Séance d’entraînement de l’OL (crédit : David Hernandez)

OL - Ligue 1 : Peter Bosz n’est pas un adepte du turnover

Après sept journées, l’OL pointe à la 5e place mais reste sur deux défaites de suite. Avec la réception du PSG, Peter Bosz va-t-il faire tourner ? Ce n’est pas forcément dans les habitudes du coach néerlandais.

Depuis le début de la préparation, Peter Bosz a appuyé sur ce point, comme pour envoyer un message à sa direction. En loupant une qualification pour la Coupe d’Europe cette saison, l’OL se retrouve à ne jouer qu’une fois par semaine. L’organisation de la Coupe du monde en hiver a bouleversé le calendrier et a permis au club lyonnais d’enchaîner tous les trois jours ces derniers temps mais de manière générale, les semaines s’annoncent creuses pour les Lyonnais. Avec le retour de Jérôme Boateng, l’effectif de l’OL est désormais au complet et Bosz doit faire des choix pour composer ces groupes. Ce sont d’ailleurs les seuls choix qu’il fait depuis le début de la saison.


L'OL, troisième équipe qui fait la moins tourner


Avec seulement 16 titulaires différents en sept journées, l’entraîneur lyonnais n’est clairement pas un adepte du turnover, ce qui place l’OL à la 18e position. Avec un seul match par semaine et le bon début de saison, ce statu quo pouvait se comprendre. Mais quand bien même l’OL a enchaîné trois matchs en une semaine et une contre-performance à Lorient, Bosz s’est limité au minimum avec seulement un ajustement dans l’entrejeu contre Monaco. Depuis le début de la saison, Rayan Cherki, Moussa Dembélé ou Henrique ont fait des entrées en jeu mais se contentent pour l’instant d’un statut de remplaçants de luxe. S’il veut maintenir tout son groupe sous pression, Peter Bosz va devoir trouver le bon équilibre. Avec la réception du PSG, pas sûr que ces changements dans le onze arrivent de sitôt.

19 commentaires
  1. Lyolicha - mar 13 Sep 22 à 12 h 27

    Dan-Axel #Zagadou intéresse l’OL et Peter #Bosz qui souhaite se renforcer en défense.

    West Ham est en pôle position sur le dossier du défenseur central qui a l’avantage d’être libre de tout contrat. (RMC Sport)

    Signaler
    1. le_yogi - mar 13 Sep 22 à 12 h 47

      Un défenseur costaud, mais qui n'était pas franchement un titulaire à Dortmund. A voir ! Mais donc on se retrouverait avec 6 centraux (ou tout du moins 5.5 pour les mauvaises langues !), pas simple à gérer l'ambiance dans le vestiaire...

      Signaler
  2. olgoneforever - mar 13 Sep 22 à 12 h 59

    Le turn over.
    Un point de plus dans la colonne des moins....

    Signaler
  3. Cicinho - mar 13 Sep 22 à 13 h 04

    Scoop : Bosz fait tourner contre Paris en mettant Boateng, Cherki, Aouar, et suite à la défaite, il dit "vous voyez j'ai fait jouer les remplaçants, c'était pas bien, je ne suis pas content"

    Signaler
  4. Koko - mar 13 Sep 22 à 15 h 00

    Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

    Signaler
    1. Moimoi - mar 13 Sep 22 à 15 h 10

      "Pourquoi devrais-je changer mon onze et ma tactique ?" se dit Bosz.

      Signaler
      1. Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 16 h 32

        Il doit se dire une grande équipe comme Barcelone où l'Ajax ne change jamais son 4-3-3 peut être...Ou alors il essaye de ressembler au Lyon fin des années 2000?

    2. Aliocha57 - mar 13 Sep 22 à 15 h 36

      Parce qu'en football...
      ... telle composition d'équipe ne marchera pas aussi bien contre tous les adversaires ;
      ... des titulaires qui ne sentent aucune concurrence réelle vont se relâcher et moins bien jouer ;
      ... des titulaires qui enchainent deux matchs par semaine (matchs en retard, CDF, etc.) ont plus de chance de se blesser ;
      ... des remplaçants qui ne jouent jamais ou très peu ne seront pas capables de prendre la relève en cas de blessure des titulaires ;
      ... le vestiaire se divise vite en deux camps : ceux qui jouent tout le temps VS ceux qui ne jouent jamais.
      (Liste non exhaustive.)

      Signaler
  5. Darn - mar 13 Sep 22 à 16 h 20

    On a le classement complet quelque part ?

    Signaler
      1. Darn - mer 14 Sep 22 à 7 h 53

        Nan le classement pour le turn-over !

      2. Moimoi - mer 14 Sep 22 à 8 h 07

        Ce genre de classement n'existe pas Darn.

      3. Darn - mer 14 Sep 22 à 9 h 28

        Ben pourtant ils en parlent dans l'article !

      4. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 9 h 32
      5. Darn - mer 14 Sep 22 à 10 h 19

        Cimer.

  6. Olyonn@is - mar 13 Sep 22 à 16 h 40

    Il faut bien que je me mémorise ce classement dans ma tête 🥳,pas sur qu'on le revera un jour.

    Signaler
  7. Gonedamien38 - mar 13 Sep 22 à 22 h 06

    On a les mêmes problèmes régulièrement depuis la saison dernière, surtout sans paqueta pour faire des différences et le lien entre le milieu et l'attaque, mais peter ne change rien, continue d'aligner son 11 dans son 433... allez parfois ils change 1 milieu, la belle affaire. Avec faivre qui déçoit, jra qui a perdu ses genoux, pourquoi ne pas passer en 4231 avec un milieu tolisso, caqueret ou lepenant, dembele en pointe sur qui on peut centrer et pour les cpa (surtout contre les blocs bas) et Alex en 9 1/2 qui tourne autour et decroche aussi genre 10, vu qu'il est technique pour le faire ce fameux lien entre le milieu et l'attaque. Tete performe et fait ses stats, kte est capable d'être bon comme mauvais d'un match a l'autre, kan il est mauvais sort le plutôt de lui laisser faire le match en entier pour sortir tete pour cherki, tout ça pour le faire jouer à droite. Avec les entrées décevantes de barcola, tu vas pas me dire que tete ou cherki, 1 des 2 ne peut pas jouer a gauche quand même. Des choses récurrentes qui ne vont pas, mais peter lui ne change rien, surtout pas tu penses, qui sait sur un malentendu, j'ai vraiment du mal a comprendre, a part couler avec le navire, et Alex qui s'agace car il a presque pas un ballon. Tolisso a un style de jeu différent maintenant, il n'est plus le joueur box 2 box qui est parti de chez nous, caqueret et lepenant non plus, il reste Alex qui peut tenir ce rôle avec dembele qui plante quand il joue

    Signaler
  8. OL-91 - mar 13 Sep 22 à 22 h 51

    C'est le paradoxe d'un groupe trop étoffé, plus on a de joueurs, moins on fait tourner.

    Signaler
  9. DrNelson & Mister Bosz - mer 14 Sep 22 à 1 h 43

    Il est mauvais l'ami Bosz il n'y a pas d'autres explications.
    Mauvais coach (peu de progrès des joueurs, peu de combinaisons), mauvais meneur d'hommes (une mi temps sur 2 les joueurs s'endorment en jouant à la baballe, pas de turnover, remplacement trop tardifs) et mauvais tacticien (que de purges avec sa tactique, ça se veut un mélange de tiki taka et de gegenpress mais au final on n'a ni l'un ni l'autre, et ses résultats parlent pour lui et ce pas uniquement avec l'OL).

    Être mauvais sur un des points ça peut arriver, mais être mauvais (ou du moins médiocre) sur les 3 points c'est une compétence rare !
    C'était pas la joie quand il est arrivé, ça l'est encore moins un peu plus d'un an après.
    On continue ou on arrête les frais ?

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut