Mathieu Valbuena (AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER)

Bleus : Mathieu Valbuena (ex-OL) a "très mal vécu" sa mise à l’écart

Laissé de côté par Didier Deschamps au moment de l’affaire de la sextape, Mathieu Valbuena estime avoir été pénalisé deux fois dans cette histoire.

A 37 ans, Mathieu Valbuena n’en a pas fini avec le football. S’il a quitté la Ligue 1 en 2017, l’ailier français continue de prendre du plaisir à l’Olympiakos depuis 2019. Loin de la pression et des tourments qui ont rythmé son quotidien français depuis un certain octobre 2015 et la mise en lumière de l’affaire de la sextape. Le début d'une lente descente en enfer dans le foot français pour Valbuena alors à l’Olympique Lyonnais depuis seulement deux mois.

Embarqué dans un combat judiciaire dans lequel Karim Benzema sera mis en examen puis condamné il y a quelques mois, "Petit Vélo" comme il est surnommé a tenté de faire bonne figure sur le terrain mais l’extra-sportif est toujours revenu comme un boomerang. Mis de côté par Didier Deschamps dès le début de l’affaire comme Benzema, Mathieu Valbuena n’a jamais reporté le maillot des Bleus au contraire du Madrilène. Sept ans après sa dernière sélection, l’international français (52 sélections, 8 buts) estime avoir été doublement victime dans cette affaire.

"Oui, j’aurais encore pu apporter plus aux Bleus. Après, on sait tous pourquoi je n’ai plus été appelé en sélection. J’ai eu des problèmes extra-sportifs que tout le monde connait. Ça m’a fait énormément de mal. C’est quelque chose qui m’a fait beaucoup de mal parce que je suis quelqu’un de très affectif, a avoué Valbuena à beIN Sports. Ne plus aller en équipe de France pour ces raisons-là, ça a été très compliqué, je pense que j’aurais pu faire au moins l’Euro 2016. De l’injustice ? Oui clairement parce que pour moi j’ai été victime de tout ça et que j’avais été pénalisé deux fois."

5 commentaires
  1. Le Bon - mer 6 Avr 22 à 9 h 34

    On peut aussi ajouter, que, alors qu'il cassait tout pendant la première partie de sa seconde saison, il a été mis à l'écart, à droite pour faire place à Depay.
    Pas bon pour l'image de l'Ol, ça !

    1. GoNL - mer 6 Avr 22 à 10 h 49

      Parallèle pas très fin: dans un cas un problème de concurrence dans le 11 avec des joueurs non complémentaires (tiens tiens, déjà à l’époque…), dans l’autre cas un gars dont la carrière en bleu a été sacrifiée par des événements qu’il n’a pas voulu, suivi d’un exil forcé en Turquie.
      J’aurais bien voulu le voir un an de plus chez nous

  2. Jean-Jacques 2 bouts - mer 6 Avr 22 à 13 h 42

    Il était efficace en EDF avant ce désastre. A Lyon, je pense qu'il a eu du mal à trouver sa place dans le groupe...

  3. XUO - mer 6 Avr 22 à 13 h 53

    Laisé deux fois avec un B majuscule ! Elle est bien bonne celle-là !
    " Je suis quelqu'un de très affectif ", ben voyons !
    " J’ai eu des problèmes extra-sportifs que tout le monde connait. ", ben non.....pas moi ! J'en ai seulement eu connaissance, parce que tu l'as bien voulu !

  4. Philippeb - mer 6 Avr 22 à 14 h 01

    Oui Xuo , c'est un petit peu sa faute au départ, il a été un peu naïf et négligent, mais ils font tous des trucs bizarres dans ce milieu. Et avoue que c'est la victime, et il a raison, il est deux fois victime.
    On comprend qu'il en ait été affecté. Après il va s'en remettre, il y'a des choses plus graves.
    C'est un bon footballeur et tout ce qu'il a eu il est allé le chercher au courage.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut