OL - Anciens : à Lyon, Darder avait perdu confiance en lui

Alors qu'il réalise un bon exercice avec l'Espanyol Barcelone, Sergi Darder est revenu sur son aventure lyonnaise et son départ du Rhône.

Une septième place en Liga avant la 15e journée pour l'Espanyol (et avant d'affronter le Barça ce soir) et un statut de titulaire dans le 4-3-3 de Rubi : s'il n'affiche pas d'impressionnantes statistiques offensives cette saison, Sergi Darder revit sous le maillot de son équipe de coeur, à qui il a été officiellement vendu cet été. Pour L'Équipe, le milieu de terrain de poche est notamment revenu sur les difficultés qu'il avait rencontrées dans l'élite française, ainsi que son rapport avec les supporters de l'OL : "En Ligue 1, il n'y a pas autant de contrôle du ballon. Ici [en Espagne], je fais souvent trois ou quatre touches de balle. En France, si vous faites ça, les gens se demandent : pourquoi il ne la donne pas tout de suite devant ? La L1 est beaucoup plus physique que la Liga [...] Quand le public voit un joueur avec un autre profil, comme Aouar ou moi, avec un profil “espagnol“, il ne veut pas le lâcher. Mais la L1 n'est pas mon Championnat, même si Lyon est mon club, car il essaie de bien jouer. La dernière année, j'avais perdu confiance en moi. Certes, j'ai commencé la saison 2017-2018 en tant que titulaire, mais je savais que si on perdait deux matchs, je sortirais de l'équipe. C'est dans ce contexte que l'Espanyol m'a proposé de revenir à la maison. Je me sentais très bien à Lyon, dans mon quotidien, dans le vestiaire, avec les supporters, l'entraîneur, le président. Tout le monde m'a extrêmement bien traité alors que je n'ai pas toujours montré le meilleur de moi-même.

"Je suis certain que l'OL va finir 2e"

"Si j'en veux à Bruno Genesio ? Non, car il a toujours été très clair avec moi, a-t-il également déclaré. Je ne peux absolument rien lui reprocher. Au contraire. Il m'a toujours aidé. Il voulait aligner certains joueurs offensifs et, au milieu, il optait pour des joueurs plus physiques. Il y avait beaucoup de joueurs talentueux devant : Fekir, Lacazette, Valbuena, Depay... [...] Je les suis toujours en Ligue des Champions. Et, quand ils ne jouent pas en même temps que nous, je les suis aussi en L1. Sinon, je regarde les résumés. [...] Je suis certain qu'ils vont finir deuxièmes, ce qui serait une bonne saison, Paris étant intouchable."

Lire sur le même sujet : « Les supporters de l’OL me manquent beaucoup »

13 commentaires
  1. Polygone - sam 8 Déc 18 à 12 h 41

    Darder est plus dépendant du collectif que ne l est Aouar. Et comme notre collectif est proche du néant depuis 2014/ 2015, darder s en tir moins bien qu Aouar aujourd'hui.

  2. Juni entraineur OL - sam 8 Déc 18 à 13 h 06

    Ça me surprend à chaque fois la comparaison entre la L1 et la ligue A faite par certains joueurs qui ne réussissent pas :
    Ça veut dire quoi ce qu'il dit ?
    Que la L1 est plus physique que la ligue A donc que c'est plus difficile d'évoluer en France ??
    Pourtant, nos clubs sont bidons en coupe d'Europe, notre L1 est faible voire nulle ...
    Merci de m'éclairer

    1. Hubert Bonisseur de La Bath - sam 8 Déc 18 à 13 h 24

      Cela veut simplement dire que les priorités des coachs et des equipes dont données au physique des joeurs et pas à la qualité technique a la vista...
      Il dit simplement que en Ligue 1, en caricaturant un pei, qu'un Ferri sera préféré a un Darder.
      Alors qu'en Liga on préfère les esthètes et le beau jeu au physique et presque au résultat. En France la priorité est donné au résultat, quitte a la jouer dur sur l'homme et en garant le bus

      1. Pantagruel - sam 8 Déc 18 à 13 h 42

        C'est pas forcément totalement vrai, Emery ou Simeone ne sont pas forcément réputés pour leur beau jeu, ils demandent de l'intensité dans les courses, le pressing et les duels, et ç'a leur a plutôt bien réussi jusqu'à maintenant.
        De plus si les joueurs du championnat de France s'exportent bien à l'étranger c'est aussi pour cette raison, ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas techniques. Kante, Griezmann, Pogba, Umtiti, Lacazette, Lemar et j'en passe sont de bons exemples sur ce point.
        Enfin, on peut penser ce qu'on veut du jeu de DD mais avec ce style qu'il a remporté la Coupe du Monde avec un effectif qui avait les moyens techniques de jouer un jeu léché.

        Enfin, Darder il peut dire ce qu'il veut mais il a surtout prouvé qu'il lui manquait un aspect essentiel dans son jeu pour rejoindre le niveau international.

      2. Hubert Bonisseur de La Bath - sam 8 Déc 18 à 14 h 40

        Oui Pantagruel tu as raison, maidbtu parles de l'élite des joueurs de L1, alors que si on prend le joueur moyen de Liga ou le joueur moyen de L1, leur profil sont clairement différent. Et par moyen j'entend le joueur type, pas moyen par le niveau.
        Je pense et même si cela tend a s'améliorer, que le joueur de L1 a des carences techniques et tactiques par rapport au joueur de liga

      3. Pantagruel - sam 8 Déc 18 à 17 h 41

        Des carences techniques, peut-être, des carences tactiques je n'en suis pas sûr. Non, je pense que c'est comme tu l'as dis une histoire de philosophie de jeu, surtout qu'on voit que la plupart des jeunes qui sortent des centres de formations en France sont de plus en plus techniques. La formation a changé mais les vielles méthodes des coach pour l'instant demeurent, même si on voit aussi que cela change avec une nouvelle génération d'entraineurs français ou étrangers.
        Pour en revenir à Darder et à l'Espagne, eux ont sans doute des carences physiques quand on voit leurs résultats récents à l'échelle internationale.

  3. Polygone - dim 9 Déc 18 à 11 h 08

    Hors sujet: je suis en train de revoir lyon Bordeaux quart de final de ldc.
    Ça fait plaisir de voir cette équipe.
    Là il y avait un minimum de collectif.
    Lloris
    Cissokho cris bodmer reveillere
    Makoun toulalan
    Bastos pjanic delgado
    Licha
    (entrée de govou kallstrom gonalons)

    Chacun joué pour l'équipe.
    Aucun joueur ne mettait le pied sur le ballon en attendant que ses équipiers fassent les appels (comme Memphis ou fekir)
    L équipe n était pas plus talentueuse, on avait moins de budget.
    Alors qu est ce qui a changé ?
    Peut-être les mentalités...

    1. Hubert Bonisseur de La Bath - dim 9 Déc 18 à 12 h 06

      Un bon coach et des joeurs qui ne jouaient pas que pour leur gueule, voila ce qui a changé

      1. Polygone - dim 9 Déc 18 à 21 h 12

        Puel était aussi sifflé,

    2. Altheos - lun 10 Déc 18 à 10 h 48

      Il ne faut pas oublier le contexte : 1/4 de C1 quand même.
      Parce qu'à l'époque déjà en championnat c'était pas folichon et je m'arrachais déjà les cheveux devant la différence de comportement de l'équipe en championnat et en C1.
      Compare plutôt avec les matchs contre ManCity cette année pour avoir une équivalence.

    3. OLVictory - lun 10 Déc 18 à 17 h 15

      Regarde le derby à Gerland et on en reparlera.
      Faire une généralité d'un seul match ça n'a aucun sens

  4. -bRoglin- - lun 10 Déc 18 à 11 h 47

    Pour participer au débat sur la liga et Ligue 1..c'est surtout au niveau des entraineurs le problèmes...
    Oui on a des joueurs moins technique qu'en liga ça se voit aussi en équipe nationale..mais la grosse différence vient pour moi du projet de jeu inexistant en L1..trop d'entraineur refuse le jeu et comme vous l'avez dit, préfère un Ferri à un Darder..

    Darder dit avoir perdu confiance en L1..c'est évident..son traitement a été ignoble chez nous..pas qu'une question de profil de joueur...oui il aime jouer avec les autres ce qui est difficile chez nous on le voit tous..mais aussi et surtout parce qu'il a été de plus en plus mauvais chez nous par manque de confiance des joueurs autour de lui et pire de son entraineur..
    Mamana ca a été exactement pareil..tu es bon mais je te remet sur le banc..je t'aligne dans les matchs casse gueule aprés 2 mois de banc et je te juge là dessus..

    Ca fait parti des énormes défauts que Génésio a partiellement gommé ..mais qui m'ont aussi fait une idée du bonhomme..

    Sinon pour ce qui est de comparer l'équipe avec celle de contre bordeaux en 1/4 de LdC...je pense pas qu'elle était moins chère...surtout en salaire...Pareil pour ce qui est de l'adhésion collective..Cris et Kallstrom maitrisaient déjà très bien le "choix des efforts"..et ça me rendait bien fou déjà à l'époque...En tout cas, Puel aura réussit a emmener notre équipe en 1/2 finale de LdC..Si il avait pas si peur on aurait même du avoir une chance d'aller en finale tant on a mal profiter de l'exclusion de Ribéry....

  5. OLVictory - lun 10 Déc 18 à 16 h 15

    Darder, dommage collatéral !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut