Delphine Cascarino et les joueuses de l'OL applaudissant les supporters à Lisbonne
Delphine Cascarino et les joueuses de l’OL applaudissant les supporters à Lisbonne (Photo by PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

OL - PSG : les joueuses lancent un appel au public lyonnais

En quête d’un 17e titre de champion, l’OL affronte le PSG vendredi soir (21h) à Décines. Pour ce match pour le titre, les joueuses lyonnaises espèrent un public au rendez-vous.

Tout se jouera sur 90 minutes. Ce mercredi, Sonia Bompastor et Vanessa Gilles n’ont pas forcément voulu en remettre une couche sur le système des play-offs mais après une seule défaite en 22 journées de championnat et une demi-finale, l’OL jouera son titre de champion sur la simple base d’un match couperet contre le PSG. Adieux les onze points d’avance ainsi que le goal-average particulier en faveur des Lyonnaises et place à l’incertitude d’une finale où tout peut se passer. Le bon comme le pire.

Dans les rangs rhodaniens, on ne souhaite pas penser à cette éventualité et on compte notamment sur le soutien populaire pour s’adjuger un 17e titre dans l’histoire. "On l’a vu sur la Ligue des Champions, le soutien du public a certainement permis à l’équipe de renverser la tendance. Depuis un petit moment, on vit des instants de communions qui sont très positifs et très agréables pour nous, a déclaré Sonia Bompastor dimanche après la qualification (6-0) contre Reims. On a envie de les poursuivre, donc bien évidemment que j'appelle tous les supporters à venir nous encourager, on aura besoin de notre 12e homme."

A l’heure actuelle, le club n’a pas communiqué sur l’affluence attendue mais en ce week-end de Pentecôte, il ne faut pas s’attendre à voir le Parc OL signer son record comme ce fut le cas le mois dernier lors de la demie aller contre ces mêmes Parisiennes. Après les 11 000 spectateurs contre Reims, la jauge devrait être supérieure vendredi malgré l’horaire tardif et la 6e confrontation entre les deux formations. Vanessa Gilles, présente ce mercredi en conférence, a emboité le pas de sa coach afin d’avoir un maximum de soutien pour aller chercher ce titre. "C'était quelque chose d'incroyable, je ne crois pas avoir déjà vécu ça avant. Et je pense que c'est le cas pour les autres joueuses. Jouer devant 40 000 personnes, j'aimerais pouvoir le vivre tout le temps. Vendredi, ça peut faire la différence, j'espère qu'il y aura autant de soutien, voire même plus". Pour le grand public, les places vont de 12 à 20€.

10 commentaires
  1. OL-91
    OL-91 - mer 15 Mai 24 à 16 h 08

    Il aura fallu gagner 20 matches sur 22 pour avoir la faveur d'accueillir en "finale " des concurrents visiteurs.

    Signaler
  2. Avatar
    moira32 - mer 15 Mai 24 à 16 h 39

    Un pur scandale cette nouvelle formule et contrairement à ce qu' a dit Sonia en conférence de presse je pense qu'elle s' en servira comme un levier pour gonfler à bloc nos fenottes. Allez l'OL vous êtes les meilleures.

    Signaler
  3. janot06
    janot06 - mer 15 Mai 24 à 17 h 26

    La finale de WCL contre Barcelone se jouera à guichets fermés ! On annonce 53000 spectateurs ! Un véritable engouement.

    Signaler
  4. Altheos
    Altheos - mer 15 Mai 24 à 18 h 27

    Et Aulas qui a défendu le principe des play-off pour une meilleure visibilité...
    Qui doutait du nom des finalistes ?
    En quoi une 6eme confrontation contre le PSG dans la même saison est une bonne chose pour le foot féminin ?

    Signaler
    1. Avatar
      Toitoi - mer 15 Mai 24 à 18 h 42

      Au final, cela donne une tentative de plus à cette équipe de nous battre...

      Signaler
  5. Avatar
    Poupette38 - mer 15 Mai 24 à 19 h 13

    Il est annoncé 15.000 personnes environ, bizarre cette affluence pour une finale contre le psg, alors qu'il y avait plus de 38.000 le match précédent

    Signaler
    1. isabielle
      isabielle - mer 15 Mai 24 à 19 h 40

      Salut Poupette,
      c'est le week-end de Pentecôte les citadins qui bossent toute la semaine, partent au soleil... dès le vendredi 15 h...
      Faut mettre des écrans géants sur l'A7.....

      Signaler
      1. Avatar
        F. JACQUEL - jeu 16 Mai 24 à 4 h 13

        @isabielle
        Comme disait le regretté Fernand Raynaud : " C'est étudié pour !"
        Un stade à moitié vide sera un facteur supplémentaire de stress pour nos chères Fenottes.
        Tout est bon pour atteindre le meilleur club féminin d'Europe.
        😡🤢🤮🤢😡

    2. Avatar
      Mopi do Brasil - jeu 16 Mai 24 à 1 h 56

      C'est dur de se passionner pour ce match. Si on ne gagne pas un championnat quand on a 11 points d'avance sur le 2ème, et 21 sur le 3ème, ça ne rime plus à rien. Voir un OL-PSG pour la 6ème fois en une saison ne va pas rendre ce championnat plus excitant, bien au contraire, il se crée une lassitude.

      Signaler
  6. Avatar
    F. JACQUEL - jeu 16 Mai 24 à 4 h 07

    En 2021, le PSG nous a volé le titre dans un stade vide et à la faveur d'un arbitrage discutable.
    En 2018, le PSG nous a volé la Coupe de France à Strasbourg, sous des trombes d'eau, et à l'occasion d'une décision scandaleuse de l'arbitre.
    Cette nouvelle "finale" contre le PSG est une monstrueuse arnaque pour tenter une nouvelle fois de nous arracher notre couronne. Espérons que l'arbitrage sera RÉELLEMENT impartial.
    Imagine-t-on un tel dispositif ajouté au dernier moment chez les garçons pour faire tomber le PSG de son trône ? J'entends déjà les déclarations du propriétaire du club et les valises de billets qui garantiraient la victoire du club franco-qatari.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut