Bernard Lacombe et Jean Michel Aulas en tribunes (AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG)

OL : pourquoi Lyon ne recrute pas un directeur sportif

Reconnu en France et en Europe pour sa capacité à former de bons joueurs, l’OL manque clairement de lisibilité en matière de stratégie sportive. Sans véritable directeur sportif, le club rhodanien en paie les conséquences. Décryptage.

Souvenez-vous, l’été dernier. L’OL, qui avait pourtant anticipé son recrutement estival (Rybus, Nkoulou, Mammana), n’est pas parvenu, après avoir vu la piste Roger Martínez tomber rapidement à l’eau*, à dénicher un attaquant digne de ce nom. Après la vraie-fausse arrivée d’Emmanuel Adebayor, c’est finalement le jeune Jean-Philippe Mateta (19 ans), en provenance de Châteauroux (National) contre un chèque de 5 millions bonus inclus, qui a posé ses valises à Lyon. Bilan : il a joué seulement 14 minutes avec l’équipe professionnelle. Une situation incompréhensible qui met en lumière une problématique ancienne à l’OL : l’absence d’une stratégie claire et forte au niveau sportif.

“À la bonne franquette”

Ce qui s’est passé l’été dernier, c’est le reflet de plusieurs saisons, analyse un “scout” qui opère pour un club européen. En termes de formation, l’Olympique lyonnais a dix ans d’avance, mais au niveau du recrutement la gestion est calamiteuse.” Un avis tranché que ne semble pas, pour l’heure, partager Jean-Michel Aulas. Chaque fois qu’il est interpellé sur la question sur Twitter, par ses propres supporters, le président de l’OL botte en touche et met en avant son historique. “Aulas, ce qu’il a fait à Lyon est extraordinaire, juge un agent proche de l’OL. Il n’y a rien à redire là-dessus. Mais il devrait accepter de se mettre en retrait et laisser un professionnel gérer le sportif. C’est l’OL qui sera gagnant.” Seulement, JMA en a-t-il l’envie, et la capacité ? “C’est compliqué, soupire un membre influent du club. Il a une telle énergie, il n’aime pas que quelque chose lui échappe, c’est ce qui fait sa force et peut à la longue également poser quelques soucis.” Et d’ajouter : “C’est quelqu’un d’extrêmement fidèle.”

Cette dernière phrase prend tout son sens au moment d’expliquer la présence de Bernard Lacombe, homme de confiance d’Aulas depuis 1988, et le retour de Gérard Houllier dans un rôle confus de conseiller extérieur. Lacombe et Houllier, dont les relations sont “fraîches”, sont censés faire le pont entre la direction et le secteur sportif. “Bernard Lacombe est quelqu’un de tout à fait respectable, il a beaucoup apporté au club, mais il faut savoir tourner la page, selon le scout. Quant à Gérard Houllier, quel est son rôle ? Ce n’est pas très clair.” Même son de cloche chez un agent de joueurs lyonnais : “Le président dit dans les médias que le sportif, il ne s’en mêle pas, lâche-t-il un brin hilare. Bernard Lacombe a de moins en moins de poids et Gérard Houllier est là sans être là. Il n’a même pas un bureau au Parc OL. Comment voulez-vous que ça fonctionne ? Dans un grand club, tu ne peux plus fonctionner à la bonne franquette, sinon tu te fais dépasser sur certains dossiers et forcément il y a des bides. L’été dernier, ils ont recruté des profils qui ne correspondaient pas au système de jeu mis en place la saison dernière. Jean-Philippe Mateta, tu te demandes comment il a pu atterrir là. Lyon avait besoin d’un attaquant qui puisse jouer de suite. Ça fait vraiment amateur et ce n’est pas digne d’un club comme l’OL.”

“Arsenal, c’est un mauvais exemple”

L’OL, qui dispose de belles infrastructures (centre d’entraînement et stade flambant neufs), doit prendre le bon virage s’il ne veut pas freiner ses ambitions. “Je ne sais pas s’ils se rendent compte, mais nous, les supporters, à domicile comme à l’extérieur, on joue le jeu, affirme un membre actif du virage nord. Il ne faut pas tout gâcher et capitaliser, car le stade c’est bien, mais on a besoin d’une équipe compétitive.” Et cela passe forcément par une organisation bien huilée. “Soit l’OL repart sur un modèle anglais, c’est-à-dire avec un manager qui a les pleins pouvoirs – mais on a bien vu que cela n’a pas marché avec Claude Puel – ou alors il se doit d’embaucher un directeur sportif”, indique cet agent qui a un portefeuille d’une vingtaine de joueurs. Jean-Michel Aulas prend comme modèle Arsenal, mais c’est un mauvais exemple. Certes, ils ont de bonnes recettes, mais ils ne gagnent pas de titres”, analyse quant à lui le scout, qui observe de nombreux matchs dans le but de dénicher les futures pépites du ballon rond. Et de poursuivre : “Quel est le réseau à l’OL ? Les agents. Sauf que l’agent est un commercial qui est chargé de placer ses joueurs. L’OL devrait s’appuyer sur au moins quatre, cinq scouts qui se répartissent le travail sur plusieurs zones. Le recrutement est un travail de fond.”

Lyon a opté pour un système différent, en confiant la gestion de la cellule de recrutement à Florian Maurice, chargé de repérer et de proposer des joueurs à l’entraîneur en place. “Un bon scout se doit d’être très discret, souffle celui que nous avons interrogé. Je ne remets pas en cause les qualités de Florian Maurice mais, à chaque fois qu’il se déplace observer un joueur, tout le monde le reconnaît et ça fuite directement dans les médias. Et puis, surtout, il ne peut pas tout faire tout seul, il n’a pas des yeux de partout.” Un constat d’échec pour un club qui jouit toujours d’une bonne réputation en Europe. “L’OL est respecté par ses pairs européens, c’est le club français qui a le plus d’atouts, toujours selon ce scout. Si demain Lyon décide d’investir dans le recrutement, ça peut devenir une machine.” Reste à savoir si Jean-Michel Aulas est prêt à remettre à plat sa stratégie sportive.

* L’attaquant colombien a préféré une offre chinoise plus alléchante.

85 commentaires
  1. Gones2wano - mar 13 Déc 16 à 15 h 18

    Et le mort vivant il sert à quoi ?
    Concernant mateta on c'est fait douiller comme jamais, les coach et tout les membres du clubs le reconnaisse en coulisses que ce joueur c'est à peine le niveau cfa

    1. ol-91 - mar 13 Déc 16 à 17 h 47

      D'autant plus incompréhensible que pour assurer l'avenir, nous avons un centre de formation.

      1. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 18 h 01

        On a personne de ce profil dans cette génération

    2. Nuav - mar 13 Déc 16 à 18 h 05

      S'il est si mauvais que ça on ne payerait aucun bonus donc il reviendrait pas si cher...

    3. Lyolicha - mar 13 Déc 16 à 20 h 12

      Je suis autant surpris au toi Goneswano par cette recrue et ce choix incompréhensible...Mais il est trop tôt de savoir ce que vaux réellement ce joueur. Donc si l'OL s'est fait douiller je pense qu'il faut encore un peu attendre avant de s'avancer. Ce n'est que mon avis ?

  2. dada - mar 13 Déc 16 à 15 h 51

    pourquoi partager les pouvoirs?
    c'est ce qui semble être le frein à la venue d'un DS, encore faut il choisir le bon car là aussi il y a des incompétents.
    nous j'ai comme l'impression que l'on recrute les doublures des titulaires, mais ces postes normalement devraient être pourvu par le centre de formation en grande partie
    résultat aucune recrue sur la pelouse lors du dernier match?
    mais bon je sent que çà va changer bientôt

  3. Pamo01Michel - mar 13 Déc 16 à 15 h 56

    Déjà, Mamanna joue , hors blessure, et revient cette semaine
    Rybus a joué souvent.
    Mateta a 19 ans, et à part Gone2, j'ai plutôt entendu dire qu'il a un très bon potentiel
    Kemen est plutôt bon et fait un bon remplaçant en cas de blessures, même si Tousart lui est passé devant.
    Reste Nkoulou qui a déçu.
    Espérons qu'ils vont prendre un bon attaquant, mais cela ne dépend pas de Flo Maurice... mais du chéquier !

  4. Pamo01Michel - mar 13 Déc 16 à 16 h 00

    C'est vrai Sadran est intraitable et a gardé Ben Yedder contre son gré plusieurs années... résultat, plus aucun bon jeune ne veut signer au TFC !!!
    Je préfère aujourd'hui notre place à celle des supporters du TFC.
    Cela dit, vues les prestations de Ghezzal, je serais assez d'accord pour l'envoyer en CFA.

  5. OL-38 - mar 13 Déc 16 à 16 h 13

    Article très intéressant, je suis assez d'accord. Un vrai et bon directeur sportif serait le bienvenue. Gérard Houillet est vraiment l'homme don L'OL à besoin. Oui en ce qui concerne Mateta, je suis aussi d'accord, je n'ait pas compris, pourquoi L'OL là fait venir alors qu'il n'à pas des statistiques impressionnantes, pour moi c'est un transfert qui ne sert à rien. L'OL aurait u anticiper dé le début quand ils en avait l'occasion.

  6. poussin - mar 13 Déc 16 à 16 h 27

    Merci pour la pertinence de cette article. C'est juste dommage de s'appuyer uniquement sur cet été pour éteiller vos dires, car le problème de recrutement et d'organisation remonte au départ de Puel, je dirai.

    organigramme que je metterai en place =

    ( Président )= Aulas (gérerai le côté financier, naming,développement économique du club etc... et abandonnerai twitter => oui je sais c'est un doux rêve)
    ( directeur de la communication ) = je crois savoir que cela existe déjà bien que la communication soit loin d'être parfaite en ce moment avec les provocations d'avant match qu'on perd ou qu'on arrive pas à gagner. Il y a du boulot dans ce domaine.
    ( Directeur sportif ) = ??? (je n'ai pas de nom en tête (Lacombe n'a clairement pas le profil, et houillé pas suffisament en santé donc il serait grandement important d'y réfléchir. Il faut une personne du milieu qui connaisse agents et joueurs et possède des talents en communication et en image)
    ( conseiller de l'entraineur ) = Houillé (qui je pense occupe déjà ce rôle dans l'ombre)
    ( cellule de recrutement )= Florian maurice doit être épaulé dans son rôle de recruteur, il faudrait à minima une personne sur chaque continent (voire plus pour l'europe) pour réaliser enfin un détection digne de OL et à moindre coût.Marcelo est déjà au brésil et les centres de formation en afrique vont peut être nous amener sur cette voie. mais le travail reste énorme.
    ( un préparateur physique ) = avec la fausse bonne nouvelle de cet été, on en est complétement dépourvu. Dommage car il a l'air de faire du bon travaille au real. trouvez un préparateur de son expérience risque d'être ardue mais tellement décisif.On arrêterai peut être de jouer des matchs de 45 minutes et gérerai peut être mieux nos efforts.
    ( un médecin directeur ) = entouré de kiné, il devra être en lien direct avec le préparateur physique pour donner ses consignes. Il doit également avoir un ou 2 autres médecins qualifiés pour avoir différant avis et prendre la bonne décision pour le bien des joueurs. Il faut développer nos structures et modérniser notre façon de diagnostiquer les faiblesses physiques afin d' éviter des blessures récurentes qui nous pénalisent depuis des années.
    ( un entraineur )= je laisse encore le bénéfice du doute à Génosio mais ormis être un assistant respectable , il n'a pas le recule nécessaire pour porter son équipe vers le meilleur. Trop proche du club et des joueurs, peut être mais pas assez autoritaire et stratège pour perdurer. J'espère un jour un vrai bon choix qui payera. Peut être Laurent Blanc avec des pouvoirs de manager général encore faudrait-il que celui ci soit interressé.
    ( un directeur du centre de formation ) = qui doit être en lien avec les différents entraineurs des équipes de jeunes pour détecter au plus tôt les meilleurs . Il doit être capable de répondre de suite à l'entraineur et d'organiser les détections régionnales ou se rendre sur les tournois nationnaux pour viser plus juste encore même si, c'est un atout du club aujourd'hui et qu'on a déjà de très bonne disposition dans ce domaine.

  7. lichalopez - mar 13 Déc 16 à 16 h 33

    Très pertinent, malheureusement rien ne changera tant que cette réflexion ne viendra pas de l'intérieur.

  8. lichalopez - mar 13 Déc 16 à 16 h 36

    Ils font ce constat dans la presse de manière anonyme mais devant Aulas ils s'écrasent...

    1. Altheos - mar 13 Déc 16 à 21 h 11

      Anonyme ?
      L'article est signé.
      Et je suis persuadé que Razik a déjà essayé d'interpeller JMA sur le sujet. Et il a du comme d'ab se faire traiter de colporteur du "café du commerce".

  9. poussin - mar 13 Déc 16 à 16 h 40

    http://investisseur.olympiquelyonnais.com/societe/organigramme.html pour cela notre président est fort et je lui ferai toujours confiance.

    http://investisseur.olympiquelyonnais.com/societe/management.html tiens tiens, aucun patron des médecins / pas de chef préparateur physique comme c'est bizarre

    http://www.90min.com/fr/posts/3248703-ol-un-organigramme-de-prestige-pour-la-saison-prochaine lol il a pris du plomb dans l'aile depuis ce bel article. On l'a cru !!

  10. sonny69dinallo - mar 13 Déc 16 à 16 h 45

    l'article ne répond pas à son titre... c'est un article pour lancer un débat entre nous, les supporters, mais la réponse, on ne l'a pas.
    Citer des individus sous couvert d'anonymat n'a jamais rien apporté si ce n'est de souffler sur des braises... la réalité serait à aller chercher auprès du principal concerné : JMA !

    1. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 16 h 49

      Si ça apporte la vision en interne ou celle des pros, ce qui est primordial pour la compréhension.
      Chercher la vérité auprès d'Aulas c'est la blague de l'année.

  11. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 16 h 46

    Tout ça c'est pas nouveau pour nous. Mais ça sert à rien si Aulas refuse de le reconnaître. J'ai l'impression que plus on est à le dire, plus il s'entête.
    Je retiens le dernier propos que je soutiens aussi depuis longtemps, si l'OL décide un jour d'appliquer les mêmes méthodes professionnelles au recrutement qu'elle le fait pour la formation alors ça peut devenir une machine.
    Et une machine qui tourne ça ne coûte pas, ça rapporte. Ça peut meme rapporter très gros.
    D'autant plus gros que les acteurs de la mafia "Portugaise" risquent de finir en taule, ça peut faire de la place.

    1. Ismael Bakekolo - mar 13 Déc 16 à 17 h 42

      Tout à fait d'accord, on prendrait réellement un vrai essor sachant que d'ici 1-2 saisons on aura rembourser pratiquement toutes nos dettes autour du stade, la vente de nos joueurs à prix d'or et l'argent du stade seront enfin dédié au sportif.

  12. poussin - mar 13 Déc 16 à 16 h 53

    les points noirs à régler au plus vite selon moi c'est le médicale, le préparateur physique et la cellule de recrutement à étoffer. Limite je commencerai par ça avant de trouver un directeur sportif pour gérer par la suite.

    1. poussin - mar 13 Déc 16 à 17 h 01

      http://www.olweb.fr/fr/masculins/effectif-121.html

      1 seul médecin !! 4 kinés et 2 préparateurs physiques inconnus au bataillon .
      et pour la cellule de recrutement , c'est le vide intersidérale avec seulement flo maurice.

  13. Player - mar 13 Déc 16 à 16 h 55

    Bonjour à tous.
    Je viens de m'inscrire, car cet article reflète exactement ce que je pense depuis un bon moment.
    Mon avis est que Puel nous a fait prendre énormément de retard, car JMA s'est rétracté comme une huître, après avoir fait un gros effort pour partager les clés du camion... ça a été un désastre, alors que des millions avaient été investis, et qu'il avait tout pour faire progresser le club.
    Mon avis est que le costume était beaucoup trop grand pour lui, je partage l'opinion, que oui il faut un directif sportif, oui, il faut qu'il ait le pouvoir de recruter dans le budget donné par le club... Mais il faut bien le choisir et ne pas se tromper !
    La communication est pour moi un aspect secondaire, la priorité est d'avoir une direction, des objectifs sportifs... il faut absolument que l'entraîneur adhère et que la cellule de recrutement travaille dans ce sens, et elle mérite probablement d'être renforcée, et réorganisée s'il le faut.
    C'est le plus important, pour le reste, attention de ne pas bâtir une armée mexicaine coûteuse et inefficace.

  14. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 17 h 20

    On a déjà deux emplois fictifs qui sauteraient avec un directeur sportif. On ne ferait pas de dépenses mais des économies.

  15. Sony07 - mar 13 Déc 16 à 17 h 22

    Encore un article avec des commentaires de "scouts" qui corrobore ce qu'une grande majorité sur ce site pense, combien de temps encore notre Jean Mimi restera sourd ?
    C'est à ce demander s'il n'a pas deux cerveaux, un pour la finance et un pour le sportif !! avec le stade, un centre de formation performant et un recrutement malin, on pourrait devenir une machine de guerre (il faudra repenser à l'entraîneur)
    Et quand je vois nos matchs je suis dépité, mais bon à force que de plus en plus de personnes parlent, j'ai un petit espoir que Jean Mimi se réveillera .....

  16. zepredator - mar 13 Déc 16 à 17 h 33

    C'est fou d'avoir une structure si moderne avec des méthodes de l'ancien temps... on aurait dû se développer y a longtemps déjà avec un Directeur Sportif avec un vrai réseau, une cellule de recrutement expérimentée et un entraîneur avec de l'expérience, étranger et avec son réseau personnel aussi.

  17. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 17 h 46

    On recrute un joueur. Mateta, et personne ne sait pourquoi on l'a recruté. C'est dire le niveau d'amateurisme dans lequel est plongé cette branche du club.

    1. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 20 h 33

      Le problème n'est pas Mateta, mais de l'absence de joueur offensif en renfort alors qu'on en aurait bien eu besoin avec les blessures et les reprises difficiles.
      On peut dire que ça coûte cher, c'est une manière de voir, mais une élimination précoce en ligue européenne c'est un gros manque à gagner.

  18. zepredator - mar 13 Déc 16 à 17 h 56

    Ah et pour demain BG annonce Gorgelin aux buts, peut-être Jallet et Fékir en 9 !

  19. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 18 h 00

    On recrute mal, les responsabilités sont floues et on joue mal. Tout est lié.

  20. Player - mar 13 Déc 16 à 18 h 07

    J'ai l'impression (mais je vois ça de loin, j'ai peut-etre tord) qu'il n'y a pas toujours un pilote dans l'avion sur le plan sportif.
    Depuis 2 ans (voire plus) le pb de la charnière centrale est en chantier, c'est un secteur sensible, c'est beaucoup trop...les blessures n'expliquent pas tout...
    Autre ex, les AR sur le système de jeu : l'an dernier ça fonctionnait, pourquoi ces hésitations ?
    Soit on a un système et une philosophie de jeu, on s'y tient, on recrute les joueurs qu'il faut, et on le fait grandir et progresser.
    Soit on improvise avec les joueurs sous la main, recrutés à la va comme je te pousse, en fonction des blessures et des envies des uns et des autres, mais alors on perd des automatismes, on crée des frustrations, parfois on a l'impression que les joueurs sont perdus... et oui, on se demande alors qui pilote.... certainement pas les joueurs cadre, qui sont aussi perdus sur le terrain que les autres.
    Autre exemple : la difficulté d'intégration de "non lyonnais"... pour moi, ce n'est pas digne d'un club comme l'OL, il faut qu'un patron cadre ça en début de saison, et même en préparation.
    J'ai l'impression que Genesio est SEUL, et c'est difficile.
    Mais j'enfonce peut-être des portes déjà ouvertes !

    1. poussin - mar 13 Déc 16 à 18 h 17

      Il n'y a pas de psycologues pour s'occuper d'un fékir en perdition ou d'un valbuena à l'agonie des critiques médiatiques . Il n'y a pas non plus d'acompagnateurs pour les expatriés qui ne connaissent pas la langue ni la culture français afin de faciliter leur adaptation. Génosio ne peut pas tout faire , il faudrait déjà qu'il se concentre sur son travail direct d'entraineur avant de prendre rendezvous avec adebayor pour ensuite recruter mateta. Chacun son job , mais après cela demande de l'investissement et on est pas prêt d'avoir suffisamment de marge pour mettre en place , tout un système qui tirerai le meilleur des joueurs à commencer par un responsable d'un service médical adapté et de qualité que les supporters réclament depuis des années.

      1. poussin - mar 13 Déc 16 à 18 h 21

        On a les infrastructures avec le nouveau centre de formation et d'entrainement. Reste à trouver les personnes compétentes pour chapoter tout ça. C'est comme Aulas qui devrait lâcher le sportif et la communication désastreuse qu'on connait pour se focaliser sur ce qu'il fait de mieux, c'est à dire gérer l'aspect développement et financier de son club. Lui non plus ne peut pas tout faire, mais va demander à un toutou de lâcher son os ou son jouet fétiche!!!

      2. poussin - mar 13 Déc 16 à 18 h 41

        extrait de l'interview de jallet dans l'équipe ce jour =
        "Comment avez-vous traversé cette période ?
        De manière très, très difficile, je l'avoue. Il y a eu des moments très durs parce que ce n'était pas une blessure commune. Il n'y avait pas de diagnostic complètement établi. Je n'avais pas non plus de protocole qui pouvait me laisser permettre d'espérer revenir à court ou moyen terme. C'est vrai que lorsqu'on se fait une lésion musculaire, il y a un délai. Et moi, c'était «on verra quand tu n'auras plus mal». Donc c'était un peu compliqué, surtout que c'est une douleur assez gênante toute la journée et même la nuit. Mais comme je l'ai dit : ce qui ne tue pas rend plus fort. Et il faudra se servir de ça pour rebondir et repartir encore plus haut."

        cela corrobore le manque de professionalisme de notre service médical pro du foot. incroyable de lire la réponse du staff médical à ce niveau de compétition. Je sais qu'une lombalgie , c'est difficile à soigner mais n'avoir aucun protocole existant de remise en forme et une réponse évasive comme celle-ci,c'est de l'incompétence totale.

  21. Player - mar 13 Déc 16 à 18 h 23

    Concernant Aulas, en négatif, Il pense probablement que cette organisation (en fait non organisation !) n'a pas empêché l'OL d'être au sommet de la ligue 1, et de s'approcher du top européen... pourquoi partager le pouvoir ?
    En positif, c'est un chef d'entreprise intelligent, qui devrait s'apercevoir que les vieilles recettes sont à un moment dépassées si l'on veut rester dans la course... c'est comme une boîte, si tu innoves pas et que tu restes statique, tu meurs.
    Il a eu le mérite de faire le stade et le dispositif de formation : c'est ÉNORME.
    Mais quel dommage de ne pas progresser aussi dans les autres domaine : ce serait un énorme gâchis !

  22. poussin - mar 13 Déc 16 à 19 h 01

    pas d'article sur l'interview de jallet / pas d'article sur le voyage de notre président en chine (qui vient de céder 20% de parts de OL à des chinois qui veulent nous refourguer un joueur au passage).

    ba alors , c'est pas encore les vacances de Noel !!! lol

  23. zepredator - mar 13 Déc 16 à 19 h 04

    Ah et il manque aussi un article sur " pourquoi on joue mal et pourquoi y a pas de plan de jeu ? " 😀

  24. Tempo - mar 13 Déc 16 à 19 h 39

    Tout ce qui est écrit est déjà connu.
    Jean Michel Aulas a nommé Jean Claude Duss responsable du recrutement et un autre Jean Claude Duss comme entraîneur.
    Ainsi l'on connait les limites de ce mode de management.
    Le seul point positif c'est que Jean Michel Aulas garde la main, le pouvoir, la notoriété et les feux des projecteurs sur lui et personne ne peut le contrarier en interne.
    Bien sûr il a fait énormément pour le club, également dépenser son temps et son argent mais l'on voit bien les limites de ce fonctionnement malgré toute sa bonne volonté.

  25. OL48 - mar 13 Déc 16 à 19 h 47

    Moi, j'aimerais connaitre les différents membres du conseil d'administration, car ils sont là en théorie pour orienter la politique du club que le président dirige.
    Soit ce sont des pingouins incompétents et sans personnalité, soit ils font leur travail comme il faut et corrigent les erreurs de gestion sportive du Président. Dans le cas inverse, ça veut dire que l'on a affaire à une gestion dictatoriale où le président écrase de tout son poids la gestion.
    On a quand même maintenant deux Chinois qui rentrent dans le conseil. Avec l'argent que leur société met dans le club, ils vont peut-être apporter un peu de professionnalisme dans les décisions à prendre.

    1. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 20 h 38

      La pédagogie ou l'art de la répétition
      Le conseil d’administration n'a AUCUN pouvoir, puisque le club est tenu par deux actionnaires qui prennent seuls les décisions, ils ont une majorité absolue.
      Bien entendu il y en aura un troisième dans quelques jours avec IDG, mais les fonds comme eux ne se mêlent pas de l'opérationnel si l'argent rentre.

  26. Tempo - mar 13 Déc 16 à 20 h 12

    Ecrire "Arsenal, c'est un mauvais exemple"
    Pouvez-vous développer. Pourquoi c'est un mauvais exemple?
    Franchement vous auriez pu lister bon nombres de clubs qui sont effectivement des mauvais exemple, aussi bien en Angleterre comme en Italie et autres pays.
    Arsenal tous les ans ils jouent la LDC et tous les ans ils passent les poules et ils tombent ensuite contre un mur. C'est fou d'avoir encore et toujours le Barça, le Bayern,... même en terminant premier de la poule.
    Après pour les titres il ne faut pas oublier la concurrence de dingue en Angleterre. Vous avez les Manchester City, United, Chelsea, Liverpool, Tottenham,...
    Bref en France Lyon n'a que le PSG avec un budget supérieur à celui de Lyon. Ce n'est pas du tout le cas pour Arsenal.
    De plus vous entendez bon nombre de très bons joueurs qui acceptent ou accepteraient de jouer à Arsenal, notamment pour la qualité du jeu.

    1. fandelol - mar 13 Déc 16 à 21 h 11

      Je suis d'accord avec toi par rapport à Arsenal. Basons nous sur Anderlecht, ils gagnent beaucoup de titres eux...

    2. Altheos - mar 13 Déc 16 à 21 h 28

      Quel "grand" joueur a accepté de venir à Arsenal ces dernières années ?
      Ozil.
      Sanchez était un bon joueur confirmé qui explose là bas.
      Et après ? Arteta ? Cech ? Giroud ?
      Arsenal, ça sonne creux. Ils sont incapables d'inverser leur dynamique. Même Liverpool et Tottenham sont passés devant en terme de projet sportif.
      Et tu veux qu'on parle de leur problème de blessures ? Et que fait le staff et la direction du club pour ça ? Que dalle. Comme nous.
      Arsenal, c'est la "pire" équipe des "tops" club anglais. Aucun résultat, aucune attractivité et un organigramme au point mort depuis des décennies qui sclérose tout. Wenger n'est pas Ferguson. Il n'en a ni le talent, ni les capacités.
      Je trouve au contraire que l'exemple d'Arsenal est particulièrement bien choisi.

      1. Tempo - mar 13 Déc 16 à 22 h 53

        Je maintiens ce que je dis. Arsenal est loin d'être le mauvais élève.
        Dans ce cas, que faut-il dire des clubs comme Leeds, Nottingham Forest, Newcastle, Inter Milan, Valence, ... qui ont été vainqueurs ou en final de la LDC mais après? et même les City, Tottenham, ils ont gagné quoi? et United qui a un budget 30% plus élevé.
        Arsenal pour moi reste un modèle et l'un des meilleurs club niveau budget sur performance. C'est, sur ces derniers années, le club en Angleterre qui a le plus participé (et de matchs) à la LDC, alors que son budget est loin de celui des Manchester United, City, Chelsea. Je ne parle pas des budgets du Réal de Madrid, du Barça ou du Bayern. Même le PSG a un budget plus important.
        Oui ils ont des blessés. Comment peut-on écrire qu'ils ne font rien pour cela? Si Wenger, un français est encore présent à Londres depuis 1996 c'est parce qu'il n'a pas de talent ou de capacités... alors que bon nombres d'entraîneurs en Angleterre restent impressionnés par ce qu'il fait? C'est cocasse d'oser écrire cela... Je ne prendrai pas le temps de citer depuis 1996 tous les présidents de clubs en Europe ou les présidents de fédération des équipes Nationales qui ont essayé de le recruter, vous ne pouvez pas imaginer la taille de cette liste.
        Il ne faut pas perdre de vu que Arsenal joue énormément de matchs tous les ans avec toutes les coupes, les matchs des équipes nationales et ils n'ont pas 45 à 50 professionnels comme certaines équipes. De plus ce championnat est extrêmement physique, sans pause en hiver et qu'Arsenal livre des matchs de niveau LDC presque toutes les semaines en jouant les fameux derby Londoniens. Je peux vous assurer qu'il y a sacrément une intensité forte dans ces matchs (10 derby en moyens par an) donc des risques de blessures... sans parler des matchs contre les ennemis jurés que sont les Manchester.
        Depuis plus de 20 ans, la majorité des joueurs de ce club participent aux championnat d'Europe des nations ou à la coupe du monde. Aujourd'hui quels joueurs de Lyon auraient sa place à Arsenal? Fékir il y a deux ans, Lacazette et Tolisso ont dit qu'un club comme Arsenal se refuserait difficilement.
        ... et après cela parler de mauvais exemple...

      2. Altheos - mer 14 Déc 16 à 8 h 14

        Il faut comparer ce qui peut l'être.
        Leeds et Nottingham Forest, c'était avant l'arrêt Bosman et également avant l'afflux massif de capitaux en 1ere ligue.
        Gérer son budget et participer à plein de matchs de C1, c'est très bien. Mais ça ne vaut rien, sportivement parlant.
        Ce n'est pas un titre, ce n'est pas un palmarès.
        Je suis désolé, mais sur la problématique des blessures, ils sont aussi inefficaces que nous. C'est un mal endémique à Arsenal depuis 15 ans, et il n'a toujours pas été résolu.
        Wenger est à Arsenal depuis 1996. 30 ans.
        On compare son palmarès en 30 ans avec celui de Ferguson pour rigoler ?
        Après, OK, l’Angleterre a un calendrier difficile, il y a les affrontements avec les Spurs (unique véritable derby pour Arsenal, les autres clubs londoniens ne sont pas ses "ennemis") et aussi avec les "ennemis" historiques (ManUtd, Liverpool, etc.)
        Après bien évidemment, pour Alex et Coco, ça serait difficile de refuser Arsenal, car il y a le contexte (salaire, championnat, LDC). Mais pour gagner des titres, il vaut mieux aller à United ou à Chelsea (voire même à Liverpool avec Klopp). C'est juste un fait.

  27. Juni entraineur OL - mar 13 Déc 16 à 21 h 05

    Moi, j'ai une question :
    Pourquoi Aulas ou l'OL changerait quoi que ce soit sachant que le club a terminé 2eme les 2 dernieres années ?
    Sans ce foutu Quatar de mes couilles, on aurait 2 titres de champions de plus !
    Olv peut être une reponse pertinente a me faire ? Merci

    1. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 21 h 12

      Qui ne progresse pas régresse.

    2. OLVictory - mar 13 Déc 16 à 21 h 19

      2 chiffres quand même et je vais dîner :
      Depuis 2008 on a dépensé 1,2 milliards d'euro (environ, j'ai fait de tête) et on a rapporté 1 coupe !
      Y aurait pas matière à se remettre en question sportivement ?
      De toute manière Aulas a fait lui-même ce constat, il en a même fait un document écrit donné un peu plus haut. On ne dit rien d'autre que ce qu'il a écrit.

    3. Altheos - mer 14 Déc 16 à 8 h 19

      L'investissement du Qatar fait désormais partie intégrante de notre championnat.
      C'est comme ça.
      Il faut arrêter de faire les pleureuses en disant qu'ils faussent le championnat, patati et patata.
      Si les qataris avaient choisis l'OL, on serait tous comme des dingues.
      Et puis la concurrence qui tire vers le haut, c'est juste INDISPENSABLE.
      Grâce à Paris, la L1 a une visibilité élargie. Des joueurs "stars" sont dans notre championnat. Et tout ça, c'est ultra bénéfique pour TOUS les autres clubs.
      A l'OL de savoir tirer avantage de cette situation plutôt que de pleurnicher comme le fait JMA sur "la concurrence faussée".

    4. Lyolicha - mer 14 Déc 16 à 15 h 21

      +100 tempo

  28. Hassan - mar 13 Déc 16 à 21 h 19

    Kalulu est n fois meilleur que Mateta. Je ne digère toujours pas ce transfert.
    Aulas commence à perdre les pédales, il veut tout gerer mais c'est impossible aujourd'hui il n'a plus cette force. Il vieillit.
    Je préfère voir mon équipe perdre et faire du beau jeu que de voir le match contre Rennes. J'aime Guardiola et Favre car ils privilégient le beau jeu.
    J'ai peur que l'OM nous double.
    Un DS ? Eh ben je préfère un MANAGER GÉNÉRAL

  29. MonsieurJ - mar 13 Déc 16 à 22 h 46

    Sur une note humoristique, plus que l'article, c'est la photo qui parle le mieux de la situation. Les deux vieux du Muppet Show ca vous parle ?

    1. Juni entraineur OL - mar 13 Déc 16 à 23 h 14

      Lol, ça rajeuni pas !

    2. Altheos - mer 14 Déc 16 à 8 h 21

      Excellent !

  30. Tempo - mar 13 Déc 16 à 23 h 23

    beeen
    Je ne dis pas, je n'ai jamais dit que Arsenal est le meilleur club du monde. En revanche ce que je dis c'est qu'aux niveaux des clubs sur le plan Européen, il existe infiniment plus de clubs qui eux peuvent être qualifiés de mauvaise exemple.
    Maintenant parler de Séville!!! amusez-vous à regarder le classement de Séville dans le championnat Espagnol depuis 20 ans et/ou le nombre de matchs disputés en LDC et vous avez la réponse. Arsenal doit en avoir environ 200 matchs en LDC ces 20 dernières années!
    Idem pour Naples, ils ont gagné quoi? Combien de matchs en LDC? Même Tolisso n'en veut pas, c'est un signe de préférer supporter comme entraîneur Genesio (je plaisante)...
    Bayern lui effectivement c'est un modèle économique. Un vrai... mais c'est un budget qui a dépasser les 500 Millions d'Euros! Donc l'on ne peut pas vraiment prendre ce club en modèle ou alors pour d'autres aspects.

  31. Naka De Lyon - mer 14 Déc 16 à 1 h 55

    Je sais pas si vs avez lu mais l'OL serait sur nicolas pepe (attaquant d'anger je crois )..............2 buts en 16 apparitions , 0 titularisation .
    J'espère juste que c'est une grosse rumeur infondé parce que la si c'est avérer je me ferais beaucoup de souci pour notre ambition .

  32. Hassan - mer 14 Déc 16 à 2 h 49

    Nos joueurs de CFA sont de loin meilleurs que ces chiffons qui brillent sur une ou deux matchs de la saison.

  33. OLVictory - mer 14 Déc 16 à 8 h 05

    Arsenal, Bayern ou Séville, on est loin de ces modèles pour la gestion du sportif.
    Aulas est un génie pour ramener de l'argent dans le club, mais il ne sait pas le dépenser pour faire progresser l'équipe. On n'a pas fait un seul bon coup au mercato depuis 3 saisons alors qu'on a gaspillé plus de 50 millions.
    Si on estime la valeur de l'effectif, on doit être dans les 40 ou 50e clubs européens, et on se donne des objectifs de club du TOP 16. Sans parler de l’entraîneur qui arrive avec une saison de National sur son CV.
    Ca se la raconte parce qu'on est abonné à la 2e place de l1, mais c'est pas comme les antibiotiques

  34. OLVictory - mer 14 Déc 16 à 8 h 36

    On a la chance inouïe de pouvoir encore faire signer un des meilleurs directeurs sportifs, Monchi. Grâce au football Leaks je pense que les clubs au comportement mafieux ne nous feront pas trop de concurrence pour l'avoir. Il peut nous faire évoluer sportivement, c'est une opportunité unique.

  35. lichalopez - mer 14 Déc 16 à 8 h 56

    @Altheos

    Je ne visais pas Razik mais bien les différents témoignages dans cet article.

    1. OLVictory - mer 14 Déc 16 à 11 h 20

      Les témoins anonymes c'est la base du journalisme d'investigation. Toute leur crédibilité repose sur celle du journaliste. C'est bien pour ça que la déontologie est primordiale dans ce métier

      1. lichalopez - mer 14 Déc 16 à 14 h 44

        Je lui fais confiance, ils disent tout haut ce qu'on pense depuis un moment.

  36. -bRoglin- - mer 14 Déc 16 à 12 h 09

    Merci Razik pour cet article...
    Une synthèse sur la dernière année est assez convaincante mais je suis d'accord que le problème date depuis le début. Le foot à changé, surtout en L1 depuis l'arrivée du PSG..On ne trust plus les places de champions et en LdC...et du coup les limites du système Aulas-Lacombe se voient plus..
    Je crois que c'est Poussin qui s'est lancé dans un organigramme de rêve..je te rejoins en grande partie sur les besoins recensés...je rajouterai juste un diététicien pour imposer un bon repas par jour à nos joueurs pro....en association avec un vrai préparateur physique, on devrait mieux prévenir les blessures ou méformes..
    Je suis persuadé qu'Aulas a déjà signé un manager pour ce mois de décembre...l'objectif fixé à Génésio est tellement elevé que ça sent le prétexte à plein nez...
    Je pense pas mal à Laurent blanc aussi..mais je suis encore favorable à un entraineur étranger plus capé...plus exigeant avec les joueurs pour sortir nos starlettes gones de leur confort..

    1. poussin - mer 14 Déc 16 à 12 h 20

      en effet, j'ai omis le diététicien 😉 . Génésio peut devenir directeur du centre de formation si on devait le remplacer par un manager.ce qui m'étonnerai énormément tellement Aulas le défend!!

  37. Tempo - mer 14 Déc 16 à 13 h 32

    Altheos
    C'est bien d'échanger mais franchement sur Arsenal l'on ne tombera pas d'accord... et pourtant je ne suis pas du tout supporter de ce club.
    Déjà pourquoi à deux reprises parler de 30 ans? OK Wenger est présent depuis longtemps à Arsenal mais "seulement" depuis 20 ans.
    Dire que ça ne vaut rien de faire bcp de matchs en LDC, j'ai du mal à comprendre la subtilité. Si l'on fait justement plein de matchs en LDC, c'est déjà que l'on est qualifié (à ma connaissance c'est le rêve de tous les clubs) et ensuite cela demande forcément des victoires pour passer les tours. Avec Arsenal, Wenger doit en être à 188 matchs de LDC (donc en 20 ans) et il a forcément encore deux matchs à jouer en 2017. Quels clubs ont fait mieux? Quels clubs a toujours passé les phases de poule en LDC? Et surtout quels clubs à fait mieux avec un budget plus faible que celui d'Arsenal?
    Mettre en avant Liverpool, Chelsea et United mais ces clubs n'étaient pas qualifiés pour la LDC cette année car ils n'avaient pas terminé dans les 4 premiers du championnat... et même pas en Europa pour Liverpool/Chelsea car seulement 8ème et 10ème. Même cette année ils sont encore derrière Arsenal alors que Arsenal a disputé les 6 matchs de LDC. OK Chelsea est devant mais comme ils étaient 10ème l'année dernière ils n'ont pas les matchs de LDC la semaine.
    Après effectivement il y a l'argument de l'absence de victoire en LDC. Bien évidemment que c'est vrai mais lorsque l'on voit la montagne d'argent dépensée par Chelsea pendant des années pour gagner une fois, de City et du PSG pour, au mieux, pour le PSG, aller en 1/4, cela semble montrer que Arsenal avec un budget plus faible ne se débrouille pas si mal... et ne doit pas être traité de mauvais exemple. Sinon quel qualificatif faudrait-il employer pour bon nombres de clubs.

    1. Altheos - mer 14 Déc 16 à 14 h 22

      Il vaut mieux participer pendant 20 ans à la C1 sans jamais la gagner ou bien la jouer une fois tous les 2 ans et aller au bout (Liverpool, Chelsea, ManUtd...) ?
      Je ne suis pas du tout supporter d'Arsenal (je pense que ça s'est senti dans mes commentaires), cette équipe ne m'a jamais fait "vibrer" en C1 (contrairement à Liverpool en 2004 ou à ManUtd en 1999).
      C'est une machine sans âme qui ronronne à vide.
      Je te parie ce que tu veux que les supporters des gunners échangeraient volontiers 5 ou 6 participations en C1 contre un seul titre de champion sur les 10 dernières années...

  38. sinoo - mer 14 Déc 16 à 13 h 39

    Très bonne analyse, et constat d'échec de l'OL sur sa gestion du rectrutement.
    L'oeil avisé de JMA aurait du lui permettre de prendre le virage du scouting depuis plusieurs années...

  39. -bRoglin- - mer 14 Déc 16 à 14 h 09

    Ce qui me fait dire ça c'est la trés faible probabilité que Génésio pouvait répondre positivement aux attentes de 31pts d'Aulas..
    Il a juste joué de nous en donnons cet objectif pour changer sans fracas en décembre..voilà mon avis..

    1. stef-69 - mer 14 Déc 16 à 15 h 46

      objectif difficile à atteindre !!!!!
      ben potentiellement on est déjà à 31 points avec les 3 points de Metz sur tapis vert !!!
      et il reste 2 matchs dont un à domicile contre Angers !
      donc ne pas se baser sur ces 31 points pour penser que Aulas va dégager Genésio

  40. OLVictory - mer 14 Déc 16 à 14 h 34

    Non pas de scouts à Lyon pour les pros, juste pour la formation

  41. JAJA69 - mer 14 Déc 16 à 14 h 54

    Très bon article Razik, en espérant une fois de plus que JMA prendra conscience de ce gros problème de recrutement qui passe aussi par l'embauche d'un VRAI directeur sportif. JMA veut devenir un grand club européen ? alors qu'il s'en donne la peine et les moyens car on n'y arrivera pas comme ça.