Bleus : Umtiti enfin récompensé

Après les nombreuses critiques des supporters et des internautes, après le coup de gueule de notre consultant Nicolas Puydebois et après qu’Adil Rami a été appelé en équipe de France, Samuel Umtiti est (enfin) dans la liste des 23 joueurs qui participeront à l’Euro 2016.

C’était le cas qui a suscité le plus de réactions sur les réseaux sociaux à propos de l’équipe de France. À la suite de la blessure de Raphaël Varane, Didier Deschamps décide d’appeler Adil Rami alors que son nom ne figure pas dans les réservistes. DD explique son choix par le fait de remplacer un droitier par un droitier, mais cette fois-ci, c’est un gaucher qui est forfait, Jeremy Mathieu. Le défenseur du FC Barcelone est blessé au mollet et Samuel Umtiti débarque dans la liste des 23, alors que les réservistes quittent le groupe ce dimanche.

Une saison quasi parfaite

Comme le rappelait Bruno Genesio, le défenseur des Gones faisait partie d’une charnière « très performante », surtout en deuxième partie de saison. Doublé à un Mapou Yanga-Mbiwa qui a retrouvé son niveau, Samuel Umtiti a explosé en cette fin de saison, multipliant les interceptions et les bons placements défensifs. À seulement 22 ans, le numéro 23 des Gones a joué 37 matchs toutes compétitions confondues, dont 30 en Ligue 1 et tous en tant que titulaire. Sam s’est imposé en véritable patron de la défense lyonnaise et son expérience en professionnel est sans équivoque pour un joueur aussi jeune : 131 rencontres de championnat disputées et 22 en coupe d’Europe. Le Lyonnais a même subi plus de fautes qu’il n’en a provoqué cette saison (31 contre 25), pour un total de seulement 6 cartons jaunes en Ligue 1. Parmi ceux-là il en a pris 5 pour « comportement antisportif » et un seul pour une faute dans le jeu. Le nouvel appelé chez les bleus n’a reçu aucun carton rouge, une statistique qui en dit énormément sur son style de jeu : propre, précis et concentré. Dans sa carrière, le taulier de la défense rhodanienne a seulement reçu un carton rouge lors de la saison 2013-2014.

La « saga Umtiti » prend fin

La non-sélection de Samuel Umtiti par Didier Deschamps avait provoqué le soulèvement des supporters de l’équipe de France sur les réseaux sociaux. Puis, lorsqu’Adil Rami a été appelé pour remplacer Raphaël Varane, blessé avec le Real Madrid, la contestation n’a fait que grandir avec un hashtag #Umtiti2016 et une confrontation entre DD et Bruno Genesio par médias interposés, arbitrée par Pierre Ménès. En avril dernier, notre consultant et ancien joueur de l’Olympique Lyonnais, Nicolas Puydebois, avait été le premier à dénoncer que personne n’évoquait le nom de Sam pour remplacer Mamadou Sakho, alors suspendu pour dopage : « En lisant la presse nationale, on s’aperçoit que suite à l’affaire Mamadou Sakho, qui a été mis à pied par son club (Liverpool), on n’entend pas le nom de Samuel Umtiti parmi ceux de ses potentiels remplaçants, s’étonne-t-il. Pour remplacer un défenseur central, ils citent trois latéraux gauche alors que Mamadou Sakho n’a jamais joué à ce poste, s’insurge le consultant d’olympique-et-lyonnais;com. Pour Umtiti, titulaire à Lyon et qui va se qualifier pour la Ligue des champions, on n’en entend pas parler. Selon moi, c’est vraiment faire un délit de sale gueule par rapport à lui. »

Le timing est d’ailleurs parfait pour le défenseur des Gones, Mamadou Sakho venant de voir sa suspension d’un mois, prononcée à titre conservatoire par l’UEFA, ne pas être prolongée et devrait être relaxé. Alors que Didier Deschamps doit livrer sa liste définitive pour l’Euro le 31 mai prochain et Samuel Umtiti en fera bien partie, au contraire de l’ancien joueur parisien qui ne sera peut-être pas sélectionné pour la compétition.

3 commentaires
  1. kaskiwOL - sam 28 Mai 16 à 17 h 43

    Pour Anthony Soudani.

    À la fin de l'article, il est écrit "... Samuel Umtiti en fera bien partie, à l’instar de l’ancien joueur parisien".

    La rédaction me paraît un peu ambigüe car "à l'instar" signifie "tout comme". Cela voudrait-il dire que Mammadou Sakho rejoindrait aussi la liste des 23 ? Il y aurait donc deux arrivants (Sam et Mamadou) pour un seul partant (Jérémy) ?
    En supposant que ce soit Sam l'arrivant, sa qualification est-elle automatique ? Ne devrait-on pas attendre confirmation de la part du sélectionneur ? Ne pourrait-il pas en dernière minute retenir Mamadou dans la liste des 23 puisque le voilà, semble-t-il, blanchi ?

  2. Anthony Soudani - sam 28 Mai 16 à 18 h 12

    Non, excusez-moi je voulais dire au contraire, c'est modifié, merci.
    Concernant Mamadou Sakho, ce serait surprenant d'apprendre sa sélection, excepté en cas de blessure (encore) d'un défenseur central.

  3. kaskiwOL - sam 28 Mai 16 à 18 h 30

    Merci bien Anthony pour l'explication.
    Maintenant, compte-tenu de la "saga Umtiti" bien développée dans votre article, je reste méfiant car on n'est peut-être pas à l'abri d'une (très mauvaise) surprise de dernière minute, d'autant plus que je n'ai encore lu aucune déclaration de DD sur le choix du remplaçant de Jérémy Matthieu.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut