Jérémy Berthod face au Real Madrid en Ligue des champions AFP PHOTO MARTIN BUREAU

Pour Jérémy Berthod, "évoluer à l'OL, c'était quelque chose !"

Récemment désigné entraîneur d’Ain Sud en N3, Jérémy Berthod  exprime ses ambitions pour cette nouvelle aventure, et revient9 également revenu sur son parcours avec l’OL.

Formé à l’OL, Jérémy Berthod a remporté 4 titres de champion de France avec le club du Rhône, entre 2003 et 2007. L’ancien arrière gauche a ensuite évolué une saison à Monaco, puis 4 à Auxerre, avant de décoller pour Sarpsborg. A l’issue de ses deux années en Norvège, il décide de prendre sa retraite de footballeur à seulement 30 ans. Après une reconversion mouvementée, où il notamment entraîné des équipes jeunes au Domtac FC, et occupé le poste de consultant à OLTV, le natif de Tassin a récemment signé comme entraîneur du club d’Ain Sud, en National 3.

"J’étais avec la réserve de Limonest cette année. J’avais envie d’évoluer et d’être responsable d’une équipe première, d’un niveau National 2 ou 3, a-t-il confié à Olympique-et-Lyonnais. Je voulais prendre plus de responsabilités, c’est pour cela que j’ai fait acte de candidature au club d’Ain Sud, et j’ai été pris. Mes ambitions sont de m’épanouir et de faire une belle saison en N3, et pourquoi pas de monter en N2."


Au milieu de grands joueurs à l’OL


Jérémy Berthod est également revenu sur son parcours en tant que joueur de l’Olympique lyonnais : "Lors de ma première saison, j’ai pu jouer car Abidal n’était pas encore là et Jérémie Bréchet s’en allait, donc on m’a propulsé numéro 1, s’est-il remémoré. Ensuite Éric est arrivé, et à ce moment-là je suis lucide. Quand il vient, il a déjà une grosse carrière derrière lui. Je ne dis pas que j’accepte mon statut mais je suis là et j’apprends." L’ancien professionnel a ensuite concédé que "rien que lors des entraînements, quand on est avec des grands joueurs, évoluer à l’OL, c’est quelque chose. Je tire mon épingle du jeu quand même, car comme il y a beaucoup de matchs, je sais que je peux avoir ma chance."

Enfin, le Rhodanien a évoqué les circonstances du départ de son club formateur, avouant qu’il "arrivait en fin de cycle à l’OL. Éric (Abidal) partait aussi à Barcelone. Le club avait recruté Fabio Grosso et Nadir Belhadj au poste d’arrière gauche donc j’ai senti qu’on ne comptait plus sur moi." Par la suite, "j’avais le choix entre le PSG et Monaco. J’ai hésité très longuement car Sylvain Armand partait de Paris, et Paul le Guen, qui m’avait eu quelques années plus tôt en était l’entraîneur, mais j’ai finalement choisi l’AS Monaco." Désormais, c'est du côté d'Ain Sud que Jérémy Berthod va continuer d'assouvir sa passion pour le football.

3 commentaires
  1. Lyon1950 - ven 17 Juin 22 à 18 h 13

    Hé oui, à une époque, "évoluer à l'OL, c'était quelque chose" !

    Signaler
  2. Poupette38 - ven 17 Juin 22 à 18 h 31

    Belhadj 😅

    Signaler
  3. Beeeeen - sam 18 Juin 22 à 8 h 04

    Sa passe en retrait contre Porto aussi c’était quelque chose… 🤦🏼‍♂️

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut