Pierre Sage à l'entraînement de l'OL
Pierre Sage à l’entraînement de l’OL

Sage (OL) sur sa situation : "Pour que ça se prolonge, il faut être performant"

Interrogé à nouveau sur son avenir dans le staff professionnel de l'OL, Pierre Sage est resté sur sa ligne de conduite. Peu importe la suite pour lui, tant que c'est au club.

En quatre matchs à la tête de l'OL, Pierre Sage est donc celui qui a remporté le plus de victoires. Avec deux succès, il fait mieux que Laurent Blanc et Fabio Grosso avant lui. Il a d'ailleurs pu prolonger son bail sur le banc professionnel une première fois après deux rencontres, mais ce n'est peut-être pas terminé.

Celui qui, avant ce bouleversement de programme, était directeur du centre de formation, est revenu sobrement sur sa nomination et sa situation personnelle actuelle. "C'est la logique de comment j'en suis arrivé à occuper cette fonction, ainsi que les conditions. Le mot intérimaire fait sens. Quand j'étais jeune, j'ai participé à des missions d'intérim pour gagner quatre sous et avoir de l'argent de poche, c'est ça l'intérim. Ce n'est donc pas de la langue de bois, c'est simplement être pragmatique par rapport aux événements. Si on veut que cela se prolonge, il faut être performant, a-t-il affirmé. Pour ça, il faut regarder ce que renvoient l'équipe et les résultats. Ce sont les seules choses sur lesquelles je peux avoir un impact, le reste, je ne le maîtrise pas."

Par la suite, le dirigeant a été interrogé sur ses ambitions pour 2024, une année qu'il pourrait aborder comme coach de l'équipe première si sa mission se poursuit. "Je serai très content de ce qui se passera pour moi après, à partir du moment où ce sera dans ce club-là."

Avant de recevoir Nantes mercredi à 21 heures, le bilan parle en faveur de Pierre Sage, qui a glané six points sur douze possibles et sorti l'Olympique lyonnais de la zone de relégation. Malgré tout, l'équilibre reste fragile, et une contreperformance face aux Nantais pourrait faire replonger le groupe.

3 commentaires
  1. Avatar
    Loin de Lyon - lun 18 Déc 23 à 15 h 42

    4 affiches, dont 3 à l'extérieur à Lens, Marseille et Monaco. C'est quand même une belle performance.
    Allez, une petite victoire mercredi à la maison et on pourra respirer un peu. Mais pas trop quand même, la saison va être longue.

  2. Avatar
    ciresglover - lun 18 Déc 23 à 15 h 49

    Une victoire mercredi permettrait de rattraper en partie le retard sur un parcours de 1er non rélegable. Une victoire porterait l'OL à 16 points soit 2 de moins que la moitié des 36 points théoriques du maintien dans un championnat à 18. Mais ça c'est de la theorie car cela dépendra des dynamiques des différentes équipes du bas de tableau.
    Donc pas de calcul pour le moment tout donner pour gagner et entretenir l'espoir de maintient.

  3. Juninho38
    Juninho 38 - lun 18 Déc 23 à 21 h 05

    dans ce métier c'est très simple , l'espérance de vie est de trois mois .
    n'importe quel coach peut se faire remercier si l'équipe perd deux ou trois matchs , sur un laps de temps rapproché
    sage a commencé par en perdre deux , mais c'était pour du beurre , un nouveau coach n'est jamais lourdé au bout de deux matchs , sinon c'est la direction qui s'auto lourde

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut