OL – Reims (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Brest - OL (2-1) : Malo Gusto a tenté d'être au four et au moulin

Battu par Brest, l’OL a encore une fois fait preuve d’un attentisme assez criant sur les phases offensives. Avec un jeu statique, difficile de déstabiliser un bloc compact. Retrouvez le top et le flop de la rédaction d'O&L.


Flop : le jeu offensif lyonnais


On aurait pu mettre Castello Lukeba, coupable d’un penalty et de quelques pertes de balle, mais si l’OL a perdu mercredi (2-1), ce n’est pas qu’à cause de ce penalty. Après l’ouverture du score de Mounié, les Lyonnais ont eu une heure pour revenir au score. Sauf que pour y parvenir, il faut réussir à se montrer dangereux. Par trois fois, Moussa Dembélé a réussi à tromper la vigilance des centraux brestois et a gâché ces offrandes avant de trouver enfin la faille. Il aurait clairement pu être un flop à lui tout seul avec son absence sur le deuxième but brestois. Mais finalement, autant faire plus global. Avec cinq joueurs à vocation offensive, on était en droit d’en attendre plus. Après les six buts contre Bordeaux, on souhaitait surtout voir contre un bloc plus compact et le constat est là. Il y a des fulgurances techniques avec Paquetà ou Tetê mais quand les cinq joueurs sont arrêtés au moment où Thiago Mendes cherche des solutions, c’est tout de suite plus facile pour la défense adverse. A trop vouloir jouer petit, à trop vouloir jouer axial, l’OL a fait les affaires de Brest et s’est entêté dans ce schéma alors qu’un Malo Gusto a montré contre Bordeaux et même ce mercredi qu’il avait le pied pour déposer des ballons…


Top : Malo Gusto


Depuis ses débuts, sa qualité offensive est mise en avant et mercredi, il a encore prouvé qu’il avait les qualités du latéral offensif moderne. Une qualité de centre arrêté ou dans la course comme au début du match avec Dembélé qui n’a pas cadré. Mais, c’est bien défensivement qu’il est le plus attendu avec certaines erreurs de jeunesse depuis le début de la saison. A Brest, il a surtout répondu présent dans ce secteur. Franck Honorat a bien cru avoir pris le meilleur sur une balle en profondeur mais l’Espoir est parfaitement revenu sur un tacle bien senti (8e) ou une intervention dans les pieds (62e). Grâce à sa vitesse, le latéral a rattrapé certaines situations qui semblaient mal embarquées avec un pied ou une tête toujours bien placée. 

18 commentaires
  1. Juni forever OL - mer 20 Avr 22 à 23 h 38

    Va t on entendre Aulas fanfaronner après cette nouvelle performance ? 🤣
    Après les 6 a 1 contre des moribonds, c'est facile ...😮
    C'est quand la prochaine désillusion ? 🤔
    Quoi, dans 3 jours ... 😱
    Courage, c'est bientôt la fin
    Bonne nuit, juste consulter le résultat a 23h30, c'est une formidable raison de ne plus se pourrir la vie

  2. Fab - mer 20 Avr 22 à 23 h 46

    Malo a effectivement essayé mais malheureusement depuis un moment je le trouve moins bien dans sa tête, moins serein (sûrement dû à l'absence de collectif et de cohésion de groupe qui est flagrante !).
    Oui il a les qualités du latéral offensif moderne mais comme vous le soulignez très bien il lui reste encore beaucoup à acquérir sur le plan défensif (position, déplacement, choix en fonction des phases de jeu entre marquage individuel ou en zone, etc.) ce qui est normal vu son âge.
    Et je trouve qu'il devrait également oser aller un peu plus au duel aérien dans sa zone défensive, chose qu'il n'a pratiquement pas faite ce soir que ce soit sur Honorat ou son remplaçant.

  3. Poupette38 - mer 20 Avr 22 à 23 h 51

    Sur le pénalty concédé par Castello, Da Silva ne le gêne pas en venant disputer lui aussi le ballon ?

  4. le_yogi - jeu 21 Avr 22 à 0 h 00

    Ce qui est souligné par el señor Hernandez dans sa revue me parait important ! Il a fait des retours défensifs de grande qualité, avec des tacles très propres.
    Ce joueur a vraiment une réserve physique impressionnante, il multiplie les courses pendant 90 minutes. Et il n'en faut pas moins pour être un latéral "moderne" avec toutes les responsabilités qui pèsent à présent sur ce poste. C'est un joueur d'autant plus important que le fameux contre-pressing que Bosz essaye d'inculquer libère des boulevards incroyables en contre-attaque des lors qu'on ne récupère pas le ballon directement dans les 30m adverses. Alors heureusement qu'on a un joueur aussi rapide que Gusto pour revenir couvrir derrière. Car les malheureux centraux, défendre sur le refouloir c'est ce qu'il y a de plus dur !
    Dans le cas, très hypothétique, où Bosz devait rester la saison prochaine. Il faudrait vraiment d'autres profils comme le sien.

  5. Polygone - jeu 21 Avr 22 à 0 h 20

    Il suffit que l équipe adverse mette de l intensité, pour prendre le dessus
    On a trop de joueur qui ont peur des duels, et qui les évitent.

    Sur les 10 de ce soir:
    - n ont pas peur des duels et savent subir un pressing adverse: Paqueta lukeba
    - n ont pas peur des duels: gusto
    -En retard dans les duels : da Silva Mendes dembele tête et faivre
    -Evitent carrément les duels : Emerson aouar

    Bilan
    3 positifs
    7 négatifs
    On peut pas gagner de cette façon

  6. Timoret - jeu 21 Avr 22 à 0 h 31

    Ah ben alors si malo régale on est sauvé!
    J'ai rien contre lui hein, je l'ai adoré contre paris en debut de saison .
    Si ça vous rassure de faire un article sur Gusto (jeune déf lateral) , alors que le club , l'équipe, les suporters sont en PLS, continuez c'est cool !

    On sera pas européen, mais osef, on a gusto... Bref

    Allez l'OL

  7. mmc1789 - jeu 21 Avr 22 à 1 h 02

    Qq part Gusto est clairement un joueur en devenir .. jeune donc avec des sautes de forme.. et le.meme a gauche .. est ce que cela changerait l equilibre ?

    Mais tout le monde est conscient .. le sujet n est pas Gusto .. la bonne nouvelle est que Emerson partira .. et que son salaire seul permettra de recruter .. la mauvaise est qu il faudra reussir le pari ...

    et peut-être comprendre le cas Henrique .. recruté pour satisfaire un deal bresilien ? ou raté côté scouts ? ou 2e couteau à pas cher ?
    selon ce n est pas la meme conclusion

    1. Cicinho - jeu 21 Avr 22 à 7 h 15

      Henrique était conspué par ses supporters dans une équipe reléguée en d2...
      Mauvais deal comme pour Camilo?
      Après je le trouve pas plus mauvais qu'Emerson actuellement...

  8. Juninho Pernambucano - jeu 21 Avr 22 à 6 h 22

    Quelque chose me dit qu'on va moins entendre le fanfaron après cette nouvelle claque.
    .
    Et le batave , toujours confiant , on va faire une série , blabla ?

    Dembélé le tank , un fin joueur devant.

    1. Olyonn@is - jeu 21 Avr 22 à 7 h 54

      Quelle saison catastrophique.Je sais pas si on va remonter la pente l'année prochaine .. 🤨

      1. ciresglover - jeu 21 Avr 22 à 8 h 04

        quand on entend que Dembele ne veut pas partir Emerson resterait bien, Aouar veut réussir à Lyon et bien si ils restent tous ça va pas être facile de faire mieux. Par contre Paqueta sans coupe d'Europe peut légitimement demander à quitter le club Tete est en pret donc il repartira nous n'aurons pas le temps de voir sur le long terme ce qu'il peu apporter Kadewere ne risque pas d'avoir de courtisans Boateng non plus.
        J'attend de voir le mercato. il n'y aura pas de competition internationale pendant l'ete tous ce petit monde pourra se reposer et réfélchir à son avenir avec une coupe de monde en Novembre beaucoup de mouvement seront remis à plus tard pour ceux qui jouent dans leur club et ne voudront pas risquer de changer à 4 mois d'un coupe du monde.
        le mercato va être bizarre cette année.

      2. OLVictory - jeu 21 Avr 22 à 9 h 04

        Entre ce que l'on entend et ce qu'on voit, il y a souvent de grosses différences. La sincérité est rarement la plus grande qualité des footeux

  9. kakkolak - jeu 21 Avr 22 à 8 h 09

    On joue en 4-3-3 et on attaque plein axe...
    Ca choque personne???

  10. paolo - jeu 21 Avr 22 à 8 h 36

    Gaucher à droite qui rentre
    Droitier à gauche qui rentre lui aussi
    Et cela se termine par une grosse tambouille plein axe

  11. Philippeb - jeu 21 Avr 22 à 8 h 39

    Je n'ai pas vu le match.
    Quand même, je vois les critiques sur Dembelé et je regarde le classement des buteurs. Il est quatrième et il a le meilleur ratio buts marqués par match joué derrière MBappé qui est un phénomène entouré de passeurs extraordinaires dans une équipe qui survole le championnat.
    Pour qu'on soit satisfait ça voudrait dire qu'if faudrait qu'il soit loin en tête du classement des buteurs? C'est pas raisonnable alors qu'il joue dans une équipe moyenne avec une attaque moyenne.
    OK ce n'est pas la grande classe, mais c'est vraiment lui le problème ???

    1. OLVictory - jeu 21 Avr 22 à 9 h 02

      Pour moi il y a trois gros problèmes et d'abord la défense. Intuitivement on a tous la crainte de prendre un but à chaque attaque, avec des adversaires qui arrivent trop facilement dans notre surface. Si on regarde le classement, on est 8e au général et 11e à la défense, ce qui confirme l'intuition. La méthode de Bosz ne fonctionne pas, il l'a dit lui-même, je n'invente rien et il a ajouté qu'il ne savait plus quoi faire. Son explication floue pour dire qu'il renonçait à ses ambitions de beau jeu pour devenir efficace, on voit que ça peut marcher contre le dernier du classement, mais pas contre un 11e à l'extérieur. Donc c'est naze.
      L'attaque arrive en second dans l'ordre des problèmes. Elle ne serait même pas suffisante (7e attaque de L1) si la défense suivait, ce qui n'est pas le cas. On a les occasions, Hier on a eu 2,63 en xGoals pour un seul but marqué, faillite des buteurs !
      Et en 3e, c'est le mental, on perd dans les fins de match parce qu'on baisse les bras avant la fin, on est friable à l'extérieur, on voit des joueurs qui se décomposent dès qu'on prend un but.

      Ce qui fonctionne le mieux c'est l'attaque à domicile, 3e le L1
      Ce qui marche le moins c'est la défense à domicile (14e) les joueurs partent à l'abordage avant de se faire prendre en contre et l'attaque à l'extérieur (14e aussi) pour des questions de maladresse et de manque de combativité dès que le moindre problème survient.

      Avec ce tableau pitoyable, si Bosz continue la saison prochaine, alors je ne comprend plus rien aux choix des dirigeants. Je lui donne deux mois d'espérance de vie avant que les joueurs le lâchent et que les ab®utis des kops veuillent le faire griller sur des palettes.

  12. Philippeb - jeu 21 Avr 22 à 9 h 31

    Bravo OL Victory, je le tenais exactement les mêmes raisonnements en même temps. D'un autre côté c'est pas très nouveau je le disais bien avant la trêve.
    J'arrive toujours aux mêmes conclusions. No.tre problème n°1 c'est le système Bosz qui fragilise, je dirait méprise, la défense .
    J'ajouterais que notre n°2 en attaque c'est que nous n'avons pas de joueurs de classe, ou du moins que nos joueurs de classe ne sont pas au rendez-vous. Je parle du rôle de Payet à Marseille ou de Menphis l'an dernier, ou de Juni il y a bien longtemps, de Fekir, sans parler de Platini ou Zidane en Edf, etc. Le joueur de classe qui fait basculer le match sur un exploit de temps en temps. Aouar a disparu l'an dernier, Paqueta qui avait ce rôle en début de saison est revenu sur terre.
    Je ne crois pas que le problème de l'attaque soit Dembelé, c'est un bourrin, un Giroud qui fait le job. C'est plutôt le manque de ce joueur de classe qui éclaire le jeu et fait briller les autres.
    Quand Puydebois nous parle du changement d'etat d'esprit des dirigeants ou administratifs dans les couloirs de l'OL, ça me fait marrer. C'est vraiment du baratin pour les gogos. Le problème est sur le terrain.
    Je pense même que le fameux manque d'engagement ou de mental qu'on ressent, pas sur tous les matchs d'ailleurs, est autant une conséquence des deux points cités plus haut, que la cause de nos problèmes.

    1. OLVictory - jeu 21 Avr 22 à 9 h 37

      Il n'y a pas de grand passeur qui puisse exister avec un buteur maladroit.
      On joue avec un attaquant de pointe qui occupe le terrain devant et qui ne cadre que rarement et quand il le fait il vise le gardien.
      Si on mettais un Mariano Diaz (dont je propose qu'on essaye de le recruter la saison prochaine) devant, je suis certain que les stats de nos passeurs doubleraient d'un coup.

      Nico est un affectif, il parle de ce qui le fait avancer à lui, ce n'est pas forcément le cas pour les autres. Dans les jeunes qui arrivent, le foot c'est leur fortune qui se construit et l'affectif est réservé au dernier modèle de Maserati. Morel et sa Kangoo c'est déjà un lointain souvenir, des mecs pas matérialistes il n'y en a plus un seul.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut