Bruno Genesio, entraîneur de Rennes
Bruno Genesio, entraîneur de Rennes (Photo by LOIC VENANCE / AFP)

Bloqué à l'OL, Genesio plairait en Turquie

À l’heure où la question est de savoir si Pierre Sage continuera à la tête de l’OL a été tranchée, Bruno Genesio serait dans le viseur de Besiktas.

Restera ? Restera pas ? Depuis la victoire (1-0) contre le FC Nantes et même les jours précédents ce troisième succès de suite, la question de savoir si Pierre Sage sera toujours sur le banc de l’OL à la reprise contre Pontarlier le 7 janvier prochain occupe le quotidien lyonnais. Devant initialement n’assurer qu’un intérim, le titulaire du BEFF a séduit l’environnement autour de l’OL comme avancé sur notre site ce samedi matin, au point que les pistes menant à Jorge Sampaoli et Bruno Genesio ont rapidement été passées sous silence. Toutefois, tant que rien ne sera officialisé, il reste cette part d’incertitude concernant le futur entraîneur de la formation rhodanienne.

Néanmoins, les coachs argentin et français vont devoir se faire une raison. Vu par certains comme le profil parfait pour reprendre en mains cette équipe malade grâce à son passé de joueur et d’entraîneur de l’OL, Bruno Genesio ne va pas jouer les sauveurs. Néanmoins, l’ancien coach de Rennes ne laisserait pas insensible hors des frontières françaises.

D’après Foot Mercato, Besiktas se serait mis à la poursuite du technicien français pour prendre la suite de Riza Çalimbay (60 ans) qui n’est même pas resté un mois sur le banc touche stambouliote. L’éloignement familial ayant été évoqué au moment de son départ de Rennes, la piste turque a de quoi surprendre. D’autant plus que Besiktas traverse une crise avec cinq joueurs écartés dont Rachid Ghezzal qui a bien connu Genesio à l’OL.

6 commentaires
  1. Avatar
    Olyonn@is - sam 23 Déc 23 à 13 h 54

    Avec Nono comme adjoint?
    Ce ne serait pas anodin.

  2. Avatar
    Olyonn@is - sam 23 Déc 23 à 14 h 10

    Des nouvelles de la Garce ...

    . Aurelio De Laurentiis sur Rudi Garcia - «Dès le jour de sa présentation, j'aurais dû faire un coup de théâtre et dire : le voilà présenté, mais maintenant il s'en va. Car une personne qui arrive et dit : je ne connais pas le Napoli, je n'ai pas vu un match... J'aurais dû comprendre. Alors que j'ai préféré en rire» (Corriere dello Sport, 22/12/2023)

  3. Avatar
    Poupette38 - sam 23 Déc 23 à 14 h 38

    Vous croyez vraiment les dires de ADL ?

    « Rudi Garcia a convaincu Juninho en lui exposant longuement son projet sportif (évolution du staff, culture de la performance, orientations techniques et tactiques, gestion des jeunes joueurs, …) fort de son expérience et de son palmarès" Juninho n'avait pas tarit d'éloges à son sujet + apparemment il avait bien sur se présenter, avait bien préparé son sujet, contrairement à LB .
    Et donc pendant 3 saisons il a coaché la Roma mais il ne connait pas Naples

    1. Juninho38
      Juninho 38 - sam 23 Déc 23 à 20 h 13

      non je ne crois pas un mot de ce que dit adl , il charge garcia mais visiblement en noircissant le tableau , c'est un président fantasque , il a pété un cable
      mais je dirai c'est le karma pour rudi , il se prend le boomerang de la politique de terre brulée qu'il avait eu en quittant l'ol , à son tour maintenant ...

      1. Sebepe
        Sebepe - dim 24 Déc 23 à 10 h 33

        il a eu la meme politique et les memes effets dans tous les clubs dans lesquels il est passé : Lille, OM, Lyon, etc.

  4. Avatar
    samOL - sam 23 Déc 23 à 17 h 55

    Ecartés tout les joueurs payés en euros et pas en lira surprenant hein 🙂

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut