Monaco’s Brazilian midfielder Rony Lopes runs with the ball during the French L1 football match Monaco (ASM) vs Lyon (OL) on February 4, 2018 at Louis II stadium in Monaco. / AFP PHOTO / YANN COATSALIOU

AS Monaco – OL (3-2) : Lyon l’a bien cherché

Incapables d’aller chercher une victoire en supériorité numérique pendant une mi-temps, les Lyonnais ont concédé une défaite qui apparaît logique, dimanche à Monaco (2-3). Toujours avec les mêmes lacunes.

Il n’y avait qu’à observer Leonardo Jardim courir le long de la ligne de touche, juste après le but victorieux de Rony Lopes (88e), pour comprendre ce qu’il venait de se passer. Non, Monaco ne venait pas d’arracher un exploit contre l’OL (3-2), dimanche soir. Oui, l'ASM avait bien réussi à mettre son plan à exécution. Naïfs et sans imagination, les Lyonnais sont facilement tombés dans le piège monégasque. A onze contre dix pendant un mi-temps, après l’expulsion de Keita Baldé (44e), les hommes de Bruno Genesio se sont heurtés à un bloc bas, compact et resserré. « Après l'expulsion logique de Baldé (44e), on a changé la stratégie, on est passé d'une équipe haute à un bloc bas pour jouer en contre-attaque. J'ai demandé aux joueurs de faire 10% de plus chacun », détaillait Jardim après la partie. C’est dans ce contexte, alors qu’il avait mené 2-0 à la demi-heure de jeu, que l’Olympique lyonnais a dominé sans jamais se montrer dangereux. Pour sa deuxième apparition en Ligue 1, le gardien monégasque Seydou Sy n’a fait face qu’à une seule frappe cadrée au retour des vestiaires, l’œuvre de Nabil Fekir sur coup franc (49e). Le constant posé, l’OL ne pouvait décidément pas espérer repartir des Principauté avec les trois points de la victoire.

Toujours les mêmes maux

Avec des éléments en sa faveur, le match nul aurait aussi été un mauvais résultat pour des Lyonnais qui se sont sabordés. C’est une constante cette saison, comme à Bordeaux la semaine dernière (1-3) ou contre Lille en novembre (1-2), l’OL a tenu le ballon, sans trop savoir comment l’utiliser. A Monaco, au retour des vestiaires avec un joueur en plus sur le terrain, les hommes de Bruno Genesio ont eu la possession 76% du temps. Comme une équipe de handball, à l’approche de la surface de réparation, Lyon a fait tourner sans jamais réussir à créer des décalages ou à ouvrir des brèches. La faute à un manque de mouvement qui a permis aux Monégasques de facilement anticiper les offensives rhodaniennes. Ce n’est pas les nombreux centres de Ferland Mendy, qui n’ont jamais trouvé preneur, qui ont permis faire basculer la balance côté lyonnais. « On est restés avec beaucoup de demandes de ballon dans les pieds, soulignait Genesio, très amer après la défaite. On aurait dû avoir plus de permutations, de mouvements, de rythme. Cela a permis à Monaco d'attaquer à deux ou à trois et de nous poser des problèmes. » Même à dix, les joueurs de la Principauté, en plaçant des flèches en contre, ont réussi à cadrer quatre tirs (dont le but de Rony Lopes), obligeant Anthony Lopes à sortir deux fois l’exploit (69e, 73e). Le Champion de France était décidément plus intelligent que cet OL, et ce n’est ni Maxwel Cornet (75e) ou Myziane Maolida (86e) qui n’ont rien apporté lorsqu’ils sont rentrés, ni l’esprit de révolte des Lyonnais qui pouvaient changer cela, dimanche.

L’OL perd du terrain

A force de toujours perdre dans les mêmes circonstances (en tentant de faire le jeu face à un bloc bas), l’Olympique lyonnais se rend prévisible pour ses futurs adversaires, qui connaissent la recette. Défait lors des deux dernières journées de Ligue 1, l’OL n’a pas su bonifier sa victoire contre le PSG (2-1). Deuxième avant son revers en Principauté, Lyon se retrouve relégué au pied du podium, à trois points de Marseille et deux de Monaco. Pour retrouver la Ligue des champions, les hommes de Bruno Genesio devront rapidement se remettre la tête à l’endroit, alors qu’ils n’ont pris que sept points sur quinze en 2018. Ces contre-performances dénotent encore plus le manque d’expérience de ces Lyonnais, qui s’imaginent, parfois, plus beaux qu’ils ne le sont. L’ASM, qui a regardé l’OL dans le blanc des yeux, a montré au club rhodanien le chemin qu’il lui restait à parcourir pour atteindre les sommets. En attendant, Lyon en est encore très loin.

39 commentaires
  1. Goneforlife - lun 5 Fév 18 à 9 h 17

    Je ne trouve ça pas correcte. (Les insultes) Nous sommes les Gones et nous tenons ensemble, n‘importe quoi que va suivre

    1. Lyolicha - lun 5 Fév 18 à 12 h 45

      Le match de hier dans son contenu,avec tout pour gagner,prouve que les joueurs sont des guignols. C'est pas une insulte mais un constat. On n'y peu rien si Lyon ne veut pas de la LDC,nous supporters subissent malheureusement.

  2. jeepy - lun 5 Fév 18 à 9 h 36

    Ce n'est pas insulter quiconque que de se rendre à l'évidence de la nullite de notre jeu et de notre attaque. On dirait que Bruno n'est pas concerné, luî, il n'y est pour rien, ce sont les joueurs les seuls responsables. Désolé, de n'a pas être de cet avis. C'est bien au coach de donner les directives du jeu....

  3. jeepy - lun 5 Fév 18 à 9 h 41

    lorsqu'on lit ses commentaires en zone mixe, on est perplexe.... Á aucun moment, il ne se met en cause.... C'est bien luî le Chef ? C'est á luî de donner les directives et si des joueurs ne les respectent pas, il DOIT les remplacer... Et pas á 10 minutes de la fin...

  4. Juni entraineur OL - lun 5 Fév 18 à 9 h 54

    Mener 2 à 0, faire le plus dur et perdre 3 à 2 !
    Quelle perf, celle la, fallait la faire !
    Comme d'habitude, des que Monaco a fait bloc réduit à 10, j'ai compris que ca allait etre mission impossible comme à Bordeaux, comme presque tout nos matchs a domicile !
    Que fait Genesio ?
    A Montpellier et contre Rennes dimanche prochain, si nos adversaires nous attendent, on va avoir les mêmes difficultés ...

  5. Abasshakno - lun 5 Fév 18 à 11 h 07

    Des que Baldé a réduit la marque, j'avais compris que cela allait être compliqué, même à 0 – 2 je n'étais pas rassuré, je connais trop bien cet equipe, et malheureusement les mêmes maux engendrent les mêmes conséquences : 30 bonnes minutes nous menons 2 – 0 et les joueurs pensent que le match est fini et retombent dans leurs travers : moins d'implications défensives, moins de concentration, moins d'envie, on avait l'impression que Monaco voulait gagner ce match plus que nous et c'est ce qui est arrivé. Je pense sincèrement que nous avons une équipe plus talentueuse que Monaco et Marseille, mais dans l'envie et dans le refus de la défaite ils nous sont supérieurs et malheureusement en fin de saison c'est cela qui fera peut-être la différence.

  6. drareg69 - lun 5 Fév 18 à 11 h 09

    Toujours le même refrain !! mais il fait quoi le coach pour que ça s'améliore !! on constate , on constate .... et puis rien pas de réaction pas de remise en cause ... bien gentil le Bruno mais le coaching c'est lui et sur ce match en particulier il n'est pas bon !! ce n'est pas que les joueurs !

    1. Abasshakno - lun 5 Fév 18 à 11 h 35

      Exactement, et ce match montre une fois de plus et comme trop souvent les limites de Bruno Génésio en qualité d'entraîneur, je n'ai pas envie de trop l'accablé car je ne trouve pas qu'il soit ce un mauvais coach mais il y des choses que j'ai du mal à digèrer :
      - la présence de "boulard" Maolida dans le groupe plutôt que Gouiri qui lui a montré plus de qualités et d'implication collective. L'action de Maolida avec sa frappe dans les nuages alors qu'il venait juste de faire son entre en jeu m'a mis hors de moi.
      - l'immunité dont semble disposer Morel alors que cela fait plusieurs match qu'il est à la ramasse. Tous le monde le vois sauf Bruno Genesio.
      - enfin, et c'est sans doute ce qui est le plus exaspérant : la faiblesse de notre fond de jeu et notre manque de progrès dans ce domaine fasse aux équipes regroupés en défense, alors que cela fait des mois que nous savons que nous avons ce problème. Sérieux ! Que travaille les joueurs et Bruno Genesio à l'entraînement pour qu'après plusieurs mois nous ne constations aucun, mais vraiment aucun progrès, cela est sans doute le plus inquiétant !!!

      1. Jeremy@23 - lun 5 Fév 18 à 19 h 50

        D'accord sur les 3! et je rajouterais Cornet qui je crois a vandagé ses 3 premiers ballons...#rentréecatatosphique et je crois ce n'est pas la première fois. C'est Halluciant la versatilité de son niveau de jeu de match en match!! même si en moyenne il a progressé (un peu).
        Hier pour moi les 3 Ailiers sauf Traoré sont à changer. Pour l'année prochaine je garde que Menphis, Cornet out Maolida pareil (pret).

  7. janot06 - lun 5 Fév 18 à 11 h 20

    Nos adversaires ont bien compris la tactique à employer face à nous : un bloc bas regroupé et attendre pour contrer et si ça ne réussit pas, un de nos défenseurs sera là pour les aider.
    C'est le scénario que nous avons vécu après que Monaco ait été réduit à 10 ; c'est le scénario que nous vivons trop souvent et face auquel notre encadrement n'a toujours pas trouvé la solution, sans parler de nos joueurs qui ont fait preuve d'un laxisme et d'un manque d'engagement coupable après avoir rapidement mené 2-0.
    A 11 contre 10 pendant toute une mi-temps, de s'être comporté de la sorte relève de la faute professionnelle grave.
    Bien sûr, l'encadrement est coupable, et je dis encadrement volontairement car ils sont plusieurs sur le banc à "cogiter", mais les principaux responsables de ce fiasco sont avant tout les joueurs pour ce qu'ils ont montré en seconde mi-temps ; je devrais plutôt dire "pour ce qu'ils n'ont pas montré en seconde mi-temps".
    Ce matin, je suis encore énervé contre eux ; je n'ai même pas envie de dire qu'ils nous doivent une revanche car cette pilule là, elle est dure à avaler et quoiqu'il arrive par la suite, je leur en voudrais longtemps pour leur attitude inacceptable et impardonnable.
    Ce matin, messieurs les joueurs, vous n'avez droit qu'à mon profond mépris.

  8. lecirev - lun 5 Fév 18 à 11 h 30

    Finalement la victoire contre le PSG nous a plombé, car derrière on a perdu 6 points. Une défaite contre le PSG n’aurait choqué personne et cela aurait motivé les joueurs pour les matchs suivant au lieu de se croire les meilleurs .

    1. Jeremy@23 - lun 5 Fév 18 à 19 h 52

      +1

  9. Bilnaol - lun 5 Fév 18 à 11 h 35

    En continuant comme cela on va droit dans le mur
    Et je veux bien qu on parle tactique ou peut importe mais des qu'il s'agit de faire du jeu on esy au abonné absent c'est gravé pour une équipe comme nous et le talent offensif qu on a de pas savoir faire le jeu contre une équipe à 10 et diminuer qui a en plus jouer dans la semaine je trouve ça inadmissible de gagner 2a0 et d'arrêter complètement de jouer et de faire la passe à 10 derrière Avec Lopez qui est bon des mains mais des pieds c'est une autre histoire morel n'a jamais été bon sans la relance

    Bref je suis bien dépitée et dégoûter de tout cela mais quand vous avez Aulas qui quintuple la prime pk ô a gagner paris ça prouve à quel point les joueurs jouent pour l'argent le reste c'est pacotille pour eux bafouer le maillot l'institution le football le jeu ils s'en contre fichent
    .parlonsi du coach qui a la mi-temps ne change rien à la 50ieme ne change rien à la 60 îème ne change toujours rien aucun coup tactique aucune chose de tenter putin de mer de ils sont 10 tente une défense à 3 un attaquant en plus je sai pas moi au final pas prendre de risque rentrer cornet catastrophe et maoulida qui est un mateta bis en plus technique et encore ben au final on c'est fais avoir en beauté par un Monaco ridicule et diminuer par l'absence de lemar et sidibe puis Falcao ensuite

    Franchement à Lyon on a beaucoup se problème c'est le mental de certains joueurs et l'ego surdimentioner d'autre joueur
    Je suis desolé mais Aouar il faut qui redescende sur terre le gamin il a fais 5 bon match il pense être au niveau d iniesta depay il veut jouer plus mais il a 2 pieds gauche ndombele joue que quand il a le ballon
    Beaucoup de monde critique tousard mais pour moi il est beaucoup plus important que n'importe qui dans cette équipe c'est le seul milieu à vocation défensive qui coupe les actions dangereuse le but de balde si tousard est la on le prend pas ndombele est trop gentil sans son duel avec lui

    Bref je plains cette fin de saison surtout que le problème est toujours le même toute les équipes vont nous attendre maintenant ace in bloc bas et si on sais pas contourner ce bloc et faire les bon choix beaucoup de desilusion vont arriver

    Je suis un peu dépiter et dégoûter vraiment de ce match autant à Bordeaux on a été nul un non match autant hier à monaco c'est impardonable

    1. Lyolicha - lun 5 Fév 18 à 13 h 02

      Tousart est a la ramasse comme toute l'équipe depuis un moment d'ailleurs. Sa présence n'aurait absolument rien changer. Lui aussi a peut être pris le melon comme les joueurs que ta cites. Comment peut il se remettre en cause si il n'a pas de concurrents à son poste. C'est pour sa d'ailleurs que sa progression stagne. Son poste est acquis inutile de se remetrre en question et d'avoir l'esprit compétiteur. Voilà la conclusion que je me suis faite. Je trouve de toute façon qu'il est inutile de trouver un coupable ou d'accabler un plus qu'un autre quand c'est l'équipe entière qui naufrage. Pas un pour rattraper l'autre. Genesio a l'effectif pour finir deuxième est force est de constater que c'est tout sauf un commandant de bord. Il est en grande partie responsable de ce qui arrive depuis le début de saison. Sera t-il capable changer la donne ? C'est une autre histoire. ?

  10. MacGregor - lun 5 Fév 18 à 11 h 51

    J'adore les commentaires !
    Meme si j'ai les boules, vous me remontez le moral : après la victoire de Paris, c'est limite on va être champion, aujourd'hui on ressort la potence pour Genesio...
    Mais réveillez vous ! c'est qui les tocards qui sont sur le pré qui enfilent deux buts et dés qu'ils en prennent un se chie dessus !
    C'est Genesio, qui a joué la seconde période sur un rythme de sénateur??
    Alors le regret qu'on peut avoir c'est l'absence de tousart, et l'absence d'alternative : sans 6 c'est pas possible pour le jeu de l'OL...
    Après y en a certain je suis pas sur qu'ils aurant de nouveau leur chance de sitot : Tete, il s'est remis à la weed ou quoi? Mendy, muscle ton jeu mon petit... tu vas au devant de grosse déconvenue... et les autres qui passent à travers ou à côté...
    On veut jouer la LDC ? force est de constater qu'on a pas trop le niveau...

    D'autre part, je suis d'accord que la victoire de Paris a foutu la merde : les mecs se voient trop beau.
    Je terminerais sur cette phrase lu sur twitter ce matin (sorry j'ai pas le nom de l'auteure : "L'OL par séquence c'est le Barça et sur d'autre c'est Bourg en Bresse"...

    1. Abasshakno - lun 5 Fév 18 à 12 h 00

      Bien sûr que les premiers coupables sont les joueurs, mais quand les mêmes maux se répètent la responsabilité de l'entraîneur est forcément engagé !!!

    2. Lyolicha - lun 5 Fév 18 à 13 h 13

      Certes! Mais c'est qui le tocard qui ne sait pas prendre les bonnes décisions à la mi temps ? On voit lesquels des deux entraîneurs qui a su trouver les mots à la mi temps. Le score final donne la réponse. Il arrive pas à donner une organisation a l'équipe,alors qu'il a les joueurs pour faire un film de boule cette saison. Il arrive pas à mettre quelques chose de correct en place quand les problèmes arrivent. A la mi temps en supériorité numérique, il doit convaincre ces joueurs que la victoire est a eux ce soir. Non il gamberge,réfléchi,hésite...pour finalement sortir le meilleur joueur lyonnais de champ à 20 minutes de la fin. Tenter de rentrer Maolida. Pourquoi pas ? Mais à quoi sa sert de le rentrer à 5 minutes de la fin. Si il avait a faire des choix décisifs,c'était à la mi temps qu'il fallait les faire. En revenant du vestiaire,J avais l'impression qu'on jouer à 11 contre 11. Il voit que depuis un moment on arrive pas face à un bloc qui défend bas. En attendant il cherche toujours la solution. Incapable qu'il est...

      1. Juni entraineur OL - lun 5 Fév 18 à 13 h 54

        +1000

    3. MacGregor - lun 5 Fév 18 à 15 h 46

      Steplait Beeeen : tu me prends comme exemple Der Zakarian et Ranieri.... déjà c'est pas les mêmes standing de club et je vois mal comment l'OL pourrait se permettre de jouer comme Montpelier ou Nantes. C'est impossible, pour l'OL.
      tu pointes les lacunes tactiques de Bruno : en même temps sur l'ensemble des confrontations contre des adversaires directs, je pense que c'est la première défaite, cette saison.
      Après tu dis, 2 buts marqués sur des exploits individuels, alors autant celui de Mariano pas de problème, pour le 2nd je t'invite à revoir l'action, le décalage qui se crée avec Memphis, Mendy qui lève la tête et Traoré qui pique au premier poteau : j'appelle pas ça un exploit individuel...
      la vérité c'est qu'hier on se fait couilloner sur un exploit individuel (et la l'absence d'un Tousart fait mal), sur un penalty plus que généreux (d'ailleurs j'y vois un petit retour de baton, par rapport à Aulas : genre j'ai pas peur je siffle des pénos contre Lyon. Comme dit hier soir Menez : si les arbitres se mettent à siffler ça, y a un péno par match)
      En bref, le seul reproche que je fais à Genesio sur ce coup, c'est de s'etre passé d'un récupérateur : je suis sur que Ferri aurait fait le taf (mais avec des "si") : Après, je comprends sa logique : tu joues à Monaco qui est une équipe joueuse, on joue l'attaque, si ca tourne bien, on les roustes : il a raison, sur les 30 premières minutes, après l'équipe s'effondre un peu inexplicablement : problème de maturité du groupe, et je pense que tu peux mettre qui tu veux sur le banc c'est la même : c'est l'apprentissage du haut niveau pour des mecs qui découvrent.

    4. ol-91 - lun 5 Fév 18 à 22 h 10

      À 2-0, Monaco n'a plus été une équipe joueuse.

  11. Gaara - lun 5 Fév 18 à 12 h 30

    Sur le 3ème but monégasque, le contrôle de la poitrine de Marcelo est juste...épic et honteux...digne d'un gros nul....et on dit que c'est un crak en défense...Laissez moi rire bon sang...

    Cette défaite a du bon, elle nous empêche d'avoir les chevilles qui enflent...Ce coup-ci après Bordeaux et Monaco, j'espère enfin que notre bande d'amateurs et son pseudo coach retiendront les leçons...

    1. Lyolicha - lun 5 Fév 18 à 13 h 21

      Sa arrive même au meilleur. Trop facile de critiquer un seul joueur. Marcelo contrairement à d'autres est satisfaisant et régulier globalement cette saison. Sa arrive même au meilleut de passer a côté de son match.Faut pas lui tirer dessus quand d'autres sont bien pire. Premier joueur qui me vient à l'esprit comme trop souvent ??? Morel, tiens c'est bizarre encore lui. Il devrait chauffer le banc jusqu'à la fin de son contrat celui la. Incompétent et transmet son manque de confiance à toute la défense,il est beaucoup trop fébrile et d'un niveau catastrophique.

    2. Abasshakno - lun 5 Fév 18 à 15 h 19

      Marcelo, comme Tousard enchaînent les matchs depuis le début de saison sans énormément souffler, et sont à mon sens plutôt régulier dans leur performances. On ne peut pas leur en vouloir lorsqu'ils sont moins bien dans un match, où sont leurs doublures ?

      1. Lyolicha - lun 5 Fév 18 à 17 h 25

        +10000 Abasshakno

      2. OLVictory - lun 5 Fév 18 à 20 h 16

        Tousard régulier ? S'il est régulier c'est dans la baisse de ses perfs sur le terrain.

  12. stylo - lun 5 Fév 18 à 12 h 33

    il faut reconnaitre à monaco le gros gros match de leurs joueurs... je crois que les notre ont pris une leçon de travail..
    perso, je ne comprends pas qu'on tombe sur genesio concernant le coaching... normal qu'il tarde le banc ne donne aucune satisfaction... maolida et cornet (nos deus seules forces offensives )ont été catastrophique...
    Traoré depuis sa blessure, n'a visiblement pas 90 minutes dans les jambes, ce qui est regrettable car c'est assurément un de nos meilleurs joueur.
    maintenant je reproche à genesio de ne pas avoir trouvé de solutions de jeu face à des blocs bas, faire permuter les ailiers faux pieds, pour lancer quelques centres sans envoyer au casse pipe nos latéraux par exemple...peut être mettre diakhaby pour profiter des coups de pieds arrêtés....développer des combinaisons à l'entrainement dans ce cas de figure et aussi avoir un positionnement intelligent sur les seconds ballons...
    Enfin, il y a beaucoup de choses à améliorer... mais dans le fond je trouve que les joueurs sont responsables, ils n'ont pas su élever leur niveau, de là à dire qu'ils ont été nuls, je trouve ça exagéré...

  13. Juninho Pernambucano - lun 5 Fév 18 à 13 h 23

    Une seule frappe en seconde mi temps , à 11 contre 10 , alors qu'on avait la maitrise du jeu pendant une demie heure en première !
    Les grosses lacunes tactiques de l'OL ont été clairement mise en évidence .
    Cette équipe sans imagination est très facile à pièger et nombreux l'ont fait cette année
    Il suffit de les attendre en jouant bas , et les crucifier facilement en contre tellement la défense centrale est lente et maladroite .

  14. Juninho Pernambucano - lun 5 Fév 18 à 13 h 28

    J'attend encore le jour ou Génésio fera la moindre auto critique .
    Toujours de la faute des joueurs , contre qui il se plait à pester , mais monsieur , lui est très satisfait de lui et imperméable aux critiques .
    Au moins il ne manque pas de confiance en lui et n'est pas étouffé par les remises en question.
    Idem pour son mentor Aulas , pour qui son coach est un grand entraineur , qu'il portait aux nues en début d'année .
    Tout cela est grotesque et pas professionnel pour un club qui se veut de standing européen .

    1. ol-91 - lun 5 Fév 18 à 16 h 56

      Genesio était tellement dans l'attente d'un but miraculeux qu'il en a oublié de coacher.

  15. Juninho Pernambucano - lun 5 Fév 18 à 13 h 32

    Je me demande si Aouar n'a pas perdu son football depuis qu'il a entendu les sirènes de clubs comme Barcelone qui ont annoncé le suivre ....
    Le mental à ce niveau , c'est primordial.
    Il a encore du chemin à faire ...

  16. jeepy - lun 5 Fév 18 à 14 h 18

    En fait, le premier responsable est le President Aulas qui a encensé les joueurs (et poudre un Max) après la victoire sür le Qatar.. Puis, le coach et son staff, incapable d'analyser le jeu adverse et proposer à ses troupes une solution. Et bien sûr, nos pseudos stars qui se sont crus les meilleurs...Revenez vite sur terre, Merci

    1. ol-91 - lun 5 Fév 18 à 17 h 43

      En effet, Jardim, après divers échecs contre nous, a fini par adopter ce qui fonctionne contre nous : rester à 8 derrière.

  17. lecirev - lun 5 Fév 18 à 16 h 12

    J’aurais tenté Rafaël au lieu de Cornet ses centres sont toujours bons et pour contourner les défenses regroupés pourquoi ne pas l’essayer à ce poste.

    1. ol-91 - lun 5 Fév 18 à 16 h 56

      Les centres sont surtout intéressants quand il reste 3 défenseurs mais quand il y en a 8, la chance que la balle tombe sur une tête lyonnaise est infime !

  18. Forest Gone - lun 5 Fév 18 à 17 h 31

    Jeu et résultats symptomatiques d'une équipe très jeune. Excès de confiance, manque de constance, lacune dans la concentration guêtent sans cesses cette équipe. On ne peut pas attendre d'un jeune de 20-21 ans qu'il soit un joueur accompli dans le domène émotionnel du football. Quand je vois la compo de départ je me dis qu'il y a trop de jeunes joueurs. Je ne sais pas si cela vient du manque d'expertise de Bruno Genesio par rapport à cela ou si c'est une volonté politique du club de faire dans le jeunissme.. Pendant ce dernier mercato il fallait aller chercher un 6 d'experience et un autre numéro 9. Si on finit au pied du podium cette année alors je rends mon tablier de supporter.

    1. OLVictory - mar 6 Fév 18 à 8 h 13

      Le constat est bon, c'est exactement ça !
      Un jeune joueur c'est inconstant, par nature. A Lyon si un jeune aligne 5 bons matchs il devient titulaire jusqu'à l'usure complète, voire seul à son poste comme Tousart.

  19. Sony07 - lun 5 Fév 18 à 18 h 04

    Et une défaite de plus qui fait mal au c.., mais le plus inquiétant et ça depuis un bout de temps c'est que c'est toujours le même scénario on joue bien par moment et pour une raison inconnue (du staff) on s'arrête... Quand je vois nos concurrents directs (OM et monaco) je pense qu'individuellement on est meilleurs à pratiquement tous les postes mais qu'eux ils forment une vraie équipe et ne se relâchent jamais comme l'ASM qui revient à chaque fois en étant menés, mais le foot est un sport d'équipe et d'aligner des jeunes talents n'a jamais fait de belles équipe sans cette cohésion, mais super BG va nous remettre à l'endroit (sic)

    1. ol-91 - lun 5 Fév 18 à 18 h 13

      Ben, on a dit autrefois que nous avions des joueurs trop vieux, alors que c'était le même scénario.

  20. janot06 - lun 5 Fév 18 à 18 h 12

    Ce soir, l'OL féminin rencontre Montpellier pour la 14e journée de championnat.
    Le match est retransmis sur France 4 à partir de 20h50.
    Avec les filles, il y a peu de risques d'être déçus, contrairement à leurs chers homologues masculins ; une rencontre que je ne vais pas manquer de suivre, ça me réconciliera avec l'OL.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut