OM - OL (2-1) : Aulas dénonce une "image déplorable du foot" et de "grosses erreurs d'arbitrage"

Jean-Michel Aulas a déploré dimanche "une image déplorable du football" après la défaite de l'OL à Marseille (2-1).

Jean-Michel Aulas avait des choses à dire après la défaite de l'OL à Marseille (2-1)"C'est sûr que le résultat est incontestable. Par contre, le match a donné une image déplorable du football dans son contexte de passion mais aussi de réaction: c'est-à-dire quand on essaie d'impressionner avant (le match) des joueurs, des dirigeants avec une pression non contenue", a déploré JMA au micro de Canal+.

"La gifle de Benedetto sur Dubois n'est pas du tout sifflée"

"On peut citer au moins deux cas de difficultés sur le plan de l'application de la VAR", a expliqué Jean-Michel AulasIl me semble qu'il y a une main de Sanson juste avant la main (de Thiago Mendes) qui amène au penalty, qui change le destin du match. Et puis il y a la gifle de Benedetto sur Dubois qui n'est pas du tout sifflée."

"Des erreurs d'arbitrage"

"Bravo à Marseille d'avoir su mettre une pression fantastique, d'avoir su conditionner les petits ramasseurs de balle pour qu'ils ne redonnent plus les ballons", a ironisé le patron de l'OL. Marseille a gagné, on ne va pas le contester mais il y a de grosses erreurs d'arbitrage" de la part d'Antony Gautier, et "le car cassé sur commande pour impressionner."

Le car caillassé

"J'ai regardé comme vous les réseaux sociaux cet après-midi: il y a eu un certain nombre de directives qui étaient donné pour attendre le car et le caillasser", a conclu le président de l'OL.

37 commentaires
  1. lyonnaisdugard - lun 11 Nov 19 à 1 h 01

    Tout à fait d'accord avec notre grand président !!!
    J'ai vu exactement la même chose sur les décisions arbitrales, et même que les ramasseurs de balles empêchaient nos joueurs de récupérer la balle rapidement...
    c'est des escrocs ces marseillais !!!

  2. leandre-gerrand - lun 11 Nov 19 à 1 h 08

    C'est sur qu'il a quand meme pas tord avec tout ce qu'il s'est passé ...
    Et si la 1 ere main marseilleise est siflé avant celle bete de Mendes ca change tout ... mais bon

  3. jeepy - lun 11 Nov 19 à 5 h 29

    Oui tout cela est reel mais nos joueurs ne vont oas au combat, ils reculent tout le temps .... aucune relance positive avec degagements sauvages .... des joueurs apathiques ou seul Andersen a semble emmerge...

  4. Lyon4Ever - lun 11 Nov 19 à 7 h 41

    On a bien quelques débiles dans nos supporters, ça s'est vu il y a quelques années pendant certains match d'Europa league. Mais les Marseillais, c'est les champions du monde dans ce domaine. D'un autre côté, les tifos étaient magnifiques. Il faut au moins leur donner ça.

  5. dede74 - lun 11 Nov 19 à 9 h 09

    Ça devient plus dangereux de jouer au vélodrome que ce fut, pendant longtemps, d'aller jouer à Bastia ou Ajaccio 🙂
    Mais, il est vrai que notre équipe, sur ce match, a été plutôt apathique ! le seul joueur, au dessus, a été sorti à la pause, pourquoi, il en faisait trop ???

    1. ol-91 - lun 11 Nov 19 à 18 h 29

      Possible. Jeff avait tendance à jouer tout seul, peut-être à cause de coéquipiers peu efficaces.

  6. Forest Gone - lun 11 Nov 19 à 9 h 29

    La décision la plus sage aurait peut être été de ne pas jouer le match quitte à perdre 3 points. Le football français est malade n'ayons pas peur des mots. On ne peut pas banaliser ce qu'il s'est passé hier. J'ai vu des lasers dans les yeux, des jets de projectiles, des ramasseurs qui ne rendent pas les ballons et un arbitrage scandaleux. Honte aux football, honte aux pseudo supporters.

  7. Juni forever OL - lun 11 Nov 19 à 10 h 05

    Excuses bidons !
    L'arbitrage est ni bon, ni mauvais
    Ils ont lancés des boulettes de papiers sur le terrain ...
    Le car est blindé, tout le monde sait qu'il se fait caillasser chaque année, donc rien de nouveau
    On a été nuls à chier, ce de ca qu'il faut parler, point barre !

  8. janot06 - lun 11 Nov 19 à 10 h 19

    Alors, oui, on peut déplorer l'attentat d'avant-match sur le bus lyonnais ainsi que certaines bizarreries dans l'arbitrage de M.Gautier mais on ne peut se réfugier derrière ces prétextes pour expliquer notre défaite.
    Il y a eu trop d'insuffisances dans notre équipe ainsi qu'un système 4-2-3-1 qui a affaibli notre milieu de terrain bien trop léger avec les seuls Aouar-Mendes, ce dernier démontrant que lorsqu'il est sans Tousart il est incapable d'assumer son rôle.
    Que dire aussi de notre incapacité à prendre le dessus sur un OM jouant à 10 pendant près de 30mn après l'expulsion de Gonzales ?
    Que dire du remplacement de Reine-Adélaïde à la mi-temps ? Oui, il fallait densifier notre milieu mais Garcia s'est contenté d'un réajustement insuffisant.
    l'idéal aurait été de sortir Cornet et Traoré, inutiles devant, les remplacer par Jean-Lucas, donc, ainsi que terrier, passer en 4-4-2 à plat avec Martin en soutine de Dembélé.
    Garcia s'est planté sur toute la ligne hier soir, par sa compo de départ et son système déjà, puis par sons remplacement et son entêtement dans son dispositif.
    Il nous a démontré hier qu'il était bien l'entraîneur incapable de gagner un match contre des équipes de top niveau, ce qui ne veut pas dire que l'OM en est forcément une.
    Hier, c'est l'équipe la moins mauvaise qui a gagné, et voir cette équipe occuper la deuxième place du classement démontre, une fois de plus, que notre ligue 1 est vraiment tombée à un très faible niveau.

    1. Post Hair - lun 11 Nov 19 à 11 h 07

      Exactement, je te rejoins. Vu ce que l'OL a montré hier on n'est pas en position de faire des leçons de morale -- même si les faits sont effectivement déplorables. Mais bon on a l'air d'avoir voyagé dans le temps avec l'échec Sylvinho et l'arrivée de Garcia.

      Est-ce que je suis le seul pour qui les déclarations d'Aulas ressemblent à une insulte à mon intelligence ? (Comme si je n'étais pas capable de penser)

  9. Post Hair - lun 11 Nov 19 à 11 h 02

    Cette déclaration a vraiment un goût familier assez amer. C'est donc ça l'OL, on en revient à des déclarations-écran-de-fumée, on ne met ni les joueurs ni l'entraîneur en face de leurs responsabilités (surtout l'entraîneur sur ce match), on parle à nouveau aux supporters comme si c'était des neuneus.

    Si Aulas veut être crédible dans la grande cause de "l'image du football" il doit d'abord s'assurer que son équipe donne une image convenable.

    C'est officiellement la pire saison depuis que je suis l'OL, et pourtant je suis arrivé sur la tard, je suis l'OL depuis 2010, j'ai loupé les grandes années. En 10 ans on s'est fait fesser par des chypriotes et des roumains, mais jamais de la vie l'équipe a été aussi faible dans un championnat aussi triste.

  10. MoiMoiOuMoi - lun 11 Nov 19 à 11 h 07

    Aulas, tais-toi, tu nous fais honte !

    1. cavegone - lun 11 Nov 19 à 11 h 47

      ouais ben parles pour toi au lieu de dire nous stp 😉
      Il est totalement dans son rôle.

  11. janot06 - lun 11 Nov 19 à 11 h 15

    Et ce matin, qu'en pense notre Juninho ?
    On a entendu tout le monde, ou presque, mais pas notre Directeur Sportif... Il est tout de même le principal intéressé à l'issue d'un match aussi important !

    1. MoiMoiOuMoi - lun 11 Nov 19 à 11 h 17

      Juni se cache depuis un bail.

    2. Juni forever OL - lun 11 Nov 19 à 11 h 19

      Il est comme nous, abattus par cette médiocrité !
      S'il parle, il va dezinguer

      1. lyonnaisdugard - lun 11 Nov 19 à 19 h 22

        Il a parlé sur Ol TV... 2 € / mois, c'est cadeau 🙂
        Tu peux voir tous les matchs à partir de minuit,les entrainements....
        les replays....

  12. MoiMoiOuMoi - lun 11 Nov 19 à 11 h 23

    Les joueurs sont à la place qu'ils méritent depuis le début de la saison.

    1. Rephal69 - lun 11 Nov 19 à 15 h 16

      +1000

  13. cavegone - lun 11 Nov 19 à 11 h 54

    Aulas est un malin, en refusant de passer dans un bus banalisé, il savait qu'il pourrait jouer sur cette image déplorable des supporters Marseillais ainsi que sur des faits de jeux en cas de défaite.
    En cas de victoire on revenait en héros...
    C'est finement amené.

    Il ne faut pas qu'on soit trop sévères, on oublie un peu trop vite les faits.
    On a un effectif très mal équilibré, sous Génésio on s'est débarrassé des manieurs de ballons pour faire venir des tout droits, et il y a encore 3 semaines on perdait TOUS les matchs.
    2-1 franchement je m'attendais à pire.
    Car même si je loue la compétence de Garcia comme l'entraineur Français qu'il est, je pense que Villas Boas est encore meilleur.
    Faire ce que fait AVB avec un effectif aussi mauvais je salue l'artiste honnêtement.
    L'OM sera dans la course pour le podium, il faut reconnaitre que eux ces dernières saisons ont compris l'intérêt de faire venir des techniciens. S'ils n'avaient pas eu des supporters débiles et certains joueurs surpayés, ils seraient encore européens.
    Il faudra compter avec eux, et comprendre l'importance de faire venir un entraineur qui a déja gagné quelquechose sur le plan européen.

  14. janot06 - lun 11 Nov 19 à 12 h 09

    On peut lire ici ou là que l'OL était prévenu des éventuels incidents s'il persistait à venir au stade en bus officiel et non en bus banalisé... On tient même responsable l'OL de ne pas avoir suivi ce conseil et d'avoir provoqué cet incident soulignant par ailleurs que l'OM prend un bus banalisé quand il joue à Paris....
    Dans quel monde vit-on ?
    Les supporters sont déjà privés de déplacement dans les grandes rencontres, le bus officiel du club le sera-t-il aussi bientôt ?
    Devra-t-on un jour voir les joueurs arriver au stade dans un blindé ?
    Qui est responsable de ces dérives si ce n'est une bande de casseurs remontés comme des pendules par certains aux déclarations enflammées ? Cette fois, Aulas s'était tenu tranquille et aucun côté lyonnais n'avait fait de déclaration fracassante ou susceptible de jeter de l'huile sur le feu.
    Côté marseillais, on peut pointer du doigt un certain Payet.
    Ceci pour souligner l'inadmissible : le caillassage du bus, et non, encore une fois, pour trouver des excuses à la défaite lyonnaise.

    1. cavegone - lun 11 Nov 19 à 12 h 13

      Tu peux nier la violence de la société actuelle, ou décider de ne pas mettre d'huile sur le feu.
      Question de choix 🙄
      Oui Aulas a volontairement bombé le torse ce qui a forcément marché. On aurait pu aussi venir en bus banalisé, mais on aurait moins parlé des supporters et plus du contenu "vide" (ce qui est une antithèse) en terme de jeu.
      Aulas est le roi du contre feu et de la posture de victime, ne jamais l'oublier.
      Et c'est son plus grand talent.
      Je redoute le moment où il arrêtera 🙁

      1. Juni forever OL - lun 11 Nov 19 à 14 h 14

        Si on fini cette année sur le podium, je vais au couvent pour de bon !

      2. janot06 - lun 11 Nov 19 à 15 h 35

        Je prends bonne note! 😉

      3. janot06 - lun 11 Nov 19 à 15 h 41

        Qu'on ne me fasse pas croire qu'en bus banalisé à l'approche du stade les faits auraient été différents sauf sur un point : les vitres ordinaires d'un bus banalisé auraient plus facilement volé en éclats, provoquant sans doute des blessures au visage de joueurs lyonnais.

    2. XUO - lun 11 Nov 19 à 17 h 35

      "Devra-t-on un jour voir les joueurs arriver au stade dans un blindé ?"
      ---------------------------------------------
      Oui, à condition qu'il soit banalisé...

  15. Rephal69 - lun 11 Nov 19 à 15 h 58

    Je t'aime bien papy mais se résoudre à toujours se cacher derrière la forêt dès qu'il y a un problème, bus caillassé ou faute d arbitrage, STOP!!!

    Messieurs de l'institution assumez vos choix et tirez-en vite des conclusions.
    La débandade va un moment, mais là, Lyon va dans la médiocrité .

    -Le recrutement est désastreux,
    -Le groupe pro n'est pas au niveau qu'il devrait être,
    -La réserve ressemble copier-coller à leur aînée.
    -Les personnes encadrants ne sont pas au niveau.

    -Chacun son métier l'OL n'est pas CASTORAMA.

    Arrêtez le massacre, et pour une fois prenez des décisions digne de ce nom, quitte à ne pas vous verser de dividendes.

    Je me répète Garcia a été une vulgaire erreur de casting comme d'autres choix dans l'encadrement et le recrutement.
    Il n'a rien apporter de plus et reproduit les choix de ces prédécesseurs.
    Ce qu'il va réussir à faire, c'est de brûler les ailes au petit Cherki.
    Quand je vois Villas-Boas faire ce qu'il fait à l'OM, et surtout avec les joueurs qu'il a sous la main, cela porte à réflexion.

    De plus , L Ol se dit formateur.
    Ce donne t il les moyens ?
    Avons nous un club satellite pour aguerir nos jeunes?
    Avons nous une cellule de scoutisme digne de ce nom (pas 2 ou 3 pseudo-recruteurs qui se courent après) ?
    La réponse est non.
    Du boulot, c'est pas ce qu'il manque en perspective.

    Un grand coups de balai est plus que conseillé pour repartir sur de nouvelles basses en cette nouvelle année qui arrive.

    L'OL se doit de viser l'EXCELLENCE

    1. Lyolicha - lun 11 Nov 19 à 16 h 06

      Rephal69
      Tu as raison sur beaucoup de points ou je te rejoins. Mais prendre l’OM comme exemple j’ai un doute. Contre Lille c’est un score anecdotique et plutôt flatteur pour Marseille.. Un tir cadré et deux buts. Ils ont fait une bonne perf car Lyon n’était pas à la hauteur. Si on est à 100%,les sardines n’ont aucune chance de nous battre chez eux comme chez nous. Puis Villas-boas j’attend de voir. Sa pourrait retomber comme un chou. Il est connu pour bien démarrer avant de s’effondrer petit à petit. Il a souvent échouer là où il a mis les pieds.Réussir à l’OM sur la durée est une énorme difficulté et ce n’est pas donner à tout le monde. Le pire ennemi de Lyon,c’est Lyon. Quand on décide de jouer on peu battre n’importe qui n’importe quand.

      1. Rephal69 - lun 11 Nov 19 à 16 h 19

        Tu en conviens quand même que l'effectif sur papier est plus favorable à lyon qu'à Marseille.
        Je voulais juste faire une comparaison VillasBoas et Garcimore.
        Il a réussi à transcender ces joueurs.
        Ce que Garcimore n'arrive pas à faire.
        De plus, la chance, elle se provoque aussi.
        Les résultats ont aussi une part de chance, nous on ne la pas.

  16. Lyolicha - lun 11 Nov 19 à 16 h 01

    La mauvaise prestation de l’arbitre n’est pas responsable de notre défaite,loin de la. En revanche,il faut admettre qu’il a était nullissime. L’un n’empêche pas l’autre. Des faits de jeu important qu’il n’a pas su assumer. Dans un climat hostile,il n’a pas oser mettre un rouge à Benedetto peur que le match et autour devienne ingérable,c’était flagrant. C’est un homme c’est de la psychologie. Ceux qui pensent comme moi je vous rassure on est pas parano. Évidemment que c’est une tapette comme geste. Mais ce geste doit être sanctionner par un rouge point barre. Sinon libre à chaque joueur de faire ces geste à chaque match étant donner que l’arbitre le tolère.Et la sa change tout qu’on le veuille ou non, cela aurait été plus la même physionomie.Si Lyon joue ailleurs dans un autre contexte avec le même scénario,l’adversaire aurait été exclu. Pour la VAR pareil. Elle est à deux vitesses et l’interprète différemment au fil des matchs. C’est un peu comme sa les arrangent. Y’a main évidente de Mendes mais c’est réciproque pour sanson sur la même action. Les arbitres font parfois la sourde oreille et parfois souhaite voir la VAR. Pour moi cet arbitre n’est pas fait pour arbitrer un match avec autant de tension et dans un tel climat.Un autre arbitre n’aurait pas eu peur de prendre les bonnes décisions (n’ayant pas peur de dire la vérité oui car ce n’est pas de la paranoïa),et elle sont nombreuses à avoir étaient en notre défaveur. C’est des détails qui jouent sur un match.En infériorité numérique l’ambiance aurait été délétère et l’arbitre n’aurait peut être plus eu la main sur le match. Il a du le prendre en considération et à réfléchi deux fois avant de voir Benedetto, qui ce dernier ne sera d’ailleurs même pas averti. L’ar-bite a clairement fait l’aveugle sur cette action. Mais à dix,Lyon n’a plus d’excuses. On aurait du partir minimum avec un point. Mais ils n’ont pas mis les ingrédients pour inverser la tendance. C’est regrettable.

  17. Sony07 - lun 11 Nov 19 à 17 h 36

    On peut chercher toutes les excuses mais c'est un fait nous avons été battus dans l'envie et l'engagement point barre. C'est vrai que jouer sans numéro 6, et sans notre meilleur joueur n'a pas aidé, mais c'est aussi dans ces matchs avec une ambiance de coupe qu'on voit les bons joueurs et dans notre équipe il n'y en a pas et Aouar qu'on voyait comme un futur crack il ne s'imposera jamais dans une grosse équipe, tous les autres sont du niveau de L1 donc bien moyens et ils ont joué avec leur petit bagage technique sans plus, même en supériorité numérique pendant 30 mn on n'a pas réussi à marquer au moins le but du nul !!

  18. JUNi DU 36 - lun 11 Nov 19 à 21 h 15

    Au vu de ces accusations le mieux ce serait qu'il porte plainte au lieu de pialler tout le temps dans les médias👎 Par contre les papiers et toutes conneries qui vont avec, ça va être temps d'arrêter ça, car plus du tout dans le temps écologique

  19. Juninho Pernambucano - mar 12 Nov 19 à 11 h 35

    On ne peut qu'être d'accord avec ce qu'il dit , tout est juste .
    C'est un guet append et j'espère qu'il y aura de très lourdes sanctions , c'est parfaitement inadmissible , on ne peut jouer sereinement dans de telles conditions .
    L'arbitrage est simplement scandaleux , l'OM aurait du terminer à 9 .
    Je ne parlerai même pas des appels de cet abruti d'Olmeta , à donner des coups , avant le match .
    Cette ambiance très malsaine ne me donnait même pas envie de voir le match .
    Au lieu de critiquer voir flinguer Aulas , vous pleurerez quand il ne sera plus la et le regretterez .

  20. OLVictory - mar 12 Nov 19 à 13 h 22

    Comme prévu le VAR n'apporte rien pour régler les injustices dans les matchs. On remplace une injustice par une autre en donnant l'impression que la technique a toujours raison. Mais ça n'empêche pas les erreurs d'arbitrages de fausser le résultat des matchs. Tout ça pour ça.

  21. JUNi DU 36 - mar 12 Nov 19 à 13 h 30

    Ça c'est sur,en tout cas il est pas utilisé de façon plus juste ,ce qui est dommage car ça devrait être plutôt une bonne chose à la base mais comme on est dans le foot ça pose problème, alors que dans le rugby par exemple il n'y a aucun soucis, pourquoi ? Il faudrait peut être par commencer à chercher de ce côté, disons tout reprendre à zéro entre les différentes institutions car la tout le monde agit de son côté alors forcément ça coince.

  22. MoiMoiOuMoi - mar 12 Nov 19 à 14 h 54

    Selon L'Equipe, "La commission de discipline de la Ligue, qui a déjà beaucoup de dossiers à gérer chaque mercredi, estime en effet que c'est au CNE (Conseil National de l’Éthique) de prendre ses responsabilités.
    Dans le cas de Jean-Michel Aulas, elle ne va pas changer d'idée, considérant par ailleurs qu'il serait étonnant de le sanctionner alors que c'est tout de même le car de l' OL qui a été attaqué".

    "Du côté du CNE, on ne devrait pas non plus, sauf surprise, bouger dans cette affaire. Car même s'ils sont cinglants, les propos d'Aulas n'ont pas non plus dépassé les bornes".

    N'empêche que Jean-Mimi marque son retour aux affaires avec cette nouvelle et houleuse sortie.

    A tel point que les propos de Juni ont été inaudibles, lui qui a pourtant exprimé "On a joué deux périodes différentes. Il y a eu beaucoup d’arrêts de jeu avec toutes les fautes.
    On a reçu des cailloux avant le match et beaucoup de pression. J’ai vu des choses qu’on voyait déjà avant, c’est regrettable.
    Perdre contre un adversaire qui domine c’est facile à accepter, mais pas ce soir. L’arbitre a été mauvais. On passe aussi à travers.
    C’est dommage car on avait commencé une série. On voulait la poursuivre.
    Cette défaite nous laisse à la traîne au classement. Il faudra être présent après la trêve.
    Je pense que cela n’a pas été un match fair-play. Il faut que Ligue fasse attention car sinon le football va régresser".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut