La joie des joueurs de West Ham contre le FC Séville (Glyn KIRK / AFP)
Article payant

OL - West Ham : à Londres, l’optimisme est de mise

En tirant l’Olympique lyonnais en quarts de finale de Ligue Europa, West Ham ne compte pas faire un complexe d’infériorité.


L’Angleterre, l’Olympique lyonnais connait bien. D’Old Trafford à Highbury en passant par l’Etihad Stadium, l’OL a de nombreuses fois traversé la Manche. Avec quelques stops à Londres. Après Arsenal en Ligue des champions et Tottenham en Ligue Europa, le club lyonnais va découvrir un nouveau club de la capitale anglaise : West Ham. Le 7 avril prochain, les hommes de Peter Bosz vont se frotter aux Hammers au stade olympique avec l’ambition d’être en ballotage favorable pour une qualification pour le tour suivant comme ce fut le cas contre Porto.

Alors bon ou mauvais tirage que d’avoir hérité de West Ham ? Sur le papier, c’est toujours mieux de se frotter aux coéquipiers d’Alphonse Aréola que d’affronter les deux favoris que semblent être le FC Barcelone et le RB Leipzig.

Il vous reste 74 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut