Un vaccinodrome pourrait être installé au Parc OL

Le Rhône doit recevoir prochainement un nombre important de doses de vaccin. L'Agence régionale de santé souhaite mettre en place une importante opération de vaccination mi-avril. Le Parc OL pourrait être utilisé comme "vaccinodrome".

Jean-Michel Aulas avait proposé en janvier dernier de mettre à disposition les infrastructures de l'Olympique lyonnais pour la campagne de vaccination (lire ici). Ce lundi, Le Progrès annonce qu'un "vaccinodrome" pourrait être mis en place au Parc OL.

En effet, le Rhône doit recevoir dans les prochains jours un grand nombre de doses de vaccin. Selon le quotidien régional, l'ARS envisage d'organiser une opération de vaccination mi-avril. L'enceinte du club rhodanien serait alors utilisée pour accueillir les personnes souhaitant se faire vacciner.

24 commentaires
  1. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 12 h 09

    Vu que ça parle Big Pharma, voilà une info d'actualité sur le jugement Mediator rendu aujourd'hui :
    https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/03/29/scandale-du-mediator-les-laboratoires-servier-condamnes-a-2-7-millions-d-euros-d-amende_6074840_3224.html
    (le contexte : https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/03/29/affaire-du-mediator-ce-qu-il-faut-savoir-avant-le-jugement_6074806_3224.html -> "consommé par 5 millions de personnes, le Mediator est accusé d’avoir causé la mort de 1 500 à 2 100 personnes, sans compter celles qui souffrent encore aujourd’hui des conséquences des effets secondaires.")

    Ce jugement est un réel scandale car "Jean-Philippe Seta, l’ex-numéro deux du groupe pharmaceutique et ancien bras droit du tout-puissant Jacques Servier, mort en 2014, a, lui, été condamné à quatre ans d’emprisonnement avec sursis. Le parquet avait requis contre lui cinq ans, dont trois ferme, et 200 000 euros d’amende."
    Donc vous pouvez être responsable de la mort de 2000 personnes, et ne pas être condamné à une seule minute de prison ferme. En comparaison, certains voleurs de fromage ou pâtes dans les supermarchés ont déjà eu de la prison ferme.

    Aussi, l'amende pour Servier est ridicule ; "la procureure Aude Le Guilcher a requis des amendes allant de 1 million à 1,85 million d’euros pour le groupe Servier. Si le montant de ces amendes peut sembler dérisoire au regard des bénéfices engrangés par le groupe Servier au fil des années – le Mediator lui a rapporté jusqu’à 30 millions d’euros par an –, il s’agit du maximum légal."
    Maximum légal pour de tels faits ? Abject, merci les lobbies de Big Pharma.

    Enfin, la seule amende plus grosse que requise par le procureur est pour l'Agence Française de Sécurité du Médicament : "L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), jugée pour avoir tardé à suspendre la commercialisation du Mediator devra quant à elle s’acquitter de 303 000 euros d’amende : la peine maximale de 225 000 euros pour « homicides et blessures involontaires » par négligence, à laquelle s’ajoutent des peines d’amendes contraventionnelles à hauteur de 78 000 euros. Le tribunal correctionnel a estimé que l’instance avait « failli dans [son] rôle de police sanitaire et de gendarme du médicament ». Le parquet avait requis une amende de 200 000 euros.".
    Eh bien cette lourde amende sera payée par nous tous !

    Voilà, pour ceux qui croient que la justice française oeuvre pour le peuple.
    Non, elle n'est que le laquais des puissants.

    1. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 12 h 41

      Puisque que tu est la et qu'on est seul ici 😅
      Au sujet de cette "dictature sanitaire", meme si je suis loin d'etre toujours d'accord avec toi notemment en politique, je voulais avoir ton avis sur un truc
      Comment expliques tu le fait que les mesures toujours plus liberticides sont acceptées tranquilement par la population sans broncher ?
      Pourquoi les debats sont ils verrouillés ? Pensée unique ?
      Pourquoi seulement quelques médecins courageux dénoncent tous ça ou disent un autre discours ?
      Pourquoi seul Philippot, qui n'est pas ma tasse de thé, ose critiquer ces mesures,notemment au sujet du passeport sanitaire, port du masque pour les enfants de 6 ans ?
      Que font les " gauchistes " ou melanchonistes, les gilets jaunes ... qui font des manifs en tout genre comme la loi sécurité par exemple et qui la "baissent leur froc" ? pour ces gens là, le passeport sanitaire n'est pas une atteinte aux libertés ? Ça me dépasse
      Ton avis peut m'éclairer peut etre😉

      1. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 13 h 34

        Bah les mesures de confinement ont initialement été prises pour des raisons de protection des gens (au début) dans une période (mars 2020) où Macron et les autres dirigeants naviguaient à vue (Buzyn nous disait que le virus n'allait jamais venir en France, Macron allait au théâtre avec Brigitte et nous disait de sortir, Sibeth nous disait que le masque sert à rien, Phillipe idem (sa tâche blanche sur la barbe me marque encore d'ailleurs) etc).
        Puis peu à peu la manière de traiter le sujet par medias et dirigeants pendant toute l'année 2020 a été l'infantilisation et la culpabilisation, avec nombres sur le covid données en permanence dans les medias et images de verbalisation (des flics à cheval sur des plages peu fréquentées..). De fait, tout cela a, pendant une année, anesthésié et résigné tout un tas de gens qui tombent soit dans le peur du virus (au début pour tout le monde puis, depuis, surtout pour les gens connaissant des personnes âgées), soit dans l'insécurité économique (peur de la faillite pour les patrons, peur d'être virés ou de ne pas retrouver de travail pour salariés, les chômeurs déjà hors système j'en parle même pas) soit dans la dépression pour divers facteurs (isolement, pas de projections, détresse économique, pas de divertissement..).
        Ce climat là a créé une résignation énorme.
        Voilà pourquoi si contrairement à toi je ne crois pas à une "dictature sanitaire" au départ (car Macron et le CAC 40 voulaient avant tout rouvrir l'économie rapidement en mars 2020), je pense en effet que les dirigeants (pas qu'en France d'ailleurs) ont profité de ce climat de découragement pour rogner encore plus les libertés publiques (des flics qui créent des bouchons au couvre feu et verbalisent ceux qui sont encore là après 18h, des flics qui vont à 18h02 verbaliser les clients de supermarché, des flics sur les plages etc). Même les policiers, pour beaucoup, se rendent compte de l'absurdité de la situation (comme quand ils devaient taper sur les Gilets Jaunes à l'époque alors que les voleurs sont en haut, pas sur les ronds points) et je te conseille à ce sujet de regarder les itw de Noam Anouar et Alexandre Langlois (sur Thinkerview ou Le Média). Mais le gouvernement continue à profiter de la situation en faisant passer la réforme de l'assurance chômage (qui va précariser plus d'un million de personnes, même la presse libérale le dit), et a essayé la loi sécurité globale. Par contre, dans le même temps, ce gouvernement continue de supprimer des lits (alors qu'il a fait des centaines de milliards de cadeaux aux grandes firmes), ce qui montre bien (et là je te rejoins) que son but n'est absolument pas de mettre fin à l'épidémie mais de laisser ce climat morose perdurer un petit moment (jusqu'à 2022 ?), sans que y ait de débat social et démocratique possible puisque le seul sujet sera le covid. Et d'ailleurs on a eu les costards de Fillon en 2017, en 2022 ce sera les chiffres du covid. A nouveau une élection sans débat de société.

        Sur le pourquoi de la soumission des gens, comme je le dis plus haut, quand on a peur pour sa santé, ses proches, son statut socio-économique, qu'en plus la situation fait qu'on est isolé (plus de lien social possible en période de covid), forcément y a moins de combativité. Je sais pas si t'as vu mais le gouvernement a étendu la durée possible de prêts immobiliers (et a augmenté le taux d'éffort légal) pour les particuliers tout en proposant des prêts massifs aux étudiants ; comme je le dis souvent, si tu veux maintenir un peuple docile, il faut l'asservir par la dette, et c'est ce que les dirigeants français commencent à faire de plus en plus (sans parler du chantage à la dette publique des marchés financiers que l'UE a renforcé, j'en parle assez ici). Je rappelle qu'aux USA, 70% des gens n'ont pas 1000 dollars de côté et 40% sont pas capables de faire face à une dépense imprévue de 400 dollars. C'est donc un système qui repose sur la dette et quand une personne vit en permanence à crédit, avec la corde au cou de l'emprunt, elle est asservie et ne peut se révolter. Beaucoup de patrons de PME sont dans cette situation aujourd'hui. Il en va de même pour l'immobilier en général puisqu'au cours des 30 dernières années, les taux d'intérêt ont certes baissé (comme les taux de livret A, du fait des politiques générales de Quantative easing des banques centrales) mais les prix ont grimpé en flèche, de même que la durée moyenne d'emprunt (on est autour des 25 ans alors qu'on était à 15 dans les années 80) et le taux d'effort (argent rembourse par mois / revenu global). Je te conseille de regarder la courbe de Friggitt sur l'évolution du ratio du prix de l'immobilier/revenu disponible moyen par ménage : dans des villes comme Lyon ou Paris, ce ratio été multiplié par 3 entre 2000 et 2020...
        Un peuple ayant la corde au cou économiquement, apeuré sanitairement (pour des raisons légitimes ou pas j'en sais rien, je suis pas médecin) et en permanence abreuvé de divertissement (Hanouna,télé réalité, même le foot disons le haha) qui lui fait oublier tout sujet de fond, n'a absolument aucune envie de se révolter, encore plus quand la société est atomisée en individus en télé travail de plus en plus dépressifs et bourrés d'anxiolytiques (quasiment la moitié des gens ont eu des syndromes liés à la dépression : surtout les gens désoeuvrés économiquement, seuls socialement, dans des apparts pas confortables etc etc). C'est clair que dans ce monde là les GAFAM et Big Pharma peuvent faire ce qu'ils veulent, tant des gens que des gouvernements. Macron en septembre a d'ailleurs invité les représentants des GAFAM à l'Elysée, plutôt que les soignants ; il a dit aux GAFAM qu'ils avaient assuré pendant la crise, nous permettant de tenir. Quant à Big Pharma, je ne répéterai jamais assez que celui qui a fait rentrer Macron à Rotschild est Serge Weinberg, PDG de ... Sanofi. Enfin, regarde aussi le rôle de Black Rock : ce gestionnaire d'actifs a des investissements dans tout un tas de firmes, notamment les labos pharmaceutiques. Il est aussi puissant que les Etats, et Macron a rencontré sont Président directement après son élection en 2017 et a remis en 2020 la légion d'honneur à son directeur français.

        Je te renvoie à ce sujet aux expériences de psychologie sociale de Asch sur le conformisme (une personne laissant de côté toutes ses opinions, afin de se complaire à l'avis dominant de gens - jouant un rôle pour l'expérience - qui disent tous des réponses absurdes) et de Milgram sur la soumission à l'autorité (un cobaye, commandé par un individu qui dirige l'expérience, qui accepte d'envoyer des décharges électriques - fausses mais il ne le sait pas - à un individu jouant la victime).

        Enfin sur le manque d'opposition, je ne te rejoins pas. Beaucoup de mouvements liés aux GJ ou de gens proches de la gauche radicale ont dit être opposés au passeport sanitaire et un gars comme Ruffin passe son temps à dire qu'il faut reouvrir maintenant et arrêter de nous prendre pour des c**s. Je te conseille de regarder une discussion qu'il a (d'une heure, tu peux la trouver sur YT, si je mets le lien là, ca va encore me censurer) avec Barbara Stiegler sur les tactiques du pouvoir actuel pour désunir les luttes et l'absurdité de la gestion du covid (notamment l'auto attestation etc).
        Et ces mêmes personnes critiquent aussi en permanence le fait que Sanofi touche des milliards de CICE et CIR, se verse 4 milliards de dividendes par an, a supprimé la moitié de ses postes de chercheurs sur le territoire national depuis 2010 (en passant de 10 à 4 labos en France), mais que personne ne leur dit rien (à nouveau, Ruffin le dénonce chaque mois à l'Assemblée nationale).
        Evidemment, ils critiquent aussi que ce gouvernement saigne l'hôpital en continuant de supprimer des postes tout en faisant semblant de pleurer chaque semaine sur les morts du covid et la soi disant nécessité de confiner...

        Le problème de base de cela, encore une fois, est que 90% des medias (que ce soit des libéraux identitaires comme Cnews, ou libéraux pro mondialisation comme BFM) sont détenus par des milliardaires qui sont liés aux principaux lobbies, notamment financiers et pharmaceutiques.

        Voilà mon avis, et il est lié à ce que j'écris sur ce site en permanence. Cette situation permet aux banques centrales d'injecter des milliards d'euros qui vont sur les marchés financiers, permettent aux grands détenteurs d'actifs de se remplir comme jamais dans l'histoire de l'univers...pendant que la majorité des gens souffrent isolement, peur, précarité économique, rupture de lien social avec destruction de l'économie réelle (notamment les petits patrons de PME artisants restaurants, que je défends aussi, même si des tocards comme junianderson me disent que je suis bolchévique), et des services publics (santé et éducation paupérisés) et qu'en plus on (cet es**oc de Bruno Le Maire) nous menace avec la chantage à la dette publique due aux marchés (dont je dis assez, ici, combien elle est inique).

        Bonne semaine à toi en tout cas, et je te remercie au moins d'accepter le débat courtois (à chaque fois) malgré le fait que tu aies des avis tranchés. Tu me dis être en désaccord avec ce que je pense (c'est ton droit même si tout ce que je dis est tiré de réalités économiques) mais au moins tu ne me traites pas de gauchiste ou d'affabulateur.

        PS : Pour toi ou pour les autres qui viendraient à douter de ce que je dis, je précise comme à chaque fois que tout ce que je dis est factuel, ça prend quelques secondes de le vérifier sur internet.

      2. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 14 h 31

        Merci pour ton point de vue que je partage en grande partie (99% 🙂 )
        Pour Ruffin, j'ai vu ses vidéos, j'ai donc oublié de le citer ...mais il est assez seul lui aussi

      3. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 14 h 45

        @JFOL : 99% ? haha ca me change de bien des débats sur ce site alors 😉
        Oui bah en soi chacun appelle ca comme il veut (perso je n'emploie pas le terme "dictature sanitaire", car je n'ai pas envie de paraître minimiser les morts du covid, même si j'ai peur que les gouvernants profitent de cela pour nous museler sur le long terme) mais en effet en bien des domaines la crise actuelle va renforcer les inégalités de pouvoir entre lobbies, multinationales etc et nous, pauvres citoyens.. Et c'est assez triste, en effet, car, comme tu le soulignes, la résignation et l'atomisation des êtres est immense au moment où maintes choses devraient nous révolter et nous unir (quelque soit nos "appartenances" politiques d'ailleurs, voilà pourquoi je cite souvent le Conseil National de la Résistance, qui était fait tant de communistes que de gaullistes et qui a su rebâtir un pays en proposant d'immenses avancées sociales ainsi que de grands projets pour le bien commun).

        Bonne journée à toi, tu fais partie des gens avec qui j'ai plaisir à discuter (voir m'engueuler) sur ce site car quelque soit tes opinions (parfois différentes des miennes), tu les assumes avec énormément de sincérité, sans insinuation sournoise où psychiatrisation de ton interlocuteur, ce qui n'est malheureusement pas le cas de tous ici.

        PS ; et je te joins à nouveau cela, je ne sais pas si tu l'as vu : https://www.youtube.com/watch?v=9hUwG3M68wg
        Lui aussi est bien à gauche mais en a marre de ce foutage de gueule : il démonte l'utilisation des chiffres (on peut mettre en relief ce qu'on veut avec) et critique les politiques de casse de l'hôpital et de restriction de libertés publiques, tout en adoptant avec ironie et parodie le ton infantilisant, condescendant et lénifiant des politiciens (avec les éléments de langage insupportables..).

      4. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 15 h 00

        J'ai exagéré volontairement un petit peu avec le 99, allez 90 et c'est vendu 🙂

      5. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 15 h 05

        Ca reste quelque chose de rare lorsque je débats ici haha 😀

      6. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 18 h 10

        Excellent sa vidéo !!

      7. JUNi DU 36 - lun 29 Mar 21 à 20 h 09

        Les gauchistes ont les montre pas, il faut pas qu'on les vois ou très peu. Je peux t'assurer que c'est un sacré parcours du combatant pour arriver à passer sur BFM ou même France info depuis 1 an , quand à Cnews et LCI n'en parlons pas, pratiquement seul les politiques de la fachosphere y ont droit.
        Seul quelques leaders de la FI on des passe droits car ils ont un groupe à l'assemblée

      8. JUNi DU 36 - lun 29 Mar 21 à 20 h 15

        Les médias ont déjà choisi ils veulent du F'haine et du Macronisme🤮

  2. cavegone - lun 29 Mar 21 à 15 h 38

    Avec des décisions aussi absurdes on est en train de former les terroristes des années futures dans y prêter gare.
    Il faut être complètement vendu pour pondre un verdict pareil ! 👿

    2,7M€ c'est des queues de cerises pour Servier !

    Où est notre Erin Brockovich ?

    1. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 15 h 45

      Ca me fait plaisir de voir que je suis pas le seul scandalisé !!

      Ouai des broutilles comme amende..
      Et surtout seulement du sursis pour la personne physique responsable n°2 de 2000 morts (derrière Servier lui même, qui est mort..).
      En comparaison certains se sont déjà pris de la ferme pour un vol de fromage : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/3-mois-prison-ferme-vol-fromage-homme-qui-avait-faim-toulouse-1137481.html

      Qu'avec ça on vienne me parler de justice...

    2. Juni forever OL - lun 29 Mar 21 à 18 h 34

      Je n'avais pas réagi à ce sujet, cave, mais on est tous d'accord
      C pinuts

  3. stylo - lun 29 Mar 21 à 19 h 06

    Pour moi le plus révoltant c’est que les mesures liberticides prises sont sans corrélation avec le risque de propagation de la pandémie. Le covid a bon dos, il sert principalement d’excuse ultime pour manifester les inimitiés entre nations, entre classes sociales, entre générations. Je pourrais citer des dizaines d’exemples qui vont dans ce sens...
    Les autorités l’invoquent pour considérer des comportements « civiques » ou « non-civiques » sauf que encore une fois ce barème est sans corrélation avec le risque sanitaire.
    À force, ça décrédibilise la communication du gouvernement qui n’est plus à une bavure près et la méfiance monte.

    1. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 19 h 20

      Bah disons que cette période de Covid19 amplifie le sentiment que nos gouvernants sont très faibles avec les forts et très forts avec les faibles.

      Aucune opposition à l'extension de pouvoir des GAFAM, de Big Pharma, des grandes firmes et des marchés financiers (on les subventionne à coup de milliards même, à coup d'argent magique créé par la BCE) pendant que des forces de l'ordre vont verbaliser des gens sur les plages, mettent des amendes si le masque est mal mis ou l'attestation remplie au crayon de papier...
      Idem pour la fraude fiscale où l'on réduit le nombre de contrôleurs fiscaux alors que les scandales d'évasion fiscale des multinationales s'accumulent (et que l'UE raye de la liste des paradis fiscaux les Pays Bas, Malte, l'Irlande, les Bermudes, les Iles Vierges) pendant que concernant la fraude sociale l'Assemblée a voté y a quelques mois la possibilité pour Pôle Emploi de contrôler les comptes bancaires des chômeurs.
      Et la liste est longue....

      Faible avec les forts, fort avec les faibles...

      Et, comme tu dis, vu la communication gouvernementale, la méfiance monte.

      1. stylo - lun 29 Mar 21 à 20 h 24

        Fermeture de frontières de l’Albanie vers la Grèce mais ouverture de la Grèce aux anglais, allemands, français etc plus susceptibles de porter le virus...
        idem pour la Géorgie et autres...
        Dans ces pays là ( pays où je suis) la colère monte face à cette inégalité de traitement, et comme je l’écris plus haut, la pandémie a bon dos, il s’agit de stratégie financière plus resserrée.
        Mais la colère des délaissés monte.

      2. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 20 h 40

        Je suis en phase avec ce constat !

  4. JUNi DU 36 - lun 29 Mar 21 à 22 h 03

    Moi aussi

  5. kcn - lun 29 Mar 21 à 22 h 55

    Tongariro,
    N'importe quoi. L'assemblée qui vote une loi pour que pole emploi vérifie les comptes bancaires des chômeurs !!! Le pole emploi n'a aucune autorité pour ça.
    Les seuls à pouvoir le faire, c'est le ministère des finances... ridicule

    1. Tongariro - lun 29 Mar 21 à 23 h 09

      @kcn :
      https://www.lefigaro.fr/social/en-2021-pole-emploi-pourra-controler-les-informations-bancaires-de-ses-allocataires-soupconnes-de-fraude-20201223
      Tiens, cadeau.
      Qui est ridicule ?
      Va falloir que certains, ici, arrêtent de contester ce que je dis par plaisir et respectent la vérité, aussi triste soit elle.

      1. JUNi DU 36 - mar 30 Mar 21 à 0 h 49

        C'est le casse de Tonga 😂

      2. Tongariro - mar 30 Mar 21 à 1 h 15

        @junidu36 : haha ouai j'ai arrêté de prendre des pincettes, au bout d'un moment j'ai pas à faire profil bas lorsque j'énonce des réalités factuelles ! Mais peut être que le figaro de Dassault (que j'use en référence) est une officine bolchévique 😀
        Bonne soirée à toi Juni ^^

  6. Tongariro - mar 30 Mar 21 à 1 h 12

    @junidu36 : haha ouai j'ai arrêté de prendre des pincettes, au bout d'un moment j'ai pas à faire profil bas lorsque j'énonce des réalités factuelles ! Mais peut être que le figaro de Dassault (que j'use en référence) est une officine bolchévique 😀
    Bonne soirée à toi Juni ^^

  7. kcn - mar 30 Mar 21 à 8 h 00

    Extrait de l'article que tu cites : Dès janvier 2021, l'organisme public pourra contrôler les relevés de compte bancaire de ses allocataires soupçonnés de fraude, principalement dans l'optique de percevoir indûment des allocations. Pôle emploi pourra ainsi recueillir des informations auprès d'un certain nombre d'organismes ou d'entreprises, tels que les établissements de crédit ou les fournisseurs d'énergie, «sans que s'y oppose le secret professionnel, notamment bancaire».

    Ce «droit de communication» a été attribué à Pôle emploi via un amendement ajouté au projet de loi des finances (PLF) 2021, avant l'adoption définitive du texte la semaine passée par les parlementaires. Un pouvoir dont bénéficient déjà les Urssaf et d'autres organismes de Sécurité sociale. Ces dernières années, la Cour des comptes avait à plusieurs reprises recommandé que l'opérateur puisse disposer de ce «droit de communication».

    Seuls les 140 agents auditeurs assermentés de Pôle emploi, chargés de prévenir et de lutter contre la fraude, pourront accéder aux informations jugées nécessaires pour contrôler en cas de doute l'authenticité des documents fournis, ainsi que la véracité des déclarations faites en vue de l'attribution des allocations et prestations fournies par ses services.

    Donc ils pourront juste demander aux fournisseurs d'énergies et autres organismes la véracité de ton compte bancaire.
    Aucun organisme ni même celui de l'état n'a le droit de regarder ton compte bancaire...
    Je dis simplement qu'avant d'écrire vérifie ce que tu vas écrire.
    Ridicule pas toi, ridicule juste de dire que pôle emploi va verifier ton compte bancaire, ce qu'il y a dedans...
    Apres que tu en ais marre qu'on te contredise. Arretes d'écrire ou accepte que d'autres ne sont pas d'accord avec toi... c'est ça la démocratie...
    Donc calme, on est la pour l'OL 😉

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut