OL : reprendre les bases

Enfin un succès en Ligue 1 Conforama pour l'OL ! Si cette victoire 1-0 contre Caen n'est pas la plus belle, elle permet de renouer avec la victoire en championnat. Cela passe par les fondamentaux surtout.

En gagnant contre Caen ce dimanche, l'OL empoche les trois points pour la première fois depuis le 21 janvier dernier (2-1 contre le PSG) et enchaîne deux succès de suite après sa victoire à Moscou, ce qui n'avait pas été vu depuis fin janvier également. Pour Bruno Genesio, ce sont surtout des vertus collectives qui ont fait la différence. "Ce qui me plaît c’est qu’on n’a pas encaissé de but pour la deuxième fois consécutive, ça c’est important. On a montré des vertus de solidarité, de courage, de fierté, d’orgueil qui nous ont permis d’aller chercher cette victoire." Car côté jeu, ce n'est pas encore tout à fait cela.

Consolider ses bases

L'entraîneur de Lyon cherche depuis plus d'un mois une solution aux problèmes de son équipe. Avec la fatigue et les matchs qui s'accumulent, une chose à faire : commencer par bien défendre, et optimiser ses chances à fond quand on attaque. Ce n'est pas forcément dans l'ADN de cette équipe, mais c'est une manière de retrouver la confiance collective. Par conséquent, le bloc lyonnais n'est pas forcément plus bas qu'à l'habitude à domicile, mais il plus compact. La présence de Jordan Ferri au milieu n'est pas étrangère à cela, même si les circonstances font qu'il a été titularisé du fait d'absences. Aussi, dans les intentions, les Gones ne se projettent pas tous vers l'avant. La patience est de mise dans la construction, bien que la qualité technique ne soit pas toujours au rendez-vous (ce qui ne pousse pas non plus à de la vitesse dans le jeu).

En outre, de son côté, le Stade Malherbe de Caen est venu avec un schéma bien particulier, qui n'arrange pas l'OL. Les hommes de Patrice Garande sont placés en 3-5-2, et renforcent volontairement l’axe du terrain. Les Rhodaniens essaient donc de jouer sur la largeur, avec les latéraux bien écartés et très sollicités (Rafael et Ferland Mendy ont plus de 90 ballons joués chacun sur la rencontre). Attention toutefois car le technicien caennais sait que les latéraux lyonnais montent beaucoup, et qu'en les forçant à les jouer sur les côtés, les contres peuvent être dangereux par ce biais-là. A ce jeu d'échec, on observe aucune domination des deux côtés dans le jeu, et les occasions ne sont pas nombreuses (la première à la 36e par Maolida, sauvée par Vercoutre). A Lyon la possession (62% à la demi-heure de jeu), mais sans une utilisation qui fait la différence. Pour rappel, ces deux équipes se sont jouées il y a quelques jours en Coupe, rien d'étonnant dès lors que l'aspect tactique prenne le pas dans ce match.

L'OL, une équipe de Coupe ?

Le scénario du match s'écrivait en même temps qu'il se déroulait. Un match nul à venir, et même le risque de prendre un but qui aurait mis un gros coup au moral des Lyonnais, déjà pas au top physiquement. C’est pourquoi les coéquipiers d'Anthony Lopes vont essayer de faire la différence. Pour ce faire, il faut jouer plus vite, ne pas attendre que Caen remette en place son bloc compact. Et quand l’OL joue rapidement, vers l’avant et en peu de touche, la différence se fait automatiquement. Premier exemple sur l’occasion de Maolida qui transperce la défense normande à la 36e, en s'appuyant sur Mariano en mode pivot dos au but, avant de voir son tir repoussé par Rémy Vercoutre. Plus globalement, les latéraux prennent leur couloir quand ils jouent en une deux avec le milieu de leur côté respectif, et centrent énormément (sans trop de succès).

En deuxième période, les intentions sont meilleures, et ce dès l'entame avec l’occasion de Mendy (auteur d'un bon match). Le faux rythme n'est cependant jamais bien loin en ce moment avec cette équipe, et Caen a des occasions comme celle de la 60e sauvée par Lopes sur sa ligne. La suite de la rencontre est ponctuée d’actions individuelles côté lyonnais, ce qui est plus facile pour le SMC à défendre. Coïncidence (ou pas), lorsque les Gones jouent vite et vers l'avant, le but est à la clé. C’est par une action venant du côté (le gauche bien sûr par Mendy) que l’OL ouvre le score par Bertrand Traoré à la 65e. Dans la minute qui suit, c'est un copier-coller, mais Mariano ne conclut pas... Avec le recul, étant donné l'accumulation de résultat et surtout eu égard à la manière dont joue les hommes de Genesio, on pourrait se demander si l'OL n'est pas une équipe de Coupe ? Des joueurs rapides et créatifs offensivement, une équipe capable de coups d'éclats lors de grands matchs, et des joueurs qui se transcendent lors de ceux-ci. Est-ce que cela va tenir jusqu'au bout ?

48 commentaires
  1. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 8 h 22

    Bonjour a tous,une question pour les habitues du site et autres,beaucoup souhaitent le remplacement de nono genesio,mais qui voyez vous a sa place a la tete de notre equipe et pourquoi?

    1. Juni entraineur OL - mar 13 Mar 18 à 9 h 17

      Repartir avec Genesio la saison prochaine serait une grave erreur, même si on fait 3ème ou une demi d'Europa league, il a trop de lacunes, faut passer à autre chose, même s'il n'est peut etre pas à 100% responsable dans le club !
      Personnellement, j'en suis à ne plus avoir envie d'aller au stade tellement j’assiste à des purges depuis 2 ans
      Évidemment mettre un vrai grand coach genre Ranieri, Favre ... pas forcémment un francais, les italiens sont très bons
      Concernant la mise en place d'un directeur sportif, la, ca parait être un serpent de mer ...

    2. Altheos - mar 13 Mar 18 à 10 h 57

      Le problème de l'OL va au delà de Génésio.
      Le président fixe des objectifs en début de saison qui ne sont pas atteignables avec l'effectif et la qualité du staff, et avec sa mauvaise foi coutumière, il les révise en cours de saison. D'où en fait le grand mécontentement des supporters.
      Vu l'organisation et la structure décisionnelle actuelle du club, l'entraîneur ne peut être qu'un faire valoir, un second couteaux. Car aucun "grand" entraîneur ne viendra mettre le pied dans ce panier de crabes qu'est l'OL actuel avec un JMA omniprésent, des conseillers sportifs (Houllier, Lacombe) qui te savonnent la planche et sans directeur sportif.
      Pour remplacer Génésio, si rien ne change au club, on aura le droit à un mec "un peu du cru", français et surtout sans CV garni. Genre Baticle ou Cris.
      Complétement insuffisant pour passer un cap.
      Mais pour "attirer" un entraîneur avec une vraie expérience, il faudrait changer beaucoup de choses. C'est pourquoi je suis assez pessimiste sur l'avenir du club pour l'instant.

      1. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 12 h 24

        Salut atheos,peux tu préciser ce qu'il faudrait changer selon toi?

      2. Altheos - mar 13 Mar 18 à 13 h 07

        Sans parler de révolution, je pense qu'il faudrait restructurer et réorganiser le club.
        Mais pour cela, il faut que JMA accepte de prendre un peu de recul.
        Pour moi, il est un excellent gestionnaire et un grand visionnaire. C'est un business man hors pair. Je veux qu'il continue à être le président, à gérer, mais aussi à déléguer et surtout il ne doit plus intervenir sur le sportif.
        Il faut un directeur sportif, qui structure la politique sportive de l'OL : quel projet de jeu ? Quel type de joueurs ? et qui travaille avec le pôle formateur de l'OL pour que cet ADN de jeu soit inscrit même dans las catégories des très jeunes.
        Une cellule de recrutement plus étendue, plus compétente, plus professionnelle, qui recrute toujours dans la région mais aussi ailleurs, notamment à l'étranger, Amérique du Sud, Europe de L'Est, Afrique.
        Et enfin pour traduire tout ça sur le terrain, un grand entraîneur, choisi avec le directeur sportif, qui partage sa vision du jeu.
        Bref, je voudrais une organisation à la Manchester City, Real ou comme est en train de mettre en place avec succès l'OM.
        Tu peux aussi miser sur un directeur sportif/entraîneur, un peu comme Mourinho , Wenger ou Pep Gardiola.
        Mais sans cette réorganisation, l'OL n'aura jamais les moyens d'attirer un coach qui lui fera passer le pallier nécessaire. Et quand on ne progresse plus, comme c'est le cas depuis 10 ans, on régresse.

      3. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 13 h 24

        Merci altheos de ta réponse, je suis d'accord concernant Aulas,mais pour le poste que tu cités qui semble être un directeur sportif,un homme avec autant de qualités risque d'être dur a dénicher...un gars comme carrière qui a l'air de réfléchir au jeu et ses a cotés ,sinon QQ de plus expérimenté, mais qui et est ce que notre prez est près a se détacher du sportif?

      4. Altheos - mar 13 Mar 18 à 13 h 36

        Oui, ou alors un entraîneur fortement capé qui pourrait cumuler les 2 fonctions : Ancelotti par exemple.
        Carrière ou Juninho comme DS je trouverai cela effectivement pertinent.
        Mais tu as la bonne question : JMA est-il prêt à prendre du recul et à lâcher du lest ? Je n'en ai pas l'impression. Du coup, quelque soit la solution pour remplacer Génésio, ça ne sera qu'un pis-aller et on revivra encore et toujours ces moments compliqués. A moins que coup de pot on tombe sur un entraîneur débutant qui sache faire. J'aurai bien aimé que Garde prolonge pour pouvoir profiter du nouveau stade et de sa manne financière.

      5. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 14 h 07

        Il y a une personne également au club que verrais bien a un poste plus important, c'est Greg Coupet ,s'il est autant compétiteur que lorsqu'il était joueur je le vois bien évoluer, de plus il serait capable de les poser.... J'ai toujours aimé ses interviews où il incitait ses partenaires a ne pas baisser la garde même dans la victoire

      6. Altheos - mar 13 Mar 18 à 15 h 48

        Coupet et Cris, ils ont la gnaque dans le sang.
        Ca c'est indéniable.
        Et puis également l'expérience du haut niveau en tant que joueur et de la gestion des matchs "moins importants", grosse lacune du staff actuel.
        Mais je ne suis pas sûr que cela soit suffisant pour relever l'OL.

      7. Saumonons - mer 14 Mar 18 à 0 h 00

        Pour moi Aulas a fini par comprendre ce que tu dénonces à juste titre.

        D'ailleurs Lacombe a fini apr sauter, et FLorian Maurice a pris en charge vraiment el recrutement et il l'a très bien géré.

        Je pense qu'Aulas a tiré les leçons de la décennie 2007-2017 et qu'il est prêt à lacher du lest.

        Et la plupart de nos manquements peuvent être comblés à long terme avec un directeur sportif. Par exemple une directeur sportif jeune ambitieux intelligent et qui connait et aime assez le club pour qu'Aulas puisse accepter de déléguer.

        Ce type dans la tête d'Aulas c'est Juninho, je pense qu'il attend que Juninho veuille bien prendre le poste pour entamer une transfomartiton et conserver l'identité de l'OL en même temps.

        C'est une faiblesse de se reposer sur un seul homme mais c'est aussi une preuve d'exigence. Mais AUals est clairement traumatisé par l'ère Puel, il faut le dire. Mais je sui sur qu'il peut encore nous surprendre. Aulas est devenu trop pesant poru l'OL mais ce dont on ne peut pas douter c'est qu'il a l'amour club chevillé au corps, ça a ses désavantages mais ça fait toute la différence avec certaines directions comme Paris.

        Je pense aussi qu'il est possible que quand le candidat qu'Aulas estimera le bon se présentera, Genesio accepte de redevenir adjoint (ou parte entrainer ailleurs). Mais il coute pas cher il est payé comme Gourvennec a Bordeaux apparemment.
        Ou alors le véritable entraineur sera directement ou indirectement juninho et Genesio sera de fait un entraineur adjoint, on peut imaginer un directeur sportif aux prérogatives très larges.

        Globalement je pense qu'Aulas est plus en train de préparer sa suite que de continuer à régner maintenant. Ca prendra un peu de temps mais Juninho est une des clefs

    3. Tigone - mar 13 Mar 18 à 11 h 18

      "Qui voyez vous à sa place...?" lol
      T'es sérieux mec!?
      A peu près n'importe quel entraineur...
      Un coach qui a de l'expérience ç'est bien (y'en a dans tout les ligues des gars qui entrainent depuis plus de 15 dans les grand championnats), un ex-ancien GRAND joueur (Viera, Henry, Juninho, Gerard, ...), même des coach jeunes 35/40 ans qui propose de nouvelles idées comme un Allemagne c'est pas mal....
      C'est pas compliqué de trouver un coach exigeant avec ses joueurs, qui se fait respecter naturellement, qui se rend compte qu'on ne peut pas vouloir jouer la LDC avec Morel, qui fini pas un match à 5 défenseurs pour garder un 1-0 à domicile et surtout un entraîneur qui hait la défaite!

      1. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 12 h 21

        Merci de ta réponse qui n'en est pas une! Et quelle meprisance! La question était pourtant simple et précise ,rien de comique la dedans .Et contrairement a tes dires,trouver la perle rare n'est pas si facile,on raille genesio OK,mais trouver la personne idoine ne sera pas si facile que tu le dis.

    4. Juninho Pernambucano - mar 13 Mar 18 à 12 h 28

      trois ans que j'espère Lucien Favre .
      Tout a été dit à ce sujet .

      1. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 12 h 31

        Ah ah seulement lui? Pas d'autres en vue?

  2. Le Remois lyonnais - mar 13 Mar 18 à 9 h 37

    Perso je veux un entraineur qui sache motiver TOUT les joueurs et pas seulement les 11 titulaires. Les remplacants doivent avoir l'envie de jouer et surtout l'occasion. Avec Genésio seuls 13-14 joueur jouent assez souevent (11titu +rafael, marcal, cornet et Maolida). Alors peut etre que notre effectif est trop faible mais si les remplaçant ne jouent pas ils sont en manque de rythme et jouent encore plus mal quand c'est le cas. De plus ils savent que même en sortant des bonnes prestations, aller chercher une place de titu est compliqué pcq Genesio a ses chouchous qui ne bougeront jamais.

    Également concernant les titulaires, ils choissisent les matchs. Alors c'est peut être de leur faute mais selon moi c'est peut-être aussi du a l'entraineur qui n'arrive pas à les motiver suffisamment. Les joueurs n'ont pas la gnaque, les cojones qu'ils devraient avoir. Croyez moi qu'avec un Simeone ils n'oseraient pas faire un non match.
    De plus Genesio n'a aucun sens tactique, face aux blocs bas nous sommes incapable d'avoir un plan de jeu pour les contrer.

    Bref ceux qui réclament le remplacement de Genesip veulent un entraineur avec de charisme ou au moins une autorité, avec un sens tactique et meilleur en somme.
    Pourquoi pas Blanc (le moins bon), Favre, Mancini, Pellegrini, mais les 2 derniers sont peut être un peu trop haut. André Villas Boas pourquoi pas je ne sais pas?
    Bref concernant les noms je n'en ai pas beaucoup

    1. Altheos - mar 13 Mar 18 à 10 h 59

      Aucun de ceux que tu as cité ne viendra tant que l'OL restera dans la même structure décisionnelle.

      1. Le Remois lyonnais - mar 13 Mar 18 à 11 h 22

        Oui Favre serait parfait

      2. Tigone - mar 13 Mar 18 à 11 h 23

        Je pense que c'est faux de penser que les grands entraineurs ne veulent pas venir à l'OL... Est-ce que le club a-t-il déjà vraiment essayer de recruter un coach reconnu?

      3. Altheos - mar 13 Mar 18 à 13 h 11

        Je pense que oui, et plusieurs fois. Sans parler de cadors, mais Blanc et Deschamps par exemple, ça a était tenté. Sans succès, à cause de l'omnipotence de JMA.
        Favre, là aussi pas mal de regret...
        Maintenant, il y a Ancelotti qui est libre par exemple. Tu le vois venir à Lyon ?

  3. ObjectifEurope - mar 13 Mar 18 à 10 h 03

    Moi je pense que Bruno a prouvé ses limites:
    - dans le jeu, malgré le temps qui passe on ne voit aucune progression alors qu on a vu des miracles avec garde et même fournier lorsqu il est arrivé. Même García a fait progresser ses joueurs à l om dans le jeu.
    - il n a pas mis en concurrence Gonalon et tousard l an passé et du coup on a un tousard des fois un peu perdu, pas préparé à être titulaire à tous les matchs, mais surtout qu il ne le repose jamais
    -il a refusé des recrutements dans le banc et aujourd hui on se retrouve avec une absence de remplaçants en attaque et cela fait 2 ans qu ils nous fait le coup

    Je lui trouve aussi des qualités :
    - il est sympa
    - il est apprécié par ses joueurs
    - c était l entraîneur qui nous fallait après fournier. L erreur c était de le garder à ce poste après.

    Je vote à 100 pour cent pour Favre. C est l homme qu il nous faut. Il sait faire progresser ses équipes. Il a une belle expérience D un grand championnat sans pour autant avoir entraîné un club au budget illimité. Je crois que JMA l aime bien et j ose imaginer que les négociations sont déjà en cours...

  4. OL-38 - mar 13 Mar 18 à 10 h 37

    Bonjour à tous,
    En ce qui concerne un futur nouveau coach, je ne sait pas qui pourrait faire l'affaire. Perso, j'aimait bien Alain Perrin: Il avait de L'OL la meilleur attaque, mais avait des problèmes en defence, L'OL finissait toujours par prendre un but. Mais vu comme s'est terminer sa seul et unique année, je ne pense pas qu'il voudrait revenir. D'autan plus que la dernière fois que j'ai entendu parler de lui, il entrainai au Qatar. Tous cela pour dire que trouver un nouveau coach va être dur et très long.

  5. Polygone - mar 13 Mar 18 à 10 h 46

    Hors sujet:
    Ligaments croisés pour mammana.
    Pas de mondial pour lui. Vraiment dommage

    1. OL-38 - mar 13 Mar 18 à 11 h 03

      Aie pauvre Mammana

    2. Juninho Pernambucano - mar 13 Mar 18 à 12 h 29

      merde la poisse , début de carrière loupé pour lui .

  6. dada - mar 13 Mar 18 à 11 h 04

    Bruno est le meilleur entraineur vu notre fond de caisse cest pourquoi il a signé 3 ans.
    En plus il.est du sérail donc totalement malléable par son patron. Un atout pour ce dernier. JMA veut bien.un.grand coach mais pas cher et qui ne vient pas avec son staff. Ça va être dur de le faire changer de point de vue.
    Alors faire une liste de noms ne sert pas a grand chose seul favre qu il.a déjà contacter avant qu il.ne rejoigne Nice peut être une piste mais est ce que favre ne rêve pas de retourner en Allemagne. Moi je crois que oui.

    1. Le Remois lyonnais - mar 13 Mar 18 à 11 h 26

      Favre était en litige avec Mogebladach (je sais pas le vrai nom de cette equipe!) lors du remplacement de Fournier. Et donc non éligible pour être recruté a Lyon, il ne pouvait juridiquement pas signer dans un autrre club avant d'avoir reglé ce litige

    2. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 12 h 29

      Genesio,meilleur entraineur selon notre fond de caisse? J'ai du mal a comprendre... Je pense quand même qu'avec QQ idées et un peu d'argent on a moyen de trouver des entraineurs interessants

  7. lecirev - mar 13 Mar 18 à 12 h 01

    Attention l’herbe paraît plus verte ailleurs souvenez-vous quand Puel est arrivé on pensait que c’était l’entraîneur avec du caractère qu’il nous fallait ... il allait remettre le président ainsi que Lacombe à leurs vraies place et bla bla bla
    Vous avez vu comment ça c’est terminé.

    1. Altheos - mar 13 Mar 18 à 13 h 13

      Je reste convaincu que si JMA à l'époque avait prit le recul nécessaire et si Lacombe avait dégagé pour le laisser bosser, le résultat aurait pu être différent.
      Même s'il semble plus à l'aise à tirer la quintessence d'un groupe en devenir plutôt que dans la gestion d'un vestiaire de stars.

  8. Juninho Pernambucano - mar 13 Mar 18 à 12 h 34

    Ce qu'il faudrait , c'est faire table rase avec tous ces boulets qui plombent le club :
    lacombe génésio baticle houiller et consorts .
    Pour revenir au sujet , l'OL une équipe de coupe ?
    Oui on a vu ça comme les modestes caennais , de niveau L2 , contre qui notre génie tacticien a réussi à nous faire éliminer .
    Un exploit tout de même !

  9. Juni entraineur OL - mar 13 Mar 18 à 15 h 29

    +1

  10. westkanoute - mar 13 Mar 18 à 15 h 36

    Oui bonnes idées ,et dans le championnat allemand,rien d'intéressant.?

  11. Tigone - mar 13 Mar 18 à 16 h 12

    Remplacé Génésio, je pense pas que ce soit un souci, c'est pas comme si on perd un coach de ouf.
    J'aime bien l'idée d'un ex-grand joueur!
    Les récents exemples français: Laurent Blanc, Deschamps et Zizou dans des conditions différentes ont bien réussi tout de suite... Je pense que dans le genre les 2 prochains seront Viera et Henry.
    J'ai clairement une préférence pour Henry, médiatiquement même Aulas ne fait po le poids. Les joueurs ne peuvent que écouter un joueur comme ça!
    Même Memphis avec ses followers passent pour un sans amis à côté de lui!
    J'imagine Henry bondir de son banc de touche pour râler sur l'arbitre, je pense pas que cela fasse le même effet que Génésio^^
    Pareil pour remettre en place ses joueurs, quand c'est Mr Henry qui te dit de te bouger le cul je suis sûr que ça monte plus vite au cerveau!
    Champion du monde, d'europe, la juve, arsenal, barça... bref on connait tous sa carrière et les entraineurs qui l'a eu...
    Il est adjoint de la Belgique je crois?

    1. Sony07 - mar 13 Mar 18 à 17 h 32

      Oui mais il lorgne Arsenal où il est un 1/2 dieu....

      1. janot06 - mar 13 Mar 18 à 18 h 09

        Oui, la succession de Wenger ne devrait plus tarder.

  12. lecirev - mar 13 Mar 18 à 16 h 32

    Cris n’a pas de résultats étincelant avec la réserve sachant la qualité de notre centre de formation

  13. Sony07 - mar 13 Mar 18 à 17 h 30

    Je pense comme Althéos, un simple changement d'entraîneur n'est pas suffisant si on veut disputer régulièrement la ligue des champions,il faut que notre jean Mimi lâche du lest sur le sportif et se consacre à la recherche de sponsors et structurer le club à l'image des clubs du top 10 européen, sans cette réforme en profondeur je suis également assez pessimiste sauf si on veut rester à notre place actuelle et disputer l'EL en atteignant les 1/4 de finale et gagner tout les 3/4 ans une coupe nationale. Il faudra à un moment être cohérent entre les objectifs affichés :gagner une coupe d'Europe d'ici 5 ans (l'EL pas celle aux grandes oreilles...)et rester avec un entraîneur moyen et un staff vieillissant et un président omnipotent, d'autant que notre réserve de jeunes talent a tendance à se tarrir

    1. Altheos - mer 14 Mar 18 à 13 h 19

      Comparer les ambitions de Nice et de Leicester à celles de l'OL, ce n'est pas franchement flatteur pour nous.
      Bien sûr, il est toujours possible de faire "un coup" de temps en temps avec un club sans structures (Leicester, ou Montpellier avant l'ère Qatari par exemple).
      Mais sur la durée ? Arsenal n'a pas de DS par exemple, on voit le résultat.
      Je ne reproche pas à JMA le ratage Mammana-Darder, je lui reproche en revanche d'avoir signé Mapou, Morel, Valbuena sans consulter réellement son coach.
      On peut minimiser son ingérence, il n'en reste pas moins vrai qu'aucun "grand" coach ne viendra à l'OL tant qu'il sera omniprésent. C'est un vrai "frein" à la progression de l'OL.

  14. bol26 - mar 13 Mar 18 à 20 h 18

    Attendons les résultats de fin de saison
    même si pour beaucoup ... tout est joué !! (pour l'ex poste d'entraineur .... mais pas pour le futur !)
    j'ai même lu qu'un podium et une finale d'EL seraient des échecs de BG .... donc effectivement ... quel entraineur viendra à l'OL pour faire mieux ??!!!!!

  15. ol-91 - mar 13 Mar 18 à 20 h 42

    Personne n'a pensé à Bielsa ! Il devrait être disponible rapidement. Il a tout de même formé une équipe qui nous a mis en échec deux fois cette saison... Il a échoué à Lille car il avait entamé une reconstruction avec des joueurs mal recrutés dans un club qui demandait des résultats immédiats.

    1. Altheos - mer 14 Mar 18 à 13 h 20

      Ah non, le mercenaire qui détruit tout ce qu'il touche, non merci.
      C'est pas avec un mec comme ça qu'on se projette sur le moyen terme, certainement pas.

      1. janot06 - mer 14 Mar 18 à 13 h 22

        D'accord, surtout pas lui !

  16. Tigone - mer 14 Mar 18 à 6 h 24

    Remplacé Génésio, je pense pas que ce soit un souci, c’est pas comme si on perd un coach de ouf.
    J’aime bien l’idée d’un ex-grand joueur!
    Les récents exemples français: Laurent Blanc, Deschamps et Zizou dans des conditions différentes ont bien réussi tout de suite… Je pense que dans le genre les 2 prochains seront Viera et Henry.
    J’ai clairement une préférence pour Henry, médiatiquement même Aulas ne fait po le poids. Les joueurs ne peuvent que écouter un joueur comme ça!
    Même Memphis avec ses followers passent pour un sans amis à côté de lui!
    J’imagine Henry bondir de son banc de touche pour râler sur l’arbitre, je pense pas que cela fasse le même effet que Génésio^^
    Pareil pour remettre en place ses joueurs, quand c’est Mr Henry qui te dit de te bouger le cul je suis sûr que ça monte plus vite au cerveau!
    Champion du monde, d’europe, la juve, arsenal, barça… bref on connait tous sa carrière et les entraineurs qui l’a eu…
    Il est adjoint de la Belgique je crois?

    1. Altheos - mer 14 Mar 18 à 13 h 21

      Je te fiche mon billet qu'Henry ne voudra pas entraîner l'OL.
      A moins que Juni, pour qui il a une admiration sincère et un vrai respect ne devienne DS, et encore.

    2. Gonzo - mer 14 Mar 18 à 13 h 28

      Henry...
      Le mec qui célébrait ses buts seul au poteau de corner, qui était dans le bus et qui a soutenu Evra ? Et descendu Wenger ?
      Et qui n'a jamais entrainé ?
      Heu... non merci !

  17. Tigone - mer 14 Mar 18 à 13 h 56

    Le mec qui a tout gagné, qui a le respect du monde du foot (sauf des irlandais ^^).
    Et puis passé de Génésio à Henry, je ne sais même pas quoi dire pour argumenté tellement c'est évident l'évolution et l'envergure que prendrait l'OL en France et dans le monde!!!
    Il a jamais entrainé? Génésio avait jamais coach en pro non plus?! Henry est adjoint de la Belgique (c'est pas impossible qu'il fasse un sacré tournoi avec les Belges), sans parler des coach qu'il a eu (Wenger, Lippi, Rijkaard, Pep "le vrai", Jacquet même Domenech...
    Pour le clin d'oeil qui sert à rien son mentor était Sonny.
    Franchement dire "non merci" à Henry alors que l'on se tape les coups de génie Génésio toute les semaines, perso je trouve ça ouf...

    1. Gonzo - mer 14 Mar 18 à 14 h 05

      Il a prouvé quoi , Henry, le deuxième adjoint, sur son CV d'entraineur d'équipe nationale ?
      c'est déjà pas le même boulot que coach d'un grand club français, tous les jours de la semaine...
      Il y a mieux.
      HENRY ? NON MERCI !

      1. Altheos - mer 14 Mar 18 à 14 h 35

        Et Zidane avant le Real, il avait prouvé quoi comme coach ? Et Génésio, c'était quoi sa carte de visite avant l'OL ?
        Moi je veux bien qu'il y ait mieux et qu'ils veulent venir à l'OL, mais donne nous des noms pour changer, au lieu d'être dans la contradiction stérile.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut