Paris Saint-Germain’s Swedish forward Zlatan Ibrahimovic (R) celebrates with teammates after scoring a goal during the French L1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Reims at the Parc des Princes stadium in Paris on February 20, 2016. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON / AFP / THOMAS SAMSON

OL - PSG : il faudra régler le problème Ibrahimovic

Au PSG, les grands joueurs sont légion. Mais Zlatan Ibrahimovic réalise peut-être sa meilleure saison sous les couleurs parisiennes. Efficace face aux Lyonnais, l'OL devra trouver une solution pour le stopper.

Depuis son arrivée à Paris en 2012, Zlatan Ibrahimovic passionne les foules et les médias. Pourtant, c'est bien sur le terrain que le géant suédois s'exprime le mieux. Hyper efficace en Ligue 1, moins en Ligue des champions, le numéro 10 du Paris Saint-Germain régale cette saison. Avec 23 buts inscrits après seulement 28 journées, il devrait pouvoir battre sa marque établie lors de sa première saison au PSG (30 buts). Zlatan Ibrahimovic a également délivré dix passes décisives, preuve qu'il aime aussi faire marquer ses coéquipiers. L'OL va devoir trouver une solution, mais quelle est-elle ?

Koné peut-il le stopper ?

Sans Samuel Umtiti, suspendu, la défense de l'OL est totalement à revoir. Jérémy Morel et Bakary Koné postulent pour une place de titulaire en défense centrale mais qui serait le plus efficace pour contrer l'ancien joueur du Barça, des deux Milan ou encore de la Juventus ? Bakary Koné pourrait aisément répondre au défi physique imposé par le Suédois. Avec son mètre 95, Zlatan Ibrahimovic est un colosse et s'impose facilement dans les airs, un domaine que Bakary Koné apprécie particulièrement. Mais cette saison, le numéro 10 du PSG aime, encore plus qu'avant, décrocher et se retrouver au coeur du jeu. Et là, le Burkinabé serait inutile, même si Maxime Gonalons pourrait prendre le relais. Jérémy Morel serait utile dans cette phase de jeu et pourrait empêcher Zlatan Ibrahimovic de faire ce qu'il veut balle au pied. Mais son mètre 73 est un inconvénient important, d'autant plus que Mapou Yanga-Mbiwa n'est pas le plus solide dans les duels. Bruno Genesio a dû réfléchir à ce problème toute la semaine. Difficile de stopper un joueur qui a déjà marqué quatre buts contre vous, dans la même saison...

2 commentaires
  1. OL48 - dim 28 Fév 16 à 12 h 15

    Koné est peut-être grand mais souvent il ne saute pas dans le bon timing ou ne se trouve pas au bon endroit au bon moment.
    ça enlève beaucoup des avantages dus à sa taille ou sa puissance.
    Il vaut mieux de l'intelligence de jeu apporté par Morel.

  2. Jacks - dim 28 Fév 16 à 12 h 32

    Coup de coude dans le paf, et on parle plus. Qui s'en charge cette fois-ci?? 😆

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut