Lyon’s French midfielder Nabil Fekir (R) is congratulated by his teammate Lyon’s French forward Alexandre Lacazette, after scoring during the French Cup football match between Olympique Lyonnais and Montpellier on January 8, 2017, at the Gerland stadium in Lyon, eastern France. / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL : tout le monde se lève pour Fekir

Étincelant face à Montpellier dimanche dernier en Coupe de France (5-0), Nabil Fekir redevient peu à peu décisif pour l'OL. Au sein du club, tout le monde est unanime, l'international français est bel est bien de retour. Ça tombe bien, ce week-end, il retrouve Caen, contre qui il avait marqué un triplé en août 2105.

Débarrassé des blessures, enfin bien dans sa tête, Nabil Fekir retrouve peu à peu son meilleur niveau. 2017 sera son année, il l'a démontré contre Montpellier en Coupe de France (5-0). Décisif sur quatre des cinq buts lyonnais (un but, trois passes décisives), l'international français, peut de nouveau afficher son large sourire. Tête baissé ces derniers mois, et en première partie de saison, lorsqu'il a été mis sur le banc, l'attaquant est enfin sorti du tunnel. Au sein de l'Olympique lyonnais, cela ne fait aucun doute, « Nabilon » est de retour. « Fekir n'est pas loin de son meilleur niveau. S’il maintient ce niveau là, comme le reste de l’équipe, ça sera très intéressant pour nous », a affirmé, vendredi, Bruno Genesio. Le numéro 18 de l'OL se montre, depuis quelque semaines, décisif pour son équipe (deux buts et quatre passes décisives lors de ses cinq derniers matches toutes compétitions confondues), et le passage au 4-2-3-1 n'y est pas étranger. En meneur de jeu, il arrive à tirer la quintessence de son potentiel. Ses coéquipiers sont unanimes, un Fekir comme celui de dimanche dernier, c'est du haut niveau. « Son retour en forme est un vrai plus pour l’équipe. C’est un joueur de grand talent, avec une grosse qualité technique », s'est enflammé, Maxwel Cornet.

L'heure de la confirmation

En Ligue 1, malgré sa première partie de saison en demi-teinte, Nabil Fekir présente des statistiques honorables. Il est décisif quasiment un match sur deux (quatre buts et deux passes décisives en 14 matches). Un joueur de son niveau, devrait tout de même être capable de faire largement mieux. En 2014-2015 il avait marqué treize buts et délivré neuf passes décisives (sa meilleure saison sous le maillot lyonnais). Alors qu'avant sa grave blessure l'an dernier, il avait déjà inscrit quatre réalisations en quatre journées (pour une passe décisive). Pour Maxwel Cornet, l'international français « a été pénalisé par sa blessure mais il revient bien. » L'ancien de l'AS Saint-Priest tentera dimanche contre Caen, de rééditer sa sublime performance, d'une après-midi d'août 2015, au stade Michel-d'Ornano. Ce jour-là il avait martyrisé la défense du Stade Malherbe, et s'était offert son premier triplé en Ligue 1. Il avait étalé de sa classe la partie, grâce à une finesse technique hors-norme et un réalisme froid (trois buts en trois tirs). Alexandre Lacazette n'était pas là, mais sera présent ce week-end. Et cela laisse présager un festival offensif. Les deux joueurs, se trouvent « de plus en plus », comme l'a affirmé le meilleur buteur lyonnais au sortir de la victoire contre Montpellier. Le duo est lui aussi de retour. « La complicité de Nabil avec Alex se développe de jour en jour », a affirmé vendredi, Bruno Genesio. Pour l'entraîneur lyonnais, l'OL « peut être une équipe très performante en deuxième partie de saison. » Et Nabil Fekir n'y sera pas étranger, c'est une certitude pour tout le monde.

4 commentaires
  1. Naka De Lyon - ven 13 Jan 17 à 19 h 09

    Moi je reste assis et je patiente , pas de danette pour moi merci bien.......
    Surtout surtout surtout laissons le revenir tranquil notre petit messi a nous..........Trop le flatter serait le meilleur moyen de le plomber si il passe a travers au ( ou dans les ) prochain match .

  2. jeepy - ven 13 Jan 17 à 19 h 31

    Bien vu.... Laissons notre satisfaction en nous ...

  3. Balley - ven 13 Jan 17 à 20 h 23

    +1

  4. Hassan - sam 14 Jan 17 à 15 h 25

    1

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut