Lyon’s French forward Nabil Fekir (L) is congratulated by Lyon’s Brazilian defender Fernando Marcal (C) after scoring a goal during the French L1 football match between Lyon (OL) and Angers (ASCO) on January 14, 2018, in Decines-Charpieu near Lyon, central-eastern France. / AFP PHOTO / ROMAIN LAFABREGUE

OL : une montée en puissance

Trois matchs en une semaine, qui se termine par LE choc contre le PSG (ce dimanche à 21h). Si la frustration avait prédominé dimanche dernier contre Angers, le match à Guingamp nous a rassuré. En faisant du jeu qui plus est.

A l'issue du match nul dimanche dernier contre Angers (1-1), Bruno Genesio avait fait ce constat, que nous faisons ici depuis le début de saison : la difficulté de son équipe à domicile. "On a plus de pression du résultat à domicile. Quelques fois on grille des étapes. On doit être plus patient, plus serein et gérer beaucoup mieux nos temps faibles." Comme si tout cela était plus facile à faire à l'extérieur. Comme si aussi les deux matchs de la semaine constituaient deux périodes, marquées par une montée en puissance.

Se mettre en route

Contre Angers, c'était la reprise en championnat. Bien que les Gones avaient déjà repris en Coupe de France à Nancy, jouer une équipe comme Angers en Ligue 1  est un peu plus difficile. Surtout que les hommes de Stéphane Moulin avaient un plan de jeu bien définit, qui ne plaît pas du tout à l'OL : un gros bloc défensif, positionné bas sur le terrain, en 5-4-1. Si cela ne favorise pas le jeu pour l'équipe adverse, on ne peut donner uniquement cette excuse aux joueurs lyonnais. Cette saison, rarement on a vu l'équipe aussi peu en rythme, du moins sur une période. Pendant 45 minutes, Lyon ne fait que tourner le ballon (oui la possession est conséquente, mais elle n'apporte strictement rien). Aucune occasion à se mettre sous la dent, et les coéquipiers de Nabil Fekir ne cadrent leur premier tir (le premier tir tout court même) qu'à la 20e minute...

Il ne se passe donc pas grand-chose. Les attaquants sont difficiles à trouver, et aucun joueur n'est touché dans les intervalles, ce qui fait une des forces du jeu lyonnais habituellement. Cela oblige les locaux à contourner le bloc en jouant sur les côtés, sauf que cela se fait au ralenti tant le ballon met du temps à arriver, et sans Mariano, pas la peine de chercher à centrer (d'autant plus que les défenseurs adverses n'attendent que cela). Il faut tout de même mettre au crédit d'Angers la capacité à bien défendre, notamment en fermant les espaces. D'autant plus que sur les rares contres en leur faveur, il sont plus dangereux que les Rhodaniens. Ajoutez-y un jeu très haché, avec beaucoup de fautes (surtout de la part des Angevins), et vous avez tous les ingrédients d'une mauvaise première période. La deuxième période est meilleure, et préfigure de la qualité de jeu à Guingamp.

Fekir, Ndombele et du jeu

L'entraîneur lyonnais l'affirme, son équipe méritait la victoire dimanche dernier. En effet, la prestation est bien meilleure, le côté droit Rafael - Cornet combine bien et fait du mal à coté gauche adverse, et les occasions franches s'enchaînent, surtout dans le dernier quart d'heure, notamment par Memphis, Aouar ou Gouiri (à plusieurs reprises), qui a bien su utiliser son temps de jeu. Mais il faut noter toutefois que le but de l'égalisation vient encore une fois cette saison d'un exploit individuel (Fekir est au départ de l'action au milieu de terrain, et c'est lui qui conclut) et on sait que sur la longueur ce ne sera pas suffisant de se reposer sur ce genre d'exploit. Aussi, ce second acte contre Angers correspond à l'entrée de Ndombele. Le match de Guingamp est le sien.

Hasard ou pas, avec Ndombele et à l'extérieur, les Lyonnais démarrent d'une toute autre manière au stade du Roudourou. En positionnant le bloc très haut sur le pré et en pressant (le retour de Mariano n'est pas étranger à cela), les dix premières minutes voient l'OL avoir trois grosses occasions (sur leurs trois premiers tirs). La quatrième est la bonne, à la suite d'un jeu en transition. Après une récupération défensive et une volonté de jouer le contre, les Gones installent leur jeu. Mendy (très bon par ailleurs), reçoit la gonfle et centre astucieusement à terre entre le but et les défenseurs. Cela passe devant tout le monde et Cornet récupère au 2e poteau. Il remet de suite à Fekir, qui marque au point de penalty. Plus globalement, Lyon contrôle le match avec une possession du ballon efficace (57% en allant vers l'avant) en se créant beaucoup d'occasions (10 tirs dont 5 cadrés à la mi-temps), dont certaines à l'issue d'action en une touche. Dès lors, que faire contre le PSG ?

Jouer ou se mettre en mode extérieur ?

Le dernier résultat en date du PSG s'il vous plaît ? 8-0 à domicile contre Dijon, un quadruplé de Neymar, un record pour Cavani, etc ... Oui, Paris n'est jamais bon à prendre, mais surtout en ce moment. Les Parisiens ont pour objectif le match contre le Real Madrid le 14 février prochain, et d'ici là chaque rencontre est une préparation. Pour eux, jouer l'OL est un bon test intermédiaire pour savoir où sont-ils situés dans leur progression. On se souvient du match aller, lors duquel Lyon avait établit un plan de jeu précis, et malgré la défaite l'impression laissée était positive. La tentation est grande de montrer ce dont on est capable, surtout face au leader du Championnat, avec des bases solides dans le jeu et à domicile qui plus est. Mais cela est-il trop risqué ? Prendre un but en début de match refroidirait les ardeurs de l'OL.

Reproduire le plan de jeu du match aller ? Les Rhodaniens en sont capables, et pour cela il faut commencer avec un milieu de terrain à trois composé de Tousart, Ndombele et Aouar, bien qu'au Parc le technicien rhodanien avait opté pour un 4-2-3-1 resserré, Traoré étant apte à cet époque. Aussi bien travailleurs que capables d'aller vers l'avant et d'exploiter d'éventuels contres-attaques, il faudrait à ce milieu néanmoins l'aide des trois de devant dans le travail défensif, comme ce fut le cas en septembre dernier. Aussi, les hommes de Genesio avaient choisit de blindé l'axe, considérant que les virtuoses adverses repiquaient systématiquement, laissant les côtés libres. Enfin, inutile de préciser que chacun devra hausser son niveau individuel pour espérer bien exécuter le plan de jeu, et donc rivaliser avec le PSG.

27 commentaires
  1. Ismael9bakekolo - sam 20 Jan 18 à 8 h 14

    faire comme au match aller avec un bloc très bas resserré, des latéraux irréprochables, des projections rapides et justes vers l’avant( avec Fékir Ndombélé Aouar et si on a de la chance Cornet on est tout à fait capable de le faire) comme contre nice. Mais surtout savoir gérer lorsque l’on a le ballon. Comme toutes les grandes équipes sauf la juventus, le point fort du psg c’est pas la défense et j’ai remarqué que chaque équipe qui joue contre eux n’arrive pas à aligner 4-5 passes. Je sais si c’est le niveau technique ou la pression de joué contre le psg. Nous on a largement la qualité technique donc on a pas à être impressionné par cette équipe ce sont des hommes comme nos joueurs. Aussi ils ont dut mal a répondre à l’impact physique donc je compte sur Tousart et ndombélé pour le faire sans prendre de carton.

  2. Gonesallons - sam 20 Jan 18 à 8 h 29

    Ma compo(4-3-3):
    Lopes
    Tete Marcelo Morel Marçal
    Tousart Ndombele
    Fekir
    Traoré Mariano Aouar

    Tete au lieu de Rafael car pour les gros matchs il est énorme et défend mieux que Rafa
    Marçal au lieu de Mendy car j'ai peur que Ferland soit fébrile
    Traoré au lieu de Cornet car il arrivera plus facilement à mettre en danger les parisiens

    Changement:
    - Cornet à la place de Traoré car Bertrand revient d'une blessure et car Maxwel peut dynamiser la fin de match
    - Memphis à la place d'Aouar car en fin de match il pourra casser des reins

    1. Ismael9bakekolo - sam 20 Jan 18 à 9 h 49

      les changements sa dépend de la physionomie du match. d’accord avec toi sauf pour Mendy et Bruno mettra maxwell je pense que traoré n’est pas encore près malheureusement.

    2. Goneforlife - sam 20 Jan 18 à 10 h 42

      Je ne suis d‘accord avec morel et tete, je pense que morel est un défenseur solid, mais dans les matches grandes il n‘ est pas tres bien. Je préférerais diakhaby. Mais je ne sais pas s‘il est en forme. Et tete n‘est pas le juste homme contre le psg.

  3. OL-38 - sam 20 Jan 18 à 10 h 40

    Bonjour à tous,
    L'OL commence à retrouver un rythme et monte en puissance. la compo de Gonsallons est bien. Ce qui est sure c'est que L'OL aura besoin de tous le monde. ALLEZ LES GONES

  4. alejandro - sam 20 Jan 18 à 10 h 52

    Je pense moi aussi qu'il serait plus judicieux de faire débuter Cornet. De plus, Traoré qui rentre en 2ème mi-temps ça peut faire mal.
    Sinon, je pense que pour le reste on est tous d'accord sur la compo à part pour Mendy-Marçal. Je ne sais pas trop quoi en penser, d'un coté Mendy mériterait de débuter après son match à Guinguamp. À son meilleur niveau il aporte plus offensivement que Marçal mais ce dernier est plus sur défensivement.
    Je comprends ceux qui préfèrent voir Marçal pour ce match, mais d'un autre coté ce match on veut le gagner

    1. Jacks - sam 20 Jan 18 à 11 h 34

      Cornet, au bon souvenir de cette victoire à la maison il y a bientôt deux ans.

  5. Polygone - sam 20 Jan 18 à 11 h 07

    On sait tres bien que le point faible du psg c est le poste d arriere gauche.
    Kurzawa nul dans son placement defensif, Berchiche facile a faire craquer (carton rouge)
    Donc moi je mettrais nabil fekir dans leur zone. Car Traoré n avait pas fait de diff a l aller.
    Mendy et tete sont énormes a l aller. Ndombele indiscutable actuellement.
    Ma compo:
    Traoré...mariano...fekir

    ...ndombele...aouar
    ........tousart

    Mendy morel marcelo tete
    ..........lopes

    Quand fekir décroche dans l axe aouar va a droite.
    Quant au milieu gauche, 3 joueurs pour 1 place (traore, memphis, cornet)
    Il aura alves face a lui. Donc les dribbles a l arret de memphis sont inutiles. Mendy montant bien, il faut etre capable de bien lui donner quand il dedouble. Ce qui élimine cornet.
    Donc je met Traoré en insistant sur le boulot défensif.

  6. Bamaki - sam 20 Jan 18 à 11 h 15

    La compo sera :

    ...................Lopes.................

    Tete...Marcelo..Morel..Mendy

    .....Tousard......N'Dombélé....

    Cornet......Fekir.........Aouar

    ................Mariano............

    1. Bamaki - sam 20 Jan 18 à 11 h 17

      Les montées de Mendy pourraient faire mal car Alves se retrouve souvent à 2 v 1 et il ne défend pas très bien ces situations, le point faible défensif du PSG est là.

  7. OLVictory - sam 20 Jan 18 à 12 h 02

    On a la chance d'avoir un trio exceptionnel N’Dombélé Fekir Aouar digne des meilleures équipes européennes.
    Il faut absolument les faire jouer ensemble dans les gros matchs comme celui de demain.
    Le reste des milieux et offensifs ça fait le boulot, sans génie et avec plus ou moins d'envie.
    Le point faible c'est encore et toujours la défense, mal positionnée, qui fait des erreurs à chaque match. Je ne vois pas qui pourrait améliorer la situation parmi les remplaçants.
    Pour les latéraux ils jouent par intermittence et aucun ne montre qu'il est digne de confiance sur la durée.
    En défense on a la quantité mais pas la qualité
    Seul un gros collectif au milieu pourrait nous sauver dans ce match, il faudrait que Tousart revienne enfin à son niveau d'il y a un an. Peut-être qu'il fait partie de ces joueurs qui ont besoin de concurrence pour avancer. Sinon c'est grave pour lui, là il plafonne.

    1. Jacks - sam 20 Jan 18 à 12 h 06

      La Toul', et vite!

      1. Jacks - sam 20 Jan 18 à 12 h 19

        Je n'ai aucune connaissance en droit (enfin si peu), mais je ne comprends pas bien. Une clause de quoi? Puisqu'il a rompu son contrat, il est par définition libre de tout engagement avec les girondins??

      2. OLVictory - sam 20 Jan 18 à 12 h 24

        Il peut y avoir une clause de non-concurrence si elle est rémunérée.

      3. Gonzo - sam 20 Jan 18 à 12 h 36

        Aucune idée !
        Mais facile de faire signer une clause de non-concurrence, moyennant une compensation financière.

      4. Gonzo - sam 20 Jan 18 à 12 h 44

        Ha ben doublette 😉

  8. 69dz - sam 20 Jan 18 à 12 h 11

    Selon RMC Neymar est incertains.
    Il faut attendre la confirmation qui viendra au dernier entrainement des parisiens.

    1. Gonzo - sam 20 Jan 18 à 12 h 15

      ça sent fort l'intox

      1. OLVictory - sam 20 Jan 18 à 12 h 19

        Il a peur de nos défenseurs 😆

      2. Gonzo - sam 20 Jan 18 à 12 h 24

        Il n'était pas spécialement à la fête au match aller, avec Kenny 😉

      3. OLVictory - sam 20 Jan 18 à 12 h 25

        Et en plus il flippe à l'idée de se comparer à Aouar. Il sait que ça peut mettre sa carrière en danger.

      4. Gonzo - sam 20 Jan 18 à 12 h 44

        Heu... t'es sérieux, là ?

      5. OLVictory - sam 20 Jan 18 à 13 h 15

        Non aucunement ! 😉

  9. ObjectifEurope - dim 21 Jan 18 à 8 h 01

    Et bien moi je pense que memphis va être titulaire.
    J imagine mal Bruno entrer en conflit avec lui à ce moment de la saison.

    Je pense que l equipe sera la suivante

    Lopez
    Tête Marcelô Morel Mendy
    Nbombele tousard aouar
    Fekir Mariano Memphis

    1. Bamaki - dim 21 Jan 18 à 9 h 21

      JAMAIS Génésio ne remettra Fekir à droite, c'est un coach moyen mais il n'est pas si idiot, il a déjà mit 1 an à trouver à quelle place le mettre pour qu'il excelle. Je suis surpris que l'on souhaite changer de poste celui qui performe le plus dans l'équipe. Ajouter à cela, tu veux mettre dans la compo celui qui performe le moins...
      De toute façon, la compo sera très proche de celle de Guingamp, avec je pense uniquement le retour de Tête dans le 11. Si Memphis ne veut pas de conflit, il n'a qu'à montrer quelquechose digne de la L1.

    2. fandelol - dim 21 Jan 18 à 12 h 35

      Euh, changement de système + retour de Memphis + Fékir à droite après la prestation qu'ils sortent à Guingamp? Autant dire que c'est totalement impossible (à mon avis), d'autant plus que Génésio reconduit très souvent son équipe type quand elle sort d'un match abouti. Les seuls changements que je pense possibles sont les latéraux (Tete presque sur pour moi, Marcal ça dépendra de sa blessure) et Traoré, qui selon moi est encore un peu juste d'autant plus que Cornet a été bon dernièrement. Le reste je pense pas que ça bouge.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut