OL : West Ham, "un tirage difficile" pour Ponsot

Présent à Nyons pour le tirage, Vincent Ponsot a estimé que West Ham n’a rien d’une petite équipe.

Quand arrive le stade des quarts de finale d’une compétition, il est courant de dire que n’importe quel tirage n’est pas facile, qu’il n’y a pas de petites équipes. Le tirage au sort des quarts de la Ligue Europa n’a pas dérogé à la règle côté lyonnais. En héritant de West Ham, l’OL a réussi à éviter le FC Barcelone et le RB Leipzig, deux gros poissons dont le board lyonnais souhaitait ne pas voir le nom associé au leur. Avec West Ham, sixième de Premier League mais qui a réussi à sortir le FC Séville, six fois vainqueur de la C3 au tour précédent, la poire a été coupée en deux. Pas un cador mais pas non plus un tirage facile.

"West Ham un bon tirage ? Non, je ne dirais pas ça. C’est un tirage difficile, a concédé Vincent Ponsot au siège de l'UEFA. West Ham est une bonne équipe, 6e de Premier League. L’an dernier, ils ont terminé à deux points derrière Chelsea, je crois. Ils ont un magnifique stade, un beau public. C’est un tirage difficile. Ce n’est pas une surprise pour nous. La Ligue Europa est une compétition très relevée."


La perpective Barça en demies


Comme Peter Bosz, le directeur du football de l’Olympique lyonnais s’attend à une double confrontation des plus compliquées contre le club londonien. Mais, après avoir sorti le FC Porto et atteint le Top 8 final, difficile de faire la fine bouche. Pour aller à Séville le 18 mai prochain, il faudra passer n’importe quel obstacle et celui des Hammers en est un. Ce n’est peut-être pas le nom le plus clinquant mais la perspective de pouvoir potentiellement jouer le FC Barcelone en demies peut certainement donner un surplus de motivation aux joueurs lyonnais.

"On a joué Porto en 8e qui est une très bonne équipe. C’est un club de Ligue des champions et on a vu le nom des clubs éliminés : Dortmund, les deux clubs de Séville, le Zenith. Que des clubs de Ligue des champions. Il y avait peu de chances d’avoir un tirage qui soit favorable. On jouera notre chance jusqu’au bout et si on doit jouer l’ogre barcelonais en demi-finale alors on jouera notre chance à fond."

21 commentaires
  1. Gerard de Villieu - sam 19 Mar 22 à 10 h 04

    Avant de parler de Barcelone...

    1. Poupette38 - sam 19 Mar 22 à 12 h 09

      On lui pose la question

      1. Gerard de Villieu - sam 19 Mar 22 à 16 h 51

        Je commente l'article!

  2. Juninho Pernambucano - sam 19 Mar 22 à 10 h 53

    je ne saisis toujours pas quel est son rôle dans le club ?
    C'est le patron , le directeur sportif , le directeur financier , le bras droit , le porte parole du club ?

    Pourquoi s'exprime t'il toujours sur le sportif , est ce qu'aulas envisage de remplacer Juni ou vont ils continuer ainsi ???

    1. montcoua - sam 19 Mar 22 à 11 h 21

      C'est très simple:
      Il est le "directeur du football" du club OL, donc il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il "puisse" s'exprimer sur le sportif.... surtout qu'il n'entre pas dans des sujets techniques/ tactiques qui relèvent des hommes de terrain.
      Par ailleurs il est DGA d'OL Groupe.
      Ce qui serait surprenant c'est au contraire, que compte tenu de ses fonctions, il ne s'exprime jamais sur le sportif...

      D'autre part, il a déjà expliqué quel est son rôle:
      https://www.olympique-et-lyonnais.com/ol-directeur-du-football-cela-prete-peut-etre-a-confusion-souligne-vincent-ponsot,248115.html#:~:text=Il%20est%20depuis%20le%20mois,confiance%20de%20Jean%2DMichel%20Aulas.

      1. Juninho Pernambucano - sam 19 Mar 22 à 11 h 24

        je ne comprend pas qu'un financier prenne la parole ainsi , mais c'est spécifique à l'OL ou il y a un mode de gestion particulier il me semble .
        Je n'ai jamais vu dans d'autres clubs le secteur finance prendre la parole ainsi face aux médias ?

      2. montcoua - sam 19 Mar 22 à 11 h 43

        Ponsot est un gestionnaire et ce n'est pas un financier, c'est un juriste de formation (DESS de droit et d’économie du sport du centre de Limoges), Il est depuis 13 ans au club et avant l'OL, a travaillé dans le rugby, au RCT.
        En vertu de quoi un gestionnaire, qu'il soit d'ailleurs juriste de formation ou financier ou autre.... ne pourrait-il s'exprimer sur le sportif alors même qu'il se trouve être le Directeur du football du club ?
        Par ailleurs, sa formation est axée sur le droit et l'économie du SPORT.
        Penses-tu vraiment que pour être compétent dans le domaine de la gestion sportive et pour "prendre la parole sur le sujet du sportif" il faille être sportif et autodidacte ?

    2. PAT11grib - sam 19 Mar 22 à 11 h 24

      Il était envoyé au tirage au sort donc il répond aux questions des journalistes. Point.
      Il va peut-être falloir arrêter la chasse aux sorcières et de se tiré des balles dans le pied.
      Ponsot, Dubois, Mendes, Aouar......
      Nous aimons tous l'OL contrairement aux médias de ce pays qui mettent de l'huile sur le feu et beaucoup de lyonnais tombent dans le panneau....
      Dernier exemple : ils ont réussi à plus parler de Dubois qui met un doit devant sa bouche que de notre qualif contre un grand d'Europe.
      Et sois disant passant que nous avions une poule au rabais.... deux clubs en quart

    3. Tongariro - sam 19 Mar 22 à 11 h 28

      C'est le "directeur du football".
      Mais apparemment selon certains, ce poste à l'intitulé mystique ne visait pas à mettre sous tutelle l'action de l'ancien directeur sportif....

      1. Juni forever OL - sam 19 Mar 22 à 12 h 03

        Ponsot est responsable du départ de juni
        Ce mec a perdu toute crédibilité auprès de la base

      2. Juninho Pernambucano - sam 19 Mar 22 à 12 h 12

        volonté d'Aulas après l'échec Sylvinho .
        Il lui a mis ce gars dans les pattes et c'était fini pour lui .

  3. Trevelyan - sam 19 Mar 22 à 11 h 45

    Toujours pas compris son rôle à celui-là malgré la tentative d'explication lors de la présentation de Faivre... à part aider Cheyrou une fois les joueurs identifiés, j'ai pas saisi. "Je ne suis pas un technicien du foot" mais je parle quand même du futur adversaire de l'OL. T'es pas directeur sportif, ni président...
    Pas de directeur sportif au 21ème siècle dans un club comme l'OL, avec 4 pèlerins dans la cellule de recrutement... Chapeau.

    1. Juninho Pernambucano - sam 19 Mar 22 à 12 h 10

      il ne connait rien au football mais il donne son avis tout le temps sur les joueurs , les adversaires de l'OL , les stages à faire ou ne pas faire , j'en passe et des meilleures .

      Il n'y a qu'à l'OL qu'on voit des choses pareilles mais c'est tout a fait normal d'après ses fans.

      A la place de Juni j'aurai pété les plombs bien avant ....

  4. Juninho Pernambucano - sam 19 Mar 22 à 12 h 09

    Son fan club prétend que c'est tout a fait normal qu'il s'exprime ainsi devant les médias , pour ma part je ne comprends pas ce que ce financier vient faire dans les affaires sportives du club , ce n'est pas son domaine .
    Bon courage à la personne qui voudra reprendre le rôle de Juni ...

    1. montcoua - sam 19 Mar 22 à 12 h 34

      On a bien compris que tu ne comprenais pas.... On ne t'en veut pas: A l'impossible, nul n'est tenu !

  5. GoNL - sam 19 Mar 22 à 12 h 12

    Je pense qu’il est plus légitime pour parler du club que ceux qui ne le connaissent pas (c’est à dire nous tous) de parler de lui 😇.
    En essayant de traduire la langue d’Aulas, faite de messages multiples et simultanés (à destination de plusieurs publics) et d’écrans de fumée, la nomination de Ponsot est venue compenser les manques de Juni, qui a lui même rétréci son rôle et délaissé les féminines, l’académie, l’OL reign, la gestion des transferts… Comme dit plus haut par Tongariro, la mise en tutelle était même assumée. Chacun jugera la vérité qui se cache là-derrière.
    Moi je veux bien comprendre le rôle et le profil (Fournier à Nice c’est le même exemple), mais je trouve qu’il manque un visionnaire qui définit une politique sportive pour l’ensemble du club, et une cohérence entre les différents étages, le fait que Juni n’en ait pas eu la carrure c’est une autre histoire.

  6. Poupette38 - sam 19 Mar 22 à 12 h 32

    Trevelyan, lit tout simplement ce qu'à écrit montcoua , c'est tout à fait ça,
    Bien parlé montcoua
    et comme le dis PAT11grib, JMA n'était pas présent pour le tirage au sort des quart et des 8e de l'Europa League, l'OL était représenté par V. Ponsot et M.Blanc , donc, il répond tout simplement aux questions qu'on lui pose .

    1. montcoua - sam 19 Mar 22 à 12 h 35

      Tu sais Poupette, ici, il y en a quelques-uns qui ne savent pas lire et/ou qui ne veulent pas lire....😉

  7. Olyonn@is - sam 19 Mar 22 à 12 h 34

    Ponsot c'est la tête de turc il sert à ça.Plus sérieusement il doit traiter toutes les questions financières et juridiques des nouvelles recrues et de l'équipe je pense en plus d'avoir une fonction élargie,mais directeur du football c'est bizarre ça veut tout et rien dire(a t'il été pistonné ?On entendait pas parler de lui avant).

  8. Poupette38 - sam 19 Mar 22 à 13 h 46

    Il est au Club depuis 13 ans env. , il est juriste donc il a longtemps été le spécialiste des négociations de contrats avec l'OL . On pouvait le voit notamment leur de la présentation de certains joueurs . Il est souvent présenté comme le bras droit de JMA . Pas du tout inconnu à l'OL .
    Pour en revenir au match d'Europa League, le spécialiste du foot anglais sur rmc Julien Laurens, je l'ai écouté parce que justement il parlait de ce match, pour lui c'est du 50/50, West Ham n'est pas habitué à jouer l'Europe, tout étonné d'être là .

  9. patsso - sam 19 Mar 22 à 15 h 27

    Tu parles Charles, il n'y connaît RIEN !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut