Rayan Cherki lors d’OL – Auxerre (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : Rayan Cherki en salle d’attente pour combien de temps ?

Auteur de trois passes décisives depuis le début de la saison, Rayan Cherki signe des entrées convaincantes. Suffisantes pour bousculer la hiérarchie ? Il faudra certainement patienter encore un peu.

Seulement 82 minutes de jeu et déjà trois passes décisives. Depuis le début de la saison, Rayan Cherki n’a pas réussi à démarrer une rencontre de Ligue 1 mais depuis quatre bouts de matchs, il fait ce qu’il faut pour le mériter. Face à Monaco, le jeune Lyonnais a encore réussi à se mettre en évidence sur le quart d’heure que lui a offert Peter Bosz. Assez vocal durant ce laps de temps, Cherki s’est presque comporté comme un leader technique au moment où l’OL tentait désespérément de revenir au score. C’est d’ailleurs sur un de ses centres que le club lyonnais a repris espoir à dix minutes du terme.

Le ballon déposé sur Toko Ekambi a donné la sensation de revenir deux semaines en arrière à Reims. L’international espoir français avait validé sa bonne entrée avec une offrande sur la tête de Moussa Dembélé pour le but égalisateur. Un déclic dans ses prestations lyonnaises après des reproches notamment contre Troyes où, pour fêter sa prolongation, il avait multiplié les tentatives individuelles, sans succès. L’image que les supporters de l’OL n’aiment pas voir de Rayan Cherki, trop individualiste et pas assez au service du collectif. Le gamin a avoué "avoir appris de ses erreurs" et il est en train de le prouver sur le terrain depuis trois matchs, comme libéré par ces mois de tractations pour prolonger.

"L’attitude qu’il propose en rentrant joue en sa faveur, a noté Nicolas Puydebois dans Tant qu’il y aura des Gones. Il pourrait encore plus performant et plus penché vers le collectif mais il est décisif et c’est ce qu’on demande aux attaquants. Il faut des différences par un dribble, un but, une passe. Il mérite plus de temps de jeu."


L'OL manque de créativité offensive


Depuis le début de la saison, Rayan Cherki, comme d’autres, est victime du manque de turnover de la part de Peter Bosz. En six entrées, il n’a même pas joué un match complet (82 minutes). Pas encore à 100% de ses capacités lors de la reprise après sa longue blessure contractée en février dernier, le Lyonnais a mis en place un programme avec le coach néerlandais pour monter en puissance et "grappiller le plus de temps de jeu possible". Cette déclaration au moment de l’annonce de sa prolongation fin août n’a pas encore trouvé écho sur le terrain. Pourtant, ses entrées ont montré qu’il pouvait amener cette étincelle dans le jeu offensif lyonnais.

A Monaco, la première mi-temps a été le théatre d'un vrai manque de liant entre le milieu et l’attaque. Avec le trio Lepenant - Tolisso - Caqueret, l’OL manque de génie offensif, manque d’inspiration depuis le départ de Lucas Paquetà. "Il y a un réel problème car on a un milieu de terrain qu’avec des récupérateurs, regrette notre consultant. Pour le coup, quand il rentre, il apporte une vraie plus value dans les petits espaces, il apporte des centres, du dynamisme, il provoque. Je suis plutôt patient avec Cherki mais aujourd’hui il nous manque un numéro 10."


Grappiller du temps de jeu avant d'en faire un titulaire


Quand certains en appellent à le voir titulaire, il faut très certainement ne pas aller trop vite en besogne. Rayan Cherki a les défauts de ses qualités et à l’heure où l’OL a besoin de se rassurer contre le PSG, Bosz ne va pas mettre en péril l’équilibre déjà précaire de son équipe. Mettre Cherki titulaire, c’est accepter d’être peut-être coupé en deux. Les échantillons cette saison ne sont pas là pour juger sur pièce mais est-il capable d’assurer l’abattage défensif que pouvait faire un Paquetà même dans un 4-2-3-1 ?

La question se pose et nous faire mentir serait la meilleure des réponses. Mais, aujourd’hui, plus que de voir Cherki aligner d’entrée, c’est avant tout la volonté de pouvoir le voir s’exprimer plus qu’un quart d’heure qui prédomine. Et pas seulement quand une situation d’urgence comme à Reims ou Monaco le nécessite. Rayan Cherki a du génie dans les pieds, c’est un fait. Il a désormais montré qu’il pouvait mettre son talent individuel au service du collectif. Contre le PSG, ce devrait être trop tôt mais qui sait à Lens après la trêve internationale…

48 commentaires
  1. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 8 h 22

    L'entraîneur se dit peut-être "quand on a un système en 4-3-3 ainsi que 11 titulaires qui fonctionnent bien (ou peuvent bien fonctionner), pourquoi changer ?".

    Signaler
    1. Mario - mer 14 Sep 22 à 9 h 06

      11 titulaire qui fonctionne bien MDR j espère que tu rigole

      Signaler
  2. ciresglover - mer 14 Sep 22 à 8 h 38

    Il apporte vraiment lors de ses entrées surtout dans la percussion offensive.
    Je ne sais pas ce qu'il donnerait titulaire mais on ne le saura pas tant que le coach n'essaiera pas.
    il va faire face en plus à une concurrence du revenant Aouar pour un poste au sein du trio milieu
    après d'un point de vue créativité percussion est ce qu'on peut associer Aouar et Cherki oui mais cela veut dire sortir Tete ou Toko du 11 car je nous vois mal jouer avec Aouar + Cherki en 433 laissant toute la charge de récupération à la "sentinelle" Tolisso, Caqueret ou Lepenant.
    on en revient toujours au même soit l'effectif n'est pas adapté au 433 soit le 433 n'est pas adapté à l'effectif comme vous voulez.
    l'equilibre dans l'effectif n'est pas flagrant.
    il faudrait jouer à 12

    Signaler
  3. s.k - mer 14 Sep 22 à 8 h 45

    Il mérite d’être titularisé à la place de Toko il est beaucoup plus dangereux
    Il peut être une solution à la créativité qui nous a énormément fait défaut ces derniers matchs

    Signaler
  4. kakkolak - mer 14 Sep 22 à 8 h 49

    Il doit jouer 30 mn, il faut faire les changements tactiques à l'heure de jeu...

    Signaler
  5. FOX0896 - mer 14 Sep 22 à 8 h 54

    Quand ilne rentre que 10 ou 15 mn il est normal qu'il mette un coup de fouet au rythme du match . il faut effectivement le voir sur une mi temps complete etle juger ; Il faut aussi defendre et contre attaquer ;

    Signaler
  6. Cicinho - mer 14 Sep 22 à 8 h 56

    Fut un temps où on lançait les jeunes à des postes moins dangereux ou exposés : un DC en latéral, un attaquant sur un côté...
    Pour Cherki, il faudrait le lancer à mon avis dans un 442, à plat ou en losange, dans les 2 de devant, avec un attaquant expérimenté à côté de lui, et le laisser progresser (ie. ne pas le casser dès qu'il rate un match), et plus expérimenté il pourra à mon avis jouer plus bas, en gérant mieux son apport au collectif.
    Sans vouloir comparer sur le niveau, Cristiano Ronaldo à ses débuts à ManU, il était assez souvent exaspérant, il partait dans des dribbles sur son côté gauche jusqu'en sortie de but...

    Signaler
    1. Cicinho - mer 14 Sep 22 à 8 h 59

      Et ne pas oublier d'être patient avec les jeunes, Lacazette il a mis du temps avant d'être performant, surtout en ayant débuté sur le côté, où il était peu décisif, Umtiti a fait quelques boulettes, ... il n'y a guère que Fekir qui a tout de suite mis une sacré intensité, mais il était plus âgé aussi quand il débute.

      Signaler
  7. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 9 h 28

    Je trouve qu'il fait des progrès en entrant en cours de match.
    Si ça fonctionne, pourquoi se précipiter à tout remettre en cause et vouloir casser ce qui marche ?

    Signaler
    1. Darn - mer 14 Sep 22 à 9 h 35

      Ces deux dernières entrées m'ont bien plus convaincues que les précédentes, enfin.
      Je concède qu'il progresse, tout simplement parce qu'il est plus collectif.
      Il a déjà joué contre le PSG et avait brillé ; une petite partie de moi se dit que le titulariser ne serait pas une si mauvaise idée, même si ça peut sembler suicidaire face à l'Ogre. J'ai quand même très peur de son apport défensif, qui sera nécessaire dimanche soir. Et Toko lui, qu'on veut encore virer dès que possible du 11 ici, au moins, il les fait les replis défensifs ; ok, il ne tacle pas, mais il gêne tout de même les passes adverses.

      Signaler
      1. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 9 h 47

        Pour une fois que Bosz semble gérer correctement un joueur, on peut le vérifier avec les progrès de celui-ci, on pourrait lui faire confiance, il me semble.

      2. Darn - mer 14 Sep 22 à 9 h 56

        Les critiques semblent pourtant unanimes vis-à-vis de Bosz et sa gestion du cas Cherki ; c'est sans doute pourtant l'une des choses qu'il fait le mieux !

      3. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 10 h 04

        Les supporters perdent toute notion de la réalité dès qu'on leur agite sous le nez une jeune pépite qui fait plein de grigris

      4. Nenae - mer 14 Sep 22 à 18 h 16

        je suis d´accord aussi, on a au moins un truc qui marche avec les rotations cette année (Dembele/Cherki autour de la 70eme). Gardons-le et concentrons-nous sur ce qui ne va pas (le systeme défensif essentiellement).

    2. GoNL - mer 14 Sep 22 à 9 h 35

      @OLVPeux-être pour gagner les matchs ? 😬

      Signaler
      1. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 9 h 38

        Quelle idée, GoNL !

      2. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 9 h 44

        Oui, on peut confier l'animation offensive de l'équipe à un joueur de 19 ans qui est encore plein de défauts, sans attendre qu'il ait le niveau de jeu collectif qu'on attend d'un créateur de jeu, ni l'apport défensif qu'on attend de lui, c'est peut-être une bonne idée, sûrement même.

      3. GoNL - mer 14 Sep 22 à 9 h 55

        Si on regarde les deux derniers matchs on voit les mêmes scénarios:
        - possession OL, beau toro en U
        - ouverture du score par l’adversaire sur contre rapide (suivi ou non de CPA)
        - sauve qui peut: changement de joueurs offensifs et passage en 442
        - Cherki met le feu et Dembele bouge les défenses
        - bon ben ça a pas marché, le match était trop court.

        Est-ce que ce scénario ne marcherait pas si on le faisait tourner à l’envers en mettant le feu dès le début et jouant à la passe à 10 à la fin?
        Je pense sincèrement que Cherki manque de caisse pour être durablement dans le 11 mais Bosz doit tout réinventer, son système ne marche pas contre les défenses à 5 et les équipes de talent.

        Donc oui on peut remettre en question ce qui marche..

      4. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 10 h 01

        Ce scenario marche bien, désolé.
        Trois passes décisives en 80' de jeu c'est bien.
        Et imaginer qu'il marcherait mieux contre des défenseurs plus frais, plus concentrés donc, c'est un vœux, mais tout laisse penser que ça ferait retomber Cherki dans ses travers, vouloir gagner seul contre tous en faisant l'exploit du siècle.
        Il est justement en train de gommer ses défauts, ça prend forcément du temps, pourquoi ne pas le laisser travailler tranquillement et progresser à son rythme ?

      5. GoNL - mer 14 Sep 22 à 10 h 04

        Je suis d’accord au sujet de Cherki. C’est ce schéma de jeu tellement ronronnant et inefficace qui m’horripile. Finalement Bosz « préserve » Cherki mais il a la responsabilité de sauver le match à chaque fois qu’il rentre, ce qui ne va pas forcément le développer dans le bon sens

      6. Juninho Pernambucano - mer 14 Sep 22 à 14 h 55

        Je plussoie aux dires de GoNL .
        en fait on fait tout à l'envers .
        Il faudrait démarrer les matchs en 442 losange avec dembélé et Alex , et un cherki virevoltant , pour prendre l'ascendant direct et marquer .
        Ensuite on joue à sa passe à 10 de possession , avec ce taureau en U improductif mais qui servirait au moins à préserver le score .
        J'aimerai voir ce scénario depuis des années ( depuis le départ de Génésio , qui lui , avait mis en place le 442 ) , mais en vain , ces coachs ne fonctionnent pas ainsi .

        Au lieu de ça , l'OL se fait planter en contre facilement par toute équipe qui a bien étudié le jeu de l'OL , et ensuite c'est la panique il change 4 ou 5 joueurs et termine en hourra football comme à Monaco .
        En commentant systématiquement par un : ce n'était pas bien on était très mauvais .

      7. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 14 h 58

        Sauf que, Juninho Pernambucano, pour ton Boszounet, le principe, c'est le 4-3-3, le reste n'est qu'exception.

  8. Arioul - mer 14 Sep 22 à 9 h 52

    --------------Lopes-----------------
    Gusto, Diomande, Lukeba, Tagliafico
    -------Tolisso ------Caqueret--------
    Tête----------Cherki----------Toko
    -------------Lacazette-------------

    Signaler
    1. Darn - mer 14 Sep 22 à 9 h 58

      Je trouve Lepenant meilleur que Caqueret, actuellement, mais face à Paris, j'ai quelques incertitudes.

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - mer 14 Sep 22 à 14 h 58

      Le retour du 4231 oui pourquoi pas , mais j'irai plus loin avec un 442 losange , cherki en pointe du losange derrière le duo Lacazette Dembélé .
      ça demande de sacrifier un des deux T

      Signaler
      1. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 15 h 00

        Je te rejoins, Juninho Pernambucano.

  9. gonebad - mer 14 Sep 22 à 9 h 58

    il faut lui donner les clés du camion , petit a petit

    Signaler
    1. Darn - mer 14 Sep 22 à 10 h 15

      Je ne crois pas qu'on puisse raisonnablement donner les clefs du camion à Cherki.
      Juste l'équipe ne le comprendrait pas.

      Signaler
    2. Bioman - mer 14 Sep 22 à 11 h 38

      Avant de lui filer les clefs du camion, faudrait lui faire passer le permis, et c'est ce que fait Bosz...

      Le mettre titu. ce week-end, c'est alléchant, mais le risque de melonite est très élevé...

      Signaler
      1. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 11 h 41

        Rétrospectivement, je n'aurais pas accordé à Bosz le permis d'entraîner à l'OL.

      2. Bioman - mer 14 Sep 22 à 13 h 39

        Râleur !

    3. Juninho Pernambucano - mer 14 Sep 22 à 15 h 01

      Une évidence pour moi , il a les qualités d'un 10 de haut niveau , et depuis longtemps , mais encore faudrait il qu'il joue pour le montrer !
      Quant Platini jouait à l'ASNL , il ne jouait pas des bouts de matchs d'un quart d'heure , à faire le pompier , le sauveur .
      Il jouait tous les matchs et progressait rapidement .
      Il n'y avait pas la concurrence actuelle certes , mais quand tu as un joueur de cette qualité tu le fais jouer point barre .
      Et il ne passait pas son temps à faire des replis défensifs , un créateur n'est pas fait pour ça .

      Signaler
  10. gonebad - mer 14 Sep 22 à 10 h 08

    dimanche si je suis Bosz je met en attaque Lacaze KTE Tété , pressing a fond pendant 45 mn , empecher les relances et en 2 eme mt Cherki , Dembélé , Faivre ou Aouar a leur place et repressing constant, Peter je sens que tu vas me piquer mon idée

    Signaler
    1. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 10 h 13

      La technique double lame, la première coince le poil et la deuxième le coupe.

      Signaler
      1. MICAL - mer 14 Sep 22 à 11 h 09

        🤣

    2. Juninho Pernambucano - mer 14 Sep 22 à 15 h 03

      C'est ce qu'il fait depuis le début et ça ne marche pas !

      Signaler
  11. juninho pernambucano - mer 14 Sep 22 à 10 h 47

    Perso je trouve le 4-3-3 pas adapté à notre groupe, on a deux 6/8 absolument pas créatif.
    Le mieux serait un 4-2-3-1 qui est en soit un 4-3-3 triangle inversé avec un duo tolisso-lepenant ou tolisso-caqueret ou lepenant-caqueret devant la défense et un vrai meneur de jeu qui devrait être selon moi aouar ou cherki.

    Pour moi faivre est encore un énièmes erreurs de casting, il n’a pas le coffre pour jouer titulaire chez nous et encore moins en meneur de jeu, il fera le taff pour suppléer Tete même si ça fait cher le remplaçant…

    Concernant JRA il était bon avant ses 2 croisés maintenant il semble avoir perdu son football, il ne sera jamais mieux qu’un remplaçant chez nous et je me demande même à l’heure actuelle qu’est ce qu’il a de plus qu’un Flo Sanchez ou el arouch ?

    Signaler
    1. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 10 h 54

      D'accord avec toi. 4-2-3-1 ou 4-4-2. Concernant Romain, je suis de moins en moins convaincu par ce joueur.
      Concernant Jeff, "qu’est ce qu’il a de plus qu’un Flo Sanchez ou el arouch" : le montant de son transfert et son salaire.

      Signaler
      1. juninho pernambucano - mer 14 Sep 22 à 11 h 40

        C’est bien ça le problème…. Le salaire et le montant du transfert prime sur le niveau du joueur.

    2. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 10 h 55

      Quand Cherki sera titulaire et qu'à force de prendre des risques il perdra un ballon qui fera but contre nous, est-ce que les mêmes qui le réclament seront là aussi pour le pourrir ?
      C'est juste une question pour me rendre compte…

      Signaler
      1. rolandcire - mer 14 Sep 22 à 11 h 41

        ils pourriront l'entraineur non ?

    3. Juninho Pernambucano - mer 14 Sep 22 à 15 h 10

      Je plussoie , le 433 est inadapté à nos joueurs , Bosz n'a pas l'effectif pour ça , sauf si Paqueta était resté .
      Il n'est plus là et n'a pas été remplacé il doit revoir sa copie .
      Faivre est une enième erreur de casting , je n'ai jamais compris ce qui leur avait pris de mettre une telle somme sur lui , alors qu'ils n'avait pas un rond pour le budget recrues .
      JRA c'est une déception aussi , il n'apporte pas de danger .

      ON dispose par contre de plein de récupérateurs , de deux meneurs de jeu à savoir Aouar et Cherki , et d'une doublette très complémentaire comme on n'avait pas eu depuis longtemps à savoir Dembélé Lacazette .

      Bosz va devoir manger son chapeau et abandonner son jeu de taureau en U , avec cette possession stérile ou l'on se fait planter en contre par des équipes comme Lorient .
      S'il persiste il mourra avec ses idées et on aura droit à une PPO , sur les pas de son prédecesseur sylvinho , qui avait sauté début octobre 2019 ...

      Signaler
  12. Philippeb - mer 14 Sep 22 à 11 h 05

    Je pense qu'on est tous d'accord , ce gone a progressé dans son attitude. Sa prolongation peut-être. 19 ans c'est aussi à peu près l'âge où les garçons murissent. Normalement ça devrait bien se passer s'il n'est pas trop impatient, et que l'équipe se stabilise.
    Après il ne faut pas trop se faire d'illusion, sauf s'il se hausse au niveau de Messi, il ne va pas porter l'équipe à lui tout seul. D'ailleurs il remplace un excellent joueur Tetê.
    Des bons joueurs on en a plein de partout, sauf en défense où un ou deux briscards nous feraient du bien à la place de Boateng et Da Silva. Le problème n'est pas là...

    Signaler
    1. Darn - mer 14 Sep 22 à 14 h 26

      Après, il a progressé sur deux matchs, il doit encore confirmer.

      Signaler
  13. OL-91 - mer 14 Sep 22 à 14 h 45

    En salle d'attente ? Pour une rage de jouer titulaire ou pour une rage de dents ?

    Signaler
    1. Darn - mer 14 Sep 22 à 16 h 13

      Une rage de dribble.

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - mer 14 Sep 22 à 18 h 55

      Une Boszite aigue , je ne sais pas si ça se soigne ?

      Signaler
      1. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 19 h 18

        Nan, faut amputer.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut