest ou plutôt à Lyon rien de nouveau ...tout est dit et redit !
    Ah si je remarque une fois de plus que journalistes et consultants ont droit d évoquer le départ eve.tuel d un coach , bien sûr en argumentant, mais pas les supporters traités d idiots, d incompétents et comme écrit plus haut de c..s par un super consultant et supporter intelligent.
    Olgoneforever abonné.

  7. Avatar
    Philippeb - mar 13 Sep 22 à 10 h 20

    RVB
    On est tous un peu pareil, on adore l'OL, mais on se décourage quand ça ne marche pas. Mais quand on voit l'exigence qu'il y avait avec Genesio, puis l'agressivité avec Garcia, qui avaient des résultats décevants mais bien meilleurs, on se dit que Bosz a fait passer un cap dans la médiocrité et que les supporters se sont habitués finalement, limite si on est 5eme avec l'Europa League Conférence on va aller célébrer ça aux Terreaux !

    1. RBV
      RBV - mar 13 Sep 22 à 12 h 07

      Exact. Déjà quand Garcia est arrivé, cela m'avait vraiment dégouté. A la rigueur ce ne sont pas les résultats qui comptent pour moi, mais le jeu, la hargne, l'envie d'aller chercher quelque chose ensemble. Mais comment continuer aimer un club qu'on ne comprend plus ? On a toujours pas une équipe cohérente, avec un fond de jeu et cela depuis plusieurs saisons. On empile à certains postes, on tatonne sur d'autres...c'est vraiment n'importe quoi. Et alors avec Peter c'est juste l'apothéose, plus d'un an qu'il est la et on a toujours pas vu un seul match abouti. PAS UN SEUL !
      Franchement c'est pas la meilleure période pour un supporter Lyonnais haha
      Mais bon, allez l'OL ! Courage pour cette saison qui a mon avis ne va pas être une partie de rigolade...

  8. OLVictory
    OLVictory - mar 13 Sep 22 à 10 h 21

    Bosz n'a pas réussi à remplir ses objectifs début 2002.
    Il n'a pas réussi non à la fin de la saison malgré les promesses de tous nos grands dirigeants
    Bosz n'a pas été viré en juin et il en était stupéfait (normal pour un Néerlandais)
    Il est très sympa, il parle bien, mais on ne voit aucun progrès dans le jeu de son équipe, le garder est une grosse perte de temps

    1. Avatar
      XUO - mar 13 Sep 22 à 10 h 25

      " Bosz n'a pas réussi à remplir ses objectifs début 2002 "....ça fait sacrément du temps perdu. Serait-il de cette catégorie de gens dont on dit qu'ils comprennent vite mais qu'il faut leur expliquer longtemps ?

      1. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 10 h 27

        Je ne vais pas le corriger, je le laisse pour la qualité de la vanne 😆

      2. Avatar
        Dufduf - mar 13 Sep 22 à 10 h 30

        De toutes manières il devait déjà entraîner en 2002 et , donc, ne pas casser des briques.

      3. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 10 h 34

        Peter apprenait en 2002-2003 : il était à "De Graafschap", club hollandais, où il a vécu 40 matches, 10 victoires, 6 nuls et 24 défaites pendant une saison.
        L'équipe a fini 18e/18 lors de cette saison.

  9. Avatar
    XUO - mar 13 Sep 22 à 10 h 22

    stop ou encore ? J'ai donné mon pouvoir à Kabongo....

    1. Avatar
      olgoneforever - mar 13 Sep 22 à 10 h 38

      Eugène...kabongo super attaquant international congolais? Ça date ..après la remontée je crois ?.... on aimait l appeler Eugène !!! ... 🤔 il serait pas devenu coach parfois au cas où....

      1. Avatar
        6ldc9 - mer 14 Sep 22 à 1 h 28

        bonjour franck priou jp ortz roberto cabanas

    2. cavegone
      cavegone - mar 13 Sep 22 à 10 h 38

      Moi aussi je donne le pouvoir que je n’ai pas à Kabongo qui en a encore moins !
      Et ensuite plutôt que de sombrer dans l’alcool je me remets au yoga pour patienter jusqu’à la trêve… 🧘‍♂️ ohmmmmmm 👌🕉☯️

      1. Avatar
        olgoneforever - mar 13 Sep 22 à 10 h 51

        Ah oui ...vite qu il prenne une décision Eugène car on va finir encore dans le ventre mou...c est bien le yoga pour ça d ailleurs... moi ce sera surf à ol vallée histoire de bien prendre la 2ème vague 🏄‍♂️de résultats de Peter...🙄

      2. le_yogi
        le_yogi - mar 13 Sep 22 à 11 h 23

        Namaste cher Cave, juste une petite précision: "Ohm" c'est plutôt en électronique qu'en yoga 🤣Ω La transcription de cette lettre/syllabe 🕉️ c'est plutôt "Om" ou éventuellement "Aum" (qui correspond mieux aux 3 sons qui la composent) ! Et le yin et le yang c'est plutôt chez nos amis taoïstes je crois 😛

        En tout cas très heureux de voir que tu es sur la voie du développement spirituel, avec le contexte actuel c'est sûr que ça ne peut pas faire de mal !

        Par contre @olgoneforever, pas question de ventre mou en yoga ya quand même des postures exigeantes, au contraire de la bière dans le canap 🤣

      3. cavegone
        cavegone - mar 13 Sep 22 à 11 h 50

        om ma ni pad me hum mon cher Le_yogi, oui tu as parfaitement raison de me corriger, le h était un h de phonétique pour marquer l'expiration. Certes ça fait un peu électronicien 😆
        Je travaille mon anapanasati par la pratique régulièrement du Yoga, un yoga martial et dynamique qui vient de Corée pour être précis 😉
        Mais je n'en ferai pas la pub ici il y a trop de "maraudeurs" 😀

  10. Avatar
    Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 10 h 28

    Perso il fallait le stopper après sa première saison et en démarrer une avec un autre entraîneur, maintenant il est là et il faut faire avec.Tant pis c'est le choix de la direction,que faut t'il faire maintenant?Attendre comme l'année dernière qu'on soit 10ème à la trêve?Les choix de la direction pour moi ne sont pas bons la plupart du temps.

  11. Avatar
    Philippeb - mar 13 Sep 22 à 10 h 29

    OLV toujours intéressant...
    C'est ce que je me dis . Aulas et Ponsot n'ont comme spécialistes sportifs que Cheyrou et Bosz qui sont partie prenante dans le projet. Je ne dis pas qu'il sont nuls mais qu'il manquent forcément de recul et d'indépendance. Dans les moments difficiles comme aujourd'hui, un conseiller du président, expérimenté, avec de l'indépendance par rapport aux opérationnel serait précieux, un Lacombe ou Houllier.

  12. cavegone
    cavegone - mar 13 Sep 22 à 10 h 34

    Je vote pour le retour a la culture de la tulipe 🌷

    1. Avatar
      Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 10 h 44

      Pareil.🌷

  13. vav
    vav - mar 13 Sep 22 à 10 h 35

    Je trouve aussi qu’il bénéficie d’un traitement de faveur frappant. Des résultats bien inférieurs à ses prédécesseurs, mais peu de remise en question. Ceux d’avant sont partis pour beaucoup moins que ça. Silvinho a été jugé très vite; Garcia et Genesio ont tiré de meilleurs résultats.

    Je pense qu’il est trop philosophe. Ne pas construire son équipe sur l’axe est naïf. Sans défense centrale solide, avec en plus un 6 et un gardien somme toute moyens, aucune chance de tenir la route. Ses principes de jeu offensif et de pressing sont bons, ses analyses aussi, mais son schéma défensif est défaillant.

    Cela dit, c’est tout le club qui pêche : à part les anciens, Cheyrou n’a pas su non plus équilibré l’équipe, Aulas est vieillissant, on laisse partir des leaders gratuitement…

    Qui pourrait le remplacer? Blanc a la calibre, mais n’a pas exercé au très haut niveau depuis quelques années. Deschamps n’est pas (encore) dispo. Wenger pourrait-il être tenté ? Un retour de Garde? Tenter Stéphan qui a le profil adéquat ?

    1. Avatar
      Dufduf - mar 13 Sep 22 à 10 h 49

      Si on regarde notre effectif , il est dans les 4-5 du championnat. Il est raisonnable de croire qu'un entraîneur qui connaît ses limites suffirait à nous caler en Europe , voire , avec beaucoup de bol , finir 3ème.
      Garde , Le Guen , Ranieri ( je préfère celui-là) nous feraient sans doute européens , avec un espoir de coupe à Paris, aussi.

    2. gcatala
      gcatala - mar 13 Sep 22 à 11 h 39

      Ses principes de jeu offensif et de pressing sont bons,
      Non je crois pas quand ton équipe tourne en rond Sans ce créer d'occasion on ne peut pas dire ça

    3. Avatar
      PAT11grib - mer 14 Sep 22 à 7 h 48

      Franck Haise
      Roberto DeZerbi

  14. Avatar
    Poupette38 - mar 13 Sep 22 à 10 h 38

    B. Lacombe est à nouveau proche du Président, on le voit pratiquement à tous les matchs, il était encore à monaco dimanche .
    JMA depuis le temps qu'il dirige le club et VP doivent commencer un peu à connaître le foot non ?

    1. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 10 h 42

      Je suis certain qu'Aulas le voudrait, lui, on voit bien avec lequel il parle le plus, BL ou Cheyrou.
      Mais Nanard est tellement rancunier et têtu, je ne sais pas s'il aura envie de s'embarquer de nouveau là-dedans.

    2. le_yogi
      le_yogi - mar 13 Sep 22 à 11 h 29

      D'ailleurs Nanard en prenait bien pour son grade à une époque de la part de beaucoup de supporters, comme quoi il était dépassé et de mauvais conseil pour le président... Tout comme Houllier... Les absents ont toujours raison en foot, et les casaques se retournent en un éclair (mais toujours a posteriori des faits) ! Ceci dit je suis d'accord avec toi OLV, c'est vrai qu'il manque peut-être d'un peu de perspective "terrain" dans le cercle rapproché de Jean-Mich'.

  15. OLVictory
    OLVictory - mar 13 Sep 22 à 10 h 40

    Juste un petit bémol aux tonnes de pétales de rose déversées sur le souvenir (le futur mythe ?) de Genesio et Garcia, les deux ont bénéficié d'un effectif beaucoup plus talentueux que celui des autres.
    Dans vos comparaisons sur les matchs gagnés ou pas, ce paramètre n'entre pas en compte, mais il est quand même le plus impactant.

    1. Toitoi
      Moimoi - mar 13 Sep 22 à 10 h 45

      Bien le bonjour OLVictory,

      C'est quelque chose que je ne me prive pas de rappeler, notamment sous un certain nombre de messages de nostalgiques de Bruno voire de Garcia : les individualités - que nous n'avons plus - sauvaient les matches lors de quelques moments de génie.

      De toute façon, l'OL ne reprendra pas un de ses ex, n'a pas la volonté ni l'habitude de recruter des entraîneurs de renommée et coûteux comme Tuchel ou Blanc qui est au chômage depuis top longtemps, Favre, Galtier, Deschamps et Kombouaré sont déjà en poste.

      1. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 10 h 53

        Bonjour Moimoi.

        Et tu as bien raison, on se rappelle très bien comment on gagnait quand on gagnait et à quel point on claquait du fessier jusqu'à la 95e.

        Il est clair que c'était tout de même mieux qu'avec Bosz, ce n'est pas trop difficile, mais n'enjolivons pas le tableau, nous sommes déjà suffisamment nostalgiques à Lyon.

      2. Avatar
        Nenae - mar 13 Sep 22 à 16 h 59

        Franchement Effectif bcp plus talentueux je suis pas sur.

        Quand tu fais Demi de LdC, Finale Coupe Ligue et Champion Automne dans la lancée avant le grand sabordage avec :
        Defense - Dubois, Marcelo, Marçal et Cornet.................
        En sentinelle - Tousart
        Attaque - Toko et Kadwere (Memphis sur une jambe)

        Bah c est chapeau l´artiste

    2. Avatar
      PAT11grib - mer 14 Sep 22 à 7 h 50

      Pourtant d'après beaucoup nous avons perdu deux des meilleurs brésilien du monde voir de tous les temps

  16. Avatar
    Trevelyan - mar 13 Sep 22 à 10 h 53

    Si les supporters ne sont pas aussi virulents avec Bosz, c'est peut être par lassitude. Voir défiler X, Y avec grosso modo les mêmes maux (irrégularité, joueurs qui ne s'arrachent pas les tripes sur le terrain) peut amener à se poser d'autres questions. C'est toute la politique sportive qui doit être revue dans ce club et ça passe par le remplacement des dirigeants.

    1. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 11 h 00

      Le fatalisme atteint de plus en plus de supporters lyonnais.
      Mes potes ne veulent même plus discuter de foot, ils ne regardent plus les nouvelles, ils viennent encore au stade par habitude et pour le plaisir de se voir, mais la plupart ne regardent plus les matchs à l'extérieur.
      Idem pour les kops, ils en ont tellement été lynchés la saison dernière qu'ils ne s'occupent plus du fonctionnement du club, des recrues et autres, ils sont devenus passifs.
      Chacun se demande s'il aura encore la chance d'être heureux avec cette équipe, mais de moins en moins y croient.
      L'érosion est lente, très lente, car on parle de supporters qui ont suivi leur équipe durant trente ou quarante ans, mais l'érosion est réelle. Si la falaise s'écroule un jour, il ne faudra pas jouer les étonnés.

      1. Avatar
        olgoneforever - mar 13 Sep 22 à 12 h 10

        Très juste et vrai OLV ...lassitude...Olympique Lassitude...

      2. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 12 h 16

        La différence avec nos voisins verts c'est le choix des divertissements qui est bien plus varié à Lyon.
        J'espère qu'il y aura à Lyon une nouvelle clientèle fidèle, mais les consommateurs le sont toujours moins que les supporters

      3. RBV
        RBV - mar 13 Sep 22 à 14 h 15

        C'est exactement mon sentiment...je suis ce club depuis tout petit, né à Lyon, les premiers souvenirs de foot avec mon père qui m'emmenait au stade. Peu importe l'endroit dans le monde ou je me trouve, je m'arrangeais pour voir les matchs. Depuis plusieurs saisons déjà, la direction sportive ne fait plus aucun sens...je pensais qu'avec l'arrivée du stade nous allions vraiment rentrer dans une autre dimension mais en fait c'est l'inverse qui s'est passé.
        On enchaine les saisons avec une équipe construite en dépit du bon sens, du trading de joueurs persos qui ne pensent qu'à leur stats, des entraineurs à qui on demande l'impossible avec un staff qu'ils n'ont pas choisi et des joueurs incompatibles. Un Aulas, surement génial au début mais qui nous annonce chaque saison que nous allons jouer les premiers rôles et blablaba...
        Et voilà...aujourd'hui, je me surprend à oublier que Lyon joue...et quand j'y jette un oeil, je suis tellement catastrophé par ce que je vois...Un jeu en "U" sans âme, sans gniac, sans rien en fait. 11 mecs sur un terrain quoi...
        Ca me fait tellement mal, rien que de l'écrire.
        Je vais tenter de suivre cette saison mais sans être devin, on sait vers quoi on se dirige quand on voir les décisions qui ont été prises lors du mercato (départ de Paqueta, T.Mendes en défense centrale...).
        Nous verrons bien. Allez l'OL !

      4. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 14 h 27

        +1 Trevelyan, OLVictory, olgoneforever, RBV.
        On aime toujours l'OL - sinon nous ne serions pas au stade, devant notre télé ou tout simplement ici - mais cet amour se fatigue en raison de choix incohérents et de l'absence d'évolution sportive (positive) de cette dernière décennie.

        A titre d'illustration, je n'ai pas pu voir la première mi-temps face à Lorient ni le début du match face à Monaco, et je n'ai pas de regret, alors qu'avant, même si je sentais mal n'importe quel match, je devais le voir du début à la fin.
        Là, je ne quitte plus le boulot plus tôt pour être sûr de ne rien manquer, je ne lâche pas le film ou la série que je regarde 5 à 10 minutes en avance comme je le faisais avant mais à l'heure du coup d'envoi voire quelques minutes après.

      5. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 14 h 39

        On aime toujours l'OL, mais la passion s'éteint.
        On va encore au stade, mais le cœur ne bat plus aussi vite.
        On a encore le frisson en entendant l'hymne (le passé), mais plus en voyant entrer les joueurs (le présent et l'avenir).
        On perd ses illusions au cours de chaque saison, et cette perte se produit de plus en plus tôt.
        On finira par ne plus vouloir dépenser le moindre euro pour ce spectacle décevant, on ne viendra plus, on regardera à la télé et on s'endormira devant.

      6. JFOL
        Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 21 h 57

        +1 olv

    2. Avatar
      Trevelyan - mer 14 Sep 22 à 0 h 08

      D'accord avec l'ensemble de vos réactions. Je dois être transparent avec vous: je ne suis plus les matchs à la télé depuis la saison dernière car je préfère me préserver. Chez moi ça engendrait beaucoup trop de colère et de frustration pour que je puisse rester serein devant l'écran, j'ai vraiment du mal à prendre du recul avec l'OL donc c'est la seule solution que j'ai trouvé. Vous allez me dire que ça va trop loin, ce n'est que du foot mais j'aime l'OL déraisonnablement, comme je peux le détester dans les moments où rien ne va. Donc je suis les matchs à la radio ou sur le net, ici avec vous. Le stade c'est encore pire, je n'y suis allé que 2 ou 3 fois depuis que l'on est à Décines. J'étais un habitué de Gerland, une autre époque...

  17. Avatar
    Tahiti - mar 13 Sep 22 à 10 h 54

    Quand je vois la majorité des commentaires parlant du Coach, et le débat dans TKYDG je me dis qu'on a vraiment pas digéré l'état de notre club.

    la recette n'a pas changé, même dans les années 2000 on enrageait sur le mercato ou nous perdions régulièrement nos meilleurs joueurs quand nous étions frileux à l'idée de lacher de l'argent sur des joueurs à forte valeur. La différence c'est qu'on avait notre meilleur joueur, Juni qui tenait la baraque dans un championnat de posage de BUS en étant capable de débloquer des situations de n'importe ou sur le terrain, apportait de la rigueur à l'entrainement, portait l'équipe vers le haut en restant fidèle au club.

    C'est ce qui nous a permis d'avoir de la régularité sur l'ensemble d'un championnat, d'ailleurs notre marge était relativement faible sur la concurrence comparé au PSG actuel qui enchaine les doublés Coupe/Championnat.

    Aujourd'hui non seulement nos concurrents se sont renforcé avec parfois des budgets illimités, et nous nous sommes dans une phase de développement non pas sur le sportif mais matériel avec les infrastructures tout en vendant nos meilleurs joueurs chaque années, comment voulez vous qu'un coach puisse travailler dans de bonne condition ?

    2022 - Paqueta
    2021 - Guimares / Depay
    2020 - Aucune vraie perte, on joue le titre jusqu'à la fin de la saison, et merci Garcia pour la terre brûlée
    2019 - Fekir / Ndombele / Mendy / Tousart

    Titulariser Cherki & Gusto c'est bien beau, mais ils apportent de l'instabilité à l'équipe ils perdent des ballons dangereux, et leur rendement offensif n'est pas au niveau de leur pertes de balles. 15/20 min par match c'est très bien, 90min c'est trop.

    Nous aurions gardé Paqueta nous aurions pu nous faire un vrai avis sur la faculté de ce coach à emmener une équipe compétitive sur le papier, son départ et son non-remplacement c'est pour moi une erreur monumental et un aveux de faiblesse de la direction quant à l'ambition sportive.

    Aujourd'hui Monaco/Rennes/Nice/Marseille/Paris sont toutes des équipes avec des effectifs bien plus qualitatif et complet que nous. On ne peut pas attendre de Bosz qu'il fasse sur-performer un effectif qui n'en est pas capable, aucun coach ne ramènera l'OL à sa place tant que la direction n'aura pas fait en sorte de garder son meilleurs joueurs chaque année pour être dans la continuité.

    C'est un fait, Bosz aime trop peu l'aspect défensif pour la Ligue1 et Caçapa ne trouve pas la solution depuis 10ans (oui c'est lui l'entraineur de la défense), mais aujourd'hui avec cet effectif c'est pas réaliste d'attendre autre chose qu'être dans la bataille pour la ligueEuropa, on peut oublier la LDC.

    1. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 11 h 06

      Entraineur de la défense est un poste qui n'existe pas dans le foot.
      Il y a des adjoints qui animent les exercices demandés par l'entraineur, le seul et unique entraineur de l'équipe.
      C'est lui qui décide de tout à l'entrainement, à tous les postes; exception faite des gardiens qui sont un poste à part.

    2. le_yogi
      le_yogi - mar 13 Sep 22 à 11 h 36

      En effet, autant en Foot US par exemple il y a un coordinateur offensif, et un défensif, mais on parle de 2 équipes distinctes. Caçapa je pense qu'il joue un rôle pour parler individuellement aux défenseurs, et les faire progresser sur tel ou tel aspect, mais pas dans l'animation d'ensemble du système en phase défensive (qui ne se limite pas qu'à la défense on ne le redira jamais assez !).

      Après je suis plutôt d'accord avec le constat d'ensemble de @Tahiti, et vouloir trouver des victimes expiatoires est un exercice vain. C'est plutôt une quinzaine d'années de politique sportive qui sont responsables de notre situation actuelle, pour le meilleur (infrastructures, stabilité ?) et pour le pire (lent mais perceptible décrochage au niveau de la compétitivité sportive...).

      1. cavegone
        cavegone - mar 13 Sep 22 à 12 h 04

        De ce que j'ai pu voir des entrainements, Cacapa est un animateur, mais il est très peu interventionniste à titre individuel.
        J'adore le gars, mais à part Mapou pendant quelques matchs où il a su le remobiliser un peu on a jamais ressenti son influence sur les joueurs.
        Au contraire même, ils s'écroulent tous à un moment ou l'autre et ce de manière assez définitive.
        A part Castello tous ont sombré.
        J'insiste souvent sur l'influence du coach, sur le fait qu'il faille éviter au joueur de penser mais d'avoir un objectif clair, limpide même. Or là Cacapa ça part tout azimuts, c'est pleins de consignes parfois contradictoires qui ne peuvent pas correspondre à tous.
        En clair je suis médusé par le niveau d'amateurisme lors des entrainements. Pour ce que j'en ai vu en tout cas. Ce qui n'est pas l'entiereté entendons nous bien.

    3. Juninho 38
      Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 12 h 09

      100% d'accord .
      Enfin quelqu'un qui fait les bons constats .

    4. JFOL
      Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 22 h 00

      +1000 Tahiti

  18. Avatar
    Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 10 h 55

    Textor(si il signe définitivement) son objectif c'est de revenir en Champions League comme il l'a dit.Pour moi il nous manque en titulaire:un arrière droit(Malo doit encore progresser en défense)un défenseur central,un Milieu de type Paqueta,et peut être un milieu def et un ailier gauche(j'ai des doutes sur Lepenant et KTE sur leur niveau champions league).

    1. MICAL
      MICAL - mar 13 Sep 22 à 11 h 32

      OK,on change d''équipe😊

  19. Avatar
    rolandcire - mar 13 Sep 22 à 10 h 58

    Bonjour,
    Je trouve cet article assez halluciant : "On s’ennuie, c’est très stéréotypé, souvent la même chose. Au-delà de Bosz, tu peux mettre n’importe qui, les maux sont toujours les mêmes : détermination, aspect mental, les efforts pour récupérer ensemble" (...) A Monaco : ""L’équipe a la possession, a les occasions malgré qu’on s’ennuie dans le jeu. (...)"
    Avons-nous vu le même match ? Tout n'était pas parfait, mais en dehors des deux buts, le match était plutôt agréable du côté lyonnais avec de la détermination, des actions, du jeu (et même du jeu débridé en fin de match lié au choix justifié de tout tenter pour marquer via une multiplication des attaquants en fin de match).
    Perdre à Monaco de la sorte n'est pas une infamie... Harceler sans cesse l'équipe et son entraîneur ouvre une voie royale à la perte de confiance, à la mauvaise ambiance, au chacun pour soi... et à la défaite. J'en viens à me demander si le principal handicap depuis quelques années de l'OL ne tient pas finalement à une partie de ses " " " " " supporters " " " " "

    1. Avatar
      Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 11 h 09

      On peut parler du match de Lorient aussi et du match de Reims,le premier match contre Ajaccio on peux faire un nul aussi...On marche sur un fil avec cet entraîneur,tout peut arriver,rien n'est stable.Cet entraîneur est un problème.PETER BOSZ STOP.

      1. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 11 h 23

        Salut Olyonn@is, on peut rajouter Auxerre, où le match malgré la victoire 2-1 n'était pas une promenade de santé, loin de là.

      2. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 11 h 30

        Salut Moimoi oui merci de compléter.^^

    2. MICAL
      MICAL - mar 13 Sep 22 à 11 h 30

      Les supporteurs ne sont pas sur le terrain, ne font ni le recrutement ni les compositions d'équipe.

      1. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 11 h 31

        @Mical.Oui mais ils ont le droit de s'exprimer,ce ne sont pas des béni"oui oui".

  20. JFOL
    Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 11 h 41

    Peter Bosz, je dis encore face à Paris et Lens
    Si on arrive à 4 défaites d'affilées, il est fini, ça sera la crise

    1. gcatala
      gcatala - mar 13 Sep 22 à 14 h 45

      Ce serait un mal pour un bien

  21. Avatar
    Sony07 - mar 13 Sep 22 à 11 h 53

    Textor se pose les questions stop ou encore pour Jean Mimi, Cheyrou, Ponsot

    1. JFOL
      Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 11 h 57

      lol
      possible

    2. Juninho 38
      Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 12 h 19

      C'est ça la bonne question .

  22. Avatar
    wills - mar 13 Sep 22 à 11 h 58

    J'en ai un peu marre de lire que Genesio et Garcia se sont attirés les foudres des supporters... c'est oublier que les siffleurs sont une minorité, certes bruyante, mais on ne peut ecrire ceci que si on avait fait un vrai sondage... et je ne suis pas du tout sur que "tous" les supporters souhaitaient le depart de Genesio ou de Garcia... c'est comme si on disait que tous les supporters allemands sont des voyous a l'issue des incidents de Nice... mefions nous des généralisations simplistes, elle devoient la réalité..

    1. Avatar
      rolandcire - mar 13 Sep 22 à 12 h 08

      Sorry, si j'ai offensé en ce sens.
      Je ne voulais pas généraliser. C'est pour cela que je parlais d'<>...

    2. cavegone
      cavegone - mar 13 Sep 22 à 12 h 10

      En tout cas ici on était peu à défendre le bilan de Garcia, et qu'est-ce qu'on a pris !
      Je pense que l'anti-Garcia était au moins aussi fort que l'anti Génésio

      1. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 12 h 21

        Le bashing féroce envers Garcia, de vrais chiens enragés, m'a permis de réaliser à quel point nous avions été injustes avec Genesio. Pas tellement sur les critiques de son jeu peu ambitieux, c'était plus ou le cas quand même, mais sur l'absence de reconnaissance envers ses relatifs succès.
        A l'époque une place d'honneur était galvaudée, maintenant, à force d'être humiliés, on en rêverait !
        En perdant nos ambitions sportives petit à petit, on apprécie mieux ce que l'on a !

      2. JFOL
        Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 12 h 26

        Garcia a pris bien davantage que Pep, rien a voir !!

      3. cavegone
        cavegone - mar 13 Sep 22 à 12 h 39

        oui pareil que toi OLV. J'étais de ceux qui l'appelaient le prof d'EPS.
        Et je pense toujours que ses tactiques sont limitées face aux blocs bas.
        Mais c'est maintenant qu'on mesure qu'à cause de la fermeture d'esprit d'Aulas on ne peut pas espérer beaucoup mieux comme entraineur. Dejà des entraineurs qui parlent français il n'y en a pas énormément qui ont eu du succès, mais en plus il faut s'entendre avec ce despotisme de la communication.
        L'OL a regressé à force, soyons patients, Aulas ne sera pas éternel, et peut-être que ça sera pire après, mais peut-être qu'on aura la bonne idée de reconstruire autour d'une équipe dirigeante compétente et moins dogmatique.

      4. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 12 h 48

        Peut-être que dans quelques années on regrettera Bosz...

      5. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 13 h 35

        Je ne sais pas si c'était une boutade Moimoi, mais c'est exact, on peut TOUJOURS faire pire !
        Et même une équipe tombée en L2 peut craindre la N2 (bisous les verts)… et ainsi de suite !

      6. Avatar
        rolandcire - mar 13 Sep 22 à 16 h 56

        Je comprends d'autant plus que les bashings anti Genesio et anti Garcia étaient aussi à mon sens souvent déplorables. Tout cela est aussi peut-être une conséquence des jeux"Fifa", "Foot managers"...

        Nos sommes hélas entrés dans une société de la critique infondée ou exagérée, du zapping, de la violence verbale quasi permanente, de l'insulte facile... Puissions tous œuvrer au développement de la RAISON, des faits argumentés et comparés....

    3. Avatar
      Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 15 h 23

      +1

    4. Koko
      Koko - mar 13 Sep 22 à 16 h 38

      il s'agit d'une minorité

  23. Avatar
    GonesAllons! - mar 13 Sep 22 à 12 h 04

    Et si on fait un bon résultat contre Paris ou Lens ? On sait jamais sur un malentendu... 🤭 On sera des champions en puissance ? Fini les problèmes ? L'année dernière on a réussi à faire deux ou trois bons résultats contre des bons mais au final......... 8ème et avec Peter Bosz cette année ce sera la même.

    1. le_yogi
      le_yogi - mar 13 Sep 22 à 12 h 08

      En tout cas jusqu'ici c'est plutôt l'inverse, on a gagné contre des plus "petits" et été en difficulté quand le niveau s'est élevé (Lorient et Monaco). Et c'est assez logique finalement. Il faut se méfier de cet orgueil lyonnais qui laisse à penser qu'on est toujours meilleurs que notre classement ne le laisse penser. Certes on a fait des bons matches face à Paris, mais on a aussi pris des taules. Pas sûr que "l'esprit" des matches précédent vienne influer sur la rencontre de dimanche. Les hommes ont changé des 2 côtés. Mais il est vrai qu'un bon résultat mettrait un peu de baume au cœur à tout le monde 😛

      1. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 15 h 28

        A force de vouloir taper les petits on en oublie les gros.🧐

      2. Avatar
        JUNi DU 36 - mar 13 Sep 22 à 15 h 29

        +1 aussi Juni

      3. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 15 h 33

        Salut JUNi DU 36,
        Y a pas de message au-dessus du tien 😀

  24. Juninho 38
    Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 12 h 07

    Vous focalisez sur Bosz ,fantasmez sur les entraineurs passés , mais à part Tahiti plus haut , personne ne parle de l'effectif .
    Et c'est bien le problème numéro 1 , et qui en est le responsable ?

    "On l’a défendu parce qu’il n’avait pas un effectif pour sa philosophie."

    et aujourd'hui l'a t'il ?
    On l'a vu devoir raconter récemment avec un certain fatalisme , qu'avec le départ de Paqueta , il ferait avec , que le poste de coach est difficile pendant la période du mercato , il ne sait pas quels joueurs il va garder , etc ...

    Quels sont les joueurs que lui , il voulait pour son effectif , et quels sont ceux qui sont venus ?
    Alex , Tolisso , c'est une demande de sa part ou de JMA / Ponsot / Cheyrou ?

    Qui lui enlève Guimaraes en plein milieu de saison sans lui demander son avis ?

    Qui refuse de recruter un DC , alors pour faire bonne figure et ne pas froisser le triumvirat cité ci dessus , il doit raconter qu'il peut se débrouiller en recyclant Mendès en défense ...

    Qui va encore racontrer que le club a investi des sommes considérables , comme sous Juni , soit disant 160M€ ( je ne sais plus la somme exacte mentionnée par aulas ) , et que ce dernier avait eu largement les moyens pour gagner la ligua europa avec de telles richesses ( en décapitant le club de ses meilleurs joueurs , mais bien sur JMA !! ) .

    Bref , pour moi vous vous trompez de cible , ce sont les trois au pouvoir qui sont les responsables numéro 1 , et n'importe quel entraineur se cassera les dents s'il n'a pas un effectif compétitif pour le podium .
    memphis a sauvé l'OL un temps mais ça ne peut pas fonctionner ainsi .

    Un coach ici a quel pouvoir ?
    Il ne peut recruter aucun joueur de son choix , et c'est encore pire aujourd'hui ou on lui impose tel ou tel joueur et démerde toi !

    C'est quoi l'enveloppe recrutement la saison dernière ?
    L'OL a investi combien de millions d'euros au mercato ?
    Et cet été , c'est pire encore , ils n'ont pas déboursé un centime , quasiment .
    Comment peut on ambitionner jouer la LDC , gagner à Monaco etc , sans un effectif digne de ce nom et non pas en comptant seulement sur les gamins du centre de formation pour sauver nos miches , et de vieilles gloires sur le retour dont on espère des miracles !
    Avec vous vu la tête d'alex sur le terrain ?
    Il n'a plus personne pour lui donner un ballon , quel coach pourrait lui donner des ballons s'il n'a pas les joueurs pour le faire ?
    Vendre Paqueta a tué le projet LdC , il n'est plus possible d'atteindre cet objectif , et textor saura en tirer les conclusions , croyez moi . Il a laissé faire mais ça ne durera pas longtemps .
    Et ne parlons pas du cas Aouar dont Ponsot et consorts ont fait foirer la liquidation ( car il s'agit bien de vendre et liquider nos meilleurs joueurs , saison après saison ) .

    Tous les observateurs s'interrogent , mais comment un club comme l'OL n'arrive jamais a recruter un taulier en DC , et ce depuis des années , alors que tous les autres clubs le font ?
    Avec un bon joueur pour épauler Lukeba ( et encore heureux que ce gamin ait explosé si vite au haut niveau , il est le seul rempart derrière ) , jamais l'équipe ne perd à Monaco , elle était même dominante dans le jeu .
    Si on avait un directeur sportif ou des gens qui connaissent le football au lieu de financiers , la priorité absolue aurait été de recruter un DC de calibre , même si c'est cher .
    Impossible de batir quoi que ce soit quand les fondations sont en sable et cette saison c'est fichu sauf en recrutant en catastrophe au mercato d'hiver ( ce qui n'est pas du tout prévu au contraire , il est déjà évoqué un mercato pauvre pour la fin d'année , ils ne mettront pas un euro ) .

    1. JFOL
      Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 12 h 28

      +1

      1. Avatar
        JUNi DU 36 - mar 13 Sep 22 à 15 h 30

        +1 aussi Juni 👍

    2. cavegone
      cavegone - mar 13 Sep 22 à 12 h 32

      Non je ne suis pas d'accord.
      L'effectif de Nantes Strasbourg ou Rennes qui ont fini devant nous en championnat n'était pas meilleur, même en enlevant Guimaraes ou même Paqueta. Il reste du monde, on a même trop de joueurs avec des Aouar ou JRA sur le banc. Nice qui était devant nous le titularisait JRA. Chez nous il est choix numéro 3 ou 4.

      Je dis pas qu'on jouerait le titre, encore que, mais avec ce matos Bosz doit faire mieux.
      Comme Fournier avant lui alors qu'on lui avait enlevé d'immenses joueurs.
      Je pense plutôt que la fausse route, c'est celle de Nico, de beaucoup qui considèrent que les joueurs sont individualistes et ne se battent pas.
      Je pense que le vestiaire va mal et c'est à l'entraineur de régler ça. A personne d'autre.

    3. Avatar
      olgoneforever - mar 13 Sep 22 à 12 h 57

      Juni Pernambucano... certainement du vrai dans ton long post . J avoue partager ce point de vue mais je me refuse de l écrire car je ne suis pas dans les coulisses de notreOL.
      Une chose est sûre... ayant travailler longtemps dans une grosse boîte US ...au moindre tangage les américains virent les dirigeants et bien avant le chef d atelier qui sera viré par les nouveaux dirigeants !

      1. Juninho 38
        Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 14 h 32

        C'est mon ressenti lorsque je vois ces échecs depuis 10 ans , l'OL ne gagne plus rien il y a bien des raisons et ce n'est certainement pas uniquement du aux entraineurs .

        Pour ce qui est de Textor et des boites US , je pense aussi qu'il va y avoir un grand coup de balais , c'est inéluctable , mais JMA s'en fiche , il a bien vendu son affaire , son compte en banque se porte très bien , merci pour lui !!
        Une retraite dorée l'attends , il n'a pas de soucis à se faire , son "institution" est désormais entre d'autres mains .

    4. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 13 h 31

      Il n'y a pas grand-chose à gagner en changeant de coach, mais on peut espérer grappiller quelques places.

      Est-ce que l'on peut améliorer quelque chose à la vraie gouvernance de l'OL, je parle du trio JMA, Sauvage, Ponsot ?
      Rien du tout, ils auront toujours une excuse pour ne rien faire pour le sportif. Excuse imparable, chiffrée, démontrée.

      Ou alors si je me trompe, dites-moi comment.

      On agit sur ce qu'on peut et ce qu'on peut est sur la pelouse, pas dans les bureaux

      1. Avatar
        Philippeb - mar 13 Sep 22 à 13 h 47

        Si on n'avait pas loupé Galtier d'un cheveu, combien de buts en moins on prenait l'an dernier ? Et combien de points en plus.
        Je sais, les intellos du foot nous auraient dit qu'on avait un jeu défensif mais on finissait deuxième ! Un bon coach c'est fondamental

      2. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 13 h 57

        Bah c'est certain, avec notre effectif, Galtier aurait fait une équipe de juego mochito. Mais on aurait gagné des matchs et on en aurait perdu peu

      3. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 15 h 31

        @OL Victory.Grappiller quelques places ce n'est pas négligeable,je suis pas sûr qu'avec Bosz on aille direction Europa League,alors...

      4. Avatar
        JUNi DU 36 - mar 13 Sep 22 à 15 h 37

        Galtier à Paris il est la que pour gérer les egos, le reste les joueurs s'en occupent.
        Je suis pas sur qu'à Lyon il ferait mieux que Bosz. De toute façon on ne peut jamais savoir à l'avance ce qui va se passer. Un Mourhino ou un Pep se sont planté eux aussi parfois et avec des bons joueurs.

      5. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 15 h 42

        Ca fait plus d'un an que notre défense est à la rue.
        Galtier est un spécialiste de la construction d'une équipe sur les bases d'une défense solide.
        Bosz croit que les attaquants doivent se débrouiller, seuls, pour ne pas faire d'erreur, même en jouant à découvert et en reculant.
        Si Galtier n'arrive pas à faire mieux, alors il a perdu son talent !

      6. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 15 h 57

        Lyon a toujours eu une défense assez solide.A quand remonte Lyon avec une 11ème défense de ligue1?(je crois que ça remonte à la saison 1980-1981 🫢)Bien sûr que Galtier aurait fait mieux.

  25. Avatar
    Benos - mar 13 Sep 22 à 12 h 32

    Ranieri n’est plus tout jeune, mais il mettrait La Défense d’aplomb.

    1. Toitoi
      Moimoi - mar 13 Sep 22 à 12 h 43

      Je viens d'aller voir ses nombres de victoires/nuls/défaites sur wiki, et à part Chelsea (et encore), la Juve, Rome et Monaco il y a entre 10 et 20 ans, il n'a pas été exceptionnel.
      Ses derniers postes à La Sampdoria et Watford ont été soldés avec beaucoup de défaites.

    2. le_yogi
      le_yogi - mar 13 Sep 22 à 12 h 50

      Il a longtemps eu la réputation d'un entraîneur qui ne gagnait rien ! Son moment de grâce ça aura été sur le tard, avec son beau passage à Monaco suivi du titre contre tout attente avec Leicester. En tout cas c'est un gars qui connait le métier...

    3. Juninho 38
      Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 14 h 34

      Avec les joueurs en carton dont on dispose ?
      Des boateng , des Da Silva , des mendès , un Diomandé toujours blessé ?

  26. JFOL
    Juni forever OL - mar 13 Sep 22 à 12 h 41

    Souvenir du 13 sep 2005
    J'y étais, heureux d'avoir connu ça

    https://twitter.com/SocialGones/status/1569459768510787584?t=aYDWtZkAtRWNOCiGol3eiw&s=19

    1. Avatar
      Poupette38 - mar 13 Sep 22 à 14 h 09

      L'action pour le 3e but, juste magnifique . Quel milieu il y avait à l'époque

      1. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 15 h 34

        Arrêtons la nostalgie, bientôt on va se mettre à parler comme les verts.😰😳

      2. Toitoi
        Moimoi - mar 13 Sep 22 à 15 h 47

        Lassitude
        Yoyo
        Ordinaire
        Nostalgie

    2. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 14 h 16

      On a déjà gagné contre le PSG avec un milieu de terrain très moche. C'est un match spécial qui bouleverse les hiérarchies et pour lequel il vaut mieux oublier tout ce qu'on sait.
      Au talent pur, je privilégierai l'envie pour ce dimanche

  27. Avatar
    Cicinho - mar 13 Sep 22 à 12 h 57

    C'est sûr qu'il manque un Bernard Lacombe ou équivalent, un gars qui connaît le foot, le club, et a de l'expérience ! Il avait raconté un coup comment il était intervenu alors qu'Aulas voulait signer Bruno Carotti (au début de nos années champions), c'est ça qui manque, un mec qui dira son mot sur le recrutement avec un vrai oeil, mais est-ce que ça se trouve?
    Pour le reste, Bosz bénéficie depuis son arrivée d'une mansuétude extraordinaire, je ne crois pas avoir vu une banderole à son encontre, il a réussi à braquer tout le monde sur les joueurs, il est soutenu par son président, il a un confort de travail exceptionnel de ce côté là!
    Mais il est moyen, c'est tout, il a le niveau Macabi Tel Aviv, pas plus haut.

    1. le_yogi
      le_yogi - mar 13 Sep 22 à 12 h 59

      Sauf que le Maccabi est en Coupe d'Europe ^^

  28. Avatar
    Philippeb - mar 13 Sep 22 à 14 h 13

    Tahiti et Juninho Pernambucano
    Oui, l'OL investit moins que certains clubs qui ont un mécène qui bouche les trous, comme Paris, Marseille ,Monaco, et peut être Nice ou Rennes. On n'en a pas c'est un fait
    Mais on garde un budget de fonctionnement très élevé et un centre de formation très performant.
    Et je suis d'accord avec vous pour les choix sportifs surtout en DC, mais qui a bradé Marcelo pour aller chercher Boateng, lui a donné une prime à la signature et un gros salaire et s'est fâché avec lui ? Qui a écoeuré Dubois, mis en avant à 100% Gusto ? Qui a décidé de transformer Mendes en DC et de le prolonger avec son gros salaire? Qui l'an dernier a laissé Denayer sur la touche parce qu'il ne s'entendait pas avec lui ? Qui n'aime pas Diomandé ? C'est Bosz.
    Vous faites partie des naïfs qui pensent qu'il suffit d'aligner les sous pour que ça marche. Non il faut faire les bons choix aussi. Comment feraient les Rennes, Nice, Lens, Strasbourg, Nantes ou Lille pour nous concurrencer ?

    1. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 14 h 28

      On voit mieux les mauvais choix chez nous et les bons chez les autres.
      Mais tout cela est évidemment faux et est en réalité beaucoup plus nuancé.
      Tout le monde est autour de 50% de réussite, un peu plus en bas de tableau, un peu moins en haut, conformément à l'exigence.
      Le seul paramètre efficace à faire jouer c'est le budget que l'on y consacre.
      Quand on a 40 millions à faire rentrer et 10 à dépenser, on sait bien que le mercato sera difficile à réussir à cause des trous qui ne seront pas bouchés

    2. Juninho 38
      Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 14 h 36

      Il ne suffit pas d'aligner les sous , mais il ne faut pas faire autant d'erreurs de casting , c'est impressionnant surtout en défense , le nombre d'erreurs de recrutements durant ces dernières années !

      1. Avatar
        Philippeb - mar 13 Sep 22 à 14 h 50

        Là on est d'accord

      2. OLVictory
        OLVictory - mar 13 Sep 22 à 15 h 55

        Si tu arrives à faire bien mieux que le recrutement de l'OL avec la même enveloppe de 10 millions et en vendant pour 40, je pense qu'un gros salaire t'attend, il faut vite aller leur proposer

      3. Avatar
        Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 16 h 03

        Andersen a été acheté cher mais il s'est troué.🙄

      4. Juninho 38
        Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 20 h 23

        il y a deux problèmes différenciés .
        L'un est que le budget justement de 10M pour recruter , c'est à dire trois fois rien , ne permet pas de constuire un effectif de ligue des champions .
        Et le second c'est qu'avec les bouts de ficelle qu'ils ont employé , ils n'ont fait que des bêtises avec les recrutements de shaqiri , boateng et autres erreurs de casting .
        Quand ils ont mis des sous c'est sur Faivre , qui est on va dire très moyen et n'apporte pas grand chose ou pour ainsi dire rien !

    3. Avatar
      Tahiti - mar 13 Sep 22 à 19 h 45

      Je ne demande pas d'aligner les sous, je dresse mon bilan, suivant beaucoup les autres équipes en France et en Europe c'est un constat pas une demande.

      Le budget sportif ne veut rien dire penser que parce que tel ou tel joueur à un bon salaire veut dire qu'il sera bon sur le terrain et que parce que l'OL dispose du deuxième budget de France il doit être 2ème constamment c'est illusoire.

      Je me suis fait à l'idée que notre situation financière, dans le contexte du football actuel ne nous permet pas d'être réellement ambitieux sur le plan sportif car la priorité du club c'est de le péréniser en attendant le départ de JMA qui laissera un grand vide. On le voit, rien que l'absence de Lacombe et Houiller se fait ressentir sur les résultats.

  29. Juninho 38
    Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 14 h 29

    Ahah c'est la panique et le réveil , ils ont enfin compris qu'ils doivent recruter un DC ( hélas c'est un peu tard !! ) et sont sur le français de Dortmund !
    Quelle gestion , quelle anticipation !
    chapeau bas au staff de l'OL , ils sont au top ! MDR
    Ils viennent de réaliser après ces deux défaites et ces 5 buts encaissés encore , que notre défense n'est pas solide et est le point faible de l'équipe ( pourtant ils en ont pris 52 l'an dernier mais ça ne les a pas interpellé plus que çà !!! )
    Quel amateurisme , ils sont dans la réaction à court terme , et ceci depuis des années , c'est consternant .
    Il n'y a aucune vision dans ce club , et il est vraiment temps que JMA passe la main et que textor remettre l'OL sur de bons rails avec de bonnes personnes .

    1. Toitoi
      Moimoi - mar 13 Sep 22 à 14 h 37

      Bravo Peter !

      1. Juninho 38
        Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 14 h 46

        Peter il n'avait pas le choix .
        On lui a dit il n'y a pas d'enveloppe budgétaire pour recruter à ce poste , tu te démerdes , tu remets Jerome sur pied , tu motives Da Silva , ou mieux encore , tu demandes à Mendès de descendre en défense , il est moins pire que les deux autres , sur un malentendu ça peut marcher ( bon ça n'a pas marché ) .
        On a déjà 5 défenseurs centraux , il faut piocher la dedans peter , c'est ton job , ils lui ont dit !!

      2. Avatar
        Nenae - mar 13 Sep 22 à 17 h 38

        @Juninho Pernambucano - Peter avait l´embarras du choix avec 5 defenseurs centraux + Denayer + Marcelo l´an passé et Ozakcar ça fait 8 !!!

        Bah quand meme tu peux trouver qque chose avec 8 bonhommes et construire une Défense sur 14 mois !

        J attends le moment ou il va pourrir Lukeba comme il l´a fait avec tous les autres.

      3. Juninho 38
        Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 20 h 27

        il a essayé avec Boateng et Jason , mais ça a tourné en eau de boudin .
        L'allemand s'est avéré catastrophique , tandis que Jason a boudé et était un lointain parent du joueur qu'il fut .
        Il a alors essayé de bricoler avec ce qu'il avait , Marcelo étant écarté d'entrée .
        Mais diomandé s'est blessé gravement , il s'est retrouvé avec le seul Lukeba , épaulé par un Da silva qui prenait un rouge chaque fois qu'il jouait .
        Quant à Ozakcar , je ne sais pas je ne l'ai jamais vu jouer !

        Il n'y a qu'a l'OL qu'on voit un tel imbroglio en DC !!

    2. MICAL
      MICAL - mar 13 Sep 22 à 15 h 51

      C'est quand même Peter qui a eu l'idée géniale de transformer Mendes en défenseur la saison passée et qui l'a fait prolonger.

      1. Juninho 38
        Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 20 h 28

        Il n'avait pas le choix , chaque fois qu'il mettait les autres c'était catastrophique et bien pire !

  30. Avatar
    JUNi DU 36 - mar 13 Sep 22 à 14 h 46

    Encore évidemment. On ne se débarrasse pas d'un entraîneur au bout de si peu de temps, sinon le projet mis en route n'aurait aucun sens. Un an c'est rarement suffisant pour un but à ateindre.

    1. Juninho 38
      Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 14 h 47

      Oui mais l'espérance de vie d'un coach c'est trois mois . N'importe lequel .
      Il suffit de deux ou trois défaite et le gars est menacé .
      Demande à Tuchel ce qu'il en pense .

  31. dede74
    dede74 - mar 13 Sep 22 à 15 h 02

    Bonjour à poupette et à tous les "hommes",

    Je viens de lire, dans les grandes lignes, les commentaires, ci-dessus mais, je n'ai pas trouvé ce qu'il se "murmurerait" au sujet du remplacement du coach :
    https://www.sport.fr/football/olympique-lyonnais-le-remplacant-de-peter-bosz-a-dores-et-deja-ete-contacte-940973.shtm

    Hum hum !!

    1. MICAL
      MICAL - mar 13 Sep 22 à 15 h 46

      Laurent Blanc se souvient-il encore de ce qu'est le foot?

      1. Juninho 38
        Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 20 h 28

        on toucherait le fond si Blanc débarque avec Passi .

  32. Avatar
    tomlepatron - mar 13 Sep 22 à 15 h 35

    Beaucoup de supporter veulent sa tête et c'est quelques chose de compréhensible au vu du jeu insipide que nous avons depuis tellement longtemps maintenant...

    Personnellement, je préfère encore le garder et avoir un mince espoir de projet que de voir arriver un Rudi Garcia bis... Désolé mais si on fait ça, on a vraiment plus de projet et l'espoir s'éteint radicalement.

    Comme dit dans l'article, les maux sont bien plus profond que le coach..

    1. OLVictory
      OLVictory - mar 13 Sep 22 à 15 h 57

      La communication de Pétaire fonctionne bien, il ne montre rien, mais il arrive encore à faire croire en lui.

  33. Avatar
    Mym’b - mar 13 Sep 22 à 18 h 10

    Pour moi Bosz n'est pas en cause, même si je ne suis pas fan....
    La cause c'est la direction, qui avec son ambition de faire des plus-value, ne peut plus suivre le rythme des autres clubs, de plus en plus nombreux et puissants financièrements, et moins exigeants que l'OL en terme de marge.
    Le niveau de l'OL se détériore d'année en année, tout doucement, depuis au moins 10ans.
    Le niveau baisse progressivement, depuis longtemps maintenant, on vient bien que c'est pas la faute des coachs successifs.

    1. Juninho 38
      Juninho Pernambucano - mar 13 Sep 22 à 20 h 30

      C'est l'évidence même , et la vente des deux brésiliens illustre parfaitement cette décadence et ce manque d'ambition.
      Juni l'avait compris et a préféré jeter l'éponge , il avait compris que sans budget ils ne pourraient rivaliser pour le podium , c'est perdu d'avance en vendant chaque année nos meilleurs joueurs , pour rembourser ces prêts , ce stade , etc ...

  34. Avatar
    GonesAllons! - mar 13 Sep 22 à 20 h 38

    C'est sûr, l'entraîneur fait ce qu'il sait faire, il n'est pas responsable du fait qu'il ne soit pas viré. 🤭

    1. Avatar
      Enrike85 - mar 13 Sep 22 à 22 h 51

      Stop. J'aime beaucoup le personnage et son discours mais je constate que l'équipe n'a pas évolué depuis son arrivée. J'ai encore plus mal au cœur cette semaine de coupe d'Europe de ne pas voir notre OL y participer. Bosz a sa part de responsabilité, bien aidé par l'incompétence de ses dirigeants. A ce sujet viré Bosz pour prendre encore un coach qui n'a encore rien prouvé ???

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut